Partagez | 
 

 CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 21:59


Charles Benjamin Hoyne w/ daniel sharman
the characterthe person
→ habite dans notting hill, à  londres.
→ âgé(e) de23 ans.
→ né(e) le 16 mai 1991 à Londres.
→ est étudiant en deuxième année à la london school of arts,.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? likes boys, autrement dit homosexuel.
→ est actuellement célibataire.
→ pseudo : didi.
→ âge : 24 ans.
→ comment avez-vous connu le forum ? pub facebook Smile .
→ code : Da vinci et j'ai tout lu .
→ crédits : mind
→ de quelle couleur sont les petits pois ? rouge je crois je ne suis pas sûr.



to be or not to be


J'ai toujours entendu dire que la vie pour chaque individu était toute tracée. Pourtant, j'en doute. On peut intervenir, par nos actes, nos gestes, être maître de soi, de son destin. Personne ne peut choisir pour vous, personne ne subira l'épreuve que la vie va mettre sur votre chemin, même si ceux-là vous semblent insurmontables. Il faut seulement trouver la force de l'affronter. La vie n'a jamais été une partie jeu, d'avance gagner, sinon ça serait trop facile. La vie est égoïste et injuste. Pourtant, je me suis toujours dit qu'il y avait pire que ma petite vie, bien rangée.

Quatre ans : on est bien trop jeune, pour se faire nos propres souvenirs et pas assez vieux pour décider pas soi-même. On ne me rappelle de rien où du moins quelques petits souvenirs sans comprendre ce qu'ils signifient vraiment. Du moins avant qu'on ne te raconte, une partie de l'histoire qui se cache derrière. Une pièce blanche, dépourvue de décoration, ou le grincement d'une porte résonnait en arrière font, par des visites incessantes. Troublant un sommeil à peine profond, pour piquer avec une aiguille plus grande que votre bras, ce liquide qui vous donne l'impression que votre peau fond qui se propage dans vos veines. Et qui vous tire, ce liquide salé qui pointe déjà son nez au coin de vos yeux. Tellement la douleur est vive et que vous avez peur. Peur parce que vous êtes trop petit pour comprendre que c'est pour votre bien. Votre santé personnelle. Sans cela, il ne vous resterait certainement pas de grand moment à vivre. Alors, vous serrez entre vos petits bras, le seul être qui serra, vous réconfortez, une espèce de canard en peluche, en qui vous avez entièrement confiance. Votre seul ami, censé comprendre ce que vous ressentez. C'est bien connu, un animal fourrait de petites pluches de coton synthétique, à un cœur, et une voix, il ressent. Qu'importe vous êtes trop petit pour comprendre. Il est là lui ! Quand votre famille ne vous serre pas la main. C'est un deuxième parent. Et là, vous avez besoin d'aide...

Six ans: l'âge ou l'insouciance est encore présente chez un enfant. On ne sait pas encore les véritables aspects du monde, ce qu'elle cache. Pourtant, Charles en avait vu assez pour se faire sa propre idée personnelle. On n'a pas souvent ce qu'on désire. Il faut faire simplement avec... Sa sœur le bouscula légèrement en proie par ces pensées, comme il l'était souvent. Le faire revenir à lui, n'était pas une chose aisée. Il lui accorda un sourire, son plus beau sourire, celui qui faisait craquer la plupart des gens. À part, ces parents, parce qu'ils savaient depuis le temps, cerner les vises de leurs enfants. Un flash, puis deux, la voix du photographe se fit entendre, informant gentiment qu'Eddie se montrait assez agiter. Trop, pour faire une photo convenable, sans qu'elle ne soit floue. Sans pour autant cacher son regard d'agacement, comme la plupart des gens qui croisaient Eddie, il devait se poser les mêmes questions. Voyeur, plaintif... Ils étaient tous pareils. Un regard lourd de sens que la famille Hoyne avait appris à s'en accommoder. Un bras passait autour de ses épaules, la voix douce de madame Hoyne au creux de l'oreille de son fils, lui promettant une surprise, comme elle le faisait auparavant avec eux, ces aînées, un doux souvenir d'un passé perdu, qui irritait la gorge, calmant le temps d'un instant les agitations

Quinze ans : un âge où on est à un tournant de sa vie. Pour Charles, elle n'était pas différente des adolescents qui l'entouraient. Ou du moins, il ne la considérait pas comme différente. Aimer les garçons n'étaient pas une maladie, et de toute façon, il ne s'était jamais considérer comme tel. Il avait bien essayé les relations avec des filles, mais il n'arrivait pas à se sentir lui-même. Il savait reconnaitre une fille plutôt jolie, mais passer outre, c'est impossible pour lui. L'attirance qu'il ressentait pour les hommes étaient nettement différentes. Sentir ces sensations parcourir sa peau, l'excitation d'un regard échangé, la gorge sèche quand il osait adresser la parole aux garçons qui lui plaisait... Rien n'était comparable avec une femme. Pourtant, tentait d'expliquer cette éventualité aujourd'hui à ces parents, lui semblait une passade insurmontable. Toutefois, malgré leur réaction, il n'avait pas changé, il comptait bien campé sur ces positions. Son souffle se cala aux percussions de son cœur, avant d'entrer dans cette pièce, ou la présence imposante de ces parents s'y trouvait...

Dix huit ans: l'heure de la majorité, du côté de Charles, il n'y avait pas beaucoup de changement. Depuis qu'il était jeune, sa liberté n'avait jamais été entraver, comme la plupart des personnes qu'il connaissait. Il était juste un peu plus responsable vis-à-vis de la loi. Sa valise prônait sur le lit, les vêtements se cumulaient les uns sur les autres, laissant échapper de la poche latérale, les billets d'avion fraîchement commandés. Les gens qui miroitaient autour de lui, ne cachaient pas leur désaccord sur son projet, le jugeant passagère. Mais chez Charles, tout était calculé. Il avait envie de changer d'air, de voir une autre culture, faire profiter de son enthousiasme et son aide dans une association. Certes à l'autre bout du monde, mais cela lui semblait important et dérisoire pour aussi peu de temps. Lui, dans cette petite famille bien rangée, il ne connaissait pas la misère que pouvait vivre certaine personne. L'Asie était l'une des destinations idéales. Peut-être que cela allait lui ouvrir d'autres perceptives, d'autre d'horizons. Bien sûr, se séparait de ces proches, de sa famille, n'était pas une chose facile. Mais intérieurement, il sentait qu'il en avait besoin. La distance ne faisait de mal à personne, après tout. Son sac attelait sur son épaule, son regard s'attarda un instant sur la pièce qui la vue grandir, avant de se retourner , fermant la porte sur un passé chargé de souvenir.

Vingt un ans : on s'engage parfois dans des projets qui nous tiennent à cœur, il nous faut un électrochoc, un semblant de courage pour passer à l'acte. C'est qu'avait fait Charles, il y a de cela quelques semaines, en s'inscrivant à la London School of Arts, malgré son handicap en ce qui concernait la danse. Il ne savait pas exactement ce qu'il l'avait poussé à franchir le pas. Sa passion du chant, un intérêt pour la comédie ? Oui, il vivait pratiquement que pour cela. Depuis qu'il était enfant. Parfois, il a certainement dû caser les pieds de sa sœur, à chanter tout le temps. Pourtant, c'était son seul soutien, sa première fan en quelque sorte. C'est elle qui la poussait à s'inscrire. Il ne la remerciera jamais assez. Les pas résonnaient dans la pièce, comme un écho, un avertissement. Une petite lettre blanche surplombait l'établie en marbre, avec le logo de l'école. Le stress s'empara de lui, un nœud se formant instantanément au fond de sa gorge. Persuader d'essuyait un refus, qu'il faudra bien qu'il assume. Son courage à deux mains, l'enveloppe subjuguait son regard, un coupe-papier d'une main, l'enveloppe de l'autre, il entreprit de l'ouvrir, découvrant les premiers mots gras sur un fond immaculé de blanc. Monsieur Hoynes, j'ai l'honneur de vous annoncez que votre présence serait souhaitée au sein de l'école, pour une audition en ce jour ...

Vingt deux ans :On fait ses propres expériences, pas forcément les bonnes. D'ailleurs, c'est bien comme ça, qu'on apprend de ces erreurs. Des erreurs, Charles en a fait pas mal. Surtout au niveau de ces sentiments, plutôt chaotique. Son téléphone se mit à vibrer, sur la table en marbre. Il n'avait pas besoin de regarder le destinataire qui s'affichait sur l'écran. Il savait déjà. Plusieurs jours étaient passés, depuis cet événement. Il aurait dû se douter de quelque chose, les messages qu'il envoyait en douce, les moments qu'il lui refusait... Tout pour lui cacher la vérité. Cette vérité trop dure à dire, qu'il avait préférée la cacher à sa femme et à Charles. Et peut-être pas bonne à dire. Charles préférait nettement qu'il lui dise, que de le cacher de la sorte, pour finalement connaître la vérité au coin d'un trottoir. Main dans la main avec sa femme, ainsi que trois gamins jouant à celui qui toucherait le premier l'autre. Rien que cette image l'avait détruit, il avait laissé peu de places, à l'intrusion d'une personne dans sa vie. Il a suffi d'une fois, une fois pour se faire avoir. Il ne commettra pas une seconde fois, la même erreur. Enfin, c'est ce qu'il pense... Pour oublier cet échec, il préférait ignorer ces messages incessants, pour se consacrer à ce qu'il savait faire de mieux... Chanter, ces études. Pourtant, il était rongé par la tristesse, à ces souvenirs d'une relation heureuse, aux instants volés. Vraiment, quel idiot ! Il sentait ses yeux s'humidifiaient, à ces pensées. Son téléphone sonnant pour la dixième fois. Dans un excès de colère, peu reconnaissable de sa part, le téléphone s'écrasa contre la paroi du mur, coupant un lien avec un passé douloureux.


Dernière édition par Charles B. Hoyne le Sam 5 Juil - 19:24, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 22:00


that is the question
Vous êtes tranquillement en train de siroter un verre après une longue journée de boulot/cours quand une grande brune, visiblement pas à son premier verre, s’assied à vos côtés pour vous posez une série de questions certainement absurde mais très importante pour elle. Il faut dire que la journée a été difficile pour elle et que vous vous ennuyez un peu…

→ Ugh j’ai soif, mon verre est viiiiiiiiide ! Vous croyez qu’on peut considérer la menthe comme un fruit ? Seriously, ça pousse dans l’herbe comme n’importe quelle plante, ça devrait être considérée comme un fruit et quand je vous demanderai si je dois boire un mojito ou une bière cerise, je n’aurai pas à privilégier l’un par rapport à l’autre pour avoir ces foutus cinq fruits et légumes. Je mange de la salade tous les jours à cause de ça, mais je. Ne. Suis. Pas. Un. laaaaaapin. D’ailleurs tu mets quoi dans une salade de fruits rouges ? La menthe... Un fruit ? Mais oui bien sûr, comme la tomate, c'est de la viande. D'où la menthe, c'est une plante parce qu'elle pousse en terre... Parmi les plantes. Je mets des fruits rouges, c'est ça qui donne cet arrière à ma salade de fruits rouges. Excellents non ?
→ Pff, c’est ce que je n’arrête pas répéter à Francine qui habite à côté de chez moi mais elle ne m’écoute pas. Et elle n’arrête pas de gueuler quand j’appelle mes amies à deux heures du matin. Ca te dérangerait que je t’appelle ? Non pas du tout, même à deux du matin, si tu veux... Je ne te répondrais pas !

→ On parle, on parle mais on n’a même pas commandé. Alors mojitoooo ou bière cerise ? Non tu parles, tu parles ... Allez Mojito !

→ Tu as des gouts bizarres mais j’ai soif ! Ouh ouh barman ! Coucouuuuuuuuu j’ai un billet pour toi ! Je peux le mettre dans votre caleçon ? Vous avez la tête d’un strip-teaseur ! Je ne serai pas contre une petite danse langoureuse… Finalement ça sera tequila pour tout le monde et vous savez ce qui va avec la tequila ? Le guacamole ? Oh qu’est-ce qui riiiiiiime avec guacamole ? Tu es très drôle, dis-moi ! Il n'y a pas que le guacamole, la cerise ou la menthe que tu as goûtée ! Peut-être formol, bémol, mole, paracétamol que tu auras besoin certainement demain.

→ Troooooooooll/guacamole, you’re right ! Damn quelle heure est-il ? Je dois appeler la cousine de l’oncle de la meilleure amie de ma tante qui habite à Sydney, parce qu’elle est géniale. Tu connais Sydney ? L’autre jour, j’ai appris qu’Ewan Mcgregor avait tourné à poil là-bas. MEC EWAN A POIL CA NE TE FAIT RIEN ? Non, je ne connais pas Sydney ! Ah si si regarde mon visage comme je suis aussi hystérique que toi !

→ J’ai des bouffées de chaleur rien que d’y penser. Ouh il reste un apérifrais sur la table, tu le mange ou pas ? Non vas y ! Si ça pouvait te calmer un peu, ça me ferait un peu de repos pendant ce temps-là

→ Tant mieux, parler de guacamole, ça donne faim. C’est une bonne situation ça scribe ?? Tu crois que si je mets plein de points d'interrogation à la fin de ma question, est-ce que le pouvoir interrogatif de cette question devient plus grand ??? Oui je suis sûr que ça marche.

→ Je ne sais pas, je demande. Tu porte une chemise alors qu’il fait 15 mille degrés. Aïe caramba la tequila est arrivée ! Cheers ! Omg c’est moi ou j’entends la sublime voix de Paul. SHE’S GOOOOOT A TICKET TO RIDE BUT SHEEEEE DON’T CAAAARE ! Non tu ne rêves pas, le talent c’est de famille. C’est quoi la première chanson des beatles qui te vient à la tête et pas de triche ! Tu ne regardes pas le jukebox parce que si on doit vivre une grande histoire d’amour ou juste une minuscule histoire de sexe, la taille ne compte pas, je dois savoir si tu es digne d’intérêt. Quoi que non, ça ne compte qu’à moitié. Jouons à j’épouse, je tue, je couche avec Ewan Mcgregor, Colin Firth et Pippa Middleton ! Hum... la chanson qui me vient ... Another Girl. Mais je crois qu'on auras ni aventure d'un soir, ni une grande histoire d'amour, seulement une brève discussion, ça suffira ! J'épouse personne, je couche avec Ewan Mcgregor peut-être, et je tue les deux autres.

→ Ew, je ne suis pas d’accord. Tu as de la chance d’avoir un beau petit cul. Tu dois vraiment être apprécié de la gente masculine. Pour combien tu te baladerais dans la rue en string ? Parce que je suis prête à mettre le prix qu’il faut. Enfin pour ça il faudrait que je sois payée. On est le combien ? Ah oui, j’ai trouvé ! Ca me fait penser tu sais pourquoi septembre est le neuvième mois et non le septième, octobre le dixième et non le huitième, novembre le onzième et non le neuvième et décembre le douzième et non le dixième ? Comment tu le sais ! On ne me paye pas ... non mais tu vas me le dire ?

→ Ah merde on m’appelle ! J’arriiiiiiiiiiiiive ! C’est Sam ! Tu connais Sam ? Non

→ Dommage. Hop cul sec et on se revoit vite pour manger du guacamole. Surtout n’oublie pas de venir en string. Byyyyye !


Dernière édition par Charles B. Hoyne le Sam 5 Juil - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 22:14

bienvenuuuuue sur ttr ! bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 22:30

Sharmaaaaaaan
Also le titre
Bienvenue parmi nouuuus & bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 23:00

Merci   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 23:05

Ahah je ris du titre Y a que justice ici Arrow

Bienvenue parmi nous et bonne chaaaaance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 23:06


MERCIIIIIIIIII d'avoir pris le rôle omg j'ai trop trop hâte de rp avec toi
Je suis sur mon portable je ne peux pas te servir la vague de smileys mais sache que je suis super heureuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 23:12

 la chanson me faisait rire alors pourquoi pas en titre. Oh  :uh: 
Merci Harry

Nath    je te l'ai dit j'ai aimé ton scénario, moi aussi j'ai hâte de rp avec toi. D'abord faut que je passe la présentation haut la main   Ce n'est pas grave tu es contente c'est très bien   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 23:21

Bienvenuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Mer 2 Juil - 23:34

J'ai trop hâte de te lire
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 6:49

Merci  lexie 

Je reviens chez moi demain je pense que deja dans la soirée j aurais bien avancer  inlovee  je ne vais pas trop te faire attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 11:29

bienvenuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 12:36

Merci   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 14:54

Bienvenue et bonne chance à toi pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 15:58

MIAM Sharmaaaaaaaaaaaaaan, bienvenue jeune homme sexy, bonne chance pour ta fiche !  afro  
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 17:12

Merci je vais en avoir besoin ^^

Jenayziah merci pour cet accueil  inlovee 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 21:27

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Jeu 3 Juil - 23:47

Bienvenue ici (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Ven 4 Juil - 0:02


Sharmaaaan mais quelle idée de le faire gay sniiif sniiif (tu veux pas le faire bi des fois, ne sait-on jamais s'il arrive quelque chose à Tim? Arrow)

Enfin bon, bienvenue quand même ^^

Bon courage pour la fin de ta fiche
& à très bientôt sur la CB j'espère puis sur tout le reste du forum une fois ta fiche finie
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Ven 4 Juil - 22:09

Merci   

Violet  :uh: faut pas pleurer, on verra ça à ce moment-là qui sait   
Merci   oui je passerais,on se croisera bien
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Ven 4 Juil - 23:00

 Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Ven 4 Juil - 23:12

Violet O. Howard a écrit:

Sharmaaaan mais quelle idée de le faire gay sniiif sniiif (tu veux pas le faire bi des fois, ne sait-on jamais s'il arrive quelque chose à Tim? Arrow)

Enfin bon, bienvenue quand même ^^

Bon courage pour la fin de ta fiche
& à très bientôt sur la CB j'espère puis sur tout le reste du forum une fois ta fiche finie

Mais, bas les pattes toi   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Ven 4 Juil - 23:33


Roh tout de suite :p

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Sam 5 Juil - 10:19

Violet O. Howard a écrit:

Sharmaaaan mais quelle idée de le faire gay sniiif sniiif (tu veux pas le faire bi des fois, ne sait-on jamais s'il arrive quelque chose à Tim? Arrow)

j'annule le futur mariage   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    Sam 5 Juil - 16:38

 je suis innocent
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice    

Revenir en haut Aller en bas
 
CBH - Mieux vaut être traduit en anglais que d'être traduit en justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
» Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre un lièvre [Sydney & Chase]
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2013-2014-
Sauter vers: