Good feeling # Lisle/Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Good feeling # Lisle/Connor   Mar 24 Mai - 23:18

Allongé sur le canapé, je regardais le plafond d’un air blasé avant de jeter un œil à mon portable qui restait désespérément muet. Un énième soupir m’échappa et je me levai d’un bond, me dirigeant vers la salle de bain en traînant les pieds. Mon pote avait eu la bonne idée de me laisser son appart pendant qu’il était en vacances et très franchement je lui étais extrêmement reconnaissant. Je ne pouvais plus supporter cette ambiance de petite famille parfaite qui régnait au domicile de ma mère. C’était juste à vomir. L’arrivée d’Eckhart avait brisé notre petit train-train familial et plus ça allait, plus je me sentais rejeté. Alors je m’éloignais spontanément et je squattais partout où je pouvais. Oh bien sûr, cela me posait quelques soucis lorsque j’avais envie de passer du bon temps avec des conquêtes, mais je m’arrangeais toujours. De toute manière, ceux qui me connaissaient avaient fini par abandonner l’idée que je me pose un jour. Un cas désespéré qui se faisait tout pardonner par un sourire ou un trait d’humour. Me regardant dans le miroir, je jetai un œil au bandage qui m’enserrait le bras, preuve de ma toute dernière acquisition. Un tatouage, encore. Ma mère ne l’avait pas très bien pris, mais je n’en faisais qu’à ma tête. C’était un moyen comme un autre de me révolter, de marquer ma différence, de me créer. Et cette nouveauté, j’avais terriblement envie de la partager avec mon coup de cœur du moment, Connor. Ce gamin à la gueule d’ange avait su m’étonner, me toucher, et ces derniers temps il monopolisait chacune de mes pensées. Ouais, ça sonnait plutôt niais comme ça. Je l’avais dans la peau, c’était aussi simple que ça. Et je sentais que j’allais le regretter. Parce que je devenais beaucoup trop impliqué dans cette relation… Une sonnerie discrète me rappela à l’ordre et je me précipitais sur mon portable. Un large sourire s’afficha sur mon visage tandis que je lisais le message de Connor. Il venait. Bien sûr qu’il allait venir. Il ne pouvait pas me dire non. Et il n’avait pas intérêt de toute façon. Sinon, j’allais le chercher moi-même à la sortie du collège, ce ptit con. Et vu comme ça lui avait fait plaisir la dernière fois que je l’avais fait, je ne doutais pas qu’il éviterait à tout prix que je me pointe à nouveau là-bas. Satisfait, je repartis jusqu’à la chambre en sifflotant, m’affalant sur le lit en mode larve. Fermant les yeux quelques instants, je comptais les secondes, puis les minutes, me retournant avant de soupirer à nouveau. Il en mettait du temps ! Pas patient, moi ? Après une demi-heure qui me parut durer des heures, j’entendis enfin frapper à la porte. « Come in ! » lançai-je d’un ton presque pressant. Je me redressais et m’assis sur le lit, en croisant les bras. Le laissant me chercher dans tout l’appart, je l’accueillis avec une mine faussement boudeuse, non sans un léger sourire en coin. « You took your time ! » C’était une façon comme une autre de lui dire qu’il m’avait manqué et que j’étais impatient de le revoir. Pourtant, cela ne faisait que trois jours qu’on ne s’était pas vu. Une éternité selon moi. « So… you’ll just stay there or you join me ? » Une lueur joueuse s’alluma dans mon regard tandis que je le toisais de haut en bas. Autant se faire plaisir quand on le pouvait. Et ce gamin me rendait fou. Fou de désir. Me laissant tomber en arrière sur l’oreiller, je lançai sur ton moqueur : « No homeworks, tonight ? » Cette phrase, je la lui avais dite le soir où nous nous étions rencontrés. Ce soir où il avait mis le grappin sur mon cœur et mon corps. N’empêche, j’avais bien l’intention de profiter de sa présence toute la soirée, et il n’avait aucune excuse. Pas question de me faire croire que son pote Lyall l’attendait ou que sa mère l’attendait pour diner. Non, ce soir, il était à moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Good feeling # Lisle/Connor   Sam 16 Juil - 17:02



CARLISLE & CONNOR
❝ Good feeling ❞

Connor s’était terriblement ennuyé à l’école aujourd’hui. Il ne comprenait pas pourquoi le collège prenait la peine de dispenser des cours de mathématiques. Y-avait-il réellement une personne au sein de l’école qui appréciait cette matière ou qui, au moins, y comprenait quelque chose ? Non, parce que clairement, ce n’était pas son cas à l’adolescent qu’il était. Enfin, Lyall semblait peut-être apprécier, du moins un peu plus que lui. Mais Lyall avait toujours été un peu étrange, il fallait bien l’avouer. Et puis, rien ne disait qu’il appréciait la matière, simplement étant donné qu’il était incapable de sécher les cours sans un lobbying de plusieurs semaines – voire plusieurs mois – il montrait moins son ennui en cours. Mais Connor, lui, détestait réellement cette matière et le temps s’était comme ralenti ce matin. Et cet après-midi, cela avait été encore pire, avec l’histoire. Cette fois-ci, la matière le gênait moins – au moins, il comprenait quelque chose – simplement le prof était d’un tel ennui que … et bien il s’était tout bonnement endormi, et avait ensuite ignoré Lyall dans toute sa splendeur, lorsque la cloche avait retenti. Bref, il s’apprêtait enfin à rentrer chez lui, à se réfugier sous sa couette pour ne plus jamais en sortir, quand son téléphone vibra, annonçant un sms. Carlisle. Il l’invitait chez un de ses potes pour la soirée. Cool, cela annonçait une bonne soirée en perspective. Connor l’aimait bien, il était un bon amant, et puis il était sympa. Lorsque Lyall le regarda de travers, semblant s’étouffer, lorsqu’il lui demanda de prévenir les parents pour lui, il haussa simplement des épaules. Il savait que même si Lyall avait du mal à comprendre qu’il soit déjà sexuellement actif à son âge – oui, ce terme, bien que erk, était celui qu’il utilisait – il s’y faisait. Encore heureux, puisque cela faisait maintenant un an qu’il avait perdu sa virginité dans les vestiaires de son école, avec Mr. Jerk, donc bon.

Il mit une bonne trentaine de minutes avant de grimper les marches deux à deux, puis de frapper doucement à la porte. Il était sûr que les cernes pouvaient se voir sous ses yeux fatigués, mais qu’importe, nul doute que Carlisle saurait le réveiller avant de lui occuper l’esprit. « Come in ! » l’inivita-t-il à rentrer. « You took your time ! » « Ouais, je sortais tout juste des cours, du coup c’était pas à côté. » répondit-il simplement, haussant des épaules. Clairement pas à côté, même, puisque Carlisle – et son pote, du coup – vivait dans le quartier riche de Londres quand, lui-même, vivait dans des quartiers bien plus pauvres. Mais Connor se fichait bien de la différence financière, Carlisle était un bon coup, c’était tout ce qui lui importait. « So… you’ll just stay there or you join me ? » demanda-t-il, joueur, et ses yeux brillèrent aussitôt d’amusement. Il le suivit jusque dans la chambre, se mordillant la lèvre avant de le rejoindre sur le lit, se plaçant au-dessus de lui. « No homeworks, tonight ? »  lui demanda-t-il, un brin moqueur, lui tirant un rire qui résonna bien rapidement dans la pièce. « Nan … Enfin si, mais des maths, erk. Je piquerai en douce le devoir de Lyall, le recopierai en faisant quelques fautes, et voilà. » répondit-il dans un rire, roulant des yeux. « Par contre, la journée a été très longue … Et je ne dirai pas non à un truc à manger … Enfin, si tu veux que je tienne toute la nuit, va falloir me donner des forces. » reprit-il dans un sourire malicieux, avant de poser ses lèvres contre les siennes, joueur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Good feeling # Lisle/Connor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: