christian ◆ christmas night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: christian ◆ christmas night    Ven 25 Déc - 0:08

Je m’étire un peu, en observant notre arbre de Noël qui scintille et qui est assez réussi, je dois dire. Nous l’avons décoré tous les deux, ensemble, en amoureux, au tout début du mois. Noël me paraissait bien loin à l’époque mais force est de constater que le temps file à vive allure. Je dépose un dernier paquet au pied de l’arbre et pousse un soupir de satisfaction avant de me laisser tomber dans le canapé. Ce soir, en plus de lui offrir un bouquin sur les grands cinéastes britanniques, quelques bricoles de décoration, des DVDs et un lecteur pour sa télé surdimensionnée – qui occupe honnêtement et sans exagération la moitié de la pièce – je compte aussi lui donner la bague qui me servira à le demander officiellement en mariage. J’ai passé la semaine avant les vacances à occuper mon temps libre à remplir intégralement tout le dossier de demande d’adoption que j’avais récupéré à la fin de l’été, après nos vacances de rêve, pour commencer à échanger les courriers et à regrouper les documents nécessaires. L’envoi a porté ses fruits car j’ai reçu une lettre nous conviant tous les deux à un entretien qui visera à vérifier si nous sommes réellement aptes à devenir parents. Passés cet entretien, que je ne pouvais assumer seul, la voie devrait nous être ouverte et la procédure devrait être raccourcie. J’espère pouvoir lui donner cet enfant avant l’été prochain et même si je suis optimiste, au moins l’idée me porte-t-elle. Chris veut se marier en hiver, et j’imagine que les choses vont de toute façon se précipiter dans les mois à venir. Bien sûr que l’idée angoisse le perfectionniste que je suis, qui aime que tout soit minutieusement organisé – mais je fais confiance à Chris. Je sais qu’il veut le meilleur lui aussi, pour nous. Je me laisse donc entrainer dans cette spirale de bonheur que nous avons mis de côté trop longtemps l’année dernière. Une enveloppe est déposée à côté d’une grosse boîte en carton qui dissimule la plus petite boite contenant la bague, le tout est emballé près des autres cadeaux, plus normaux, plus traditionnels. Je ne suis pas original, c’est peut être ce qui me caractérise cela dit – ça, et la traditionnelle boîte de chocolats que je lui achète chez un grand chocolatier belge tous les ans. Je soupire et me relève, m’étirant de nouveau avant de me glisser dans la cuisine. Ce n’est pas à moi que revient la lourde tâche de nous faire à dîner ce soir, pour la simple et bonne raison que je ne suis pas doué en cuisine. Je lui attrape les hanches tandis qu’il s’affère devant le plan de travail, embrassant tendrement sa nuque – j’adore la période de Noël, disons qu’elle fait ressortir régulièrement mes envies de tendresse. « Joyeux Noël », je murmure au creux de son oreille. « Ca sent bon. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Ven 25 Déc - 1:11

Noël, tout comme Adrian, c'est une période que j'affectionne tout particulièrement, ne serait-ce que parce que j'aime dépenser et faire des cadeaux pour le plus grand nombre d'individus possible, incluant à cela même ceux que je n'apprécie que très moyennement, comme ma belle sœur par exemple. En grand malade du shopping on va dire qu'en plus de la télévision complètement surdimensionnée et courbée que je n'ai pas vraiment pris la peine d'emballer avant d'installer, des dizaines de cadeaux sont désormais déposés au pied du sapin. Le plus inquiétant dans tout ça, c'est sûrement que nous ne sommes que deux ce soir sur une initiative romantique et une envie de passer du temps seul avec Adrian avant un grand dîner familial entourés des gens que j'aime. A cette idée, je me laisse un instant imaginer où installer le triple de cadeaux si nous avions eu un enfant à combler en plus de nous deux. Peut être faudrait il sérieusement songer à déménager. Je souris tournant la sauce que je prépare pour le dîner. Adrian ne cuisine jamais pour les fêtes, pour la simple et bonne raison que la seule fois où il s'y est risqué, les choses ne sont pas exactement passées comme elles l'auraient dû. J'aime cet homme cependant, même avec ses talents culinaires directement hérités de Lise Fletcher qui est, il faut l'admettre, pas un chef. Je souris tendrement en observant son pull de Noël. « Aww Fletch, tu pouvais pas t'en empêcher, vraiment il a combien d'années ce pull ? » Il m'enlace tendrement et je ferme un peu les yeux réajustant mon bonnet à grelot avec ma main libre. « C'est bientôt prêt, je compte sur toi pour la musique d'ambiance pendant que je termine. » Nos lèvres finissent par se joindre pour un baiser. Je suis heureux, et ça ne va pas aller en s’arrangeant. Etan donné que j'ai acheté une quantité assez importante de nouveaux vêtements à Adrian, inutile de préciser que je compte le déshabiller plus d'une fois pour le voir les essayer.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Ven 25 Déc - 1:33

Il critique mon pull de Noël et je fais un peu la moue. Ma mère me l’a offert il y a deux ans pour se moquer un peu de moi, et aussi parce qu’elle le trouvait beau, j’en suis à peu près persuadé. Il est bleu marine et arbore une tête d’élan, naturellement, en plein centre, reproduisant à merveilles l’esprit de Noël tel qu’il est caricaturé par Mark Darcy dans Bridget Jones – le livre avant le film, d’ailleurs. Je soupire et ricane un peu cependant, je sais qu’il aime que je porte ce truc, et d’ailleurs c’est une tradition à laquelle je tiens. Je l’embrasse tendrement pour le faire taire quand il me parle musique d’ambiance, et mon ventre grogne un peu tandis que je sens toutes ces bonnes odeurs qui composeront notre dîner. J’aimerais savoir cuisiner moi aussi mais voilà une qualité que ma mère m’a transmise, l’incapacité totale à mettre un pied dans une cuisine sans entrainer directement une catastrophe culinaire irrécupérable. « Va pour la musique d’ambiance, mais ensuite il faudra commencer à ouvrir un des douze mille cinq cents cadeaux au pied du sapin si l’on veut avoir terminé pour aller chez ma mère demain », je note non sans une pointe de malice et de tendresse. Chris a la folie des achats toute l’année – et fort heureusement un salaire qui lui permet de limiter la catastrophe financière – mais Noël ne l’aide en rien à surmonter sa fièvre du shopping, et cette année encore, il a décidé de se lâcher sur une quantité impressionnante de cadeaux. J’embrasse sa nuque et l’abandonne dans la cuisine pour aller glisser un disque dans le lecteur CD – un autre truc high tech muni d’enceintes impressionnantes qui diffusent un son qui nous vaudrait de nombreuses plaintes des voisins si l’on le poussait au maximum de ses capacités. J’attrape ensuite une bouteille de vin et des petits fours qui attendent patiemment d’être mangés pour servir deux verres et poser le tout sur la table basse près du canapé et près du sapin, m’installant de nouveau dans le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Ven 25 Déc - 2:05

Les cadeaux sont une grand part de la soirée. Il est vrai qu'il y en a énormément et que tous les ouvrir risque de prendre un certain temps, surtout si je compte faire essayer tous ceux que j'ai acheté à Adrian (dont j'ai potentiellement renouvelé toute la garde robe en une seule virée shopping). Je connais son corps par cœur, assez pour avoir l'oeil sur ce qui aura l'air parfait sur lui et sans prétention je pense que ça lui plaira malgré le fait qu'il n'ait rien essayé avec moi. Savant mélange entre ce que j'aimerai le voir porter plus souvent et son propre style. Quelque chose qui lui ressemble donc, mais qui coûte une fortune et qui provient vraisemblablement des plus belles boutiques de Regent Street. Je souris et me presse un peu en cuisine, n'ayant aucune intention de passer tout mon temps dans cette pièce de l'appartement alors qu'il y a tellement mieux à faire ailleurs. Je remplis donc deux verres de champagne que j'accompagne des petites amuse-gueules que j'ai préparé un peu plus tôt dans l'après-midi dans ma grande organisation et qui reposaient il y a quelques minutes encore dans le frigo. Il est temps de se détendre. Le gros avantage de ne pas recevoir, c'est qu'il n'y a pas besoin de faire de figuration. Un simple bras passé autour de son épaule et une tête posée contre son coup suffit. Je me sens bien, prêt à passer une bonne soirée la meilleure chose qui me soit arrivé dans la vie. Adrian Fletcher. « Je crois qu'on s'est servi deux fois à boire. Du coup champagne ou vin rosé ? » J'embrasse doucement sa tempe et prend une inspiration. « Je t'aime tu sais. M'en veux pas si on va devoir manger du riz pendant toute la semaine après avoir ouvert tes cadeaux. Je travaillerais pas toujours pour Warner Bros. » Un sourire échappe mes lèvres tandis que je dépose un pull en cachemire griffé sur ses genoux. Le style qu'il apprécie mais terriblement bien coupé pour lui. Je m'empare moi même d'un cadeau pris au hasard avant d'avaler une gorgée de vin, faisant tinter ma coupe au passage contre la sienne.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Sam 26 Déc - 0:58

Il ne tarde pas à réapparaitre, lui-même affublé de deux verres de Champagne, bien plus séduisants que mes pauvres verres de vin je dois bien l’admettre. Je m’autorise un rire léger et m’empare du verre qu’il tient pour toute réponse, embrasse ses lèvres quand il se penche vers moi. « Va pour le riz, de toute façon je me doutais bien que tu dévaliserais toutes les boutiques possibles et imaginables, j’ai mis de l’argent de côté exprès pour subvenir à nos besoins dans les mois à venir », je plaisante tendrement en le laissant s’installer. Je le connais pour sa folie dépensière que je parviens parfois à tempérer, quand j’en ai réellement envie ou bien qu’il le faut tout simplement. Le reste du temps, je le laisse faire, parce que même si je suis d’un naturel assez raisonnable il faut l’admettre, je sais aussi qu’il faut profiter de l’argent que l’on a tant qu’on en a, et que vouloir à tout prix faire des économies ne nous rendra pas plus heureux. Je m’empare du paquet qu’il vient de déposer sur mes genoux et le laisse trinquer puis s’emparer à son tour d’un cadeau. Le lecteur DVD – ça tombe bien, parce que les DVDs auraient eu beaucoup moins de sens s’il n’avait pas ouvert le lecteur avant. Je souris et déballe son cadeau pour découvrir un magnifique pull en cachemire. Je souris en caressant le pull en et le regardant du coin de l’œil. « Il est magnifique, merci. Heureusement que t’es là pour m’habiller », je note non sans une pointe de taquinerie, parce que c’est vrai, c’est lui qui m’habille en général. J’ai toujours été du genre classique, mais disons que depuis que je suis avec Christopher, que nous habitons ensemble, il a réussi à mixer mon style classique avec ses propres préférences, se plaisant à m’acheter des jeans bien plus près du corps que ceux que j’aurais jamais pensé porter. Je me suis fait à cette habitude et apprécie particulièrement son aide, maintenant. Je glisse du canapé pour m’installer par terre en face de lui et plus près du sapin, et pose ma coupe pour retirer mon pull actuel que je remplace par le sien, neuf. « Tu le trouves pas un peu serré ? » je demande, mais juste pour plaisanter – la taille est parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Sam 26 Déc - 2:00

Je peux toujours compter sur Adrian, ce qui est vraiment une bonne chose quand on connaît mes tendances, mais aussi un peu triste quand je réalise que je suis à ce point prévisible pour l'homme que j'ai décidé d'épouser. Adrian Fletcher est parfait, j'ai beau retourner la chose dans tous les sens, je ne peux qu'arriver à cette conclusion et me demander ce qu'il fait avec moi, moi qui dépense à tort et à travers juste pour le plaisir de voir un sourire se dessiner le visage d'un proche et sans penser aux conséquences financières de ma fièvre acheteuse bien malheureusement. Peut être que je cherche à compenser quelque chose, mais si c'est le cas je ne sais pas vraiment quoi. J'ai somme toute une vie assez agréable et épanouie, un job assez unique, et un fiancé adorable que j'aime tendrement. Un fiancé qui peut d'ailleurs dire de moi quand je vois le nombre de cadeaux qui portent mon nom sur l'étiquette au pied du sapin. J'en déballe d'ailleurs un plutôt volumineux tandis qu'il retire son Christmas Jumper pour enfiler le pull que je lui ai offert. Je m'arrête presque instantanément dans mon déballage pour le regarder faire, un sourire au coin des lèvres. L'élan lui va à ravir, mais ce pull le rend indéniablement sexy. Je dépose le lecteur DVD sur le côté du canapé pour m'approcher de lui et déposer mes mains sur ses hanches. « Heureusement que je suis là pour te déshabiller aussi. Ce pull n'a rien de serré, par contre... » Après un rapide baiser, je m'en vais fouiller dans la masse de présents pour retirer ce que je sais être un pantalon très serré pour le coup et qui se mariera très bien avec le pull qu'il porte désormais. « Tu devrais essayer celui-là. » Je n'ai aucune appréhension quant à sa capacité à rentrer dans ce jean, mais j'ai en revanche très envie de le voir le porter en plus du pull en cachemire qui lui va évidemment à ravir. Agenouillé devant lui , je défais sa ceinture tranquillement faisant ensuite glisser son pantalon en bas de ses jambes, un sourire au coin des lèvres, un brin suggestif, mais moins que d'ordinaire, parce que la viande est toujours dans le four et ma coupe de champagne à peine entamée.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Ven 5 Fév - 22:55

Mon futur mari semble heureux et ne tarde pas à me faire une remarque sur le pull serré qu’il vient de m’offrir – et qui se doit apparemment d’être mis avec un pantalon du même acabit. C’est comme ça qu’il commence à me déshabiller, faisant glisser le pantalon que je porte jusqu’à mes chevilles en me regardant d’un air entendu – mais pas trop, il ne faudrait pas que l’on dérive avant même d’avoir commencé à dîner. « Tout est serré, et je pense que tu l’as fait exprès », je souligne en haussant un sourcil amusé. Je le connais pas cœur, et j’apprécie réellement les efforts qu’il fait depuis que nous sommes ensemble pour moderniser ma garde robe – sans lui, je ne serai sans doute pas plus qu’un petit intello à lunette avec des pulls larges et des vieux jeans non renouvelés pas par absence de goût mais plutôt par flemme personnelle. Chris m’a quelque part donné ce côté intello attachant – et, j’ose l’espérer, un peu sexy – que certains autres hommes me trouvent, comme William Hardy par exemple. Je glisse mes pieds hors de mon pantalon qui traine désormais par terre et ouvre le cadeau qu’il vient de me mettre entre les mains, patient et appliqué. J’en sors naturellement un pantalon – ce que je ne manque pas de lui faire remarquer : « Oh, un pantalon. J’ai eu un peu peur que ce soit une jupe je l’admets », je souligne en lui offrant un sourire. Je m’exécute dans le difficile exercice d’essayage qu’il me demande de réaliser et me retrouve largement moulé dans un tout nouveau pantalon. Je me tourne un peu pour le laisser observer – furtivement – les bienfaits et les vertus de son achat, puis me glisse à sa hauteur pour embrasser ses lèvres avec tendresse. « Que serait mon style si tu n’étais pas là pour me serrer dans tous ces vêtements ? » je l’interroge dans un murmure amusé, glissant ma main dans ses cheveux, jusque dans sa nuque. « Merci ». Sur ces mots, j’attrape un étui un peu plus conséquent que le dernier cadeau que je lui ai offert et le dépose sur ses genoux – il y trouvera une montre, avant les papiers symboliques de l’adoption que je me suis chargé de pré-remplir et d’imprimer pour nous faire gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Dim 7 Fév - 18:27

Adrian sourit, Adrian est réellement heureux, presque rassuré. Quelque chose que je n'avais pas remarqué chez lui depuis mon incartade. Sa confiance en moi ébréchée, il cherchait surtout la marche à suivre, non pas pour me pardonner cette fois, mais pour me faire confiance de nouveau, ce qui ne pouvait pas être évident pour lui, vu les circonstances, bien malgré notre longue relation. Ces quelques mois ont été fantastiques, à tous point de vue cela dit, et même si parfois il est un peu plus jaloux ou méfiant envers certains garçons, plus attentif au regard des autres hommes aussi, nous avons de réels projets et retrouvé une certaine confiance en notre avenir ensemble. Assez en tout cas pour apprécier davantage les bienfaits de notre vie de couple, plutôt que de la gâcher par de l'incompréhension et parfois même de la méfiance. Nous avons beau nous connaître depuis longtemps, ce qui s'est passé l'année dernière nous a simplement fait réaliser que nous étions avant tout un couple qui s'aimera encore pour longtemps, et suffisamment importants l'un pour l'autre également pour ne pas manquer de profiter de nos moments ensemble. Je sais qu'il fait des efforts, il rentre moins tard, passe beaucoup plus de temps ici, et l'inverse est aussi vrai. Je ne sors plus autant qu'avant, j'essaye de privilégier les activités en commun, les moments de tendresse en particulier. J'ai aussi surtout réalisé, qu'en dehors de nos problème d'emplois du temps compliqués, nous avions aussi besoin de nous retrouver de façon plus intime. De ce côté là, les choses se sont naturellement grandement améliorées ces derniers temps, comme si nous nous redécouvrions après toutes ces années. La mauvaise passe de l'année dernière m'a rappelé qu'il serait très imprudent de considérer Adrian comme acquis. Et même si le sentiment de sécurité qui m'a toujours animé à ses côtés, avait ses aspects agréables, garder à l'esprit qu'il pourrait tout simplement s'en aller me pousse à le traiter avec beaucoup plus d'attention, mais différemment aussi. Il nous arrive de jouer de plus en plus le jeu de la séduction, quelque chose que nous ne faisions pas nécessairement, puisque nous sommes ensemble depuis le lycée, mais quelque chose d'agréable et de nouveau finalement.

Il me rejoint donc sur le tapis du salon et m'embrasse tendrement, commentant aussi ma façon de faire son shopping vestimentaire. Ça en revanche, ça n'a pas vraiment changé. « Je te serre dans tous ces vêtements, parce que ça te plaît bien au final. Et puis tant que tu peux respirer, je crois qu'on s'en sort très bien. » Je lui adresse un clin d'oeil et embrasse le coin de ses lèvres tandis qu'il m'offre un nouveau présent que j'ouvre sans plus attendre. Je reconnais l'étui d'une montre et l'embrasse de nouveau avant même de jeter un regard à l'objet que je prend le temps d'étudier ensuite. « Elle est magnifique » Je commente avant de remarquer quelques feuilles imprimées. Je ris un peu, sans trop comprendre de quoi il s'agit au premier abord. « Je crois que tu as oublié ça dans... » Je me tais, comprends finalement de quoi il s'agit. L'émotion s'inscrit presque instantanément sur mon visage. « Adrian, c'est... » J'ai du mal à réaliser qu'il a finalement pris la décision de commencer à pré-remplir le dossier. « Wow, je ne m'attendais pas à ça. » J'essaye de les éviter, mais mes yeux s'embuent déjà légèrement tandis que je l'attire contre mon cœur. Cette vie là, il la veut vraiment avec moi.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    Dim 7 Fév - 22:48

Notre histoire d’amour est belle, et c’est une chose dont j’ai pleine conscience. Elle l’a toujours été, et le sera toujours, sans doute aussi parce qu’il est celui qui m’a appris à aimer – et pas seulement à aimer de manière passionnelle ou à aimer d’amour de couple, non, mais aussi à aimer un ami, un confident – et à désirer, aussi. A désirer un homme alors que je me serais imaginé passer ma vie avec une femme et que j’en serais sans doute là si je ne l’avais pas connu lui en temps et en heure. Nous nous sommes construits ensemble, et nous avons déjà vécu des moments difficiles par lesquels tous les couples ne passent pas – et pire sans doute, auxquels tous les couples ne survivent pas. J’aurais pu ne jamais le pardonner, j’aurais pu céder et rester avec William, préférer le goût du nouveau, du risque. Mais c’est vers lui que je me suis vu revenir, et je n’imagine pas qu’il ait pu en être autrement. Une part assez égoïste de moi ne supporterait que très mal d’être en couple avec un homme qui n’aurait pas pour priorité de faire de notre couple une belle histoire d’amour ou bien de me rendre heureux. Je le sais, ne l’avouerais sans doute jamais à voix haute. Christopher est très préoccupé par mon bonheur – et je suis très préoccupé par le sien également. Il me connaît par cœur et évite à priori tout ce qui risquerait de me froisser, capable parfois de laisser son égo de côté pour me faire me sentir comme la première merveille du monde. C’est un sentiment égoïste mais qui m’emplit de fierté et de tendresse. Je le laisse déballer la montre et butter sur les papiers glissés à l’intérieur, qu’il soupçonne d’être des papiers illégitimement oubliés là. Je l’observe du coin de l’œil, ne pouvant m’empêcher de sourire. Il est à la fois terriblement attachant et terriblement désirable, ce qui fait de lui ce contraste merveilleux que, je l’espère, d’autres hommes dehors n’ont pas toujours la chance de saisir.

« J’espère que tu ne m’en voudras pas d’avoir pris un peu d’avance », je murmure en caressant sa nuque d’un geste tendre. « Je voulais juste que la démarche soit lancée. Il me tarde d’avoir une famille et qu’on puisse enfin avoir tout ce que l’on veut, je pense qu’on a assez attendu et assez reculé les échéances ». J’embrasse le coin de ses lèvres et l’attire contre moi. « Cette année s’annonce tout simplement magnifique. Je suis tellement heureux, Chris », je murmure en caressant sa joue. Je suis ému, heureux. Mon cœur bat la chamade dans ma cage thoracique, comme lorsque j’étais un adolescent qui découvrait l’amour et les plaisirs du corps. « Je vais te rendre le plus heureux possible. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: christian ◆ christmas night    

Revenir en haut Aller en bas
 
christian ◆ christmas night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christian Vs Cena
» Wednesday Night Raw # 60
» Merry Christmas!!
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: rps à potentiellement redéplacer-
Sauter vers: