Partagez | 
 

 (f) MALESE JOW ≈ wasn't supposed to regret you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: (f) MALESE JOW ≈ wasn't supposed to regret you   Sam 20 Juin - 4:19

cara isobel
gallagher

âge: 27 ans
date et lieu de naissance: libre, en 1988, à Londres.
orientation sexuelle: bisexuelle.
statut marital: célibataire.
occupation: actrice, occasionnellement professeur à la Royal Academy of Dramatic Arts.
habite à: Chelsea, avec Tamsin Graham.

Pourquoi prendre ce personnage ? blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah

ambitieuse perfectionniste sociable têtue charismatique exigeante

Background story Cara a eu ce qu'on pourrait appeler une enfance particulière. Fille unique d'une avocate et d'un réalisateur, elle n'a pour ainsi dire jamais vu ses parents ensemble, au sens amoureux du terme. Elle était très jeune lorsque leur mariage s'est terminé et ne s'en souvient pas. Toutefois, ils sont restés très proches et au contraire d'un grand nombre d'enfants de divorcés, elle n'a jamais vu ses parents se disputer sa garde ni sa pension alimentaire. En revanche, elle a assisté à bon nombre de disputes entre son père et ses différentes belle-mères. Elle s'est plus attachée à certaines qu'à d'autres, et dû faire face au deuil lorsque deux d'entre elles ont disparu. Elle était particulièrement proche de Sarah, seconde épouse de son père, qui a trouvé la mort dans un accident de voiture. Jodie, que son père a épousé quelques années plus tard, était une femme bien trop excentrique pour qu'elles puissent s'entendre vraiment bien mais son suicide est resté gravé dans la mémoire de la fillette de douze ans qu'était alors Cara. C'est elle, d'ailleurs, qui avait convaincu son père de la faire tourner dans l'un de ses films. La mère de Cara est restée longtemps méfiante par rapport à cette décision, bien qu'elle ne s'y soit pas réellement opposée. Prudente, Jia Gallagher a toujours cherché à protéger sa fille des paillettes et des tentations du métier mais Cara s'est vite révélée être une jeune femme pleine de jugeote. Très bien entourée, elle a toujours choisi ses auditions avec soin. Elle a toutefois souffert du racisme sous-jacent d'un bon nombre de réalisateurs, tout comme de la réputation de son père d'ailleurs. Être une fille de n'a pas été tous les jours un avantage et elle a dû batailler pour se faire un nom. La presse à scandales n'a pas été tendre avec elle à ce sujet et s'en est donnée à cœur joie chaque fois qu'elle a été vue à une première ou ailleurs en compagnie de ses co-stars, arguant qu'elle ne réussissait à obtenir des rôles qu'en couchant ici et là. Cara s'est ainsi sentie obligée de rétablir la vérité, présentant dans le même temps sa copine de l'époque et sa bisexualité au public. Ça n'a guère calmé les tabloïds mais ça l'a apaisée, en quelque sorte. Elle n'en a pas pour autant étaler son histoire d'amour aux yeux du monde entier mais elle l'a vécue avec beaucoup plus de sérénité qu'auparavant, lorsque Gaby et elle se retrouvaient dans des endroits discrets. Ses sentiments pour la jolie blonde ne l'ont toutefois pas empêché de la quitter, lorsque des portes se sont ouvertes pour elle aux Etats-Unis, il y a un peu plus de deux ans. Ça n'a pas été facile, c'est vrai, mais Cara a toujours placé sa carrière avant tout le reste. Elle a fait une petite apparition dans une grosse production hollywoodienne avant de décrocher un vrai rôle cette fois dans un film indépendant qui a connu un grand succès. C'est la télévision, ensuite, qui lui a ouvert les bras et elle a découvert avec plaisir cet univers jusque-là presque inconnu, malgré quelques projets ici et là avec la BBC et son père. Elle a enchanté les apparitions sans prendre le temps de souffler une seule seconde. Son dernier rôle, dans Game of Thrones, l'a exténuée et elle a décidé de prendre un break, sur les conseils d'Alice, la dernière épouse de son père qui s'est installée à Los Angeles à peu près en même temps qu'elle. Si elle n'a pas spécialement apprécié les circonstances dans lesquelles elle a quitté son père, Cara ne lui a pas longtemps tenu rigueur, secrètement ravie de trouver une confidente dans cette ville peuplée d'inconnus. Elle s'est tenue loin des plateaux de tournage, préférant passer du temps avec son demi-frère, de vingt-cinq ans son cadet. Puis Londres a fini par lui manquer. Un script envoyé par un scénariste de la BBC a été l'excuse idéale pour rentrer. Elle a été plutôt surprise de voir Alice revenir en Angleterre avec elle mais n'a pas osé en parler à son père. Depuis son départ, qu'elle lui a d'ailleurs annoncé au téléphone après avoir atterri aux Etats-Unis, leurs relations sont tendues et ils ne sont revus qu'une poignée de fois depuis qu'elle est revenue. Cara préfère de toute manière mettre ça sur le compte son emploi du temps chargé, partagé entre les tournages et les cours qu'elle donne de temps à autre à la Royal Academy of Dramatic Arts, plutôt que de reconnaître que quelque chose a changé avec son père.

© tumblr
neal gallagher
personnage joué
w/ tony goldwyn


La complicité qui a très longtemps uni Cara et son père résulte du fait qu'elle a grandi chez lui, sous sa garde, tandis que sa mère combattait les injustices de par le monde. C'est du moins l'explication que s'est construite Cara toute seule, enfant. Pourtant, elle a beaucoup voyagé avec son père, l'accompagnant à chaque tournage qui l'éloignait de son Angleterre natale. Elle lui doit sa passion pour le cinéma, sa rigueur aussi. C'est devant sa caméra qu'elle a fait ses premiers pas en tant qu'actrice et il est indéniable qu'il l'a grandement à construire son jeu. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Neal ne l'a pas étouffée et il ne l'a jamais forcé à accepter le moindre rôle. Il a su, très tôt, poser les limites nécessaires à leur collaboration, même lorsqu'elle était enfant. Le réalisateur exigeant n'était pas le père attentionné et inversement. Faire la différence n'a pas été un problème pour Cara, à douze ans comme à vingt. Il l'a toujours soutenue, quoi qu'il arrive et elle a pu compter sur lui et ses conseils chaque fois que la pression devenait trop forte. Il a été d'une grande aide lorsqu'elle a décidé de faire son coming out et il a d'ailleurs accueilli sa copine à bras ouverts. C'est lorsque Cara est partie vivre aux Etats-Unis que les choses se sont gâtées. Elle a fait l'erreur de ne lui apprendre son départ qu'une fois là-bas, craignant qu'il juge ridicule son désir de percer en Amérique. Ils n'ont que très peu communiqué dans les mois qui ont suivi mais elle s'est efforcée de maintenir le contact avec lui. Si elle a hérité de son souci du détail, Cara a également retenu de son père sa obstination. Ils sont aussi têtus l'un que l'autre et elle estime avoir fait le premier pas en le tenant informé, à travers mails et coups de fil via Skype. Ils se sont revus à quelques reprises depuis qu'elle est rentrée à Londres mais ce n'est plus comme avant. Elle a presque l'impression qu'ils sont des étrangers l'un pour l'autre et elle déteste ça autant que lui mais elle a beaucoup trop peur d'un conflit avec le premier homme de sa vie pour oser aborder le problème.

gaby taylor
personnage joué
w/ taylor swift


Cara et Gaby, c'est une rencontre tout à fait fortuite qui n'aurait sans doute pas dû aboutir sur une histoire d'amour. A l'époque où leurs chemins se sont croisés, Gaby travaillait dans un fast-food. Elle a bien cru qu'elle ne s'en sortirait jamais lorsqu'elle a vu Cara et une bonne partie de l'équipe du film qu'elle tournait à l'époque débarquer. Elles auraient pu ne jamais se recroiser si Cara n'avait pas oublié la moitié de ses affaires à sa place. Elle est revenue un peu plus tard, alors que Gaby tâchait de fermer l'établissement, et elles ont fini par partager un big mac à deux heures du matin sur un banc, en plein Notting Hill. Si Gaby n'a eu aucun mal à montrer ses sentiments, Cara a, elle, mis plus de temps. On lui prêtait à ce moment-là quantité d'aventures et certains journaux allaient même jusqu'à dire très franchement qu'elle obtenait ses rôles en s'offrant à ses collaborateurs. Elle s'est servie de sa relation avec Gabrielle pour faire taire les mauvaises langues et d'une certaine manière, s'afficher au grand jour avec la grande blonde lui a également permis d'accepter ses sentiments. Elles se sont installées ensemble un peu plus tard, dans un joli appartement dans Camden Town et ont filé le parfait amour durant près de quatre ans. Enfin, parfait, c'est un bien grand mot. Il y a eu des hauts et des bas mais elles ont toujours su résoudre leurs problèmes. Du moins c'est ce que Gaby pensait, jusqu'à ce que Cara lui annonce son départ pour Los Angeles, ajoutant dans le même souffle qu'elle n'avait aucunement l'intention de s'engager dans une relation à distance. Sa carrière était florissante mais elle avait besoin de plus, d'encore plus. Gaby n'a pas cherché à la retenir ni à l'accompagner d'ailleurs. Elle l'a laissée partir et a méthodiquement effacé chaque trace de son passage dans sa vie. Cara a tenté de rester en contact mais elle a très vite abandonné face au mutisme de son ex. Depuis qu'elle est revenue à Londres, il lui est arrivé plusieurs fois de passer devant leur ancien appartement mais elle n'a pas trouvé le courage d'aller frapper à sa porte. L'idée que Gaby ait refait sa vie avec quelqu'un d'autre la dérange un peu et elle n'est pas prête à y faire face, pas encore. Elle a préféré lui rendre visite au Queen's Theatre, après avoir convaincu Casey, le meilleur ami de Gaby, de lui donner des informations. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça ne s'est pas très bien passé. Cara ignorait à quoi s'attendre et elle ne sait toujours pas très bien pourquoi il lui semblait si important de reprendre contact avec son ex. Elle a parfois l'impression de ne pas être allée au bout de leur histoire, même si elle ne regrette pas son départ. Il vaudrait sans doute mieux, pour elle comme pour Gabrielle, qu'elle passe vraiment à autre chose. Plus facile à dire qu'à faire, évidemment.
© tumblr
© tumblr
tamsin graham
personnage joué
w/ eliza taylor-cotter


Cara et Tamsin se connaissent depuis très longtemps. C'est aux côtés de la célèbre blonde que la jeune femme, alors âgé de douze ans, a fait ses premiers pas devant une caméra. C'est le genre d'expériences qui rapproche et il est rapidement apparu, après quelques prises, qu'elles deviendraient sans doute très amies. Ce qui est le cas, d'ailleurs. Leurs carrières ont suivi des chemins relativement similaires, bien que Tamsin ait connu le succès bien plus vite que Cara. Cette différence aurait pu être source de jalousie et on leur a d'ailleurs inventé moult conflits dans les journaux mais elles se sont toujours bien entendues sans s'envier l'une l'autre, probablement parce qu'elles se sont rencontrées lorsqu'elles étaient enfants. Elle a d'ailleurs tout de suite pensé à son amie lorsque l'une des actrices du film pour lequel elle s'est installée aux USA a abandonné le tournage. Cara pensait vraiment que ce serait l'occasion pour Tamsin d'élargir ses horizons mais la jeune femme a préféré signer pour la saga des Maraudeurs. Cara ne lui en aurait pas tenu rigueur si elle n'avait pas fait ça à cause de William Hardy, interprète de Frank Longbottom. Voir son amie laisser sa carrière influencée par ses relations amoureuses a quelque peu déçu Cara mais ça ne l'a pas empêchée de rester très proche de son amie. Elles n'ont cessé de s'envoyer mails et textos en deux ans. En vérité, Cara a probablement communiqué bien plus avec Tamsin qu'avec son propre père et c'est donc chez elle qu'elle s'est installée en revenant plutôt que chez son paternel, le temps de trouver un appartement. Elle a compris très vite que quelque chose était arrivé dans la vie de son amie, qu'elle a connu si dynamique et fonceuse. Tamsin va mal et Cara est bien décidée à employer tous les moyens possibles et imaginales pour lui faire reprendre du poil de la bête, quitte à la secouer un peu si c'est nécessaire.

charlie fitzwilliam
personnage joué
w/ pierre niney


Cara a été la première partenaire de Charlie au cinéma. Il était à l'époque encore très maladroit et peu à l'aise mais elle a su trouver les mots pour l'apaiser au cours des premiers jours de tournage. Ils ont eu quelques différends, c'est vrai, principalement parce que Cara a jugé certaines parties de son jeu trop faibles et ne s'est pas gênée pour le lui faire savoir. L'entendre dire qu'elle ne laisserait pas son manque d'expérience entacher le film et sa propre carrière a passablement agacé Charlie à l'époque mais il a gardé bon nombre de ses remarques en tête et a mis ses conseils en application. Ils ont rejoué ensemble une fois par la suite mais ils ne sont guère revus après ça. Cara a suivi sa carrière pourtant et elle n'a pas manqué de le féliciter lorsqu'elle a appris qu'il avait décroché le rôle de Snape dans la nouvelle franchise Harry Potter. Les récents événements du tournage, notamment la mort de l'un de ses partenaires dont il semblait très proche, ont attiré l'attention de la jeune femme et si elle a préféré ne pas verser dans le mélo et lui envoyer des fleurs, elle n'a pas hésité à l'inviter à déjeuner lorsqu'elle est revenue à Londres. Charlie lui a paru très différent et elle a d'abord mis ça sur le compte du deuil. Mais il y a autre chose, elle en est certaine, même s'il prétend le contraire.  
© tumblr
© tumblr
alice bushnell
pévario libre
w/ kerry washington


Après le troisième mariage de son père, Cara a commencé à prendre ses distances avec les femmes qui ont défilé dans sa vie. Alice a bien senti, en la rencontrant, qu'il serait difficile de gagner sa confiance et elle a laissé les choses se faire, sans forcer. De plus, être la cause de deux des divorces de Neal n'a pas aidé son cas. Elles ont mis du temps à s'apprivoiser et le demi-frère de Cara, dont Alice est la mère, a grandement aidé mais le divorce a sérieusement entaché leur amitié. Elles ont eu beau s'installer toutes les deux à Los Angeles, elles ne se sont toutefois pas vu ni parlé pendant de longs mois. Puis Cara a eu besoin de soutien et elle s'est naturellement tournée vers Alice qui l'a accueillie à bras ouverts. D'un accord tacite, elles n'ont pas évoqué Neal ni le divorce. Cara a été très surprise d'apprendre qu'Alice projetait de revenir en Angleterre mais elle n'a pas posé de questions. Elles sont par ailleurs rentrées en même temps, sur le même vol mais ne se sont pas revus depuis quelques semaines.

casey dawkins
pévario libre
w/ harry styles


Lorsque Cara a débarqué dans la vie de Gaby, Casey a immédiatement eu un coup de cœur pour la jeune femme. Amical, bien entendu, sans aucune ambiguïté. Elle l'impressionnait beaucoup, à l'époque, ce qui a longtemps été un sujet de plaisanterie. Cara s'est prise d'affection pour le meilleur ami de sa copine après avoir beaucoup appréhendé de le rencontrer. Gaby a passé des jours à lui parler de lui et elle était elle aussi un peu impressionné par le portrait si flatteur et affectueux que sa copine lui avait présenté de Casey. Leur complicité n'a toutefois pas survécu à la rupture avec Gaby, Casey s'étant naturellement rangé du côté de sa meilleure amie. Il a coupé tout contact avec Cara après lui avoir dit tout ce qu'il avait sur le cœur et a été très surpris du coup de fil qu'elle lui a passé, peu de temps après son retour. A sa grande honte, il lui a donné quelques informations à propos de Gaby et il a rapidement appris qu'elle lui avait rendu visite, en pleine répétition pour Les Misérables. C'est une erreur qu'il regrette amèrement et il est bien décidé à éviter Cara à tout prix.
© tumblr
© tumblr
nicolas montravers
personnage joué
w/ charlie weber


C'est avant tout le hasard qui est à l'origine de la rencontre entre Nicolas et Cara. Ils se sont trouvés au même endroit, au même moment, avec la même envie, autrement dit ils sont entrés dans le même bar un soir, en voulant se changer les idées. Cara a été séduite par l'assurance de Nicolas et bien qu'elle ne soit guère une habituée des histoires d'une nuit, elle s'est laissée tenter. Ils ont passé un moment agréable et après réflexion, Cara est partie en lui laissant son numéro. Oh, elle n'est pas naïve, elle connaît les hommes comme Nicolas. Ils sont nombreux dans son milieu et ils n'attendent rien si ce n'est une bonne partie de jambes en l'air. Ceci dit, il est cultivé et elle a été autant fascinée qu'amusée par sa manière de parler. Alors si par hasard il désirait remettre ça, elle ne serait pas totalement contre, loin de là.

benjamin montgomery
pévario libre
w/ bradley james


A FAIRE APPROUVER PAR LAURE. Benjamin et Cara se sont brièvement fréquentés, il y a de ça six ans. Une idylle des plus courtes qui leur a fait comprendre qu'il valait mieux rester amis. La jeune femme a par la suite très vite rencontré quelqu'un d'autre, ce qui n'a pas été des plus agréable pour Benjamin à l'époque. Toutefois, le fait qu'elle lui ait également présenté quelques uns de ses amis acteurs, notamment Tamsin, l'a un peu aidé à digérer leur séparation et le bonheur éclatant de Cara. Les années passant, ils ont commencé à voir leur histoire avec plus de légèreté et parviennent même à en rire lorsqu'ils en parlent aujourd'hui. Benjamin est d'ailleurs l'une des rares personnes dans l'entourage de Cara à ne pas lui avoir reproché d'être partie aux Etats-Unis. Ça n'a toutefois pas empêché la jeune femme de lui faire quelques remontrances lorsqu'elle a appris qu'il ne s'occupait plus de Tamsin. Elle est par ailleurs elle aussi convaincu qu'il est l'homme tout indiqué pour s'occuper de l'image de son amie.
© tumblr


Dernière édition par Neal E. Gallagher le Dim 21 Juin - 17:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
(f) MALESE JOW ≈ wasn't supposed to regret you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Près du saule pleureur... [Pv Léa et Rawane]
» Je blablate, tu blablates, il blablate ... (79eme edition)
» Desdemona Esperanza Jonhson
» Nina Dobreva ─ 555 200
» Dépotoir a images

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: vieux pévarios-
Sauter vers: