DOS ♠ if not now, then when?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 11:32


Deirdre O'Sullivan
  and everybody knows that it's now or never

 
introduction
Deirdre est irlandaise et a passé toute son enfance en Irlande, dans la ville de Cork. En 2005, toute la famille déménage à Londres, pour des raisons professionnelles. Quelques années plus tard elle intègre l'université de Westminster (photography BA) et continue de prendre des cours de danse en dehors. Suite à un accident en 2010, elle est plongée presque six ans dans un profond coma. Elle se réveille en juillet 2015 et tente tant bien que mal de reprendre sa vie, grâce au soutien de son petit frère, Aeden. Elle se fait une petite place, au Casino, en tant que prostituée -chose dont elle est peu fière, mais elle est complètement désorientée et déprimée d'avoir perdu de précieuses années de sa vie et ne se pense plus capable de pouvoir faire quoique ce soit d'autre.

  ▬ âge : 25 ans (en 2016)
  ▬ nationalité : irlandaise
  ▬ métier : prostituée au Casino
  ▬ quartier : wandsworth
  ▬ orientation sexuelle : hétérosexuelle
  ▬ statut : célibataire
  ▬ groupe : single ticket
  ▬ avatar : emma stone

 

  en 2005en 2009aujourd'hui
En 200 mots minimum, dites où en est votre personnage dans la vie en 2009. Peut inclure ce qui se passe entre 2006 et 2009.


Saturday, December 19th 2009

Pourquoi avait-elle absolument voulu sortir de chez elle, ce soir-là? Comment l'envie d'une dose de caféine et d'une balade nocturne avait pu être plus forte que celle de rester blottie sous une montagne de plaids ? L'ambiance des fêtes de fin d'année peut-être ? Le fait qu'elle eût enfin décidé d'arrêter de se lamenter sur quelque chose d'aussi minime qu'une rupture, parce qu'après tout, ce n'était rien ? Tu le trouveras l'homme de ta vie, ma petite Deirdre! Et puis ce n'est pas comme si elle n'avait pas remarqué les yeux doux -de très beaux yeux doux, by the way...- que lui faisait un étudiant qu'elle retrouvait souvent pendant la semaine dans différents cours qu'ils avaient en commun. Anyway.
Elle avait donc enfilé le premier jean qui lui était tombé sous la main pour braver le vent glacial et la neige qui tombait depuis des heures et s'était précipitée dehors. Et le visage enfoui dans son écharpe, elle commença déjà à frissonner, mais continua de marcher d'un pas plus que déterminé jusqu'au petit café qui faisait le coin de la rue.
Elle en ressortit, sourire aux lèvres, motivée par la chaleur réconfortante et la douce odeur qui émanait du gobelet. [...]
Trempée jusqu'aux os, le visage rougit par la neige fondue et le vent, les cheveux emmêlés, elle apercevait enfin le London Eye, ce qui lui fit encore presser le pas un peu plus.
Soudain, elle entendit son téléphone sonner dans son sac alors qu'elle allait traverser. Sans s'arrêter de marcher, le gobelet dans une main et l'autre au fond de son sac pour tenter d'attraper son téléphone, elle ne remarqua pas la voiture qui arrivait un peu trop vite. Et la femme dans la voiture était bien trop occupée à essayer de calmer son bébé qui pleurait à l'arrière plutôt qu'à se concentrer sur la route. Malgré un grand coup de frein au dernier moment, la voiture percuta la jeune fille qui avait enfin réussi à s'emparer de son téléphone.

'Allô? ….Allô? Deirdre??'

Elle était allongée sur la route, le café de son gobelet formait une grande flaque mélangée de sang et de neige fondue, le contenu de son sac éparpillé autour d'elle. Elle avait si froid, ne discernait plus rien, ni les cris, ni les sirènes assourdissantes ou les gyrophares colorés et elle ferma les yeux.
En 200 mots minimum, dites où où en est votre personnage dans la vie aujourd'hui. Peut inclure ce qui se passe entre 2009 et 2016. Si votre personnage est décédé pendant cette période, reportez les mots demandés sur les autres périodes de rp.


Friday, July 17th 2015

Ses lèvres remuèrent comme si elle chuchotait quelque chose, les doigts de sa main gauche caressèrent doucement les draps blancs, puis elle cligna des yeux. La luminosité était telle qu'elle ne pouvait garder les yeux ouverts. Chaque partie de son corps semblait être engourdie. Elle put enfin ouvrir les yeux doucement, car ses pupilles s'étaient adaptées à la lumière. Elle n'arriva pas à comprendre où elle se trouvait jusqu'à ce qu'un bip régulier ne l'interpella.
L'infirmière qui ouvrit la porte la retrouva, droite comme un I, essayant de retirer le cathéter du dos de sa main, des larmes de panique ruisselant sur ses joues. Elle observa la jeune femme quelques secondes, complètement abasourdie, avant d'appeler en urgence un médecin en chambre 347 et de s'occuper de la patiente en attendant.

Sunday, July 19th 2015

'Il semblerait que vous n'ayez aucune séquelle, ce qui est étonnant étant donné la durée de la période pendant laquelle vous êtes restée plongée dans un coma stade III, mais ce qui est bien sûr une excellente nouvelle!', il lui adressa un sourire chaleureux auquel elle répondit d'un léger mouvement des lèvres. Six ans... Le médecin continua de parler des résultats des nombreux examens qu'elle avait dû passer ces deux derniers jours. Des millions de pensées et de questions se bousculaient dans sa tête et elle n'espérait n'entendre qu'une seule chose : que son frère était enfin arrivé et qu'elle pouvait sortir d'ici... Elle hochait la tête de temps en temps, ne saisissant pas grand chose des termes médicaux employés par l'homme en blouse blanche. '... autorisation de sortie... [...] ... évidemment des visites de contrôle... [...] ... une cellule psychologique... [...] ...presque rien dit... [...] allez-y doucement...'. Elle n'entendait plus que des bribes de parole d'une conversation -probablement une énième infirmière pour un énième check-up. Elle avait les yeux grands ouverts pourtant elle ne sembla pas remarquer qu'il ne s'agissait pas d'une infirmière, mais d'un homme aux épaules carrées. Il s'assit lentement au bord du lit, ce qui la tira de sa torpeur. 'Hey little munchkin...'. Sa voix était douce et étonnement grave, du moins aux oreilles de Deirdre qui ne reconnaissaient absolument pas la voix de son frère. Les larmes recommencèrent à couler sur son visage et beaucoup de sentiments se mêlaient les uns aux autres, elle avait envie de lui sauter au cou et de le serrer fort contre elle. Elle ressentait un immense soulagement et beaucoup de fierté de voir son frère devant elle, grand et fort, mais surtout une immense tristesse lorsqu'elle voyait le beau jeune homme qu'il était et qu'elle n'avait pas pu voir grandir, sur lequel elle n'avait pas pu veiller et dont le visage magnifique portait, malgré son âge, des traces de l'accident de sa soeur. Elle était emprise d'un certain malaise, car bien qu'elle ait pu reconnaître son visage malgré les années passées, elle avait l'impression qu'ils étaient devenus des étrangers. Le médecin était sorti de la chambre après avoir indiqué à Aeden qu'il restait à proximité en cas de besoin. 'Shhh... don't cry, sweetie pie, I'm here...' Il essuya le visage de sa soeur de la paume et prit tendrement son visage entre ses mains, puis passa quelques mèches rousses derrière ses oreilles. 'I can barely believe it... Damn, I missed you, Deirdre.', murmura-t-il d'une voix rauque tandis que les larmes commençaient à strier ses joues.

Monday, 27th July 2015

Après avoir tourné la clef dans la serrure, il tourna la tête vers sa grande soeur. 'Ferme les yeux!' Elle s'exécuta et entendit la porte grincer en s'ouvrant, ce qui la fit sourire. Aeden passa derrière elle et posa ses mains sur ses épaules : 'J'achèterai de l'huile pour la porte... Anywaaay! Bienvenue dans ton nouveau chez toi! Ce n'est pas le grand luxe, loin de là, et le quartier craint un peu...', elle posa ses mains sur celles de son frère et ouvrit les yeux, 'mais c'est tout ce qui était disponible tout de suite et dans le budget et puis tu ne seras pas toute seule, je vais rester avec toi alors...'. Deirdre fut amusée et attendrie de voir, en découvrant l'appartement, que son petit frère l'avait décoré : une bougie posée sur la table à côté d'un bouquet de quelques roses rose vif sur la table dans la salle qui servait de salon et de cuisine, une jolie parure de draps, une petite table de nuit sur laquelle était posé un cadre argenté. Son frère la suivait de près tandis qu'elle faisait le tour des pièces. Elle saisit le cadre et contempla la photo un moment : Aeden avait glissé une photo d'eux enfants. 'C'est la plus récente que j'ai pu trouver!', plaisanta-t-il. 'Il faut aussi qu'on s'occupe de ton abonnement téléphonique parce que je veux pouvoir te joindre h24, j'ai déjà récupéré un ancien téléphone à moi, ça fera l'affaire pour le moment, mais je promets de te trouver un truc un peu plus sympa que cette antiquité et...' Elle se retourna brusquement et posa sa main sur sa bouche pour le couper dans son discours et elle l'embrassa sur la joue. 'You're the cutest, baby bro!' 'Didn't you notice?', répondit-il en bombant le torse, 'I'm not a baby anymore!'

Sunday, August 30th 2015

'Are you okay?' 'Come on, Aeden! Seulement trente minutes que tu es parti, j'suis pas en sucre.' 'Sure, you're a tough cookie, sis, I'm just worried about you. Et pour ta gouverne, ça fait vingt-huit minutes... Je te le répète, Brighton is only 53.6 miles away from London, si tu as besoin de quoique ce soit, tu m'appelles, d'ailleurs même si tu n'as besoin de rien tu m'appelles! Je veux entendre ta voix tous les jours.' 'Promis. Dis-moi quand tu es bien arrivé. I love you.' 'Je me débrouille pour revenir ce week-end à Londres. I love you more. Laters!'

Tuesday, September 8th 2015

'Alors, ce job?' Comment expliquer à son petit frère que vous aviez totalement échoué pendant votre semaine d'essai en tant que serveuse au Casino, mais que, oh miracle!, on vous avait proposé un job un tant soit peu moins glorieux que vous aviez accepté, faute de trouver une autre porte de sortie. Il fallait bien payer ce loyer et elle avait eu la preuve, ces derniers jours en tant que serveuse, qu'elle n'était plus bonne à rien. Le médecin avait beau dire qu'elle n'avait pas de séquelle due à son coma, elle sentait pourtant qu'elle avait beaucoup de mal à se concentrer et à être entouré de plein de monde et de bruit. C'était trop à gérer pour le moment. 'Pas trop mal...' Elle se mordit la lèvre, peu fière de mentir à son petit frère adoré, mais ne trouvant pas le courage de lui avouer la vérité. Ah bah justement, c'est marrant que tu demandes hein, hahaha, parce qu'au final j'ai été embauché comme prostituée! Nope. Impossible de lui balancer ça au téléphone. 'Et toi, les cours?'

Thursday, March 3rd 2016

Ce n'était pas un métier de rêve -franchement, qui est comblé de coucher pour de l'argent?-, elle n'en était pas heureuse, mais il était bien payé et elle ne se sentait toujours pas capable de faire autre chose. Ça, ce n'était pas vraiment compliqué... et si jamais elle avait un problème avec un client, il était aussitôt mis à la porte : ici, les filles étaient protégées. On lui avait même proposé une chambre au Casino Hotel, mais elle avait décliné gentiment, préférant garder l'appartement que son frère s'était démené à trouver. Et puis maintenant elle avait un petit cercle de clients réguliers. Au final, les deux choses primordiales pour tenir le coup étaient de ne pas s'enticher d'un client et d'avoir un moral d'acier.
Deirdre n'avait pas un moral à toute épreuve mais lorsqu'elle commençait à flancher, elle pensait à son frère, son pilier, et elle avait la force de passer la semaine.
Elle se sentait misérable de continuer à lui mentir, mais n'arrivait pas à se résoudre à lui avouer et elle s'arrangeait toujours pour être disponible lorsqu'il venait passer un week-end avec elle. Il lui disait toujours qu'il allait bientôt changer d'université et venir vivre à Londres avec elle et la jeune femme attendait ce moment avec une impatience mêlée d'angoisse.

En 200 mots minimum, dites où où en est votre personnage dans la vie en 2005. Peut inclure ce qui se passe avant 2005. (enfance etc) Si votre personnage n'est pas né ou trop jeune, reportez les mots demandés sur une autre période de rp.


Wednesday, March 27th 1991

'C'est une fille! Félicitations!'
On posa la petite fille dans les bras de sa mère haletante, le visage ruisselant et les larmes au bord des yeux. Son tout petit trésor. Elle tourna la tête vers son mari dont le regard pétillait et qui semblait n'avoir plus d'yeux que pour sa fille. Son sourire s'étirait jusqu'aux oreilles et jamais elle ne l'avait plus trouvé plus beau qu'à cet instant.


Friday, October 13th 1995

'Deirdre est une petite fille pleine de vie, ah ça oui, tellement que parfois ça en devient, mh, fatiguant?.. mh don't get me wrong... disons que mh, … est-ce qu'elle est inscrite à une quelconque activité sportive en dehors de l'école? Ça ne pourrait lui faire que du bien! Oui parce que, mh, non.. elle écoute bien mais, mh, elle est parfois... dissipée et mh pff, elle est adorable, ce n'est pas le problème... mais thanks God je n'en ai pas vingt-quatre agités comme elle, hahaha!' la jeune femme rougissait de plus en plus, essayant de cacher sa gène par de légères esquisses de sourire nerveux, devant deux parents qui, tantôt fronçaient, tantôt haussaient, les sourcils.
C'était une jeune femme fraîchement diplômée pour enseigner à l'école et Deirdre, une petite rouquine pleine de tâches de rousseur, tout ce qu'il y a de plus vivant. Elle semblait ne pas pouvoir rester en place et ne restait concentrée plus de vingt minutes consécutives, sans broncher, seulement lors des travaux manuels. Le genre d'enfant qui ne peut que vous faire sourire devant tant de bonne humeur et d'envie de vivre, … sauf si vous êtes son institutrice, apparemment...

     
Saturday, November 9th 1996

Aujourd'hui, la famille s'était agrandie. Et malgré la petite moue boudeuse qui s'était affichée sur son visage en apprenant qu'elle devrait partager sa chambre, ses peluches et sa dinette, non pas avec une petite soeur -comme elle l'avait planifié- mais avec un petit frère, Deirdre fut émerveillée d'entrer dans la chambre d'hôpital et de découvrir ce petit être endormi contre sa mère. Son père s'accroupit à côté d'elle : 'Je te présente Aeden', lui murmura-t-il.

Wednesday, April 5th 2001

Elle leva la tête pour surveiller l'heure sur la pendule de la cuisine : encore une dizaine de minutes à se torturer l'esprit sur des calculs mathématiques improbables et elle pourrait enfin refermer son cahier et filer à son cours de danse.
Elle adorait danser et était douée, d'après les dires de sa prof de danse, Florence, une jeune danseuse française qui avait décidé de venir en Irlande enseigner la danse classique, qui la félicitait à chaque fin de cours. Deirdre prenait des cours depuis plusieurs années avec elle maintenant, et se donnait à fond chaque semaine, ce qui lui permettait de progresser rapidement. C'était une passion autant qu'un défouloir.

Tuesday, May 10th 2005

'Hold on a moment, please', elle posa sa main contre le micro du téléphone avant d'appeler son mari : 'Honey? You're wanted on the phone.' Il entra dans le salon et lança un regard interrogatif à sa femme tandis qu'elle lui tendait le téléphone. 'C'est le boulot.', murmura-t-elle.
Il raccrocha enfin et se précipita dans la cuisine. 'J'ai eu la promotion, sweetheart!, déclara-t-il d'un ton enjoué en attrapant sa femme par la taille. Il l'embrassa dans le coup puis tira une chaise de la table et s'assit. 'Les enfants, on déménage à Londres cet été!'


 


 
─ pseudo/prénom : nanah ─ âge : 20 ans ─ fréquence de connexion : 5/7  ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? sur un topsite et j'adooooore  ─ inventé ou pévario ?inventé  ─ code : okaaay by rouliaaa ─ crédits : maleficent avatars ; indiegificons


Dernière édition par Deirdre O'Sullivan le Lun 4 Avr - 9:03, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 12:14

EMMA, comme elle est jolie bienvenue sur TTR, j'espère que tu te plairas parmi nous n'hésites pas à envoyer des mps ou à nous rejoindre sur la cb en cas de besoin (que ce soit besoin de réponse ou juste pour passer le temps WHAT A FACE ! ). Bon courage avec ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 12:23

You're here ! Bienvenuuuuuuuuue ! j'ai hâte de lire ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 13:12


Bienvenue
Emma & ce prénom
Bon courage pour la suite de la fiche heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 14:12

Stone mon amour !
Welcooome par ici ! Le début de ta fiche m'intrigue
Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 15:22

Bienvenue parmi nous
Et puis Emma little cutie !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 16:43

Merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 17:10

Wow, j'ai vraiment hâte de lire ta fiche
Bienvenu et bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 770
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 17:18

Bienvenuuue contente que tu te sois inscrite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 19:28

OMG OMG EMMAAAAAAAAAAA Je l'aime tellement !
Une enfance tout à fait normale... pour arriver protituée. Ca donne envie de lire la suite !

Bon courage pour l'écriture de ta fiche et bienvenue sur TTR !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Ven 1 Avr - 19:36

Merciiiiiiiii inlovee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Lun 4 Avr - 14:42


félicitations !
te voilà validé(e) !



Bienvenue officiellement ! j'ai hâte de pouvoir développer notre lien avec Cara !

Étant validée le 4 avril, tu es concernée par le recensement ce mois-ci. Par contre nous t'invitons dès maintenant à créer ta fiche de liens pour t'intégrer au plus vite sur le forum. Pour trouver des liens plus facilement, nous avons mis au point un petit registre des personnages qui t'aidera à connaître un peu mieux nos amis londoniens. Mais tu peux aussi découvrir tes voisins ou mieux encore ouvrir une colocation!

En ce moment nous avons une intrigue en cours à laquelle tu peux t'inscrire icii, mais aussi souvent des activités que tu retrouveras dans le flood.

N'oublie pas qu'il te faut entamer un rp sur le forum avant de poster un pévario !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   Mar 5 Avr - 2:31

Merci beaucouuuup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: DOS ♠ if not now, then when?   

Revenir en haut Aller en bas
 
DOS ♠ if not now, then when?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: