(M) JULIAN MORRIS - i knew you were trouble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: (M) JULIAN MORRIS - i knew you were trouble.   Jeu 14 Mai - 16:12

Simon Marcus
Plunket

âge: 28 ans
date et lieu de naissance: au choix, à londres.
orientation sexuelle: hétéro, ou bi.
statut marital: au choix.
occupation: médecin.
habite à: notting hill, londres.

Pourquoi prendre ce personnage ? parce que Simon, il est cool, et ses liens promettent du drama et du saaaaaang.   c'est un perso complexe, qui peut s'avérer très intéressant à jouer, aux possibilités d'évolutions infinies, vu qu'il se pose tout un tas de questions sur sa vie, qu'il pète un plomb et qu'il pourrait tout aussi bien finir par se ressaisir que tout quitter pour élever des lamas en alaska. WHAT A FACE ! on l'attend tellement et si vous le prenez, promis juré, je vous lâcherai pas d'une semelle.  

impliqué résigné observateur secret rationnel hypocrite

Background story Issu de parents avocats, tous deux reconnus dans leur domaine, Simon n'a jamais manqué de rien. Ainé de la famille, il lui a pourtant fallu faire ses preuves dès ses premiers pas. Education stricte et sévère, l'amusement passant au second plan, l'échec n'a jamais été permis chez les enfants Plunket, attendus par le couple comme la future élite du pays. Si ses deux jeunes frères et sœurs ont tout aussi vécus la pression familiale, on voyait plus grand pour Simon. Forcément, étant le premier, il était celui qui devait être un exemple pour les deux autres. Ne s'étant jamais véritablement posé de questions sur son avenir - qui était déjà tout tracé - il a suivi les pas qu'on lui avait montré depuis sa plus tendre enfance, devenant le parfait fils de ses parents, au détriment de ses propres envies, mais également de sa propre personnalité. Premier de sa classe, accepté à l'université d'Oxford en médecine, on dit que c'est un homme élégant, charismatique et ambitieux, qui ne s'entoure que des meilleurs, et ne se souciant que de sa petite personne. Et pourtant, Simon, le vrai, c'est quelqu'un d'attentif, d'ouvert et d'accessible, qui pourrait simplement vivre d'amour et d'eau fraîche, mais ce ne serait pas digne de ce qu'on attend de lui. Alors, le moindre mot est choisi avec soin, le moindre regard est calculé, son image du parfait gendre est contrôlé à la perfection, mais ses bonnes manières, elles, sont bien réelles. Bien vite pourtant, ses stages à l'hôpital confirment ses doutes quant à sa véritable motivation. Diplômé, Simon se perd dans une vie qu'il n'a pas choisi et plus les années passent, moins il se sent à sa place. La monotonie de sa vie ne lui plait pas, et il ne supporte plus ce qu'il est devenu. Il réalise qu'il n'a pas fait les bons choix, mais il est incapable de tout abandonner, et encore moins de faire face à ses parents, même après toutes ses années. Alors Simon, dès la nuit tombée, vit la jeunesse qu'il n'a pas eu, commence à fumer, à boire un peu trop, à flirter avec l'interdit au détriment de sa santé, sans qu'il ne se rende vraiment compte de ses actes parce que c'est plus facile de jouer avec le feu que d'affronter la réalité.

© thbestofgameofthromes@tumblr
Carys Plunket
personnage joué
w/ emilia clarke


Sa petite sœur, la cadette de la famille. Simon s'est toujours montré très concerné dans la vie de Carys, même s'il n'a jamais vraiment su le montrer. Pourtant, dans l'ombre, c'était le premier à venir la sauver en cas de besoin. Autrefois, ils entretenaient tout de même de très bonnes relations, si fusionnelles que ça en devenait étouffant. Elle le voyait comme celui qui serait toujours auprès d'elle, celui qui ne l'abandonnerait jamais et qui la soutiendrait, peu importe sa situation. En grandissant pourtant, ce trop plein d'amour a explosé. Leurs opinions ont fini par avoir raison d'eux. S'il la suivait parfois dans ses activités, en quête de rébellion, il a mûri, et a fini par se détacher d'elle, venant même à tenter de la remettre sur le droit chemin, en vain. Peu à peu, Simon est devenu tout ce qu'elle détestait chez leurs parents et son besoin de tout contrôler rendait leur conversation difficile. Impossible de discuter sans que cela ne finisse en guerre civil, le lien s'est définitivement rompu lorsque Carys a annoncé à la famille qu'elle abandonnait ses études pour se consacrer à la danse et la comédie (deux domaines que ses parents ont toujours considéré comme sans avenir). Simon, qui s'est toujours conformé aux attentes de leurs parents, s'est senti vexé, elle avait fait ce qu'il avait toujours rêvé en silence - se défaire de l'oppression familiale, mais surtout abandonné au profit de son petit frère, qui partageait le lien qu'il avait perdu avec elle. Après ça, quatre ans sont passés sans qu'ils ne se revoient - les Plunket ayant coupé tout contact avec la demoiselle - avant qu'il ne se décide à pointer le bout de son nez dans son appartement. Une visite écourtée, Carys, lui en voulant toujours pour son attitude des dernières années. Aujourd'hui, s'ils ont l'impression de n'être plus que deux inconnus, il souhaite tout de même renouer avec elle, comprenant enfin son soudain besoin d'évasion. Inconsciemment, il cherche surtout de l'aide pour remettre de l'ordre dans sa vie et l'épaule sur laquelle il pourrait se poser, et quel autre choix que Carys, un membre à part entière de sa famille?

tamara prescott
personnage joué
w/ natalie portman


Simon a connu Tamara par le biais de Carys, qui est sa meilleure amie. D’abord amis, se connaissant depuis toujours ou presque, l’entrée dans l’adolescence de Tam change la perception qu'ils ont l'un de l'autre, entraînant dans un premier temps, jalousies et tensions. Ils finissent par sortir ensemble pendant les années lycées de la demoiselle. A son contact, Simon se révèle plus ouvert et enjoué, et s’offre de nouvelles libertés, grâce au caractère plus farouche et indépendant de sa petite amie. Ils resteront en couple jusque dans les premiers mois de ses études. C’est à partir de là que s’engagent leurs premières divergences d’opinions. Elle, étant restée à Londres, lui à Oxford, la distance devient plus difficile à vivre et n’est qu’un prétexte entre autres, en plus de leur objectifs de carrière et leurs ambitions qui ne sont pas nécessairement les mêmes. Simon reprochera par la suite à Tamara d’avoir influencée sa sœur lorsque cette dernière décide de suivre une autre voie plutôt que le chemin qui lui a toujours été tracé. Cela creusera définitivement un fossé entre eux parce que la jeune femme n’hésite pas à soutenir Carys dans ses choix et aimerait au contraire que Simon en fasse de même. Au courant de ses premiers écarts, elle voudrait vraiment pouvoir l’aider, mais celui-ci refuse sa main tendue et préfère s’en sortir seul. Ils prennent la décision de se séparer d’un commun accord, mais un peu à contre cœur malgré tout, car des deux côtés, les sentiments sont toujours présents et n’ont pas changé. S'ils ne sont jamais parvenu à véritablement s'oublier, aucun des deux n'a pu pour l'instant se résoudre à revoir l'autre.
© dylannahunts@tumblr
© nadya149@lj
terry eckhard
personnage joué
w/ lizzie caplan


Simon était affalé sur le comptoir du bar, à siroter tranquillement un verre quand une femme est venue l'accoster. S'il ne répondait pas vraiment à ses avances, le petit-ami de celui-ci a pensé le contraire et s'en est immédiatement pris à Simon. Peu démonstratif, et peu enclin à montrer son intérêt pour la discussion, il est resté de marbre, amenant l'homme à monter sur ses grands chevaux et à bousculer une tierce personne. Pas de chance, il est tombé sur Terry, qui, sans en attendre plus, l'a renvoyé immédiatement après un crochet du droit bien senti. Simon a assisté à la scène avec un sourire aux lèvres et lui a offert un verre pour ce spectacle qu'il a particulièrement apprécié. Un second verre a remplacé le premier. Puis un troisième. Et de fil en aiguille, les deux inconnus ont commencé à se taquiner sur leur manière d'appréhender la situation qu'ils venaient de vivre. S'il lui a fait remarqué qu'elle était un peu impulsive, elle, lui a rétorqué qu'elle savait, au moins, se défendre. Une observation que Simon a voulu corriger en sautant sur le premier homme assis tranquillement dans la salle, pour lui abattre son poing. S'en est suivi une longue franche rigolade, Simon lui proposant un défi pour se faire pardonner, ce qu'elle a évidemment exécuté sans grand mal. Depuis, les deux jeunes gens continuent à se voir régulièrement, et se retrouvent surtout autour de nouveaux défis, de nouvelles expériences à exploiter, et l'un comme l'autre, est prêt à tout pour gagner la bataille. Terry est la bouffée d'air frais qui lui permet de vivre la sensation d'être jeune à nouveau, de n'avoir rien d'autres à se soucier que d'eux-mêmes. Et ça fait vraiment du bien.  

olivia calloway
pévario libre
w/ gina rodriguez


En dehors du cabinet dans lequel il travaille, Simon est également médecin dans un hôpital, ce qui lui permet de toucher un peu à tout. C'est ainsi qu'il a retrouvé l'une de ses patientes, en pleine crise. Olivia est hypocondriaque, elle écoute de façon trop obsessionnelle son corps qui l'amène à interpréter la moindre observation comme un signe d'une maladie grave... c'est pour cela qu'Olivia pratique l'automédication et parfois à outrance. Un soir où elle avait l'impression de faire une allergie alimentaire à des sushis, Olivia a mélangé plusieurs médicaments pour se soigner. Seulement, le mélange a empiré la situation puisqu'elle a fait une petite overdose de médicament : crampe d'estomac, vertige, vue brouillée... Olivia s'est rapidement rendu à l'hôpital le plus proche pour se faire soigner. C'est donc Simon qui s'est occupé d'elle aux urgences. Miss Calloway a rapidement reconnu son médecin et a vite compris que c'était le grand frère de Carys, l'une de ses amies proches, ce qu'il ignore. Olivia s'est sentie plus proche de ce médecin et lui a donc expliqué son mal et son hypocondrie et l'homme a pris sa soudaine sincérité comme une marque évidente de confiance. Olivia et Simon sont devenus amis depuis la mésaventure de Liv aux urgences, mais son hypocondrie n'a pas disparu. Elle a pris pour habitude d'appeler Simon à tout moment pour lui expliquer ses symptômes et de lui demander de l'aide. C'est devenu son médecin personnel. Seulement, leur relation n'est pas seulement basée sur la maladie d'Olivia. Elle se sent pleinement en confiance avec Simon, il y a même une certaine complicité entre eux sans ambiguïté et sentiment amoureux. Quant à lui, il apprécie pouvoir prendre soin d'elle malgré son obsession à écouter trop son corps. Ca lui permet de relativiser sur sa profession, et ça lui donne l'impression d'être utile et d'avoir la sensation d'être quelqu'un de bien.
© robinofthewood@tumblr

Revenir en haut Aller en bas
 
(M) JULIAN MORRIS - i knew you were trouble.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» (m) Julian Morris - Libre
» IF ONLY YOU KNEW...
» FRAT's NEWSLETTER, 08 Mars 2013.
» (M) ambigu/futur amour • 1 personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: