Un Gabriel peut en cacher un autre [Gabriel Neville]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Un Gabriel peut en cacher un autre [Gabriel Neville]   Sam 24 Sep - 17:10

Un samedi plutôt clément à Londres, pour un jour d’automne. Alors, évidemment tout le monde avait eu la même idée : prendre les derniers rayons de soleil de la saison, dans l’un des nombreux parcs de la capitale. Ce n’était probablement qu’une impression, mais il était persuadé qu’il était l’un des seuls à détonner dans ce paysage. Lunettes de soleil vissées sur son nez, seul, les mains dans les poches, à l’affut d’un banc qui viendrait à se libérer. Le gazon était rempli par les familles, ou les ados qui riaient et criaient trop fort, parce qu’ils pensaient sans doute que cela leur donnait une légitimité. Il y avait eu une époque de sa vie où il se rendait souvent dans des lieux comme celui ci. A présent, il traversait les parcs, sans jamais vraiment pour autant s’y attarder. Il en avait presque oublié combien ce type de lieu pouvait être apaisant.

Bref, il n’était pas là par hasard. Il consulta d’ailleurs son téléphone portable, pour tenir informé Gabriel de quelle était à peu près sa position dans le parc, afin qu’il puisse le retrouver sans trop de problèmes, après avoir finalement déniché le graal, celui d’une place assise sur un putain de banc. C’était lui, Gabriel, qui avait soumis l’idée. Il ne savait pas s’il avait prévu de venir avec sa fille ou pas, s’il ne pouvait pas faire autrement ou pas, et la laisser jouer plus loin pouvait être une solution assez judicieuse, car elle n’était pas spécialement concernée par les histoires qu’ils avaient à se raconter. Il avait fait front au départ. Il était pas un saint-bernard, il avait déjà assez à faire avec la sale gosse qu’était Liv et qu’il avait sur le dos, pour en plus garder un coup d’œil sur les gamins des autres. Pour résumer, le fils de Gabriel passait un peu trop de temps au casino, son père l’avait su, et il avait demandé à Caleb d’être sur le coup, parce qu’il savait aussi qu’il bossait là bas. Longue histoire. Pourquoi est-ce qu’il se retrouvait une fois de plus à être un espion des temps modernes ? Ça aussi, c’était une longue histoire. Lui-même, d’ailleurs, se demandait comment il s’était démerdé pour se retrouver fourré là dedans.

A un moment donné, peu de temps après, il reconnu la silhouette de son ami. Il attendit que celui-ci tourne la tête dans sa direction pour attirer son attention, et lui faire un signe de la main, et comme ça, le laisser le rejoindre. Ils se saluèrent, et après deux trois commodités d’usage, Caleb entra sans tarder dans le vif du sujet.

- Il vient toujours là-bas. De plus en plus souvent, même, j’ai l’impression. Ce n’était pas qu’une impression, mais bon, autant laisser le bénéfice du doute, hein. Déjà que la conversation était pas super joyeuse, c’était peut-être pas la peine de l’assommer d’avantage.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Gabriel peut en cacher un autre [Gabriel Neville]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Un train peut en cacher un autre
» Une menace peut en cacher une autre
» Une voiture peut en cacher une autre (rp privé Ayou)[Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: