ISAAC & DEXTER ∆ hello from the other side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: ISAAC & DEXTER ∆ hello from the other side   Dim 6 Mar - 17:24

Dexter se tenait droit comme un piquet, debout, au dessous de la pierre tombale gris clair. Le nom de son frère y était écrit en lettres argentées et peinaient à ressortir à cause du peu de luminosité qu’offrait la journée. Il parvenait difficilement à croire qu’il faudrait bientôt fêter le premier anniversaire de la mort de son frère. Est-ce qu’on célèbre ce genre d’anniversaires, de toute façon ? Il ferma les yeux un instant, s’imaginant en train de célébrer tout seul dans son appartement, et se surprit à ricaner. Tout ça était ridicule, emprunt de fausseté, comme si l’année écoulée ne s’était pas vraiment déroulée, n’avait pas réellement existé. Peut être avait-il rêvé tout ça, après tout ? Combien de fois avait-il espéré, en se levant le matin ? Combien de fois avait-il composé le numéro de téléphone de son frère juste pour s’assurer que tout ça était bien réel ? Dexter ne parvenait plus vraiment à éprouver de la rancœur. La tristesse, elle, était toujours présente, mais la rancœur avait été balayée par une lassitude insupportable. La lassitude des dimanches, la lassitude des jours trop longs. Pourtant, il faudrait bientôt se séparer de la lassitude pour aller affronter les journées de procès – personne ne le ferait pour lui. Il avait rencontré plusieurs personnes, de la police ou des juges. Les gens essayaient de le préparer à la perspective nouvelle, de lui expliquer comme allaient se dérouler les choses. Il ignorait encore si Elly exigerait de venir ou si elle préfèrerait rester terrée chez elle. Sa mère ne ferait pas le déplacement, c’était évident, et son père… Le père Simmons était le plus courageux d’entre eux tous. Dexter ne lui connaissait aucun vice susceptible de lui offrir un moment de répit dans la souffrance, il ne faisait que consoler les autres, trouver des formules rassurantes. Dexter l’avait vu à l’œuvre plusieurs fois en allant voir Elly. Il n’avait pas vu sa mère depuis presque un an, par contre. A chacune de ses visites, elle restait enfermée dans sa chambre – ou peut être y restait-elle constamment, il ne savait pas trop et n’avait pas osé interrogé sa petite sœur sur le sujet. De toute façon, Dexter n’avait plus vraiment de prétentions dans la vie, il se contentait d’avancer tous les jours du mieux qu’il pouvait. Car c’était là toute la difficulté de la reconstruction, maintenant. Tenter de vivre chaque jour sans s’écrouler. Il lui semblait qu’il y parvenait assez bien pour l’instant.

Dexter déposa les fleurs qu’il avait achetées avant de venir sur le marbre gris et fourra ses mains gelées dans les poches de son manteau. L’absence de fleurs lui indiquait pour sûr que personne n’avait mis les pieds ici depuis un moment, et il ne put s’empêcher de laisser ses pensées errer vers son beau-frère. Parce qu’il lui semblait évident que les membres de sa famille ne venaient pas ici pour l’instant, mais qu’il savait qu’Isaac faisait le déplacement de temps en temps. Combien de temps s’était écoulé depuis la dernière fois ? Depuis leur erreur, depuis le dérapage, la dernière fois qu’ils s’étaient parlés ? Combien de temps avait-il fallu pour ajouter à leurs deux cœurs une blessure supplémentaire ? Dexter ferma les yeux un instant, songeant que c’était vraiment le pire des moments pour penser à des choses pareilles, comme si de là où il était son frère pouvait l’entendre d’une quelconque façon et lui ordonnait de taire ces pensées qui lui barraient l’esprit. De manière tout à fait objective, Isaac manquait à Dexter. Et ce n’était pas que le côté sensuel de leur relation qui lui manquait, mais simplement cette présence rassurante, compréhensive, partageant une peine qu’il avait si souvent assimilée à la sienne. Perdu dans ses pensées, Dexter n’entendit pas le bruit des pas qui viennent. Il était trop concentré pour se laisser perturber, et pour quiconque le regardait, il aurait pu être simplement en train de réfléchir à cet être mort sous cette grosse dalle de marbre. Seul lui détenait le secret de la vérité, cette autre chose qui le tracassait et le fit se sentir encore plus coupable que jusqu’alors. Il ne pouvait s’empêcher d’éprouver de la tristesse à l’idée de ne plus voir son beau-frère, et alors qu’il aurait dû être en train de se recueillir purement et simplement sur la tombe de son jumeau, cette tristesse l’emporta sur les autres. Dexter soupira et détourna les yeux de la tombe de son frère, seulement pour tomber nez à nez avec l’homme auquel il était justement en train de penser en cet instant précis. Il sursauta un peu et se mordit la lèvre, incapable de trouver la bonne chose à faire. « Bonjour », finit-il par murmurer en regardant le brun sans faire un geste. « Je te laisse la place, je suis ici depuis un moment déjà. Je ne voudrais pas déranger. »
Revenir en haut Aller en bas
 
ISAAC & DEXTER ∆ hello from the other side
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Dexter Kenjo
» Dexter
» On a déjà vécu ça ou presque. [PV Isaac]
» ❝ A la fin de l'été... ❞ DEXTER
» Isaac "Target" Queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: