Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Mer 13 Avr - 18:42


Elliot James Barckley
I'm at that awkward stage between birth and death.

résumé
Il y a mille et unes façons de gâcher son talent. Elliot a réussi avec brio.
Enfant hypersensible et doué, son avenir d’homme de lettres était tout tracé. Mais vous savez comment est la vie, injuste et cruelle. Une mère décédée et un père violent plus tard, l’ange devint démon. En vivant les mêmes drames, Gabriel aussi aurait pu devenir instable, agressif, immoral, irrespectueux, insupportable et dédaigneux.
Après quelques longues années de galère à jongler avec la pauvreté extrême, il finit par saisir le succès à pleines mains. Parfois la vie partage les coups de chance et les coups de pute, alors il était devenu une star du rock du jour au lendemain.
Mais du lendemain au jour, il n'était à nouveau plus rien. Du coup son cœur ne s’est mis à battre plus que pour des seringues d’héroïne entre deux deals.
Quoi, pathétique vous dites ?

▬ Age :  30 ans (2016) 23 ans (2009) 19 ans (2005)
▬ Quartier :  Camden (2016) Mayfair (2009) Stockwell (2005)
▬ Occupation :  Musicien/Dealer (2016) Rockstar (2009) Barman (2005)
▬ statut marital :  Chope tout ce qui bouge (2016) Ne calcule personne (2009) Se laisse choper par tout ce qui bouge (2005)
▬ orientation sexuelle : Bisexuel


en 2005en 2009aujourd'hui
DETAILS CHRONOLOGIQUES
Vous voyez ce tube que vous entendez en boucle à la radio au point que vous ne le supportiez plus ? Eh bien c'est de lui. Il a la gloire, la popularité, l'argent, les voyages dans tout le pays, les rails de coke et les coups d'un soir. Bon, bien sur il y a quand même les paparazzis qui lui pourrissent un peu la vie.


RPS EN COURS
Hey baby, who the fuck do you think I am? w/ Lana


RP ABANDONNES
Glastonbury festival bitches w/ Jules & Angèle
/
DETAILS CHRONOLOGIQUES
Depuis sa sortie de prison, il n'a plus rien. Avec amertume, il a découvert que la célébrité était éphémère, l'argent pouvait disparaître et que les gens qui le suivaient autrefois ne sont pas ses amis. Du coup il est pratiquement seul, complètement accro à l'héroïne, alcoolique, incapable d'écrire une chanson, autodestructeur et instable. En gros, il est souvent seul en train de faire n'importe quoi. Quand il ne deale pas.  


RPS EN COURS
Heart and Soul w/ Jalen
People fuck you up w/ Toni


RP ABANDONNES
You're not different today, except in every single way. w/ Angèle
/
DETAILS CHRONOLOGIQUES
Gamin un peu paumé dans une ville aussi grande que ses rêves. Musicien de rue, dans les bars quand on l'accepte, il paye son loyer minable en était barman dans un pub. Naïf et malheureux, il n'a pas beaucoup de fierté et est prêt à tout pour réussir, ou juste avoir un lit où dormir pour la nuit.


RPS EN COURS
Thank God it's Friday w/ Christopher


RP TERMINES
/



Dernière édition par Elliot J. Barckley le Jeu 1 Sep - 16:40, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Mer 13 Avr - 18:43

Do I know you ?


Jalen Eniang-Tierney
Titre du lien
/
Angèle C. Powell
Princesse
Même s'il sauterait bien sur Angèle, elle continue de refuser. Alors il la renvoie inlassablement vers Jules lorsqu'il ne sait plus quoi faire d'eux. Après tout, il est à l'origine de toutes leurs retrouvailles, il n'a jamais été plus ingénieux que pour les inciter à se croiser en un même lieu. Mais à part ça, il n'a plus vraiment de nouvelles d'elle depuis un bon moment. Elle aurait vraiment arrêté la drogue ? Il va falloir que ça change.
Jules Abberline
Associé
L'activité de Jules ? Il ne le sait pas vraiment. Il tatoue à ce qu'il paraît. Tout ce que le junkie sait est qu'il utilise son local pour stocker la came qu'il revend. Qui de mieux que ce petit frère qui connait le pire et le meilleur de lui pour le couvrir ? Il n'oserait pas le balancer, enfin normalement. Ce con a bien trop besoin de lui maintenant qu'il s'est mis à l'héroïne.
Christopher J. Grayson
Titre du lien
/
Sam Grimshaw
Titre du lien
/
Terry U. Eckhard
Titre du lien
/
©️ crédits





Spoiler:
 

Vous pouvez y aller !


Dernière édition par Elliot J. Barckley le Lun 25 Avr - 17:04, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Jeu 14 Avr - 16:40

Hellow Alors, on peut dire qu'il y a des points communs entre Elliot & Terry à l'exception de la célébrité (même éphémère) et la drogue. Je te donne un récap de Terry :

  
26 ans en 2016
Camden
Anecdotes
Ne jamais l'appeler par son vrai prénom Teresa, toujours l'appeler Terry ou par son nom de famille. • Terry est insouciante, insolente, fougueuse, parfois violente et loyale. • Terry ne se cache jamais d'une bagarre ou du moindre conflit. Elle aime aller au fond des choses quitte à perdre des personnes de son entourage. Elle aime l'honnêteté. • Paradoxalement, elle ment beaucoup. Non à son entourage mais aux inconnus pour se créer une tout autre vie. Après tout, des inconnus sont fait pour rester des inconnus et elle sait qu'elle ne les verra plus par la suite. Pourquoi ne pas mentir ?! • Elle a une fascination morbide pour les serials killer de littérature et du cinéma. Elle voue d'ailleurs un "culte" à Hannibal et Paul Spector. • Terry est claustrophobe, elle évite au maximum les ascenseurs, les tunnels, les caves, et même les voitures. • Elle jure énormément. • Elle aime le sexe mais n'en a jamais abusé pour grimper des échelons ou gagner de l'argent. • Elle a vécu plus de deux ans dans la rue avec son père à l'âge de treize ans. • Terry a abandonné l'école à l'âge de dix sept ans, mais a commencé  à travailler à l'âge de 15 ans pour aider son père financièrement. • Au lycée, elle a été surnommé la "Terryfiante". • Elle a souvent volé lorsqu'elle vivait dans la rue, toujours de la nourriture et parfois des vêtements. • Elle aime le vin blanc, mais celui qui coûte le moins cher ! • Elle collectionne énormément de chose inutile... comme les coquillage. • Terry aime les hommes mûrs, et plus jeune... et de son âge. Ok, elle aime tous les hommes.  • Terry a essuyé deux peines d'amour, Matthew & Micah. • La prison, elle l'a connu ; des gardes à vue au cours de son adolescence et dernièrement pour coups et blessures sur agent de police. • Elle se plaint continuellement de son appartement minable mais l'aime énormément même ses murs qui tombe en décrépitude. • Elle n'est pas radine, elle fait juste attention à son argent et à ses dépenses. Elle connaît la valeur des choses et il est hors de question de mettre £10 supplémentaire dans une meilleure bouteille de vin blanc. • Elle fuit lorsqu'elle le moindre sentiment l'envahi, principalement dans ses relations charnelles. Elle ne cherche plus à tomber amoureuse de peur d'être abandonné, une nouvelle fois. • Terry souffre du sentiment d'abandon sans réellement le savoir. Isolement, agressivité, suractivité… Elle est victime du syndrome d’abandon, une souffrance qui puise sa source dans son passé. Au cœur de sa douleur, une peur : celle d’être rejeté. Et abandonné de nouveau. ♡
  
Barmaid au Casino de Londres et fais des remplacements en tant que serveuse.
Résumé
en 2016 - La jeune femme vient de passer plus d'un mois en prison après avoir été jugé au tribunal pour coups et blessure sur agent de police et dégradation de biens publics, sans oublier qu'elle avait déjà un casier judiciaire. Le départ de Micah (son ex partenaire) a été fatal pour Terry et a eu énormément du mal à s'en remettre. Ce mois en prison a pu lui permettre de faire le point sur les derniers mois de sa vie et se remettre en question. Terry a réussi à décrocher un travail de barmaid au Casino de Londres à condition qu'elle remplace les serveuses quand on a besoin d'elle. Terry se sent redevable envers son manager & le Casino de l'avoir engagé malgré son casier judiciaire. Elle est au courant des ouïes-dires sur la réputation du Casino, mais, elle a appris par le passé qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture seulement.

en 2009 - Terry est en couple depuis 2 ans avec Matthew Hewson qu'elle a rencontré au lycée. C'était sa première relation amoureuse et Terry était pleine d'espoir. Elle avait quitté l'appartement de son père pour vivre avec Matthew. Son père avait trouvé un travail d'informaticien et il avait rencontré une femme qui par la suite, allait devenir sa fiancée puis sa femme. Finalement, après deux années de relation, Matthew mit fin à leur relation puisqu'il avait trouvé un travail à l'étranger et avait le sentiment d'être prisonnier de leur relation. Ce sentiment d'abandon était insurmontable pour elle. Lors d'une soirée au bar avec des amis, Terry s'est retrouvé dans une bagarre -qu'elle avait commencé pour une broutille-. Ce fut son premier passage en prison.

en 2005 - La mère de Teresa a quitté son père lorsque la petite avait 2 ans. Son père a quelque peu sombré par la suite, il a perdu son travail et a été envahi par les factures et dettes impayées. Leur maison de l'Île de Man a été saisi pour rembourser les différentes dettes. Face à la situation, son père a décidé de tout quitter pour partir à la capitale, espérant trouver un nouveau travail.
Après deux ans de galère sur Londres, les moments sombres ont continué, puisque le père et la fille ont dû vivre dans leur voiture, chez des amis ou bien dans des foyers pour sans domicile fixe.
En 2005, Terry est une jeune adolescente de 15 ans, qui vit toujours dans la rue avec son père. Elle est lycéenne à Holland Park et est livreuse de pizza le soir pour aider son père à trouver un appartement à louer. La jeune adolescente est marginale, au look noir à la limite du gothique, très peu apprécié par ces camarades. D'un tempérament fonceuse, bagarreuse et insouciante, elle n'hésite pas à provoquer quelques bagarres au sein du lycée...
©️ shiya


Alors dans l'idée (même si elle n'est pas réellement constructive XD car je suis au boulot et que je me presse à écrire), c'est soit de les lier dans le passé en 2005 soit les lier en 2016 (je ne vois pas comment on pourrait les lier en 2009). Elliot est dealer, est-ce qu'il est plus à son "compte" ou bien il bosse pour le casino de Londres (lieu de décadence, de déviance et d'illégalité !!). Terry bosse comme Barmaid au casino de Londres depuis fin février, juste après sa sortie de prison. Juste avant, Terry bossait au Reckless qui est une boutique de vinyle à Camden.
Bref... soit Elliot a trouvé une compagne faire n'importe quoi en la personne de Terry, soit ça ne passe pas du tout entre eux deux. Terry ne touche pas à la drogue (sauf des joints de temps à autre), ce n'est pas quelque chose qui l'attire mais, si on lui lance un défi... elle a trop d'orgueil & fierté pour refuser!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Ven 15 Avr - 12:35

@Terry U. Eckhard

Hello, alors effectivement il y a plein de choses différentes qu'on pourrait faire ! Mais sinon comme autre piste il y a le fait qu'ils vivent dans le même quartier ... Je sais pas si tu as déjà un voisin ? Parce qu'Elliot est du genre trèèèèès bruyant comme voisin !

Sinon disons qu'Elliot bosse plutôt à son compte mais après c'est pas un réseau très organisé qu'il a ... Et il traîne pas mal dans les coins craignos !


Dernière édition par Elliot J. Barckley le Lun 25 Avr - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Lun 18 Avr - 17:49

Hola

Du coup, je voudrais un lien entre Elliot et Blondie si ça te plairait! cheers
Je t'admets que je viens un peu les mains vides... :hum: Avec l'écart d'âge et les milieux différents et tout, je sais pas tellement comment créer une rencontre, à moins que Blondie ait assisté à un spectacle d'Elliot. Après ça, peut-être qu'Elliot pourrait être disons inspiré par Blondie? Elle est une fille très impulsive, très instable, très anxieuse, etc. Cela vient de son trouble de la personnalité borderline pour lequel elle n'a jamais été médicamentée. Peut-être pourrait-il être ému de ce trouble dont elle ne peut se défaire et qu'il tenterait de s'inspirer de la manière assez décousue dont elle vit sa vie? (elle vient de passer un an à Reykjavik à faire la fête / être monitrice de surf, elle a abandonné l'université à Vancouver, sa vie d'enfant actrice à Londres, son métier de serveuse à Stockholm et tout plein d'autres trucs). Si ça te déplait, on peut chercher encore

Je te laisse mes descriptions, si tu as une idée brillante pour lier Elliot avec Fab / Cassie, je serais partant tout autant  cheers

fab, cassie & blondie
fabien a. hepburn
depressed
«Hi, i’m Fab!» People usually find it peculiar when I introduce myself this way. Not so fabulous in reality, albeit I am lucky enough to be born with three nationalities, which makes me quite… unique. I don’t know if there’s anyone else who’s Canadian (jus soli), Nederlands & svensk (both jus sanguinis). Je suis né à Montréal le 31 juillet 1995, but I passed the first four years of my life in Ottawa. Puis, j’ai vécu mon enfance au nord du fleuve Saint-Laurent, before we had to move to Vancouver, BC. I was 12. Three years later, we moved again, to the Big Apple this time. For a year. Then, we were headed to Seattle, back to the west coast where my heart was broken. J’ai fui mes sorrows en chantant je reviens à Montréal. 18 ans. And here I am. London.»
cassie i. alcàntara
anhedoniac
ici cassie à la dérive, je suis la fille à la mer, celle qui s’étouffe, se noie au sol. née d’une romance catalane sous le soleil de barcelone, le treize avril 1995 à london, suivi de mon enfance en british colombia. exilée à quatorze ans dans un pensionnat londonien, la nuit tomba et cet asile me rendit folle. mes déviances me menèrent en californie, où je connus la cruauté du genre humain. deux années qui surent achever ma destruction, avant la grande valse transatlantique, de montréal à stockholm, en passant par reykjavik, sans plus jamais que le soleil se lève
blondie s. eklund
borderline
Blenda Svea Eklund est née le 20 mars 1995 à Gothenburg. Blondie est née à Londres lors de l'été 2005. Blenda est l'héroïne d'une légende suédoise. Blenda a repoussé l'envahisseur danois et sauvé les hommes de sa province. Blondie, elle, quand le temps de combattre l'ennemi est venu, a préféré fuir. Voilà pourquoi elle est Blondie. De son passé d'enfant actrice angoissée à Londres à celui de lycéenne troublée à Stockholm, en passant par sa solitude turbulente à Vancouver, comment toutes ses épreuves l'ont-elles menée à Reykjavik? Sjuk, kär, och förlorad. And now. Everything's good.
©️ lj & intoxicate & arté
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Mer 20 Avr - 14:56

Coucou toi

Alors, dans l'idée, je verrai bien un lien avec ma Lana... Elle a fréquenté toute sorte de milieux pas nets, surtout en 2005, après elle s'est vraiment lancée en tant qu'escort de luxe, dont elle traîne plus trop dans les milieux glauques maaaais bon, chassez le naturel tout ça. Je n'ai pas d'idées concrètes, pour être honnête, peut-être qu'Elliot aurait pu être un bon client, à l'époque où il était rockstar? C'est vraiment qu'une base, désolée

Si jamais tu étais intéressée par mes autres moi, je te pose mes présentations là, au cas où

my little babies
Jane I. Grayson
directrice photo des Maraudeurs
Jane est la seconde née d'une fratrie de sept enfants (oui, les Grayson sont des Weasleys blonds et riches) ce qui l'a rendue un peu maternelle. Néanmoins, c'est une personne farouchement indépendante et qui n'hésite pas à faire preuve de tough love ou d'une franchise un rien désarmante. Il faut bien ça, dans son métier, s'imposer comme chef opérateur et future réalisatrice n'est pas facile quand on est une blondinette d'1m60. Féministe, végétarienne, engagée socialement et politiquement avec une garde-robe des plus éclectique, Jane assume de tomber un peu dans le cliché. Mais cela ne veut pas dire qu'elle n'est que style over substance et ses convictions sont belles et bien profondes et sincères. Récemment revenue d'un long tournage en Croatie, Jane remplace au pied levé le directeur de la photo des Maraudeurs, ce pour son plus grand plaisir.
Rose M. Foster
event planner
Rose Margaret Foster est un pur produit britannique, que ce soit dans son élitisme latent, son impeccable posture ou sa maîtrise du rituel du thé. Troisième d'une fratrie de quatre et élevée par un père pasteur et une mère névrosée, la petite bourrue a vite dévié du modèle familial, vivant une adolescence toute en cachotteries et abus de substances. Elle suit néanmoins un brillant parcours à l'université d'Oxford, où elle obtient un master d'histoire avant de décider de suivre son meilleur ami en affaires. Aussi, Rose est désormais co-gérante de la FosFaure Agency et organise les plus belles soirées pour le gratin londonien.
Lana Vinton
prostituée de luxe
Lana est une des stars du casino. Elle excelle dans son domaine et sait assouvir les fantasmes les plus obscurs, les désirs les plus ardents... Et le mieux, c'est qu'elle adore ça. Certains ont la vocation d'être médecin ou chanteur, la sienne est différente. Gamine des rues, ballottée de foyers en familles d'accueil, Lana a toujours vécu dans la sphère du crime, où la demoiselle charmeuse, menteuse, intelligente et manipulatrice est comme un poisson dans l'eau. Elle suit le déménagement du Casino à Londres, fatiguée du calme oxfordien. Et ce nouveau départ lui sied, malgré un léger incident meurtrier l'an passé.
©️ astoria, shiya & wanderlust
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Lun 25 Avr - 17:43

Je suis opérationnel, ça y est !  

@Blondie S. Eklund ou plutôt @Cassie I. Alcàntara
Alors à vrai dire, j’ai lu la fiche de Blondie, et j’ai du mal à trouver un lien avec elle. EN REVANCHE (et j’arrête de suite de crier :mdr : ), Cassie m’inspire beaucoup ! Ils ont quand même beaucoup en commun, tous d’eux ont décroché de la société, ils vivent tout le temps dans l’excès, couchent avec n’importe qui …
Donc en gros ce que je vois ça pourrait être que, complètement défoncés, Elliot et Cassie aient fini une soirée ensemble dans un état second. Le premier qui s’est réveillé est rapidement parti, puisque je ne pense pas qu’elle soit non plus du genre à rester au réveil. Bref, donc forcément ils ne gardent aucun contact, ne se souvienne même pas du nom de la personne, vaguement de ce à quoi elle ressemble.
Et là, ce que je propose vu que ta demoiselle est libraire (Arrête-moi si je me trompe), Elliot aurait pu se rendre dans la librairie où elle travaille (vu qu’il est moins con qu’il n’y parait, il lit). Dans l’idée, soit il aurait demandé conseil histoire de draguer un peu avant de la reconnaître, soit il aurait tenté de voler le bouquin et bon peu importe. Ça pourrait être un moyen de les remettre en contact. Eventuellement ils pourraient refaire le monde sur des toits d’appartements de temps en temps, se saouler jusqu’à ce qu’ils ne tiennent plus debout ou des choses intelligentes dans ce genre …
Dis-moi ce que tu en penses, je ne sais pas du tout si c’est ce genre de lien que tu attends  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Lun 25 Avr - 18:29

Re ! cheers

Je suis heureux que Cassie t'inspire, c'est chouette! Du coup, tout ce que tu dis me plait beaucoup TOUTEFOIS (moi aussi je vais arrêter de crier xD), il faut faire quelques ajustements hihi! Du coup, je te présente le topo : Cassie était à Londres seulement en 2009, alors qu'elle était pensionnaire à la Marymount International School, d'où elle s'est fait virée puisqu'elle fuguait pratiquement toutes les nuits et qu'elle allait à ses cours saoule ou gelée. C'est à cette époque que se développe son anhédonisme (incapacité de ressentir des émotions positives). À cet âge, elle se tape déjà plein de gars et de filles, de tous les âges. Elle «expérimente» si l'on veut xD En 2016, Cassie est en ce moment à Reykjavik (en Islande) où elle est libraire et passe les nuits à faire la fête.

Le topo étant maintenant établi, voilà ce que je te propose pour le lien, parce que ce que tu me proposes me plait beaucoup! On a deux options :

A. Si tu es à l'aise, Cassie et Elliot couchent ensemble en 2009 (certains joueurs sont mal à l'aise avec les écarts d'âge et le fait que Cassie soit mineure à l'époque, voilà pourquoi cela dépend de toi! :hum: ). J'ai déjà déterminé que, quand Cassie sera de retour à Londres, cet été, elle sera libraire également. À ce moment, on suit ton scénario et la rencontre a lieu après 7 ans, tu vois le genre? Ce pourrait être cocasse, étant donné que ça leur prendrait beaucoup de temps à se remémorer l'un l'autre, étant donné toutes les baises tout le temps qui a passé!

B. On attend que Cassie revienne cet été et on développe le lien rendu là? Smile

J'attends de tes nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Lun 25 Avr - 18:47

@Lana Vinton
Alors, alors, tout d’abord j’ai vu votre petit lien avec Jules, il faut voir si on a quelque chose à faire tous les trois actuellement. Est-ce qu’il a une suite après 2009 ou il se limite à la période de 2009 ?
Je dois avouer qu’une petite idée m’a traversé la tête, je l’expose ici, vous me direz ce que vous en pensez.

En fait je me suis dit que vu que @Jules Abberline et toi vous êtes mis un peu dans la merde, vous auriez pu avoir besoin d’aide. Notamment financière ? Et, c’est là que Elliot, votre Dieu, votre sauveur (votre « Messi » il paraît …), aurait pu être impliqué par Jules pour vous sauver la vie en ultime recours ? Il aurait pu vous laissez vous dépêtré bien longtemps et en voyant que Jules allait se faire couper la tête, il aurait pu vous sauver la mise. Car étant donné qu’il est en tête des chartes à cette époque, il est plein aux as et a des relations influentes qui auraient pu les sortir de là in extremis.
Il est bien évidemment également très fier, hautain et insupportable.
Ce qui me donne une idée de prolongement de lien …  Elliot aurait pu demander une contrepartie en nature à Lana en 2009, la forçant régulièrement à s’occuper de lui sans dédommagement. Disons qu’en 2009, ça passait, car Elliot était encore mignon, brillant, populaire, vivait dans une baraque de fou … bref il avait alors quand même pas mal le profil des clients de Lana. Sauf qu’il aurait pu continuer son petit chantage jusqu’en 2016. Là, il n’a évidemment aucune classe. Il est un héroïnomane qui ressemble plus à un zombie qu’à un homme, avec un comportement très instable, une hygiène douteuse … Et pas vraiment de limite, maintenant qu’il a touché le fond. Disons qu’il pourrait être excessif avec elle, violent, la suivre, l’insulter, la harceler. Enfin voilà, ou autre bien sûr !

Bon c’est un peu déjantée comme idée, je sais pas du tout si ça te convient, si c’est réalisable, si tu envisages les choses ainsi. On peut évidemment partir sur complètement autre chose si ça ne t’inspire pas (et si Jules n’est pas d’accord ?). Voilà, je ne veux surtout pas m’imposer dans votre lien, c’était histoire de voir si ça vous intéressait de partir de cette idée  


@Blondie S. Eklund
Ca me va si on attend qu'elle revienne pour qu'il se recroise dans la librairie justement !
Disons qu'en 2009, Elliot étant alors un fêtard riche et célèbre, ils auraient pu finir ensembles à plusieurs soirées. Puis chacun aurait disparu sans donner de nouvelles, sans que ça les inquiète d'ailleurs, de toute façon mon petit bonhomme ne se soucie pas de son entourage. Et du coup quand elle rentre ils peuvent finir par se reconnaître même s'ils ont pas mal changé je suppose et être choqué de se retrouver ainsi.
Et non pour le fait qu'elle soit mineure, il s'en fiche royalement Mais alors ça devait juste rester secret, un peu style "Plan cul" chez lui, il ne doit pas s'afficher dans la presse à scandales avec des mineures.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Lun 25 Avr - 20:02

Parfait, je t'ajoute
Si tu veux, il y a possibilité de RPoter cette soirée chaude de 2009 ou sinon on peut toujours attendre le retour de Cassie pour RPoter leur retrouvaille Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Lun 25 Avr - 23:59

Alooooors ça m'intéresse plutôt (à voir ce que Jules en pense) mais j'aurais néanmoins quelques petites choses à préciser

D'abord, Lana est un peu une gosse de la rue, qui sait se tirer du pétrin avec intelligence et imagination donc pour que l'aide d'Elliot soit nécessaire, faudrait vraiment qu'elle soit dans la panade. Si on part de l'idée que ce serait un peu la faute de Jules (il devait gérer un deal avec Lana en mode remplaçant de dernière minute, il a fait foiré le bordel, le boss pas net réclame des thunes rapidement) ma blondinette pourrait décidé que c'est pas ses affaires et lui laisser le soin de trouver une solution, d'où l'implication d'Elliot.

Après, s'il veut des paiements en nature à la période où c'est une rockstar, ça peut passer. Il plaît à Lana, elle accepte de mêler travail et plaisir, tout le monde gagne au change. Par contre, du moment où il va essayer de la faire chanter, ça va plus marcher. Lana a de très gros problèmes avec le fait qu'on veuille lui imposer des choses, elle ne supporte pas d'être contrôlée et elle a pas peur des solutions extrêmes. Donc si tu veux te lancer dans un truc compliqué, avec force de violence des deux côtés, je ne dis pas non. Mais disons simplement que s'il essaie de s'y frotter, ça va piquer quoi Arrow

Donc à toi/vous de voir, avec Lana, je peux me permettre pas mal de choses, tant que je respecte son caractère un peu sociopathe Arrow donc c'est selon ce qui convient
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Mar 26 Avr - 14:39

Citation :
Elliot, votre Dieu, votre sauveur (votre « Messi » il paraît …)

Sale con.

Je vois que le petit gueux apprend vite à taguer hein, comme quoi, ce n'est pas la reconnaissance qui t'étouffera petit ingrat qui veut me "poutcher" la face !

Sinoooon pour votre lien @Elliot J. Barckley et @Lana Vinton mes cocos, moi je vois carrément le style ! Effectivement, il faudrait qu'il soit grave dans la merde à cause de Jules moi ça me va! Genre comme tu disais Lana, Jules aurait pu devoir la remplacer pour livrer de la coke quelque part ou u ntruc du genre, sauf que Juju il voit un sac rempli de coco et tout ce qu'il pense c'est se la sniffer avec ses copains et Angie et remplacer le manque avec de la farine ou du sucre Du coup les patrons sont carrément vénères vu qu'ils s'en rendent évidemment compte et veulent que Jules rembourse, et jugent Lana responsable (vu que c'était elle qui lui avait demandé de la remplacer sans le dire aux patrons) genre, y a des menaces et tout et hop, on appelle Elliot à la rescousse ! Ca vous irait comme histoire ? (enfin un truc du genre quoi ?)
Je vois bien Jules carrément juger Lana sur le fait qu'elle couche avec Elliot en retour, en mode il n'arrête pas de la narguer et de l'humilier avec ça (le mec genre 0 reconnaissance en lui quoi)

Voilà voilà mon point de vue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Mar 26 Avr - 16:10

Je voyais un truc un peu similaire sur le pourquoi du comment

Après, j'insisterai bien sur le fait que Lana ne couchera avec Elliot que tant qu'elle en a envie et la minute où il la gonfle, elle va l'envoyer bouler salement Idem, si Jules la juge, elle va pas manquer de lui faire remarquer que c'est sa faute ce bordel et qu'il ferait bien de la fermer Arrow

Du coup, le lien avec Elliot peut évoluer sur 2016 (en mode, elle le méprise et il essaie d'attirer son attention) mais le gros du truc est concentré sur 2009?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Mar 26 Avr - 16:59

HELLO YOU!
I told you que je viendrais squatter ta fiche à un moment so HERE I AM.

Je viens avec Dorian, en principal, mais je te poste le "petit" formulaire avec le reste de la meute (ça fait un peu peur, ce pavé, je trouve, mais bon, au cas où l'un des deux autres loupiots t'inspire...)
The weirdos
Imogen D. Kennedy
The prettiest smile
25 ans - chanteuse révélée par Britain's Got Talent jouant actuellement Eponine dans le Musical Les Misérables - Célibâtarde endurcie - Imogen est une fille pleine d'énergie et de passion. La musique, c'est sa vie. Elle chante depuis qu'elle en est physiquement capable. Le tout souvent en cœur avec sa sœur. Le plus important pour elle, c'est aussi sa famille : sa soeur et sa mère, même si elle a tendance à beaucoup s'engueuler avec elles, sont la prunelle de ses yeux. Ca a beau être très animé chez les Kennedy, leur maison est un havre de paix, et quand on y entre, on a l'impression de changer de pays, et de continent. Un petit bout d'Inde au milieu de Chiswick. Même après avoir quitté le domicile familial, Imogen est restée très attachée à ça. Elle prie Ganesh, mange beaucoup de currys, et elle sent toujours bon le Patchouli. A côté de ça, c'est une impossible coureuse de jupon. Toujours passionnée par les femmes, et parfois par les hommes, Imogen est l'exemple même de la femme libérée. Elle ne fait pas n'importe quoi juste pour le plaisir de faire n'importe quoi, mais elle ne se pose pas de limite. Ce qu'elle veut, elle l'aura. Elle a de gros problème avec l'exclusivité, et si elle apprécie très facilement les gens, elle n'est pas capable d'avoir un "meilleur ami" qu'elle verra plus que les autres ou avec qui elle cherchera absolument à maintenir le contact. Se perdre de vue, c'est la vie, ça arrive, et ce n'est pas si grave. Mais si quelqu'un a un problème et l'appelle au milieu de la nuit, peu lui importe si elle n'a pas vu cette personne depuis le lycée : si elle l'appréciait, elle fera tout pour l'aider, comme si elles ne s'étaient jamais perdues de vue.
David I. Vanderberghe
The sad puppy eyes
30 ans - Acteur incarnant Sirius Black dans la saga des maraudeurs - A longtemps eu des soucis d'alcool et est donc sobre comme un chameau - Socially akward, il ne sait jamais trop comment se comporter avec les gens - Né à Anvers, en Belgique, David est un nerd, passionné de théâtre et fait du violon depuis son plus jeune âge. Il vient à Londres quand il a vingt ans, sans le sou et plein d'espoirs, voulant faire carrière en tant qu'acteur. Après une dizaine d'année à enchaîner les petits rôles secondaires et les jobs alimentaires, et à céder un peu trop souvent à la tentation de l'alcool, il finit par se voir offrir le rôle de sa vie. On lui propose de jouer Sirius dans la saga des maraudeurs, mais seulement parce qu'il est le sosie de l'acteur précédent qui est mort sur le tournage. Percée peu glorieuse, mais il ne va pas dire non. Pas forcément apprécié de ses collègues lors du premier tournage, il commence enfin à être respecté en tant qu'acteur digne de ce nom. Et si le tournage du troisième et dernier film de la saga vient de commencer, il est temps qu'il pense à la suite de sa carrière. C'est pour ça qu'on commence à voir sa tête un peu partout, des couvertures de magasines à quelques jeux télé stupides, en passant par une magnifique pub de parfum.
Dorian T. Carrington
The other prettiest smile
35 ans - Musicien / Compositeur - Intervenant à la LSOA depuis 2009 - Charmeur, fêtard, souriant, tactil - Addict au MDMA mais clean depuis 8 ans - Mi-anglais, mi-salvadorien, il reprend l'accent espagnol de sa mère quand il drague ou qu'il a trop bu - Récemment séparé de sa fiancée dont il est encore dingue - Si vous n'avez pas vécu dans une grotte ces dernières années, vous avez forcément entendu la musique de Dorian. Sans jamais savoir qu'il l'avait composée. Dorian, c'est le prodige qui compose dans l'ombre des grandes stars de la musique. Parce que la lumière, c'est pas fait pour lui. Il ne supporte pas la pression, il ne supporterait pas la gloire, risquant de retomber dans ses vieux vices. C'est pourtant quelqu'un de très à l'aise socialement. Charmeur, avenant, il est celui à qui on a envie de parler en soirée, il est celui qui sait mettre les autres à l'aise.
© Shiya / Honeymoon / Odistole



Pourquoi Dorian? Et bien addict qui a replongé plusieurs fois (même s'il est clean depuis 8 ans, la classe à Dallas), habitué de la rehab, et musicien très réputé dans le milieu (même s'il est juste compositeur et que du coup, non, les petites gens ne connaissent ni son nom, ni sa tête, et ça lui plaît comme ça)... En gros, Elliot, c'est celui qu'il aurait pu être s'il n'était pas né dans une famille de bourge, avec des parents près à payer des frais d'hôpital démentiel pour le sevrer de la MDMA.
Oui, j'ai pas d'idée bien réfléchie, mais bon, ça va venir, il faut y croire.

J'aurais voté pour du 2009 du coup, sur la rencontre. Genre en se basant sur la musique, ils auraient pu collaborer à un moment..?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   Dim 19 Juin - 23:43

M.A.J.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elliot ♫ I drink to remember, I smoke to forget.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» I smoke a cigarette and hush ▬ [ 29/05 - 21h35 ]
» ROLL ONE, SMOKE ONE ~ 13 MARS, 05H31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: vieilles fiches de présentation-
Sauter vers: