Partagez | 
 

 (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Lun 10 Nov - 21:45

Charles Benjamin
hoyne


âge: 23 ans
date et lieu de naissance: London, date au choix, 1991
orientation sexuelle: homosexuel
statut marital: célibataire
occupation: étudiant en deuxième année à la london school of arts,
habite à: notting hill, london

Pourquoi prendre ce personnage ? Parce queeee. Le personnage est cool, y'a plein de choses à développer, GAY GAY GAY en plus moi j'aime trop les gays I can't Arrow BREF euh prenez le parce que d'avance vous m'aimez, qu'on va écrire ensemble des trucs trop cool et que j'ai trop hâte, je vous dresserai un autel de fleurs, des roses rouges qui sentent bon, et ensuite je chanterai GLOIRE A VOUS partout sur l'autel et au monde entier de reconnaissance.

intelligent lunatique posé pudique rationnel évasif

Background story Charles est né à Londres il y a de ça 23 ans. Deuxième enfant de la fratrie, il a succédé à sa sœur, Amelia, de 4 ans son aînée. Ses parents, tous deux riches héritiers, ont toujours été loin des problèmes d’argent qui pouvaient se poser pour d’autres familles. Lui, il a toujours été à l’abri, mais a aussi toujours préféré cacher ses atouts financiers aux yeux du monde, favorisant des tenues simples et évitant tout signe ostentatoire de richesse qu’il pourrait arborer. Alors qu’il n’a que quatre ans, la santé de Charles se détériore et il est diagnostiqué d’un cancer. Les traitements durent quelques semaines et font effet de manière totalement remarquable ; guéri, la seule trace qu’il garde de cette période est une capacité physique réduite. Interdit de sports trop intenses, les pires journées le font boiter. En dehors de ça, aucune séquelle. L’année suivant sa guérison miraculeuse, Charles voit naitre Eddie, son petit-frère. Mais leur mère étant proche de la cinquantaine, le bébé nait avec un trouble de la santé mentale assez important et handicapant. A partir de ce moment là, l’attention familiale se déporte presque intégralement sur Eddie, laissant ses deux ainés seuls et obligés de subvenir à leurs propres besoins affectifs. Très jeune, et malgré ses excellentes notes à l’école tout au long de sa scolarité, Charles sait qu’il n’a pas envie de faire un métier habituel, de bureau, qui nécessité d’enfiler un costume et de passer des heures derrière un écran. Il sait aussi qu’il aime chanter, et qu’il est doué pour ça ; sa sœur ne cesse d’ailleurs de lui répéter. Ses parents étant largement focalisés sur leur dernier fils, cela ne posera jamais réellement de problème d’ailleurs. Les problèmes apparaissent plus tard, quand Charles fait son coming-out ; soutenu par sa sœur, il se trouve confronté au dégoût de son père. Sa mère elle, reste plus ou moins indifférente. Pour autant, et malgré ses quinze ans, Charles continue de vivre sa vie en découvrant sa sexualité et ses préférences, évitant de ramener ses petits amis à la maison. Après cet épisode, son père déporte son attention sur Amelia qui est finalement, pour lui, la seule de ses enfants à ne pas souffrir de tare. Cependant, le caractère posé et calme de Charles, qui en font un garçon très mature pour son âge, lui évite de nombreuses disputes, et plutôt que de se formaliser du manque d’attention parental, dont il souffre sans doute mais refuse de l’admettre, il se plonge dans sa passion, le chant, et dans sa vie de lycéen. A peine diplômé, il doit subir une nouvelle opération supposée lui rendre la pleine fonctionnalité de ses jambes. D’erreur médicale en repos forcé, le tout l’alite pour un an, le privant de toute forme d’études supérieures d’ici là. Allongé toute la journée, Charles en profite pour se cultiver, pour s’initier à l’art du cynisme, et embête son père sans jamais s’énerver, ce qui a le don d’agacer royalement ce dernier. A la fin de cette année, quand il retrouve l’usage de ses jambes sans amélioration quelconque par rapport à avant, Charles décide de partir, et sa sœur Amelia se joint à lui. Ils emmènent leur frère Eddie avec eux pour quelques semaines, lui faisant découvrir les paysages de l’Europe, puis le ramènent chez lui avant de repartir s’engouffrer dans quelques œuvres de charité en Asie. De retour, un an après, il décide de suivre des études d’histoire à l’université d’Oxford qui le prend aisément ; mais las dès les premières semaines, il abandonne et se paye des cours de chant et de comédie, abandonnant la danse qu’il est incapable de pratiquer. Un an plus tard, prêt, il auditionne pour la London School of Arts, expliquant aux jurés pourquoi il ne peut pas danser. Il est pris, avec des horaires aménagés en première année, puis en spécialité chant en deuxième année, et réussit brillamment. Il y passera, à regrets sans doute, sa dernière année l’an prochain. Avec le recul des années, et alors qu’il vit désormais seul, récoltant des nouvelles assez rares de ses parents, Charles sait aujourd’hui qu’il jalouse un peu son frère, pourtant handicapé, et ce sentiment le fait se sentir assez coupable. Côté amour, il n’a jamais eu de chance. Depuis son coming-out, Charles n’est tombé que sur des hommes qui se sont joués de lui. Toujours attiré par les plus vieux, sa dernière relation s’est soldée par la découverte que son amant était en réalité marié à une femme et père de deux enfants. Le cœur en miettes mais refusant de se confier à qui que ce soit, il s’est contenté de souffrir dans son coin en se promettant qu’il ne s’y ferait pas avoir à deux fois.

© mummy-daydream@lj
Nathaniel Carlisle
personnage joué
w/ Matthew Hitt


Cette année, les étudiants en deuxième et troisième année de la London School of Arts ont eu l’occasion d’intervenir au Holland pour quelques stages de musique, théâtre et de danse, selon leur spécialité, dispensés aux lycéens. Charles s’est donc rendu plusieurs fois au lycée tout au long de cette année, pour aider les jeunes se plaisant à chanter à décider de leur avenir, à exploiter leurs talents et à s’évaluer. La route de Charles n’aurait jamais croisé celle de Nate si ce dernier n’avait pas été obligé d’assister à une des séances en remplacement d’une heure de colle qu’il aurait du effectuer, la direction du lycée considérant qu’une heure d’éducation musicale pourrait être bénéfique au comportement du jeune homme. Face à ce lycéen, jeune, petite frappe et visiblement complètement perdu, Charles s’est aussitôt senti particulièrement à l’aise et s’est plu, des les premières minutes, à lui faire des réflexions sur sa façon d’être et de se tenir pour l’agacer. Nate s’est d’ailleurs montré très réceptif, menaçant plusieurs fois de quitter la séance, menace qu’il ne mit jamais à exécution. Mais au-delà du comportement de Nate, que Charles considère comme puérile et dépourvu de sens, il a aussi pu prendre la mesure de son talent de chanteur. Et depuis, il n’en démord pas. il a donné son numéro à Nate, l’incitant à le joindre et à le rejoindre régulièrement pour chanter, et aimerait lui vendre la London School Of Arts. Cela dit, ça n’empêche pas les deux de se lancer des piques très régulières et très acerbes, et Nate affirme volontiers devant qui le veut qu’il déteste ce type prétentieux et arrogant qui vient donner des cours de chant comme s’il était une star mondiale. La vérité est toute autre, cela dit, et depuis que Nate a entendu l’histoire de Charles, ses préférences sexuelles et tout le reste, il ne parvient pas à se détacher d’une forme grandissante d’attirance qu’il ressent pour le jeune homme. De son côté, Charles, s’il n’est pas au courant des problèmes financiers de la mère de Nate, a bien réussi à cerner le personnage et sait pertinemment qu’il se ment sur sa sexualité ; il aiderait bien Nate à s’en rendre compte, mais lui accorde un peu de temps avant ça. Toujours est-il qu’il a au moins obtenu du jeune homme, qui aime chanter, de le voir une fois par semaine dans son propre appartement.

Michelle E. Morgan
personnage joué
w/ Jane Levy


Pour Charles, révéler et assumer son homosexualité a toujours été quelque chose d’aisé. Non pas que ses parents aient parfaitement bien pris la nouvelle, mais au moins n’a-t-il pas hésité à leur révéler, se souciant peu des conséquences. Alors, en grandissant, il a eu envie de s’investir et d’aider d’autres gens qui n’auraient pas connu la même facilité que lui à se dévoiler. Il a ainsi rencontré Michelle dans une association pour jeunes aidant au dialogue et à la confiance en soi. Il la trouve radieuse, attachante et drôle, et lui a prêté une oreille attentive quand elle cherchait quelqu’un à qui exposer ses problèmes. Il n’a de cesse de la conseiller et de la pousser, car il aimerait qu’elle trouve sa place et soit heureuse comme elle est. En attendant, ils sont devenus bons amis et se voient régulièrement, surtout quand Michelle a besoin d’évacuer la pression et sortir de la Villa Jenzell où elle vit à côté de la femme qu’elle aime.
© nadya149@lj
© nadya149@lj
Andrea Sylvain Leroy-Duchesne
personnage joué
w/ Jonathan Groff


Il y a quelques mois, alors qu’il sortait d’une boite gay où il avait passé la soirée après une rupture difficile, Charles s’est fait agresser dans la rue en rentrant chez lui. Une agression qui était liée ni plus ni moins qu’à son orientation sexuelle. Il a passé quelques jours à l’hôpital aux petits soins de sa sœur, et celle-ci lui a fait promettre qu’il déposerait plainte. Alors c’est ce qu’il a fait, et pour ça, il est allé consulter un avocat, qui n’était autre que Lilian, la patronne d’Andrea et sa collaboratrice maintenant. A l’époque, Andrea n’était pas encore avocat, mais maintenant qu’il l’est et qu’il est lui-même marié à un homme, il a semblé plus judicieux que ce soit lui qui reprenne le dossier. C’est donc chose faite, Andrea a pris l’affaire de Charles en cours en attendant une audience qui devrait se tenir bientôt.

Eve M. Bradford
personnage joué
w/ Emma Stone


Charles est passé un jour au Casino, pour y rejoindre un groupe d’amis de la London School of Arts. Quand ils en ont eu marre de jouer, ils se sont éclipsés pour trouver un petit coin tranquille où chanter, et c’est Eve qui a été chargée de leur fournir une salle plus intime. Elle est restée quelques instants, pour les entendre, et c’est Charles qui a commencé. Son charme a opéré de manière quasi-immédiate, puisqu’Eve est persuadée qu’il a chanté la chanson qu’il faisait à la guitare pour elle, ses regards insistants en disant long sur le fond de sa pensée. Seulement voilà, Charles est gay, et ça, Eve ne le sait pas. Et si le jeune homme a déjà essayé de fréquenter des femmes dans le passé, il sait aussi qu’il n’a pas envie de retenter l’expérience de si tôt. Cela dit et de manière tout à fait objectif, Charles a beaucoup apprécié la gentillesse et le dévouement de la jeune femme et lui a donc remis des places pour la représentation de fin d’année de la LSOA pour la remercier.
© chaoticroad@lj
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 22:57

guess who's back, back again WHAT A FACE !

(est-ce que je peux prendre luke newberry en vava chacha please please pleaaaaaaaaaase Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 23:00

double lien mon chat
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 23:02

mon bébééééééééééééééééééééé t'es trop belle marry me aghqsjdfhdjsdcfhre

on va rp comme des petites folles le weekend seulement Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 23:10

evanouissement evanouissement evanouissement evanouissement evanouissement evanouissement evanouissement evanouissement inlovee
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 23:13

ps : reeeeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 23:13

ps 2 : oui, tu peux
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    Mer 18 Fév - 23:17

ILYSME inlovee flower
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds    

Revenir en haut Aller en bas
 
(m) DANIEL SHARMAN || vois comme je lutte, vois ce que je perds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) DANIEL SHARMAN - Un pari cruel.
» [M] Nathanaël Anderson [sorcier] feat Daniel Sharman (négociable)
» Est-ce que tu vois ce que je vois ? [PV Yumie]
» Et quand je regarde dans tes yeux, je me vois comme dans l'eau d'une source... // Pv : Ecume d'Obsidienne
» vois comme un homme peut souffrir d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: vieux pévarios-
Sauter vers: