Partagez | 
 

 hello old friend - james

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: hello old friend - james   Jeu 17 Juil - 21:28


Le mois de juillet est le mois le plus chiant de l’année. Disons-le clairement, quand on est coincé quelque part, loin des plages paradisiaques et des destinations de rêves pour les vacances, Londres est chiante. Je soupire en m’éventant le visage avec un journal, trouvé dans le café, un peu plus tôt dans la matinée. Pour compenser mon ennui, je fais du shopping mais bien sûr, les collections présentent des vêtements pour l’été. Mais comment pourrais-je porter un short aussi minuscule à Londres alors qu’il fait une chaleur à crever ? Telle est l’utilité du short aujourd’hui, mais pas quand on a mon âge. Double soupir, c’est dans ces moments-là que j’ai envie de boire un bon whisky. Pour oublier et me rafraichir. Assumant mon alcoolisme à plus de 75%, je quitte le magasin sans un regard pour la vendeuse qui s‘approche de moi avec un sourire. Lunettes de soleil sur le nez, je tente de me repérer dans les rues, pour trouver un bar convenable qui me servira une boisson d’exception. Non, je ne boirai pas les absurdités qui n’ont aucun gout que certains pubs peuvent servir. Je ne bois que de la qualité. Je finis enfin par retrouver mon chemin et marche en direction d’un lieu que je connais bien. Mon regard se promène sur les passants et leurs tenues qui oscillent entre le nu presque intégral et le reste, qui me fait demander s’ils connaissent la chaleur ou non. Tout à coup, mon regard se pose sur un visage que je connais bien. James presse le pas et entre chez Harrod’s. Piquée par la curiosité, je le suis dans le magasin. La fraicheur de l’air climatisé me frappe. Je ne peux m’empêcher de lâchez un soupir de soulagement. En voilà une excellente idée ! Je me reprends et cherche James du regard. Le repérant dans les escalators, je le suis de nouveau. Malgré tout ce que j’ai pu dire ou leur faire subir, James est un homme gentil qui ne mérite pas tellement ma colère. Et je suis bien trop curieuse pour laisser échapper une occasion de plus de lui parler de la vie de couple avec Ken et des surprises que cela apporte. Je le regarde observer, toucher la vaisselle que le magasin peut proposer. Un sourire s’installe sur mon visage. Serait-il en train de choisir la vaisselle du mariage ? Ou la vaisselle postnuptiale ? Après quelques minutes, je m’approche de lui, en faisant tout mon possible pour être discrète. Enfin, assez pour le surprendre dans ses achats. « Tu ne devrais pas choisir cela. Soyons honnêtes, c’est d’une mocheté sans nom, et même si j’émets encore quelques doutes concernant la décoration de votre maison, vous valez mieux que ça. » Du Amy Howard dans toute sa splendeur. Je lui prends l’assiette des mains pour regarder le prix. « Et à ce prix-là, autant acheter une nouvelle voiture. Je vous préviens, je refuse de manger dans ces horreurs. »
Revenir en haut Aller en bas
 
hello old friend - james
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]
» Goodbye my old friend...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2013-2014-
Sauter vers: