Entre deux pages ◊ Billie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Entre deux pages ◊ Billie   Ven 4 Déc - 13:10

La galère des cadeaux de Noël avait bel et bien commencé. Lorsque ce n’était pas le budget qui se faisait frileux pendant les périodes des fêtes, c’était les idées qui n’étaient pas au rendez-vous. Je m’étais en plus de ça mise en tête de faire un peu plus dans l’originalité cette année, et ne pas tomber dans le piège des clichés et des banalités, vers lesquelles on termine fatalement par se tourner, faute de mieux. Autant dire que pour le cas de certaines personnes, plus que d’autres, c’était la véritable panne sèche. J’avais arpenté les magasins une grande partie de l’après midi, en espérant avoir le déclic, et trouver le cadeau que j’avais envie d’offrir pour papa. Si la tâche m’avait parût difficile au départ, j’en avais eu la confirmation au beau milieu des rayons colorés. Je craignais de faire un mauvais choix, de tomber à côté… la distance, la séparation, le temps éloignés, cela faisait partie des facteurs qui me faisaient douter de moi, et du choix éventuel sur lequel j’avais envie de m’arrêter. Je ne voulais pas faire d’erreur, encore moins quelque chose qui pourrait être mal interprété. Indécise je préférais ne pas prendre de décisions, et de ne rien acheter. Pour Tamsin, c’était déjà plus précis, et j’avais surtout moins peur de faire une gaffe, car je savais que quoi qu’il arrive, cela lui ferait plaisir. Cela ne m’avait pas aidé à trouver la perle rare pour autant.

Rien ne m’aurait normalement poussé à passer le seuil d’une librairie pour mes achats. Les livres étaient toujours une bonne option, mais sur laquelle je ne voulais pas forcément m’attarder cette année. Pourtant, la devanture était jolie, j’avais fait chou blanc jusqu’à maintenant, et j’avais juste envie de me laisser porter par mon intuition. En pénétrant à l’intérieur, je lançai un bonjour, par habitude, et simple mesure de politesse. Je n’aperçus pas le gérant du côté des caisses, et supposai qu’il ne devait pas être bien loin. Sans m’en soucier d’avantage, je commençai par m’avancer dans la boutique, essayant de guider mon regard, pour que ce dernier finisse par s’arrêter sur une couverture qui attirerai son attention. J’avais toujours eu ce sentiment que les librairies reflétaient l’âme de leur propriétaire, et qu’il y avait une espèce d’aura magique dans chacune d’entre elles. Je pris le temps de m’arrêter devant les meilleures ventes. Les couvertures des livres y étaient parfois aussi pour beaucoup, lorsqu’on achetait un bouquin, sans compter le résumé qu’il y avait derrière. Je m’imaginai tout à coup sous ma couette toute chaude, avec un bon chocolat chaud à la main, et des lignes à parcourir à n’en plus finir. Des plaisir que je considérais aussi simples qu’efficaces. Je ressentis soudain l’envie de me dégoter un bon ouvrage, capable de me maintenir en haleine du début à la fin, avec ce désir continuel de tourner la page, pour connaître la suite, et de commencer un nouveau chapitre, même quand cela allait au delà du raisonnable…  

Perdue dans la contemplation des couvertures, je ne prêtai plus grande attention à présent à ce qu’il pouvait bien se passer autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Entre deux pages ◊ Billie   Mer 9 Déc - 12:24


Entre deux pages
Billie & Cara


Les fêtes de Noël approchaient à grand pas. Billie adorait ces évènements là. C’était bien les rares moments où elle voyait sur les visages des personnes qu’elles croisaient l’expression de leur sincérité, de leur humanité et l’amour qu’elles portaient pour leurs proches. Elle n’avait jamais passé un Noël en ayant tout ces ressentis là et du coup elle se contentait de partager leurs sentiments à travers ce qu’elles renvoyaient. Totalement imaginaire mais Billie n’aurait jamais été ce qu’elle était si elle s’était mise à écouter officiellement sa chère et tendre mère, la maniaque du contrôle. Bien sûr, elle gardait ça pour elle sans rien dire à personne, elle se devait, tout de même, de représenter l’éducation de sa génitrice. Conditionnée à ne pas montrer les multiples attaques que la vie lançait sur son chemin. Cependant, n’ayant pas laissé ses pensées -ou du moins la plupart de ses pensées- emprisonnées dans cette idéologie de la parfaite femme au foyer que sa mère lui avait inculqué, elle se laissait aller parfois à emmagasiner tout ce qu’elle pouvait de ce qu’éprouvaient les autres personnes. Des vrais êtres humain et non pas un espèce de robot qui ne devait rien ressentir.

La librairie était en plein rush. C’était le temps des cadeaux à acheter et les livres étaient quelque chose de commun à offrir mais en même temps qui faisaient forcément plaisir de recevoir. Billie ne s’arrêtaient pas, conseillant comme elle pouvait les férues des livres qui vinrent à elle. D’ailleurs, il y en avait un qui lui montrait de la résistance, voulant vraiment avoir le livre parfait pour sa petite amie. Un livre qui devait refléter tout l’amour qu’il lui portait. Il fallait qu’en le lisant, cette petite amie puisse retrouver l’image du coeur de son amoureux entre les lignes. Une requête difficile mais pas impossible. Billie ayant lu moult livres, elle lui demanda un instant d’attendre afin d’aller chercher ce qu’il voulait dans un rayon pas très loin de la caisse. Elle tomba nez à nez -ou plutôt dos à nez- devant une femme qui regardait les couvertures et qui l’empêchait de prendre le livre que la belle blonde pensait. « Excusez-moi... » sortit-elle d’une voix à peine audible vu l’ambiance dans la librairie. En plus Billie n’était pas une personne très exubérante alors ce n’était pas facile pour elle de faire le premier pas. Ou bien même d’élever un tantinet sa voix, ça révélait presque de l’impossible dans ce cas là. Cependant le client, se montrant légèrement impatient, la fixait du regard la pressant un peu dans sa recherche ce qui la rendait quelque peu mal à l’aise. Elle se décida à se mettre sur le côté pour que la jeune femme puisse la voir de côté et recommença à lui adresser la parole « E... excusez-moi madame... j’aimerais prendre un livre s’il vous plaît. » lança-t-elle timidement, bienveillante. Cette étrangère avait l’air obnubilé par ses observations et Billie n’appréciait pas casser ces choses là.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Entre deux pages ◊ Billie   Lun 4 Jan - 16:50

Grâce à mon métier, j’avais eu l’occasion de faire plus d’une rencontre, des gens, avec des profils tous pour le moins différents. Parmi elles, des personnes qui n’avaient jamais compris l’intérêt pour la lecture. De mon angle de vue, cela paraissait inenvisageable. Mes parents m’avaient rapidement donné le goût de ces choses là, cette soif de culture et d’imaginaire, qui s’entretient, grâce aux pages que l’on tourne, pour savoir la suite de l’histoire. Pourtant, j’avais fait la connaissance de personnes qui ne voyaient là qu’un intérêt quelconque, sans parler d’une perte de temps, incapable de se laisser bercer par la poésie du langage. C’était là le début du faussé, puisque de mon côté, lire était perçu comme une bénédiction, alors que de l’autre, on pouvait parfois déceler un mépris presque insolent de la part des non initiés.

Mon regard cherchait à se poser à la fois partout et nul part, à la recherche de la bonne idée, qui pourrait me faire déclencher l’achat. Là encore, je n’avais pas forcément envie de me diriger vers le traditionnel, bien que plus mon exploration se poursuivait parmi les étals, plus je trouvais des envies de lecture, mais pour moi, ce qui restait bien loin de mon objectif de départ. Je finis pourtant par attraper de ma main droite, un roman qui se vantait de s’être basé sur une histoire vraie, et qui racontait l’ascension fulgurante d’une jeune femme dans son métier, et par où elle était passée pour en arriver là. Sûrement un cliché, comme toujours, pour ce type de bouquins, et même si je pensais être un plutôt bon public, ma propre histoire à ce sujet me laissait assez réticente sur la question.

J’entendis une voix plus forte que les autres, dans la boutique, s’élever dans mon dos, mais mis une ou deux secondes à accéder à la demande du timbre féminin, en comprenant qu’il s’adressait à moi, en réalité. Par contre coup, en souhaitant réagir un peu trop vite, je voulus me décaler sur le côté, mais sans prendre en compte l’espace restreint, comme les autres personnes qui se pressaient dans le rayon. Je perdis momentanément l’équilibre, mais trouvai moyen de m’appuyer sur une table, me permettant ainsi de ne pas tomber, mais de malgré tout bousculer la tignasse blonde qui avait voulu se frayer un passage là où je la gênais un peu plus tôt.

- Je suis désolée madame, m’excusai-je, en me baissant pour ramasser un livre, que j’avais fait tomber, pour le remettre à sa place. Désireuse de me donner une contenance, j’entrepris de ranger plus ou moins les autres tomes qui n’étaient plus exactement dans leur alignement. Je crois que je manque réellement d’efficacité aujourd’hui ! voulus-je plaisanter pour détendre l’atmosphère, même si elle ne savait pas la véritable nature de ma présence ici.

A ce moment là, j’ignorais encore qu’il s’agissait de la gérante du magasin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Entre deux pages ◊ Billie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux pages ◊ Billie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: rps à potentiellement redéplacer-
Sauter vers: