Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE   Lun 25 Avr - 20:22

J'allume la télé dans l'espoir de couvrir le bruit qui vient de mes voisins de l'étage supérieur, vainement, je le sais parfaitement ! J'ai passé une journée de merde et ces connards en remettent une couche. Je suis fatigué et j'ai juste envie de m'effondrer comme une masse sur mon lit en oubliant tout ce qu'il se passe autour de moi. J'attrape un paquet de chips à moitié entamé sur la table du salon et je fouille dans le réfrigérateur pour prendre une bouteille de vin blanc. Quitte à continuer la journée de merde, il faut la terminer en beauté avec une bonne gueule de bois au réveil. Je zappe continuellement sur les chaînes de télévision pour trouver l'émission parfaite afin d'accompagner ma meilleure amie "la bouteille de vin blanc la moins cher de l'épicerie du coin". Après quelques minutes, je tombe sur "Keeping up with the Kardashian"; un rire me prends en voyant la Kardashian à l'écran ! Parfait, c'est ce qu'il me faut pour râler, gueuler et surtout insulter sans vergogne.
Deux heures plus tard et une bouteille de vin descendu, j'ouvre une seconde bouteille... à moins que ce soit la troisième ?! Je parviens tant bien que mal à réagir lors de l'arrivée de Maman Kardashian toute moulée dans sa robe noire. « Ah la voilà celle-là. Si tu veux des conseils de mode, il faut prendre en considération que si une Kardashian le porte, il ne faut pas le faire ! » Je me marre toute seule à ma remarque -il n'est pas certain que mes paroles soient aussi claires et compréhensibles avec l'alcool-, mais je sais que je ne m'en souviendrais plus le lendemain. Je pose mon verre de vin sur ma table basse puis en attrapant un magazine, un bout de papier tombe de celui-ci. Avec difficulté, je me baisse -en évitant de tomber de mon canapé-, c'est un numéro de téléphone griffonné... Billie ? Après avoir refait le fil des derniers mois avec de grosses difficultés, il faut bien l'avouer, j'arrive à me souvenir de cette femme qui est venu en prison pour aider les prisonnières à parler de leur vie, de leur combat et le tout, dicté par sa chrétienté suante de tous les pores de sa peau. Elle a vite compris qu'elle en a fait de trop avec moi et qu'il était hors de question que j'assiste à ses petites réunions à cœur ouvert. Mais là, avec l'alcool et mes souvenirs de prison qui jaillissent à nouveau dans ma mémoire, l'idée de me confronter à elle vient comme une évidence. Je regarde l'heure, vingt deux heures, je juge qu'il n'est pas si tard pour l'appeler... « Allooooo, Billie la nonne de la prison ? C'est Terryyyyfiante, la brune qui t'a fais peur en janvier dernier quand on s'est vu en priiiiiiiiiiiison !!!! » Je rigole toute seule en me souvenant de son visage apeuré quand je lui ai crié brusquement dessus. « Oui, si tu veux parler et comprendre pourquoi je suis saoule et malheureuse, viens chez moi... Ouvre la porte quand tu arrives, je ne sais pas si je vais être encore consciente à ton arrivée ! BYE BYYYYYE ! » dis-je avec cette voix enjouée et ivre. Je relâche le téléphone après avoir raccroché mais je me souviens que je ne lui ai pas communiqué mon adresse. Après avoir passé cinq bonnes minutes à pianoter mon adresse, je lui envoie le sms. Je m'effondre sur le canapé le verre à la main.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE   Lun 2 Mai - 15:28


Good things happen when i'm drunk
Billie & Terry


Le téléphone de Billie sonna soudainement. La jeune ménagère plissa les sourcils, se demandant qui pouvait bien l'appeler à une heure aussi tardive ! Ce n'était pas David car elle savait qu'il n'allait pas la déranger à cette heure-là, surtout que lui, il savait qu'à cette heure-ci, Billie était peut-être en train de dormir. De toute façon, il s'en foutait royalement vu que monsieur devait s'amuser de son côté, dans l'hôtel où il résidait pour quelques jours pour affaires. Donc, Billie balaya de suite cette pensée qui l'avait traversé.

Elle se redressa de son lit et prit le portable, la tirant de son sommeil paradoxal. Un petit allô sortit de ses lèvres car elle ne connaissait pas du tout le numéro qui s'était affichée. « Allooooo, Billie la nonne de la prison ? C'est Terryyyyfiante [...] » Oh mince, alors ça c'était complètement une surprise. La voix de Terry la fit sortir du lit et elle n'avait même pas eu le temps de dire quoi que ce soit que Terry l'invita directement à aller chez et raccrocha. Passant une de ses mains sur sa chevelure blonde, ressemblant plutôt à une crinière de lion, elle resta quelques secondes assise sur son lit afin d'assimiler totalement ce que Terry lui avait demandé. Elle reçut par la suite l'adresse de la jeune femme et bien sûr, Billie n'allait pas la laisser comme ça alors qu'elle lui demandait de l'aide... Elle se souvint de cette femme qui lui avait fait peur. Billie était une femme assez facile à impressionner et Terry s'en était amusée. Cependant, malgré qu'elle puisse éprouver la moindre peur à son égard, Billie avait vu son coeur meurtri dans son regard.

Sautant dans un jean et un sweat à capuche, elle n'avait pas très envie de s'habiller, elle s'attacha les cheveux en queue de cheval et alla rejoindre Terry dans son appartement appréhendant tout de même cette rencontre qui était pour le coup, une véritable première rencontre. Elle n'aimait pas les personnes qui étaient alcoolisées, elle savait que trop bien comment les gens pouvaient changer d'attitude lorsqu'ils avaient trop abusé des boissons à forte degré. Cependant, elle n'allait pas la laisser comme ça, il fallait qu'elle prenne la perche que Terry venait tout juste de lui tendre et Billie pressentait que c'était une personne qui demandait de l'aide pas aussi facilement.

Arrivée devant sa porte, elle ouvrit et vit la jeune femme sur son canapé, le verre à la main. Timide, elle resta plantée à l'encadrement de la porte et toqua tout de même « M... mademoiselle Eckhard ? »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE   Lun 30 Mai - 19:49

La voix nasillarde de la Kardashian commence à me donner un sérieux mal de crâne, à moins que ce soit l'alcool qui imbibe mon sang. Je n'arrive plus réellement à faire la différence avec mon état alcoolisé. Les secondes commencent à ressembler à de longues minutes; je n'arrive plus à bouger de mon canapé, sauf mon bras, afin de porter mon verre de vin aux lèvres. Je parviens tout de même à me lever après avoir posé mon verre sur la table basse pour aller à ma salle de bain. D'ailleurs, je n'arrive plus à me souvenir comment j'ai réussi à atteindre la cuvette des toilettes. Un parfait saut dans le temps causé par l'alcool que je commence à rejeter au fond des toilettes. « Bravo Terry, record de l'année, deux heures pour vomir ton alcool ! » dis-je en soupirant.
 
De l'eau fraîche sur le visage, je m'éponge avec une serviette. J'ai une nouvelle fois mis la barre haute de l'état pitoyable en si peu de temps. Je me regarde dans le miroir et je lève les yeux au ciel ; cheveux en bataille, le mascara a coulé et une tache de vomi sur le chemisier. Je le retire pour enlever cette odeur nauséabonde qui émane de moi. Je retourne dans le salon en attrapant un paquet de chips qui traîne et je retourne sur mon canapé, en me servant un nouveau verre de vin... Je dois garder le cap ! Quitte à être ivre morte jusqu'au petit matin, je dois continuer à me réapprovisionner continuellement ! Je m'allonge sur le canapé avec mon verre que je pose sur mon ventre nu -puisque je n'ai pas eu le courage d'enfiler un t-shirt propre-. Je sursaute légèrement quand j'entends la porte s'ouvrir et qu'une tête blonde m'apparaît. Je fronce les sourcils en regardant la personne dans l'encadrement de ma porte. Je me demande qui est cette personne et surtout qu'est-ce qu'elle fout là ! Alors que je me redresse et m'apprête à crier sur la personne pour lui demander de dégager de chez moi, je parviens à me souvenir de cet appel passé plus tôt dans la soirée. « M... mademoiselle Eckhard ?  » Oh merde, c'est la Billie ! Elle est vraiment venue ! Mon visage fermé affiche à présent un léger sourire; je suis surprise qu'elle soit venue ! Je ne m'attendais pas à ce qu'elle se pointe, surtout après notre première rencontre ! « Je suis sortie de prison ! » Je me lève brusquement en manquant de tomber et renverser mon verre de vin. Je m'arrête quelques secondes pour récupérer une certaine stabilité avant de poser mon verre sur la table basse. J'arrive à venir à sa hauteur en lui faisant signe d'entrer dans l'appartement et je referme la porte derrière elle. Je pose mes yeux sur elle, en oubliant que je ne porte qu'un jean et mon soutien-gorge, « Alors comme ça... vous êtes venue ! Je ne m'y attendais pas ! » J'essaye d'articuler et de réfléchir à mes mots pour éviter de lui offrir un parfait charabia de femme bourrée au vin blanc ! Je ne me rends pas compte que je m'approche d'elle, un peu trop d'ailleurs, mais je n'ai plus de sensation d'espace et de dimension.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE   Mer 1 Juin - 17:13


Good things happen when i'm drunk
Billie & Terry


Billie ne savait pas réellement pourquoi elle était venue, enfin si, elle avait perçu le mal être dans le ton de la voix de Terry c’était pour cela qu’elle avait accouru. Mais le sens même de sa présence lui échappait indéniablement. Ne comprenant pas pourquoi la jeune femme l’avait appelé, surtout que leur première rencontre n’avait pas été si sympathique que ça. Cependant, au fond, Billie était aussi rassurée que cette dernière l’appelle elle. Elle préférait ça que de retrouver Terry entourée de cadavre de bouteilles.

Lorsqu’elle vit Terry se redresser en lui disant qu’elle était sortie de prison, Billie n’osait toujours pas rentrer dans son antre. L’ex taularde n’avait pas l’air très lucide car elle titubait. De la voir comme ça, ou du moins l’entrevoir car elle ne voyait que la silhouette de la jeune femme dans l’ombre, lui rappelait les soirées où elle devait s’occuper de David lorsqu’il buvait un peu trop. Mais là, c’était différent. Elle était peinée de voir Terry dans cet état là.

Billie détourna le regard lorsqu’enfin Terry sortit de la pénombre en l’invitant à entrer, elle n’avait pas fait attention qu’elle portait juste un jean et un soutien-gorge. Ses joues commencèrent à roussir légèrement, n’ayant pas l’habitude de voir des femmes en tenue légère et il fallait bien avouer Terry ne pouvait pas laisser indifférente malgré qu’elle soit complètement déchirée. Billie s'exécuta et entra, fermant la porte derrière elle. Elle vit Terry se rapprocher d’elle, un peu trop près d’ailleurs, ce qui fit qu’elle recula jusqu’à toucher la porte. Billie n’était pas quelqu’un de très tactile, du coup elle ne savait pas comment réagir face à une Terry qui n’avait plus du tout la notion de l’espace. Gênée et impressionnée, elle baissa le regard, essayant aussi de cacher la rougeur qui apparaissait de plus en plus sur ses joues. « Alors comme ça... vous êtes venue ! Je ne m'y attendais pas ! » « M... moi non plus... à vrai dire... » elle tritura le bout de son sweat avec une de ses mains, signe qu’elle était pas du tout à l’aise avec toutes cette proximité et reparla de nouveau. « P... pourquoi vous vous êtes mise dans cet état là ? » Avant de guérir, il faut comprendre, c’était la philosophie de Billie lorsqu’elle commençait à accompagner les personnes en situation précaire.
AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Billie A. Rey le Lun 6 Juin - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE   Dim 5 Juin - 19:41

La gêne visible de Billie me donne envie de jouer avec elle. Déjà lors de ma première rencontre, j'avais bien compris qu'elle ne savait pas comment réagir face à mon mépris pour ses tables rondes à cœur ouvert entre les femmes de la prison. Personne n'a besoin de savoir mon histoire et pourquoi j'ai fini en prison, et encore moins cette blonde un peu trop prude à mon goût. J'ai essayé de la bousculer afin de voir ses réactions ; c'était tellement facile de l'impressionner et de lui faire peur. C'est d'ailleurs pour cela que je suis très surprise de la voir dans mon appartement après mon appel "à l'aide" !
J'ai envie de rire lorsque je vois ces joues rosir à ma moindre approche, seulement, j'essaye d'être plus calme cette fois-ci. Pourtant, il est difficile pour moi de surveiller chacun de mes faits et gestes avec les litres d'alcool ingurgités. « M... moi non plus... à vrai dire... P... pourquoi vous vous êtes mise dans cet état là ?  » Je me retiens de reprendre son begaiemment et le fait qu'elle soit autant mal à l'aide à mes côtés. Après, je peux comprendre... Je suis alcoolisé, je sors de prison, je dois puer l'alcool et le vomi et je l'ai appelé tardivement. Le fait qu'elle soit effrayée et gênée se comprend parfaitement. Du coup, je me recule d'elle pour la laisser respirer et j'attrape la télécommande de la télévision pour mettre une chaîne de musique en augmentant le volume. « Avant de parler, apprenons à se connaître ! Venez danser ! » Je commence à danser sur le dernier clip de Beyoncé, chose que je ne peux faire qu'alcoolisé ! Je virevolte, je tourne et je sautille avec un large sourire comme si je me sentais libéré de toute chose. Je m'arrête quelques instants sentant que je pourrais vaciller à tout moment sur le canapé ; puis, je pose les yeux sur Billie, toujours avec ses joues rosies et j'amorce mon pas sûr vers elle. « Viens danser, c'est libérateur !  » Je passe du vouvoiement au tutoiement sans m'en rendre contre ! J'attrape sa main pour l'attirer vers moi, tout en la regardant avec un léger sourire. Billie continue à triturer son sweat, toujours aussi gênée et elle ne parvient pas à me regarder dans les yeux. Bordel, il faut qu'elle se lâche un peu cette fille ! « Tu es dans ma bulle de non-jugement. Danse avec moi et on parlera de la raison de mon état ! » Ou pas... Si on arrive au moment où je dois lui parler, je vais feindre de m'effondrer de sommeil. Je garde sa main dans la mienne, sûrement par peur qu'elle s'enfuit et je commence à danser... ou du moins, je balance mes bras en bougeant mon corps !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Good things happen when i'm drunk + BAR & TUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Sometimes bad things happen to good people [PASCAL]
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» SLADE + all good things are wild and free
» FERMETURE ◊ why do all good things come an end?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: