GG ♡ everything that counts to be popular

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: GG ♡ everything that counts to be popular   Ven 26 Fév - 21:51


gaby grayson
i can't think straight

introduction
Gaby est la quatrième de la fratrie Grayson, juste après Chris et juste avant Mathias. Elle a grandi dans une maison où calme et solitude étaient des mots étrangers, both a blessing and a curse. Elle a fait son coming out à l'âge de quatorze ans, sans trop de problèmes, sinon ceux qu'elle se posait à elle-même. Quatre ans plus tard, elle découvre Youtube et commence à poster covers et sketchs sur une chaîne qu'elle nomme "IShouldBeSleeping". Le succès n'est pas immédiat mais elle compte aujourd'hui presque un million d'abonnés. Parallèlement, Gaby commence à courir les auditions et si elle décroche des rôles mythiques, elle les joue dans de petits théâtres miteux devant un public souvent composé exclusivement de sa famille. C'est en jouant les doublures qu'elle accède finalement à un semblant de reconnaissance, notamment en décrochant la place de doublure pour Cosette sur le dernier revival des Misérables.

▬ âge : 25, bientôt 26 ans
▬ nationalité : anglaise
▬ métier : comédienne, chanteuse & Youtubeuse
▬ quartier : Chiswick
▬ orientation sexuelle : homosexuelle
▬ statut : célibataire
▬ groupe : oyster card
▬ avatar : Taylor Swift


en 2005en 2009aujourd'hui
Image pourrie d'une vidéo en 360p, qualité webcam du milieu des années 2000. Une masse de cheveux blonds qui s'agitent, des boucles, des boucles partout et une voix qui tremble un peu  ─ l'émotion, le stress, tout ca. « Hi world, I'm Gaby and since Evita is one of my favourite musicals ever, I'm gonna try to sing Don't Cry For Me Argentina. Don't be too harsh ok. Ok, let's, let's get started » Une grande inspiration et des yeux qui se ferment une seconde pour se donner du courage. Puis la voix qui s'élève, doucement.


Le stress faisait trembler ses mains et la partition avec. Elle avait beau connaître cette chanson par cœur, l'angoisse de rater son audition la poussait à relire encore et encore les paroles. Chris l'aurait certainement aidé à répéter si elle lui en avait parlé. Elle n'avait rien dit, de peur de ne pas être rappelée. Gaby savait très bien combien il était difficile de percer dans le West End. Il s'agissait déjà de sa cinquième audition et jusqu'à présent, elle avait simplement eu droit à des remerciements secs, sans même la promesse hypocrite d'un coup de fil. Mais elle finirait par y arriver. Quitte à vivre chez ses parents jusqu'à ses trente ans et travailler au Costa du coin. Elle finirait par y arriver.
Image qui tremble mais qualité 720p, parce qu'il n'y a que ça de vrai. Une foule de visages pour la plupart inconnus, joues sales et sourires nerveux. Ça chuchote, ça se regarde. « Hi woooorld! I'm at the Queen's Theatre right now and we're all really nervous because guess what? It's our opening niiiight! » On acquiesce, on ricane. Quelqu'un crie, d'autres applaudissent. « It's finally time to face the music and god, after all these rehearsals, let's hope no one fucks up! » Murmure d'approbation général. « Are you even allowed to say that? Some children watch your videos, Gabrielle Grayson! »


La tension était un peu retombée, remplacée par le soulagement d'avoir terminé ce premier show. Les coulisses résonnaient à présent de rires et félicitations, le tout servi entre deux accolades. Gaby commençait à avoir mal aux joues tant elle souriait et la migraine pointait le bout de son nez. Mais ça n'avait pas d'importance, pas plus que les courbatures et la fatigue qui alourdissait ses mouvements. Après des semaines de répétition, ils étaient finalement arrivés à cette première. Et quelle première, vraiment. Rien ne semblait pouvoir altérer le bonheur d'une première représentation réussie, pas même les mains baladeuses de Jesse Andrews. Hell, elle lui était presque tombée dans les bras après avoir félicité Imogen, bien trop contente pour laisser son comportement toujours aussi déplacé la miner.

Débarrassée de son costume et de la couche de maquillage appliquée quelques heures plus tôt, elle attrapa son manteau et son sac, prête à assiéger le restaurant réservé par la production pour célébrer leur succès. Ses parents avaient semblé un peu peiné lorsqu'elle leur en avait parlé, son père surtout mais Gaby était un peu soulagée de ne pas fêter ça en famille. Ainsi Mathias n'aurait pas à supporter sa joie. « You coming or what? C'mon, I don't wanna be late or we'll be stuck in a corner and no one will talk to us. Or worst, we'll have to seat near Jesse and I don't wanna spend the night hearing him trying to chat you up » lança l'une des filles de l'ensemble, visiblement pressée. Gaby ricana en prenant son bras. « Maybe we can try to spit in his place or summat » proposa-t-elle tandis qu'elles rejoignaient le gros des troupes, non loin de la sortie des artistes. La proposition sembla plaire à sa camarade qui ricana. « Please don't, he'd probably think it's some kind of weird foreplay » Probablement, oui, mais même si ce type-là était insupportable, Gaby n'aurait échangé sa place pour rien au monde. Après tant de galères et de productions douteuses, faire finalement partie d'une telle troupe avait des airs de miracle. Bien sûr, l'échec de Mathias rendait la chose un peu moins sympathique et elle se retenait d'en parler lorsqu'ils se croisaient chez leurs parents, mais ce soir, elle était bien trop heureuse pour y penser. Même Cara ne lui avait pas traversé l'esprit.

Cara, pourtant, Gaby pensait à elle souvent. Un peu trop souvent pour que ce soit innocent. Leur rupture remontait pourtant à deux ans, ou presque, et elle avait passé les six premiers mois qui avaient suivi à assurer à tout le monde que tout allait bien. Qu'elle était en train de tourner la page, d'avancer, d'oublier. Mais elle n'oubliait pas. Elle avait décroché les photos, rangé les souvenirs mais elle n'oubliait pas. Difficile d'effacer quatre ans de vie commune, surtout sans en avoir vu venir la fin.

Mais pas ce soir, non. Elle ne penserait pas à Cara ce soir. Pas tout de suite. Peut-être plus tard, lorsqu'elle rentrerait chez elle et retrouverait la solitude de sa chambre. Mais pas maintenant.
La maison était silencieuse, fait tout à fait inhabituel chez les Grayson. L'arrivée des jumeaux, quelques années plus tôt, n'avait rien arranger et si Gaby avait été heureuse de pouvoir vraiment endosser le rôle de grande sœur ─ Mathias ne comptait pas tout à fait et d'ailleurs, reconnaissait-il seulement son statut d'aînée, elle n'en savait rien ─ elle avait vite déchanté en comprenant qu'un bébé passait une grande partie de son temps à geindre et pleurer. Elle adorait Lizzie et Oliver, vraiment, et elle aimait tout autant le reste de sa fratrie mais le calme était devenu une denrée rare avec leur arrivée. Et, vraiment, Gaby avait pris l'habitude de chérir chacun de ces petits moments de tranquillité, aussi brefs qu'ils pouvaient être. Seulement ces derniers temps, elle aurait donné pour être constamment noyée dans le brouhaha des jeux et des disputes. Le silence était propice à la réflexion et Gaby ne voulait pas réfléchir.

La porte d'entrée claqua et elle sursauta, lâchant son stylo sur la page déjà remplie de lignes. Nerveuse, Gaby referma son journal qu'elle rangea immédiatement sous son matelas. Non pas qu'elle ne faisait pas confiance à ses frères et sœurs mais let's face it, la notion d'intimité était inconnue dans le coin. Elle ne pouvait pas risquer que l'un d'entre eux trouve son carnet, elle n'était pas prête à ce qu'ils sachent. Chris avait réussi à trouver les mots mais pas elle, pas encore. Elle n'était pas prête et pour le moment, ses questions restaient sans réponse, suspendues sur les pages de son journal.



─ pseudo/prénom : scarlett glasses/Julia ─ âge : forever young ─ fréquence de connexion : WHAT A FACE !   ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? c'est la faute de Cha, Cécile, Clem et Nath ─ inventé ou pévario ? Inventé  ─ code : ─ crédits : av@Hepburns.


Dernière édition par Gaby Grayson le Lun 29 Fév - 20:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   Sam 27 Fév - 0:01

Rebienvenue Rouliiiia

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   Sam 27 Fév - 17:08



(so weird de lire rebienvenue encore tbh Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   Sam 27 Fév - 21:23

HÂTE DE LIRE CETTE NOUVELLE VERSION DE GABY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   Dim 28 Fév - 11:09

inlovee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   Lun 29 Fév - 8:41

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   Lun 29 Fév - 10:27

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: GG ♡ everything that counts to be popular   

Revenir en haut Aller en bas
 
GG ♡ everything that counts to be popular
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Part 9 -- "Is Aristide still (too) popular?" Jafrikayiti interviews RAM in Haiti
» Caverne à cookies... T'as faim ? *w*
» Des idées pour un model "count as jokaero weaponsmith"?
» I'm a party star, i'm popular (8)[Anh-Lys]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: vieilles fiches de présentation-
Sauter vers: