SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 22:24


Sienna Emily Atkins
  I love mankind but I find to my amazement that the
more I love mankind as a whole, the less I love man in particular


 
introduction
Sous des apparences douces et angéliques, Sienna cache bien sa vraie nature. Hautaine, snob, et un brin peste. Elle travaille pour la BBC. Elle anime des émissions culturelles, sur des figures littéraires britanniques, sur les dernières sorties cinéma ou pièce de théâtre en vogue. Si elle arrive à ne pas être trop sèche à l’antenne, elle est particulièrement chiante dès que le son est off. Néanmoins, il y a quand même quelques personnes qui arrivent à la supporter, probablement grâce à son humour décapant et ses traits d’esprits. Irlandaise d’origine, elle est venue en Angleterre pour étudier. Ayant un peu honte de son passé dans la campagne irlandaise, parmi ceux qu’elle qualifie à présent de « bouseux », elle n’en parle absolument jamais et fait croire qu’elle est née à Londres. Bref, elle est un peu mytho sur les bords.

  ▬ âge : 27 ans (en 2016).
  ▬ nationalité : irlandaise.
  ▬ métier : animatrice de radio pour la BBC.
  ▬ quartier : Hampstead. Vivre près de chez Keats et Freud, c'est bien.
  ▬ orientation sexuelle : hétéro.
  ▬ statut : célibataire. Elle est trop difficile pour se mettre en couple. Les hommes sont nazes.
  ▬ groupe : travel card.
  ▬ avatar : alicia vikander.

 

  en 2005en 2009aujourd'hui
oxford.

20 ans. Sienna était dans son canapé, recroquevillée sur elle-même, toute tremblante. Quelques temps auparavant, elle avait passé un examen pour rentrer à Oxford. Son rêve absolu depuis des années. Elle avait travaillé d'arrache-pied à l'école, pour avoir les meilleures notes possibles. Tout semblait mal barré : comment une jeune fille vivant dans un des endroits les plus paumés d'Irlande, avec des parents ayant peu de moyens et aucun lien avec cette fac pouvait-elle espérer rentrer dans une des universités les plus prestigieuses du monde? Mais Sienna était ambitieuse, déterminée, prête à tous les sacrifices pour réaliser son rêve. Ses parents l'avaient soutenue, bien sûr, mais se demandaient bien comment ils pourraient financer des études pareilles. Sa mère venait de sortir en trombe de la maison, ayant aperçu le facteur arriver. La lettre tant attendue était là. Quant elle revint, Sienna était complètement paniquée. Un énorme doute l'assaillait. Et si, finalement, elle n'était pas si douée que cela ? Elle allait rester dans sa campagne toute sa vie, prendre 20 kilos et élever des moutons. Triste vie. Essayant de chasser ces sales pensées de sa tête, elle dit à sa mère: « Ma... I can't do this. I'm so stressed out. Look at my hands ! See how they are shaking ? And my heart is pounding like crazy... God. Before I have a heart attack, will you open it for me, please? » Sa mère s'exécuta. Elle déplia la feuille. Son visage resta impassible. Sienna se dit que c'était fini. Jusqu'à ce que sa mère lui dise - lui hurle, plutôt - un énorme sourire aux lèvres: « You got in, love ! YOU DID !!!! » Sienna resta ébahie, quelques secondes. Son rêve se réalisait. Elle allait pouvoir quitter sa campagne et devenir une fille stylée. Une fille parfaite. Elle aurait un sac Gucci, des escarpins vernis et lirait Joyce en fumant des cigarettes roses - oui, sa vision de l'étudiant à Oxford était complètement erronée.

Ainsi, quelques mois plus tard, elle faisait sa rentrée à Oxford, au Christ Church college. Détentrice d'une bourse pour étudier, elle devrait néanmoins faire des petits boulots pour financer ses dépenses de tous les jours. Bref, les escarpins, ce n'était pas tout de suite. A l'université, Sienna fit des études de littérature. Ce fut les meilleures années de sa vie. Bien qu'elle fut en galère d'argent à peu près constamment, elle était si heureuse de pouvoir découvrir de nouvelles choses, de s'instruire et de rencontrer tant de personnes. Cela la changeait de sa campagne! Idéaliste et naïve, elle s'enthousiasmait pour tout. C'est aussi à cette époque que des mecs commencèrent à lui tourner autour. Elle sentait bien un décalage avec eux. Ils étaient quasiment tous des gosses de riches, flambeurs et prétentieux. Elle, à l'époque, était encore restée simple - cela n'a pas duré très longtemps. Son petit accent irlandais (qu'elle essayait pourtant à tout prix de faire disparaître) et son joli minois remportaient un certain succès. On la trouvait exotique. Elle eut quelques relations. Rien de bien convaincant. Sienna préférait de toute façon les livres à la réalité. Les relations amoureuses réelles étaient bien décevantes, par rapport à tout ce qu'elle pouvait lire. Très indépendante, elle n'avait pas besoin d'un homme pour être heureuse. Sa vie était rythmée par de longues après midi à la bibliothèques, des soirées arrosées et des cours fascinants. Aujourd'hui, elle repense à cette époque avec une grande nostalgie. Elle était si heureuse, il y a quelques années...
the sound of silence.

Son diplôme en poche, Sienna alla s'installer à Londres. Elle donna des cours de littérature dans une fac, pendant un an. Tout allait à peu près bien jusqu'à ce qu'un événement vienne bouleverser sa vie. Sa mère décéda subitement, suite à une attaque cérébrale. 53 ans. Bouleversée, Sienna retourna quelques temps en Irlande, pour soutenir son père et dire au revoir à sa mère. Après sa mort, elle se rendue compte à quel point elle avait été ingrate avec ses parents. Elle avait voulu les fuir à tout prix, se distinguer d'eux. Mais elle leur devait tout. Et elle n'avait pas su le reconnaître en temps et en heure. Le décès de sa mère la plongea dans une profonde dépression, dont elle ne sortit qu'au prix de nombreuses séances avec un psy et de plusieurs années de torpeur. Peu à peu, elle arriva à se reconstruire, mais aujourd'hui encore, elle souffre de son absence et regrette son comportement passé. Il lui arrive souvent de repenser à son Irlande natale, au vent frais qui battait ses joues et à la mer émeraude. Elle ferait tout pour revenir en arrière.

Aujourd'hui, Sienna a bien changé. C'est une jeune femme au caractère bien affirmé - sûrement trop d'ailleurs. Aussi tyrannique avec ses collègues qu'avec son chien, elle est particulièrement insupportable au travail. Animatrice de radio sur la BBC, elle anime des émissions culturelles, au cours desquelles elle reçoit de nombreux invités. Avec son humour et son charme, tout se passe bien, en général. Sauf que, en coulisse, elle traite extrêmement mal ses collègues. Étant donné qu'elle dirige l'émission, elle se permet absolument tout. Au travail, c'est une grande manipulatrice. A grands renforts de minaudage et avec une pointe d'agressivité, elle parvient à mener tout le monde à la baguette. Hautaine et peste, elle prend tout le monde de haut, surtout les stagiaires. Néanmoins, l'émission ayant une audience non négligeable, personne n'a jamais songé à la virer.

Sienna vit à Hampstead, dans une jolie maison cosy. Mais en grand bordel, car elle se dit trop surbookée pour ranger. Il y a des livres partout, des fringues éparpillées et cela pue l'encens. Ou la poussière. Mais Sienna est une personne foutraque et pas forcément très nette dans sa tête. Snob au possible, elle ne fréquente que des endroits chics ou branchés, oubliant totalement ce qu'elle a été par le passé. Elle veut oublier, elle veut tirer un trait sur tout cela. Du coup, elle a réussi à bien gommer son accent irlandais et fait croire à tout le monde qu'elle est native de Londres. Mytho sur les bords, elle raconte également qu'elle fait partie d'une lignée très connue. Bref, elle est complètement bizarre, depuis qu'elle vit à Londres. Elle aurait peut être mieux fait de rester dans sa campagne.

A part cela, elle est célibataire et compte le rester. Elle est extrêmement exigeante avec les gens. Cynique et pessimiste, elle ne croit absolument pas à l'amour et à la famille. Elle veut vivre uniquement pour elle-même et pour sa réussite. Néanmoins, elle a quelques amis, qui s'amusent de sa prétention et de ses grands airs. Ses amis proches savent très bien que c'est un genre qu'elle se donne et qu'au fond, elle restera toujours une campagnarde qui aime la bière - mais pas la guinness, attention. Drôle et déjantée, elle ne fait rien comme tout le monde et a des goûts totalement improbables. Au fond, elle est un peu folle, et c'est pour cela que certaines personnes l'apprécient - mais elles sont rares.
the waste land.

Un champ de tourbe. Un affreux champ de tourbe, bien maronnasse. I fucking hate them right now.

Les parents cools emmènent leurs ados dans Dublin, vont à l’Irish museum of modern art, se balader au Phoenix park. Ceux de Sienna ne faisaient pas partie de cette catégorie. Non, ils préféraient aller voir des champs de tourbe. Véridique. Le truc le plus horrible que l’Irlande produit, juste après la Guinness. A 16 ans, Sienna était tout sauf intéressée par la tourbe, et par la nature en général. Elle préférait rester cloîtrée dans sa chambre. Ses intérêts étaient limités: faire des bras d'honneur aux passants à l'arrêt de bus, regarder Supernatural et écouter Eminem. Que des trucs que ses parents détestaient, d'ailleurs. C'était sûrement pour cela qu'elle en était si fan. Rien que pour les faire chier. Aussi, seule dans sa chambre, elle lisait. Beaucoup. Sa passion pour la littérature s'est développée à cette époque. A 16 ans, elle ne lisait rien de bien fameux. Mais ce qui importait, c'était le développement de son imagination, son goût pour la lecture. Avec ses livres, elle s'évadait de sa campagne et rêvait d'autres vies.

Les parents de Sienna étaient des gens sympathiques, droits, croyants, attachés à leur terre - oui, ils avaient une ferme. Marrants, bon vivants, ils organisaient souvent de grandes réunions de famille ou des soirées dans leur grande maison. Ce n'était en général pas très chic, mais on s'amusait bien, il faut le dire. Tout le monde finissait complètement bourré, sous les yeux médusés de Sienna. A l'époque, elle n'avait pas de penchant pour la bouteille. Avec le recul, Sienna reconnaît aujourd'hui qu'ils ont été de bons parents. Drôles et spontanés, jeunes dans leur tête. Avec des valeurs mais jamais condescendants ou moralisateurs. Mais à 16 ans, en pleine crise d'ado, elle n'en pouvait plus. Ils étaient l'incarnation de tout ce qu'elle détestait. Des rustres qui puaient la Guinness.

Ses bottes bariolées dans la tourbe, Sienna pestait contre ses vieux. Fille unique, elle ne pouvait pas se plaindre auprès d'un frère ou d'une soeur, il fallait donc bien qu'elle le fasse auprès de ses parents. « This place sucks. Can we go now? It's been two hours. » Rentrer, cela signifiait rentrer dans leur ferme. Ce qui n'avait de réjouissant, aux yeux de Sienna. Ses parents étaient dans l'agriculture, et c'était comme cela depuis plusieurs générations. Ils comptaient d'ailleurs sur Sienna pour reprendre tout cela. Étant donné qu'elle détestait la nature et l'Irlande, elle n'imaginait pas rester ici. Et surtout pas faire un métier aussi physique. On était plus au 19ème siècle, hé ! Bref, elle rêvait de partir de cet endroit merdique et le faisait comprendre à ses parents. Elle s'était bien renseignée et comptait aller étudier en Angleterre. Là où les gens ne seraient pas des fucking peasants.

Aujourd'hui, elle regrette presque cette période. L'Irlande n'était pas si terrible que cela... Ses parents non plus.

 


 
─ pseudo/prénom : claire. ─ âge : 22 ans, je vieillis. ─ fréquence de connexion : 4/7. Juste, petite precision, j’ai 7h de décalage avec vous, je suis chez les ricains. Donc ne vous étonnez pas si je poste à 4h du matin haha ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? je le connais depuis un bail, j’étais dessus il y a quelques temps ! je l’aime, sinon je ne serais pas revenue ! ─ inventé ou pévario ? inventé.  ─ code : patrick. ─ crédits : gentleheart.


Dernière édition par Sienna E. Atkins le Lun 4 Avr - 18:00, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 22:42


Officiellement bienvenue du coup !
Et puis Alicia is such a cutie

Bon courage pour ta fiche et hésite pas à venir sur la CB ou à nous spammer de mps
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 22:48

Bienvenu
J'espère que tu te plairas sur notre fo', tu vas voir c'est une belle grande familia N'hésite pas à venir nous rencontrer en CB

Je te promets d'aller visiter ta fiche une fois que tu seras validée Si tu as besoin d'aide aussi, n'hésite pas, tout le monde est super chouette

Bonne chance pour la rédaction de ta fiche et au plaisir de RP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 23:01

alicia sweet face
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 23:12

La si jolie Alicia
Bienvenue sur le foruuum Bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 23:23

Vous êtes trop meugnons, merciiiiii!
Mais ne vous fiez pas à la jolie p’tite tête d’Alicia, mon personnage va être méchant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Dim 3 Avr - 23:24

J'aime bien les méchants, moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Lun 4 Avr - 0:11

On va s'entendre alors
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Lun 4 Avr - 12:03

Alicia petit amour Bienvenuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Lun 4 Avr - 12:04

Alicia, ma déesse !!!!
Bienvenue sur TTR et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Lun 4 Avr - 17:27

merciiii j'avance, j'avance !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   Lun 4 Avr - 18:05


félicitations !
te voilà validé(e) !



J'ai beaucoup aimé lire ta fiche et découvrir Sienna, ses nuances et ses contradictions (et j'ai tellement, tellement ri en lisant "bouseux" la première fois, hehehe). Je vais suivre avec attention son évolution, à cette petite

Étant validée le 4 avril, tu es concernée par le recensement ce mois-ci. Par contre nous t'invitons dès maintenant à créer ta fiche de liens pour t'intégrer au plus vite sur le forum. Pour trouver des liens plus facilement, nous avons mis au point un petit registre des personnages qui t'aidera à connaître un peu mieux nos amis londoniens. Mais tu peux aussi découvrir tes voisins ou mieux encore ouvrir une colocation!

En ce moment nous avons une intrigue en cours à laquelle tu peux t'inscrire icii, mais aussi souvent des activités que tu retrouveras dans le flood.

N'oublie pas qu'il te faut entamer un rp sur le forum avant de poster un pévario !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.   

Revenir en haut Aller en bas
 
SEA - swept on forever to be lost in the stormy sea.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: