CP // Le travail c'est la santée!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 20:07


Charlotte Evelyn Parker
   S'attacher à quelqu'un c'est prendre le risque d'être malheureux.

   
introduction
Charlotte est une trentenaire passionnée par son métier. Elle a passé le plus clair de son temps a étudier pour faire le métier de ses rêves et passe a présent tout son temps a l’hôpital, ou elle travaille. Elle peut se lier facilement avec les autres, du moins, en amitié... En amour par contre, c'est beaucoup plus compliqué. Elle se cache généralement sous l'humour et l'auto dérision lorsqu'il faut s'impliquer émotionnellement. Elle vit seule avec un chat qu'elle a récupéré dans la poubelle de son immeuble. Elle n'aime pas faire la cuisine ni perdre son temps a aller faire les courses ou du shopping. Dans son répertoire il y a autant de numéros de resto que ceux d'amis. Son vêtement préféré reste le jogging (être vautrée sur le canapé dans ce vêtement confortable, un livre a la main ou devant Netflix, y'a que ça de vrai!) et son armoire est remplie de vieilles fringues datant de la fac. Elle n'aime pas beaucoup sortir et faire des trucs en dehors du boulot. Si on l'appelle "Charlotte" ou "Chacha" elle aura tendance a vous reprendre. Charlie, c'est le surnom parfait!

   ▬ âge : 32 ans (en 2016)
   ▬ nationalité : Anglaise
   ▬ métier : Neurologue
   ▬ quartier : Mayfair
   ▬ orientation sexuelle : Homosexuelle
   ▬ statut : Célibataire
   ▬ groupe : Travel Card
   ▬ avatar : Tatiana Maslany

   

   en 2005en 2009aujourd'hui
En 2009, Charlie est Interne dans un hôpital, elle a choisit sa spécialité : la Neuro. Elle a 25 ans et est en 7ème année d'études.

      Alors, tu ne vas pas passer Noël en solitaire, cette année? Son sourire ne ment pas, je sais très bien le sous entendu qu'elle me lance.
Nope, je vais le passer a l'hosto. J'affiche un sourire presque ravi, parce que je sais qu'elle ne s'attendait pas a ça. Je suis d'astreinte... Continuais je tout en plongeant ma cuillère dans un pot de yaourt au gout douteux.
T'es pas sérieuse! C'est Noël! Stevens aurait au moins pu te filer un temps de repos!

Bon je lui dis ou pas que c'est moi qui l'ait pratiquement suppliée pour qu'elle me mette sur cette date la? Mhh, vaut mieux pas. Déjà qu'elle me traite de binoclarde intello... J'vais pas lui donner cette opportunité.
Ta résidente est une perverse. dit elle en soufflant. Heureusement que le mien n'est pas pareil! Vive l’Obstétrique!
Tu diras pas ça quand ta grand mère viendra me consulter pour Alzheimer.
Dis je avant d'enfourcher une cuillère dans la bouche.
Et tu ne diras pas ça quand tu seras enceinte, ma poule.
Le jour ou j'aurais des enfants j'irais consulter ouais, mais pas pour le garder.
T'es horrible
dis elle en poussant son plateau vers moi.
Je sais, dis je avec un sourire et c'est pour ça que tu m'aimes.
Dans tes rêves, oui!


C'est marrant, quand on est Interne on se créer des amitiés plutôt bizarre... J'aurais jamais sympathisé avec cette fille en dehors de l'hosto. Bon, on ne risque pas d’être meilleures amies pour la vie, parce que je suis en stage et que d'ici 5 mois j'irais ailleurs.

J'adore ma spécialité, c'est très divers et varié... Après je ne pense pas tout vous raconter parce que, pour vous, ça serait du total charabia. En tout cas, soyez sûrs d'une chose les épisodes de Grey's Anatomy c'est vraiment du toc. Je suis loin de ressembler a Sheperd, j'ai plutôt une tête de zombie a cause des heures de sommeil perdues. Et mes collègues de travail sont plutôt sympa entre eux. Si on oublie ce petit con de la chirurgie pastique... Bon, de ce coté la la série rend parfaitement hommage au personnage. Bien que pour ma part il s'appelle McKingley et qu'il est loin d’être aussi beau que le  Dr Glamour...

De 2005 à 2009.

Ma relation avec Andréa m'a permis de me rendre compte d'une chose. Le célibat ça a du bon! Je ne me suis jamais remis de cette "séparation" trop précipité. Du coup, ça a été le vrai désert de Gobie durant cette période. Pas que je m'en plaigne, a vrai dire j'avais compris le principe. Moins t'es en couple, moins tu souffres.

Je me suis donc rapatriée sur l'amour de ma vie : LES ÉTUDES! Pourquoi médecine? Pourquoi la neuro? Probablement parce que j'ai passé ma jeunesse a l'hosto (siii, vous vous souvenez la fille qui s'écorche les genoux avec son vélo, tout ça, tout ça...). Y'avait une femme médecin adorable qui me connaissait bien, la bas. C'était un petit hosto de campagne, un truc un peu familial en fait. Du coup, j'étais fascinée par son travail et ce qu'elle faisait. Elle n'en revenait pas de voir que je l'observais tranquillement me recoudre. Sans broncher, ni rien. La vue du sang ne m'a jamais dégoutée, les araignées ne me font pas peur non plus. J'ai des phobies comme tout le monde, par exemple l’ascenseur. Si il s’arrête je flippe. Les petits espaces confinés aussi, j'aime pas ça.

Bref, j'étais sans cesse en demande et je la questionnais pas mal sur son travail. Du coup, lorsqu'il a fallu choisir a la fin du lycée ça a été très simple. J'ai commencé des études la dedans... Quand a la neuro ça s'est fait un peut sur le tard en fait. Au départ j'étais partie pour la cardio... Et puis j'ai rencontré la grand mère d'une amie atteinte d’Alzheimer. On a beau dire que c'est pas sa famille... Mais, voir sa copine en larme juste après que sa grand mère la fasse partir en disant qu'elle n'en peut plus d’être la et qu'elle préfère mourir plutôt que de se faire toucher par une inconnue, je peux vous dire que ça fait tout aussi mal.

Niveau famille, mon père était moins sur mon dos... Mais il ne s’empêchait jamais une remarque. Vous savez le fameux : "tu me présenteras ton petit copain un jour?" C'est a cette période que je lui ais avoué mon attirance pour les filles, d'ailleurs. Ce a quoi il a répondu, "je le sais depuis Jamie". Ça m'a fait sourire, parce qu'il n'avait pas tord. Je parlais de Jamie tout le temps à la fin du lycée.
A cette époque (2005-2009, donc) j'étais plus ou moins mariée au célibat. Et ma vie actuelle me convenait très bien...
En 2016 Charlie a 32 ans, toujours célibataire elle vit près d'Oxford Street, à Mayfair. Elle est médecin au St Thoma's Hospital

       Charlotte? Je t'entends pas très bien tu peux répéter?
Je soupire et m’arrête dans mon geste. Bon, je suis en train de ranger en même temps, je suppose que le fait que mon téléphone soit a 1 mètre de moi, n'aide pas. Je disais que je ne pourrais pas venir en vacance chez toi.
Quoi?! Mais enfin Charlie! Ça fait une éternité que je ne t’ai pas vu! Tu pourrais passer dans la rue que je ne te reconnaitrais pas!
T'exagères papa, je suis venue l'an dernier au nouvel an...
Oui, mais je doute que tu sois venue la pour me faire plaisir... Quelque chose me dit que mon Hermite de fille a voulu échapper a sa bande de copains pour ne pas passer la soirée a boire et a faire la fête.


Je ne sais pas si je dois me sentir offensée qu'il me connaisse autant malgré le fait que je ne l'ai pas beaucoup vu ces derniers temps... Ou être ravie de voir que mon père est probablement la seule personne a me connaitre sur le bout des doigts.

N'importe quoi... Soufflais je tout en déposant une pile de dossier sur la table.
Tu peux pas arrêter de ranger et m'écouter un peut?
Je ne...
Comment il sait ça lui? Je suis pas si bruyante que ça quand même!
Assieds toi et écoutes moi. Je souffle et m'assois.

Quand j'étais gosse je savais que lorsqu'il disait quelque chose, il valait mieux se plier a la règle. Pas qu'il soit très strict, mais tant que je respectais ce qu'il disait, je n'avais aucun soucis a me faire... Les temps n'ont pas trop changés, excepté que j'ai 32 ans et que je pourrais très bien lui raccrocher au nez en lui disant que je n'ai pas a faire ce qu'il me dit. Après tout je suis majeure et vaccinée.

Tu sais que tu m'inquiètes. Commença t il.
Je suis médecin et en bonne santé, j'ai un appartement un chat... Je cherche le chat des yeux. Il est vautré sur le canapé et baille a s'en décrocher la mâchoire. Un pacha, dis je entre mes dents. Bref une bonne situation, je ne vois pas ou est le problème.
Le problème c'est que tu es seule, que tu n'as pas d'enfants...
Papaaaaa...
Soupirais je.

Mariée avec enfants, il l'a toujours en travers de la gorge que je sois célibataire et que je n'ai pas eu de relation sérieuse depuis Andy. Pas qu'il ne sache pas mon envie d’être avec des femmes, d'ailleurs lorsque je lui avais annoncé ça, il l'avait attribué à la mort de ma mère. Soit disant j'avais un manque affectif du coté maternel et que, du coup, je le cherchais dans toutes les femmes que je trouvais (et y'en a pas eu beaucoup hein, alors le manque affectif il n'est pas comblé!). C'est ça le problème d'avoir un père psy. Il analyse ta vie sans que t'ai demandé de consultation.

Tu peux adopter! Est ce que tu t'es déjà inscrite sur des sites de rencontre au moins?
Mais... Mais je ne suis pas désespérée, c'est bon!
m'offusquais je en me levant de ma chaise.
Non, mais moi je le suis. Je me frappais le front avec la paume de ma main. Ahhh la famille...

De 2009 à aujourd'hui un peu plus en détail.

Depuis 2009 y'a pas trop de changement. Ah si, l'appartement et ma titularisation. Je suis un vrai médecin qui habite dans un loft. Plus de coloc ou de micro chambre étudiante! Et puis, niveau relation ça n'a pas trop changé non plus. En dehors du fait que j'ai eu quelques petit "coup" par ci par la. Mais je ne suis pas le genre de fille a coucher pour coucher. En fait, si on me connait bien on pourrait voir a quel point je suis sensible (peut être même un peut trop) et dès fois ça touche mon travail... Ce qui est nettement plus chiant.

Je suis devenue une addict des Séries... Genre une vrai de vrai. Je suis assidument les épisodes a chaque fois que j'ai du temps (et j'en ai pas beaucoup). On me dit "Hermite", mais en réalité j'aime juste mon confort et la solitude. Sortir le soir c'est pas ce que j'apprécie. Qui aime se faire pousser toute la soirée dans une boite de nuit a craquer avec en fond sonore une musique trop forte qui te vrille les tympans? Bon, je sors quand même, mais c'est surtout parce qu'on m'y oblige et que mes amis veulent le faire pour me faire plaisir. Au final, je le fais pour eux... C'est stupide, mais c'est mes amis, ils ne comprennent pas que certaines personnes aiment le calme et la tranquillité.

Mon père dirait que je fuis la réalité pour éviter de faire trop de rencontre et tomber encore sous le charme de quelqu'un (en fait, il ne parle que de fuir la réalité, j'ai rajouté l'autre partie). C'est pas faux. Mes 2 vraies relations amoureuses ont été des échecs et je n'arrive pas a m'ouvrir et a faire confiance a nouveau... Pourtant il le faudra bien un jour... Enfin, je suppose?

En 2005 Charlie à 21 ans, elle est en 3 ème année de médecine. Elle vit en coloc avec plusieurs personnes.

       J'ouvre les yeux brusquement et jette un regard sur le réveil de la table basse, juste a coté de moi. Après avoir bien vérifié qu'il était 8h50 et que j'étais censée être arrivée depuis 20 minutes a mon cours de cardio. Entendez par la, cœur, insuffisance aortique et hypertension artérielle pas salle de gym et exercice physique. J'embarque mon livre sur lequel je m'étais endormie, j'attrape mon sac et le fourre a l'intérieur. A ce moment la je désespère d'avoir préféré la vie en colocation plutôt que la chambre étudiante qu'on m'avait proposé. L'année prochaine c'est sur, je me tire d'ici et je vais me trouver un truc a coté de l'école. J'enlève le tee shirt de la veille et constate que je n'ai même pas pris la peine d'enlever mes habits. J'embarque quelques fringues dans mon sac, tant pis je me changerais la bas. Je sors précipitamment de ma chambre et mon coloc se marre.

Encore a laboure Charlie?
La ferme! dis je tout en fouillant dans la pile de manteau accrochée dans l'entrée. Bordel, mais on est combien ici?!
Rassures moi, tu vas pas sortir comme ça? Il me dévisage tout en mangeant ses céréales. Je ne tiens même pas compte du fait qu'il se ballade avec son bol a la main en caleçon, c'est ça la vie en collectivité. Je pense a nouveau a m'éloigner d'ici et de prévoir, a l'avance cette fois, mon inscription pour une chambre étudiante.
Pourquoi? je fronce des sourcils, ne sachant pas ou était le problème.
Il me désigne le torse avec sa cuillère et je me rend compte que je suis en soutient gorge. Merde! dis je entre mes dents. Je laisse mon sac dans l'entrée et retourne dans ma chambre. Je souffle tout en réalisant que j'avais un tee shirt propre dans mon sac et que j'aurais plus vite fait de l'enfiler en chemin. Ce n'était pas la première fois que mes voisins me voyaient sortir a moitié habillée dans le couloir essayant de rattraper l’ascendeur qui se fermait toujours devant mon nez.

C'EST A QUI CE TRUC, PUTAIN?! entendis je, suivi d'une cascade d'injures, alors que je passais la tête dans le trou d'un tee shirt de nerd. C'était pas le mien, tant pis. Je sortais en trombe de ma chambre et découvrais une de mes coloc par terre, les pieds enroulés dans la lanière de mon sac. Oups
Charlotte je vais te tuer! murmure t elle entre ses dents. Ça sent pas bon... Je sens que je vais être encore plus en retard. Quelle journée de merde!

De la naissance à 2005 en peut plus en détail.

Je suis née à Londres, mais j'ai habité la campagne très longtemps. En fait je n'ai visité Londres qu'a mes 4 ans je crois, j'ai quelques photos de cette époque. Il doit y en avoir une qui traine, d'ailleurs, une ou l'on me voit, tenant une glace devant le London Eye. Je trouve cette photo particulièrement horrible et a chaque fois que je la vois, je ne peux pas m’empêcher de la retourner. Un peu comme quand on a peur d'un truc et qu'on change de trottoir pour l'éviter.

Ma mère était en adoration devant cette photo, elle me trouvait toute mignonne dans ma robe a rayures bleue et blanche... Mouais. Dès fois je suis presque sure que mon père me raconte ce bobard pour la laisser là.

Les choses qu'aime ma mère c'est comme un gars qui a l’immunité diplomatique. Quoi qu'il se passe, on peut pas toucher, c'est sacré. Du coup, je passe mon temps a regarder cette photo 3 secondes, cette tête horrible ou j'ouvre la bouche en grand pour croquer dans ma glace. Cette énorme tache rose sur ma robe (preuve que je savais manger correctement a cette age la, aussi). Avant de la retourner d'un coup sec en grimaçant.

Je ne me souviens pas grand chose de cette époque, j'ai des souvenirs bien plus précis de mes 6 ans... L'arrivée a l'école par exemple. Du coup, la mort de ma mère avant mes 5 ans c'est un peut le noir total. Je ne me souviens pas très bien de cette période. Hormis le fait qu'on me donnait absolument tout ce que je voulais. Ce qui n'était pas une très bonne idée, parce que j'étais du genre casse cou. J'avais demandé un vélo, je m'étais écorchée les genoux en faisant un beau soleil sur le bitume. J'avais demandé une balançoire plus grande et j'avais fait un sacré vol plané dans le jardin. J'avais aussi demandé un chien, mais il s'était enfuit au bout d'une semaine... Parce que j'avais oublié de fermer la porte du jardin.

La, on pourrait penser que mon père m'aurait raisonné et sermonné. Non. Il était triste et je me contentais d’être ballotée entre famille et amis. Du moins de ce qu'on m'a raconté.

A l'école c'était autre chose, une fois, je m'étais battue avec un petit "camarade" qui m'avait insulté de grosse moche a lunette (ouais, j'avais des horrible lunettes a l'époque et pour être honnête, il n'avait pas tord sur ce coup la).

En fait, j'étais le genre de fille plutôt solitaire, mais qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. Je passais mon temps a la bibliothèque quand j'étais môme. J'aimais lire, en fait ça me faisais voyager. Et je me souviens qu'a 8 ans je voulais etre Indiana Jones et conquérir le monde. Après j'ai voulu être sauveuse d'ours polaire, mais c'est une autre histoire...

La passion pour les math et la SVT s'est faite assez vite. Vers 8-10 ans j'étais le genre de fille a observer tous les documentaires, spécialement ceux des opérations. Mais je n'avais pas le droit illimité pour la télé. Mon père est revenue a la raison 3 ans après la mort de ma mère. Et même si il ne se sentait pas a l'aise avec moi au début (d'après ce que j'avais compris a l'époque je ressemblais beaucoup a ma mère) il est passé au dessus.

J'ai tendance a synthétiser et aller droit au but, d'ailleurs quand je parle des détails c'est toujours des trucs malchanceux qui me sont arrivé. Je suis le genre de nana a toujours parler d'elle en péjoratif. Enfin pour le coté perso, sinon au travail je suis une bête! En fait, je pourrais facilement devenir la numéro un de mon service... Mais je m'égare...

Coté cœur c'est compliqué. Ma première relation remonte assez loin en fait. J'avais 10 ans et je me souviens encore du nom de celui que j'ai embrassé sur la bouche la première fois. C'était gluant et dégueu. J'ai préféré lui dire qu'en fait, il ne me plaisait pas et que j'étais bien mieux toute seule. Au collège, j'étais dans ma phase timide et réservée (et aussi l'intello de base qui passe son temps le nez dans ses bouquins, mais ça, ça n'a pas trop changé). J'ai eu quelques "flirt", du temps ou les filles de mon ages avaient assez pitié pour m'inviter a leur fête (quand je vous disais que j'étais pessimiste sur ma personne!). Sauf que, les garçons ne m’intéressaient pas plus que ça. Les études, en revanche, étaient ma seule priorité.

Plus tard, j'ai voulu tester une véritable relation. Durable et tout et tout. Rien a faire. Pire, ça m'a carrément dégouté de coucher avec un mec que je n'aimais même pas. J'ai fini par me dire que l'amour était décidément pas fait pour moi. Sauf que mes ami(e)s ne le voyaient pas sous cet angle et même si j'ai tout de suite mis le ola (les amis et leur coup foireux, vous connaissez?) en disant que tout ça ne m’intéressait pas, ils ont quand même réussit leur coup.

Ce n'est que sur le tard, c'est a dire 17 ans, que j'ai couché avec quelqu'un que j'aimais. Et quand je dis aimais je pèse mes mots. Ça s'est fait presque naturellement... En fait, j'ai rapidement compris que le problème ne venait pas de moi ou des garçons que je fréquentais. Le problème venait du fait que je ne fréquentais pas les bonnes personnes. J'ai rencontré Jamie et ça a été le déclic. Jamie c'est qui? C'était une fille de mon lycée, une sorte de rebelle qui passait son temps a sécher les cours et a rêver. Pas terrible pour une fille qui adore bosser... Les contraires s'attirent, je crois. En tout cas, sortir avec elle a été une révélation. Seulement je me suis bien cassée la gueule après, quand elle s'est tirée au bout du monde pour jouer les chamans au Brésil ou je sais pas ou. J'ai mis un temps fou a m'en remettre. Jusqu’à Andréa. Une américaine qui voulait faire ses études pour devenir prof à l'université. Elle avait suivi un cursus spécial dans les pays étrangers. Je l'ai rencontré lors d'une fête. Notre rencontre tout comme notre histoire a été courte (enfin une bonne année quand même, mais pour moi ça n'était pas assez), ça a été la plus passionnelle que j'ai eu.
   


   
─ pseudo/prénom : Maia Calista/Tuc ─ âge : 28  ─ fréquence de connexion : régulière  ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? PDR, le desing est superbe et l'idée de pouvoir rp a différent moment de vie est une super idée! ─ inventé ou pévario ? inventé  ─ code :  okaaay by rouliaaa  ─ crédits : Tuc


Dernière édition par Charlotte Parker le Mer 9 Mar - 14:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 1166
▪ dispo pour un rp ? : not yet
▪ avatar : Chloe Bennet
▪ âge : vingt-six ans (18/04)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : collaboratrice d'une agence de détective privé, le titre officiel de la nana capable de tout trouver ou presque, selon un peu de volonté et de moyens

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 20:16

OUUUH, bienvenue C'est vraiment cool que le concept des trois périodes te plaise, ça fait plaisir j'aime beaucoup le pseudo, et puis Tatiana est un excellent choix d'avatar, et puis les quelques infos déjà données donnent envie d'en savoir plus alors bon courage avec la rédaction de ta fiche, et puis si tu as la moindre question, n'hésites pas à envoyer des mp ou à passer sur la chatbox, il y a souvent quelqu'un qui traîne dans le coin WHAT A FACE !

EDIT : je viens de voir que tu avais déjà rédigé ta fiche en fait, je vais lire ça tout de suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ weight of days lost holding you down. you'll look for me but i won't be found. the blue birds flutter in my chest. oh, they want to sing. you'll have to break me open to hear anything, before the world dies at my door. i'll break the sky, for you and i are going nowhere. kiss goodbye a dozen times before we give them. why do i need anyone else, when i can break the sky myself ❞ (gabrielle aplin | panic cord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 20:35

Bienvenue parmi nous
Superbe choix d'avatar, Tatiana est tellement incroyable !!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 21:42

Ooooh, je ne la connais pas moi Tatiana, elle est trop mimi ! Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 22:42

Merci de l'accueil (des fans d'Orphan Black alors!! )

@Reese : elle n'est pas très connue du grand public vu qu'elle joue dans une série déja peu connue en france , il suffit d'aller taper Orphan Black sur Google (Non non je n'essaye pas de t'influencer a regarder la série )

@Charlie : franchement c'est une super idée, ça permet de mettre en place la vie du perso et ses liens, je trouve ça génial Smile j'ai rajouté d'autres trucs encore je pense avoir fini je verrais la suite demain... La j'ai du mal a me concentrer ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 22:50

OMG JE SAIS QUI C'EST EN FAIT (c'est Reese XD) son visage me parlait mais justement quand j'ai googlé je me suis dit que non, c'était pas elle en fait à cause des séries évoquées (je suis pas très physionomiste j'ai tendance à mélanger les gens XD)... mais en voyant ta signa, j'ai eu de nouveau le doute j'ai vérifié, elle joue dans Heartland qui est ma série fkgjhdrhigrh malheureusement son perso était relou voilà voilà pas très utile comme commentaire, mais ça me travaillait trop XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Jeu 3 Mar - 23:29

Excellent choix de prénom Arrow
Bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 1:21

TATIANAAAAAA

Bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 10:57

@Cara : Heartland, je connais pas. Enfin ça me dit vaguement quelque chose ce nom la... Mais j'ai jamais vu...

@Jane&Dexter : Merci!!

Bon, par contre j'ai un soucis avec le "code" demandé dans la fiche... Je dois le trouver quelque part ou...?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 12:59


Dans le règlement, par ici heart

& bienvenue sur TTR
Tatiana est tellement impressionnante dans Orphan
Et tu devrais totalement influencer les gens à la regarder, elle est géniale cette série
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 13:37

Bienvenue à toiii
Bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 13:44

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 15:51

Bienvenue parmi nous Je ne connais pas Tatiana mais elle est super jolie

Courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 18:33

@Paloma : Merci du tuyau, je suis passé a coté pleins de fois en plus... /Boulet/ En tout cas je suis ravie de voir qu'il y a pleins de fan d'OB )

@Lizzie&Dawn : Merci! inlovee

@Connor : Merci tu devrais jeter un œil sur une certaine série, ça s'appelle Orphan Black... Tu visualiseras mieux après .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   Ven 4 Mar - 23:05


félicitations !
te voilà validé(e) !



Fiche validée ! J'aime beaucoup ta petite Charlotte et c'est vraiment top comment tu t'appropries les trois époques de TTR comme ça

Pour la série, je la connais de nom, en effet, et elle est dans ma liste des séries à regarder un jour (liste qui comporte genre un milliard de séries evanouissement )

Étant validée le 4 mars, tu es concernée par le recensement ce mois-ci. Par contre nous t'invitons dès maintenant à créer ta fiche de liens pour t'intégrer au plus vite sur le forum. Pour trouver des liens plus facilement, nous avons mis au point un petit registre des personnages qui t'aidera à connaître un peu mieux nos amis londoniens. Mais tu peux aussi découvrir tes voisins ou mieux encore ouvrir une colocation!

En ce moment nous avons une intrigue en cours à laquelle tu peux t'inscrire icii, mais aussi souvent des activités que tu retrouveras dans le flood.

N'oublie pas qu'il te faut entamer un rp sur le forum avant de poster un pévario !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CP // Le travail c'est la santée!   

Revenir en haut Aller en bas
 
CP // Le travail c'est la santée!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le travail, c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver
» ♫ Le travail c’est la santé. Rien faire c’est la conserver ♫
» Le travail, c'est la santé.
» Le travail c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver - Tanagra Elis
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: