Partagez | 
 

 (F) ROSAMUND PIKE phrase au choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: (F) ROSAMUND PIKE phrase au choix   Lun 29 Fév - 14:16


Jane Mary Forwood
grand daughter of the 11th baroness Arlington

caractère
Jane c'est une icone fissurée. C'est une femme qui a passé presque la moitié de sa vie à vivre une vie qu'on lui disait de vivre, qui ne lui convenait pas et qui l'a pourtant vécue à la perfection. C'est une femme qui pour ça, a du être sèche, et a surement fait des erreurs. C'est une femme perdue qui a vécu dans un monde de tradition arriérée et qui maintenant que son mariage vient de voler en éclat essaye de trouver une place dans le monde moderne en temps que femme indépendante.  

▬ âge : 37  ans
▬ nationalité : Anglaise pure souche, londonienne même.  
▬ métier : Elle a toujours été une femme au foyer, partageant son temps entre l'éducation de sa fille et ses amies, et ses fonctions dans diverses associations anglicanes.  
▬ habite à : Mayfair
▬ orientation sexuelle : hétérosexuelle parce qu'on ne lui a jamais donné la possibilité de réfléchir plus loin. Si on lui offrait la possibilité, asexuelle serait surement plus juste.  
▬ statut : fraichement divorcée, après 18 ans de mariage.
▬ groupe : Travel Card
▬ avatar : Rosamund Pike


Aujourd'hui
D'ici fin Mars, le divorce sera définitivement prononcé. Cela aurait pu se faire en une séance chez le notaire, en une signature, si seulement Jane avait voulu y mettre du sien. Mais voilà, elle aurait surement trouvé ça trop humiliant d'accepter le divorce en suivant les termes de son mari, quand bien même celui-ci aurait essayé d'être au plus juste avec elle se sentant coupable. Et puis elle le lui avait promis il y a deux ans, s'il essayait de briser leur équilibre, elle le lui ferait payer. Après des mois à enterrer son mari, à exposer toute la liaison qu'il avait eu, et à lui prendre tout ce qu'elle pouvait et dont elle n'avait pas forcément besoin tout serait bientôt finit. Et elle aurait enfin le sentiment de pouvoir tourner la page et de pouvoir recommencer sa vie. A vrai dire, se retrouver seule la terrifiait, et elle savait que l'argent ne rachèterait pas les années qu'elle avait perdu, ou sa carrière de ballerine qu'elle n'avait jamais eu. Elle avait peur de se rendre compte qu'il y avait une part d'erreur à elle dans son histoire avec Raphael, peur de se rendre compte qu'elle ne soit en colère depuis tant d'année pour rien, peur que tout ceci n'aient servit à rien.

En 2005
26 ans - Si pour elle, cela faisait déjà quelques années qu'une routine s'était installée, le faite que Raphael ait finit depuis bientôt deux ans ses études et travaillent enfin, leur permettaient d'avoir un nouvel équilibre. Maggie avait 7 ans, commençait à être plus interessante, à pouvoir jouer un peu avec elle, elle commençait la danse aussi, et Jane espèrait que cela durerait. Dorian, le meilleur ami de son mari, n'était plus dans la vie de ce dernier, et elle était plutôt ravie. Oui, honnêtement, rétrospectivement, c'était la meilleure période de sa vie. Ils essayaient encore de faire marcher leur couple, ils faisaient des efforts l'un avec l'autres, sortaient ensemble. Jane avait ses amies, son mari, sa fille. Ce n'était pas parfait, ce n'était surement pas ce qu'elle avait imaginé pour sa vie. Et elle regrettait toujours au fond d'elle de ne pas être une danseuse ballerine, mais à l'époque, elle pensait sincèrement que c'était un équilibre qui pouvait tenir.

En 2009
Si on devait mettre une date sur le début de l'enfer, cela serait quelque part par là. Jane n'avait jamais aimé les amis de Raphael, pas ceux du lycée en tout cas. Elle était bien contente de voir disparaître Dorian, elle supportait Charles parce qu'il était marié à Louise, l'une de ses très bonne amie... Mais lorsque Charles demanda le divorce et avoua son homosexualité, Jane réagit violemment. En faisant du sujet un tabou et en interdisant Raphael de voir ou de parler à son ami, Jane ne se rendit pas compte qu'elle enterrait son mariage et toute chance de le faire fonctionner. Jane prit le parti de la religion, de la tradition et de la famille et s'enterra dans une certaine bigoterie sans s'en rendre compte. A mesure que sa vie de famille s'effondre, elle se rendit compte que sa vie professionnelle faite d'oeuvre de charité bien pensante, ne la satisfaisait pas autant qu'elle voulait bien le savoir. Bien vite elle se sentit prise au piège et se mit à rejeter toute la faute sur Raphael qui lui a pu continuer vivre son rêve malgré leur fille.

Lorsqu'elle apprendra en 2013 que son mari a une aventure avec un homme depuis presque deux ans, elle craqua, ne supportant pas l'idée qu'en plus de son rêve, Raphael puisse avoir l'amour de sa vie et qu'elle puisse être le dindon de la farce. Le faite que ça soit un homme n'aidera surement pas. Lorsqu'elle le confrontera, elle l'interdira de divorcer, menaçant de lui prendre sa fille, non plus parce qu'elle tient à un mariage qu'elle déteste désormais, mais parce qu'elle est à la fois trop terrifié pour perdre cette sécurité avec laquelle elle vie depuis si longtemps, et parce qu'elle ne tolère pas l'idée selon laquelle son mari pourrait juste gagné, divorcer, et aller vivre heureux avec un homme après l'avoir détruite. Vengeance dira-t-on.  


Raphael De Lacy ─ ex-mari
Raphael et Jane se sont rencontré un été au conservatoire de musique de Londres ou Jane (18 ans) était ballerine et Raphael (16 ans) était un jeune stagiaire prometteur au violon. Raphael tombe sous le charme de la ballerine, et réussit à la séduire à grand renfort de musique. Dès le début, leur relation est douce, mais belle. Ils ont l'air magnifique ensemble, et ils sont tous les deux passionnés par les mêmes choses ce qui leur permet d'avancer en temps que couple. Une chose est sur, ils auraient été un très beau couple d'adolescent... si ça c'était arrêté là, et que moins d'un an plus tard, Jane n'était pas tombée enceinte. Mais si, un malheureux accident qui ne pardonne pas dans des milieux ou les enfants hors mariages sont encore mal vus. L'affaire est vite réglée entre les deux parents des deux, Raphael a beau être mineur, il se sent trop coupable pour abandonner Jane et l'épouse, pour le meilleur, comme pour le pire. L'avenir leur prouvera, cela surtout pour le pire. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont essayés, et qu'ils ont élevés une fille formidable avec tout l'amour qu'il était possible de lui donner. Eux, en revanche dans tout ça ? oh, ils se sont surement gâché la vie et on développé l'un pour l'autre une haine et un dégoût absolument improbable... Des ressentiments qui auraient surement pu être évité si tout ceci avait été géré correctement. Autrement dit s'ils avaient pas essayé, l'un comme l'autre, de se voler la face, et de répondre aux attentes de leur parents...Mais non, au lieu de faire une famille moderne qui s'apprécie, ils auront tenté le modèle de la famille archaïque qui ne se supporte plus au bout de la ligne. Du gâchis quand on y pense, mais tout est encore trop frai pour qu'ils puissent le voir ainsi.  

Margaret De Lacy ─ Fille
Il est facile de reporter tout ses rêves sur sa fille. D'autant plus lorsque la majorité de nos rêves on été avorté par l'arrivée de la dite fille. En réalité, Jane a fait de son mieux pour ne pas tout reporter sur sa fille et pour la laisser choisir ses rêves... Elle n'a par exemple rien dit lorsque Maggie a décidé d'arrêté la danse, même si ça lui coûtait beaucoup. Après évidement, c'est une relation entre une mère, et sa fille, et si Jane essaye d'être aimante, elle a toujours été assez froide, et sévère. Ce qui n'empêche pas Maggie de l'aimer, oui vraiment, cette gamine est parfaite. Là ou Jane a eu de la chance, c'est que là ou elle n'aurait pas hésité à roulé Raphael dans la boue aux yeux de Maggie, Raphael lui n'en a rien fait, et n'a rien dit de leur dispute à sa fille. Elle déteste le faite que Raphael ait été un père plus intègre qu'elle n'ait été une mère, mais elle est bien contente de ne pas avoir détruite sa relation avec sa fille et de pouvoir se reposer sur elle pour se reconstruire.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
 
(F) ROSAMUND PIKE phrase au choix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de retouche
» Rosamund Pike #017 avatars 200*320
» (f) rosamund pike ⊱ séléna d'aiguemarine
» (F/LIBRE) ∫ Rosamund Pike
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: vieux pévarios-
Sauter vers: