SG+ like a flower made of iron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 22:52


Sam Grimshaw
comme une cigarette, elle te consume...

introduction
La jeune tatouée est native de Londres, elle est née ici et pense bien y mourir. Sam n’est pas une grande voyageuse, certes, elle a déjà voyagé pour réaliser qu’elle était bien chez elle. Sam provient d’une famille ordinaire avec des parents ordinaires, un frère ordinaire, un chien rien de plus ordinaire. Cependant, c’est ce qui les rend extraordinaires. Très proche de sa famille, elle sait qu’elle peut toujours compter sur eux, peu importe les décisions et les tremblements qu’elle cause. Tatoueuse à son compte, elle n’a pas fait de grandes études détestant demeurer les fesses sur une chaise à écouter le professeur à l’avant, elle passait le clair de son temps à griffonner des paroles de chansons ou dessiner dans ses cahiers. D’ailleurs, ce sont deux passions qu’elle conjugue aujourd’hui. Elle utilise son talent en dessin pour créer des tatouages et elle s’expose certain soir dans les bars du coin laissant découvrir aux habitués sa voix rauque et son grain de guitare. Sam c’est l’émotion, un volcan d’émotions d’une intensité parfois déstabilisante. La belle tatouée est intense dans tout ce qu’elle fait, avec elle ce n’est jamais à moitié. Coloré autant sa peau, son style vestimentaire que son vocabulaire. Sam, on l’aime ou on ne l’aime pas. Elle s’en fou.

▬ âge : 28 ans (en 2016)
▬ nationalité : Anglaise
▬ métier : Tatoueuse à son compte, musicienne à ses heures perdues
▬ quartier : Chiswick
▬ orientation sexuelle : Bisexuelle, elle ne se prive pas des plaisirs charnels
▬ statut : Célibataire
▬ groupe : Single ticket
▬ avatar : Alysha Nett


en 2005en 2009aujourd'hui
7 years ago; I put a spell on you.

21 ans – Les sourcils froncés, les lèvres pincées, la jeune tatoueuse est concentrée on peut uniquement entendre le bruit répétitif de sa machine.  Les tatouages, une passion qu’elle s’est découverte il y a quelques années. Devenu additif, sa peau laisse paraître à quel point elle adore cet univers.  Maintenant, elle n’est plus simplement une cliente qui désire obtenir un tatouage, un souvenir d’encre, maintenant elle en fait aux autres aussi. Elle réalise le processus de A à Z, en plus de tatouée elle peut créer un dessin unique pour les personnes qui le désirent.  Habituellement, il n’est pas inhabituelle de voir les tatoueurs complètement déchirés alors qu’ils s’exécutent, prétextant que cela aide à la création. Cependant, Sam se retient d’utiliser cette méthode ne désirant pas que la personne regrette de lui avoir fait confiance, car oui il y a une question de confiance qui s’installe.« T’es vachement doué Sam…» La jolie blonde esquisse un sourire discret, elle n’a pas l’habitude de se faire bombarder de compliments, elle a commencé ce soi-disant métier il y a deux ans environ. Alors qu’elle n’avait que dix-neuf ans, ses parents n’appréciaient pas l’idée qu’elle fasse ce genre de choses comme ça alors qu’elle n’avait pas suivi de cours dans le domaine. Le pire là-dedans, c’est qu’elle faisait ça dans le sous-sol chez ses parents, les pauvres. Ouais, la jolie blonde est demeurée jusqu’à ses vingt et un ans à la demeure familiale pour finalement partir durant l’été et vivre son indépendance (enfin)La raison de son départ soudain? Évidemment, la belle avait fini par tomber sous le charme d’un homme et ils avaient pris la décision d’emménager ensemble, une bonne idée? Au départ oui, durant les premiers mois pour que finalement les disputes éclatent et deviennent régulières. Une relation d’amour/haine, de multiples réconciliations sur l’oreiller pour finalement revenir au même point. Cela dura un bon deux ans avant que d’un commun accord, ils décident de mettre un terme. C’est par la suite, que la jolie blonde à profité de son célibat en sortant dans les bars, profitant du plaisir charnel autant avec les hommes que les femmes d’ailleurs. Une expérience qui lui fit réaliser sa bisexualité qu’elle assume pleinement aujourd’hui.


   
now; Creep.

28 ans – Les repas chez les Grimshaw sont toujours bien animés. Les Grimshaw sont reconnus pour avoir souvent des discussions musclées à table. Des éclats de rires qui fusent de partout, des poings qui cognent sur la table parce que l’un des membres n’est pas d’accord avec le sujet de discussion, la normalité quoi. Malgré le fait que ses parents aient toujours accepté que leur fille ne sache pas trop quoi faire de sa vie (ou plutôt des études supérieures) Sam commence à sentir la pression de la part de ses parents. Les fameuses questions reviennent sans cesse et de manière récurrente. Du genre; quand est-ce qu’elle compte leur donner des petits-enfants, à quand les projets d’avenirs sérieux? Tout ça, Sam a réussi à esquiver les questions plusieurs fois et de façons habiles, mais bon, après un moment elle commence à être à court d’excuses ou d’idées farfelues qui font rire la galerie, ouais parce que ça fait rigoler son frère qui lui est hyper stable niveau boulot, mais dans ses relations amoureuses par contre c’est un vrai bordel, donc il n’a pas réellement de leçon à donner cependant il ne manque pas de se moquer de sa gueule un peu. Du coup, Sam s’empresse de relancer le sujet et de parler de sa conquête la plus récente et voilà que la discussion repart et que les parents finissent par arrêter de l’embêter, du moins pour ce souper-là. À force de se faire marteler de questions, Sam commence à se remettre en question sur sa vie; c’est vrai, elle a vingt-huit ans, elle est tatoueuse à son compte et joue de la musique dans les bars miteux du coin pour tenter d’y arriver financièrement. Elle a dû mal à s’engager dans une relation durable, elle préfère profiter de la vie et des moments qui passe est-ce que c’est si mal que ça? Assurément, puisqu’il semblerait que dans la société actuelle d’aujourd’hui, les gens se définissent par leurs emplois, leurs performances sexuelles, les promotions qu’ils réussissent à obtenir. Quelle merde quoi!  
11 years ago; forever young.
17 ans – La chanson Forever Young du groupe Alphaville joue dans le sous-sol de la demeure familiale. Un groupe d'adolescents se sont rassemblés comme certains vendredi soir. Ce soir, la fête se déroule chez Max puisque ses parents sont absents pour le weekend. Qui dit absence des parents dits possibilité de fumer des pétards et fouiller dans le placard pour y dénicher une bouteille d'alcool. Sam, elle fait partie de ce groupe d'amis assis sur le vieux canapé désuet, elle a une bouteille de bière à la main et le rire facile. Certains jeunes se lèvent pour aller danser un slow au rythme de cette musique. La jolie blonde demeure assise devenant soudainement la spectatrice de ce moment de "tendresse" entre adolescents. Ce genre de moment où l'on peut sentir les phéromones envahir la pièce, où des mots se glissent au creux des oreilles, où des regards sont échangés. Sam se contente de boire sa bière laissant l'alcool la transporter se disant qu'elle n'a pas besoin d'un corps de mec pour le faire. Ouais bon, il serait faux de dire qu'elle n'espérait pas un peu de contact physique, mais elle se contente de ce moment en solitaire. Jusqu’à ce qu’un corps vienne s’échouer sur le canapé et que ça lui arrache un sourire large et franc. « Viens danser avec moi.» C’est Max, qu’il lui murmure ces mots à l’oreille, ces mots qui la  font s’esclaffer et elle secoue doucement la tête en guise de réponse. Piètre danseuse, elle a l’impression d’être une manchote lorsqu’elle pose un pied sur une piste de danse qu’elle soit improvisée ou non.  Il la tire soudainement par le bras pour l’entraîner parmi les couples qui se sont formés. Les yeux verts de la jeune femme viennent s’encrer dans ceux du jeune homme, puis doucement elle sent ces mains se glisser sur ses hanches alors qu’elle enroule ses bras autour de son cou. Doucement, il bouge les pieds et l’adolescente tente de le suivre, un sourire amusé et timide se forme au coin de sa bouche. Vous vous connaissez depuis le début du lycée, Max ce n’est pas le mec le plus populaire du bahut loin de là. Max ce n’est pas non plus le mec « geek » que l’on aperçoit dans les locaux informatiques chaque jour. Max c’est le mec costaud qui ne possède pas de muscles, mais qui possède cependant une voix grave et réconfortante. Max c’est le maniaque de musique et de skateboard aussi. « Tu te débrouilles pas mal blondie.»

Lui dit-il le tout accompagné d’un clin d’œil complice. Doucement, la demoiselle jette un regard autour et remarque deux jeunes en train de s’échanger leurs salives de manière extrêmement exagérée. Cela lui arrache un rire étouffé, puis elle se pince la lèvre pour se retenir de rire plus fort. Rire qu’elle semble avoir plus aisément avec l’alcool dans les veines. La chanson tire bientôt à sa fin, Sam le sait puisqu’elle l’écoute en boucle dans sa chambre. Bientôt va se terminer ce calvaire non pas d’être près de Max, mais de simplement danser.Finalement, la musique s’arrête enfin et c’est le moment que Max profite pour lui proposer d’aller chercher des bières à l’extérieur. Sam le suit, s’emparant de sa veste au passage et lorsqu’ils franchissent la porte l’air est frais et brûle les poumons. Sans un mot, les deux adolescents s’emparent de quelques bières, puis la jolie blonde prend la parole; « Tu veux en boire une avec moi?» Celui-ci accepte et il s’installe tous les deux sur les marches de la véranda. Ils boivent tranquillement leurs bières, le silence ne les pèse pas au contraire, Sam relève les yeux vers le ciel pour y contempler les étoiles. Perdue dans ses pensées. Depuis quelque temps, ses parents lui rebattent sans cesse les oreilles à savoir ce qu’elle compte faire de sa vie, la jolie blonde n’a pas la moindre idée de ce qu’elle compte faire dans les prochaines vingt-quatre heures, donc comment pourrait-elle savoir quoi faire demain? La belle rapporte sa bouteille à ses lèvres pour en prendre une gorgée, le silence plane toujours entre eux. Puis, doucement elle vient poser sa tête contre l’épaule de se gaillard avec ce sourire discret aux lèvres. Une pensée lui vient alors à l’esprit et elle se dit qu’elle n’a pas envie de vieillir.



─ pseudo/prénom : NO NAME. ─ âge : vingt-trois ans. ─ fréquence de connexion : les soirs quand j'ai pas trop de travaux + les weekends.  ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? par bazzart, il est toujours aussi beau; ouais j'pense que je suis déjà venue y'a un temps. ─ inventé ou pévario ? inventé, la tatouée est sortie de mon imaginaire (la pauvre)  WHAT A FACE !   ─ code : "patrick"    ─ crédits : rose adagio (avatar utilisé) may0osh@tumblr (gif utilisé)


Dernière édition par Sam Grimshaw le Jeu 7 Avr - 5:09, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:06

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:16

Alysha JE DIS OUI
Superbe choix !
Et puis tatoueuse j'aime !!

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:19

Merci les filles pour votre accueil

Terry, tu me gardes un lien d'accord? Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 770
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:21

Bienvenuuuue ton pseudo me dit quelque chose

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:24

Avec grand plaisir
On trouvera un truc même avec le caractère casse-couille de Terry XD

Et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:26

J'adore ton pseudo ! Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:28

Christopher; Ah ouais? C'est possible.

Terry; Ça marche, Sam elle adore les caractères "casse-couille" (a)

Merci beaucoup Cara
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:30

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Lun 4 Avr - 23:41

Mais oui, je suis sûre d'avoir déjà vu ton pseudo aussi

Et mon DC Carlisle va t'adorer, je le sens
En tout cas Bienvenue à toiiiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Mar 5 Avr - 0:12


Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour ta fiche heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Mar 5 Avr - 5:12

Sienna; Merci ma belle.
Lizzie; J'ai été jeter un oeil à ton Carlisle et entre tatoués, je pense qu'ils pourront bien s'entendre en effet. evanouissement

Paloma; Merci beaucoup, c'est gentil.

Pourrait-on me réserver la belle Alysha Nett, s'il vous plaît? angeel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 1166
▪ dispo pour un rp ? : not yet
▪ avatar : Chloe Bennet
▪ âge : vingt-six ans (18/04)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : collaboratrice d'une agence de détective privé, le titre officiel de la nana capable de tout trouver ou presque, selon un peu de volonté et de moyens

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Mar 5 Avr - 12:19

ALYSHA EST TROP BEEEEELLE je te la réserve pour une semaine bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage avec ta fiche !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ weight of days lost holding you down. you'll look for me but i won't be found. the blue birds flutter in my chest. oh, they want to sing. you'll have to break me open to hear anything, before the world dies at my door. i'll break the sky, for you and i are going nowhere. kiss goodbye a dozen times before we give them. why do i need anyone else, when i can break the sky myself ❞ (gabrielle aplin | panic cord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 1166
▪ dispo pour un rp ? : not yet
▪ avatar : Chloe Bennet
▪ âge : vingt-six ans (18/04)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : collaboratrice d'une agence de détective privé, le titre officiel de la nana capable de tout trouver ou presque, selon un peu de volonté et de moyens

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   Jeu 7 Avr - 21:08


félicitations !
te voilà validée !



J'ai adoré lire ta fiche, j'aime ton style, et j'ai hâte de voir Sam évoluer sur TTR

Étant validée 7 avril, tu es concernée par le recensement ce mois-ci. Par contre nous t'invitons dès maintenant à créer ta fiche de liens pour t'intégrer au plus vite sur le forum.  Pour trouver des liens plus facilement, nous avons mis au point un petit registre des personnages qui t'aidera à connaître un peu mieux nos amis londoniens. Mais tu peux aussi découvrir tes voisins ou mieux encore ouvrir une colocation!

En ce moment nous avons une intrigue en cours à laquelle tu peux t'inscrire icii, mais aussi souvent des activités que tu retrouveras dans le flood.

N'oublie pas qu'il te faut entamer un rp sur le forum avant de poster un pévario !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ weight of days lost holding you down. you'll look for me but i won't be found. the blue birds flutter in my chest. oh, they want to sing. you'll have to break me open to hear anything, before the world dies at my door. i'll break the sky, for you and i are going nowhere. kiss goodbye a dozen times before we give them. why do i need anyone else, when i can break the sky myself ❞ (gabrielle aplin | panic cord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SG+ like a flower made of iron.   

Revenir en haut Aller en bas
 
SG+ like a flower made of iron.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Like a flower [Daniel]
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)
» Asa Made Jugyou chu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: