PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 17:37


Pia-Pandora Daria Jensen-Oak w/ Freya Mavor
the characterthe person
→ habite dans oxford
→ âgé(e) de 19 ans.
→ né(e) le 13 décembre 1994 à Copenhague
→ est étudiante en droit
→ un t-shirt likes boysHétérosexuelle.
→ est actuellement Célibatarde
→ pseudo : Pan'
→ âge : 15 ans
→ comment avez-vous connu le forum ? Grâce à un partenariat
→ code : Ok by Julie
→ crédits : Tumblr x DRUNK PANCAKE x Apple Spring
→ de quelle couleur sont les petits pois ? Licorne



to be or not to be
Prends ce que tu veux, sans jamais rien donner, jamais.


∆ Caractère de Pia-Pandora ∆

Il faut avouer que cette blonde a un caractère très complexe, cela va de soi. En fait, elle est une personne plutôt difficile à cerner. Son caractère dépendra très certainement de vous ! Mais, dans l'ensemble, c'est une personne très agréable et très sociale, voire même trop. Elle est très bavarde, et souvent, parle pour ne rien dire. Elle est accro au sexe, et n'est jamais restée avec un garçon plus de trois jours. En réalité, elle dit vouloir se caser, mais c'est littéralement impensable. Et elle le sait pourtant parfaitement. Elle vogue d'un lit à l'autre, sans savoir vraiment avec qui elle a couché. D'ailleurs, elle s'en moque un peu. Ces plus belles nuits sont en général lors d'une soirée arrosée. Elle va souvent trop loin, aussi. Elle est extrêmement têtue, et ferait tout pour obtenir une information susceptible de l'intéresser. Mais être bornée, c'est de famille. Pia-Pandora possède également beaucoup de charme, et peut passer pour une bécasse superficielle, alors que c'est tout le contraire. Elle est très intelligente et cultivée, due à la merveilleuse éducation qu'elle a eue. Elle n'en reste pas pour autant studieuse, et enchaîne soirée sur soirée. Elle est fêtarde, et aime l'alcool, la musique et la drague. Elle ne s'en cache pas. Elle peut souvent passer pour une folle, et en particulier quand elle est en colère. Elle devient alors hystérique la plupart du temps, démolissant tout ce qui se trouve sous sa main. C'est donc pour cela que de nombreuses personnes évitent de la contrarier. Mais elle a aussi le coeur sur la main, et fait preuve de beaucoup de générosité. Elle possède également un humour décapant, trouvant le moyen de placer des jeux de mots ou des vannes un peu de partout dans ses phrases ou celles des autres.


- Soit c'est du génie, soit c'est de la folie.
- Ce qui est le plus marrant, c’est que le plus souvent, ces deux choses vont ensemble.


∆ Anectodes sur Pia-Pandora ∆

∆ Elle n'aime pas le poisson, sauf s'il est pané ∆ En voiture, elle conduit très vite ∆ Elle possède un cabriolet bleu pastel ∆ Son film préféré est Pearl Harbor ∆ Son acteur préféré est Ben Affleck. Ou Ryan Gosling. Ou Bradley Cooper. Elle ne peut pas choisir ∆ Elle ne sait pas faire le total des mecs avec qui elle a couché. Il y en trop ∆ Ses parents sont très riches et lui donnent tout ce qu'elle veut dans la minute ∆ Elle est allergique au fraises ∆ Elle possède une tache de naissance à l'intérieur du poignet droit ∆ Elle s'est fait tatoué un petit triangle à l'intérieur du poignet gauche, cette fois-ci ∆ Elle peut avoir un rire très bizarre quand elle ne le maîtrise pas ∆ Elle est très impatiente ∆ Sa nourrice s'appelait Julia ∆ Son motif préféré sont les carreaux. Elle possède des millions de chemise et autres vetêments à carreaux ∆ Elle a un chat : Dinah ∆ Elle est atteinte du syndrome de Peter Pan, elle désire rester jeune pour toujours. C'est une obsession ∆ Sa couleur préférée est le bleu marine ∆ Elle à un Q.I de 160





∆ Histoire de Pia-Pandora ∆

Sa naissance. Pia est née à Cophenague, capitale du Danemark, fille d'Aliana Oak, mannequin , et de Josh Jensen, avocat. On décida de l’appeler Pia-Pandora. Ses parents n’avaient pas hésité une seule seconde à ainsi la nommer. Bébé, les gens disaient d'elle qu'elle allait être gâtée toute sa vie. Et ils avaient raison.

Elle a ensuite presque grandi comme tout enfant normalement constitué. Il est vrai qu'elle a toujours été très gâtée, habituée à avoir tout ce qu'elle désirait. En effet, ses parents avaient largement les moyens de lui offrir tout ce qui lui faisait envie et ils ne s’en cachaient pas, du genre à bien étaler ce qu’ils avaient. Enfin … Surtout sa mère. Elle avait grandit modestement, alors maintenant qu’elle avait un bon métier et un mari blindé aux as, Pia pense qu’elle a voulu rattraper le temps perdu en montrant fièrement que oui, elle avait réussi. Tout comme aurait fait sa fille bien-aimée. Dans leur famille, il ne connaissaient pas le manque. Il y avait toujours tout. Même trop.

Pia a toujours été précieuse aux yeux de ses parents, surtout à ceux de son père. Mais maintenant, il ne s'en soucis plus beaucoup. Cela laisse beaucoup de temps pour Pia à sortir et à aller faire la fête au lieu de suivre les études de droits que son père souhaite qu'elle réussisse, pour faire le même métier respectable que lui.

Elle n’avais que neuf ans lorsque ses parents ont décidé de divorcer et qu'elle a déménagé en Angleterre. Apparemment, sa mère aurait trompé mon père avait l’un de ses secrétaires. Furieux, il  n’était pas passé par quatre chemins et l’avait flanquée dehors sans prendre en considération l’option du pardon, pour lui c’était inconcevable de garder sa femme qui lui causait tant de'humiliation. Le divorce avait été prononcé à une vitesse fulgurante, son père étant avocat s’était dépêché de remplir les papiers demandés, et de signer.
Une semaine chez papa, une semaine chez maman, cette situation l’enchantait vraiment. Pia voguait entre ses deux tuteurs, et cela ne la dérangeait vraiment pas, car elle était gâtée deux fois plus. Mais même si elle était jeune, elle comprenait beaucoup de choses. Elle savait que ça ne serait plus jamais comme avant. C'est aussi à ce moment là qu'on lui as diasnostiqué son Q.I de dingue et sa mémoire eiditique.

Et puis il a bien fallu grandir,  grandir pour évoluer et se forger son propre caractère, choisir ce que l’on veut devenir et qui l’on veut être plus tard, à quoi l’on veut ressembler. Pia était au lycée à présent. Elle menait une vie banale comme tout le monde, à quelques exceptions près. Toujours aussi gâtée, toujours aussi belle, toujours aussi drôle.  Maman s’était remariée avec un autre, ils vivaient d’amour et d’eau fraîche, ils roucoulaient sans arrêt. Cela aurait pu déplaire à Pia, mais, que nenni ! Lui aussi était blindé, ce qui faisait encore plus d'argent à manipuler entre les mains. Quant à son père, il s'était lui aussi recasée avec une femme riche. Du fric. Encore. Pia était aux anges. En plus de bien s'entendre avec sa belle-mère, cette dernière lui offrait pratiquement tout ce qu'elle voulait. Quant à Pia d'ailleurs, elle travaille plutôt... Mal. Elle sèchait des cours pour aller déconner, fumer et rires avec des potes dans la rues d'a côté, malgré son Q.I surdéveloppé. Elle avait beaucoup d’amis, très courtisée. On pouvais la qualifier de populaire, mais bizarrement, être la reine du lycée ne l'intéressait pas vraiment. Ce qu'elle voulait, c'était avoir des amis sur qui compter. Déjà, elle commençait à enchaîner les petits copains. Elle n'a toujours pas perdu cette habitude.

Première année de faculté de droit. Ce n'est que maintenant qu'on lui diasnostique son syndrome de Peter Pan. Etrange, me diriez-vous, mais Pia n'est jamais allée chez un psy, ou un truc du genre. Le seul médecin qu'elle fréquentait était celui de la famille, pour de simple rhume. Pia ne change pas son train de vie pour autant, après ces révélations. Et d'ailleurs, elle s'en fiche.

Au contraire. C’est durant la soirée d’intégration qu'elle l'a rencontré. Je crois que c’est ça qu’on appelle un coup de foudre. Son regard n’a pu se décoller du sien, elle était comme hypnotisée, comme envoûtée. Il s’appelait Léo. Ces deux jeunes gens se sont tout de suite bien entendu. Elle se sentais pousser des ailes quand elle était près de lui, c’était presque inexplicable. Il était en troisième année et elle en première, mais à vrai-dire, ils s'en fichaient. Ils sommes restés ensembles durant quatre mois. Plus rien pour elle n’avait plus d’importance. Elle a sombré avec lui et ses relations douteuses. La drogue, les fêtes, l'alcool. Tout est arrivé si vite. Cela n'aurait pas trop changé de son ancienne vie, mais sauf que là, c'était puissance 10. Tous les soirs, une soirée était organisé. Tous les soirs, ils finissaient bourrés. Tout les soirs, ils fumaient de l'herbe et sniffaient des lignes. Il était son premier amour, elle vivait ces sensations pour la première fois, il était normal que tout ça soit un tant soit peu intensif.  Et surtout : Pia était à cette époque encore vierge. C’est durant une soirée chez l’un de ses amis à laquelle ils étaient invités tout les deux qu'elle lui a offert sa virginité. Elle avait imaginé ce moment une centaine de fois dans son esprit, mais ce que je peux assurer, c’est que jamais, elle ne l’aurait imaginé de cette manière. Ils avaient beaucoup bu, tout était assez flou, même si elle se rendait parfaitement compte de ce qu'elle était en train de faire. Ce moment a duré dix pathétiques minutes. Elle se souvient, il s’était rhabillé à une vitesse éclair, l'avait embrassé sur la joue, et avait filé en lâchant un « C’était cool. »  Elle étais restée plantée là comme une pauvre idiote. Elle ne l’avais pas revu de la soirée, elle était donc rentrée, ne sachant pas vraiment quoi faire, ni quoi penser. Le lendemain, tout s’était éclairé alors. Elle avait surpris une conversation dans les couloirs de la faculté. Elle avait finit par comprendre que Léo était en fait, ce genre de gars qui adore faire la course au dépucelage, c’est comme ça que ça s’appelle. Et elle en avais été la victime. Pia avait été blessée au plus profond d'elle, elle était tombé éperdument amoureuse d’un imbécile heureux et elle ne s’étais rendu compte de rien. Elle ne lui a plus jamais reparlé, elle aurait pu ne pas se laisser faire mais c’était au dessus de mes forces, elle étais bien trop fragile à ce moment-là. Bien trop naïve. Encore une gamine. C’est à ce moment-là, qu'elle s'est jurée de ne plus jamais tomber amoureuse.

C'est alors qu'elle est devenue ce qu'elle est aujourd'hui. Elle a été ravagée par cette histoire, mais elle s'en ai remise. Pas complètement, bien sûr. Elle sait que cela va remonter à la surface un de ces jours. Un de ces jours qu'elle appréhende. Mais elle repris pied et maintenant, elle compte bien profiter de la vie. Elle a des tonnes d'amis, se fait respecter et est populaire maintenant, malgré elle.

Quant à l'attentat, cela ne l'a beaucoup traumatisé, et elle a repris le cours de sa vie normalement. Elle est comme ça, Pia. Mais sa mère l'a forcément envoyé voir un psy, qu'elle consulte tous les mercredis.


Dernière édition par Pia-Pandora D. Jensen-Oak le Dim 2 Fév - 17:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 17:39


that is the question
Vous entrez dans un bar, il est près de quatre heures du matin. Vous êtes plutôt alcoolisé et dans une phase assez existentielle. C’est là que vous vous retrouvez assis(e) près de cette fille au taux d’alcoolémie proche du votre qui vous sourit et vous aguiche du regard. Vous décidez de lui prêter attention et de lui faire la conversation. L’alcool aidant, vous vous surprenez à répondre à des questions vraiment personnelles...

→ Mais je t'en prie, assieds-toi donc... Tu tombes bien, je reprendrais bien un... un verre. Tu me l'offres ? J'allais y aller. Bien sûr ma belle. Tu veux quoi  ma grande ?

→ Une triple vodka pour moi, de façon au point où j'en suis tu sais, je suis plus tellement à ça près. Et puis de toute façon, ça aide à voir les choses plus belles, tu crois pas ? Tellement plus belle... Tiens, je t'en ai ramené deux !

→ Je bois souvent, moi, il faut croire que les choses ne sont pas si belles dans ma vie de tous les jours... Je crois que c'est à cause de l'amour, quelque chose comme ça. T'as déjà été amoureuse, toi ? Moi aussi je bois beaucoup... Oui. J'ai déjà aimé quelqu'un très fort. Mais ça s'est mal finit. Comme toutes les amourettes, non ? Il n'y a pas de fin heureuse pour l'amour, de toute façon...

→ Moi je suis amoureuse de mon professeur de psycho qui n'est plus mon professeur mais entre nous, c'est impossible. Un peu comme Romeo & Juliet, d'ailleurs, ce qui est assez drôle mine de rien. Tu fais quoi dans la vie, sinon ? Etudes de droit. M'enfin, j'me branle en fait. J'fous rien en cours.

→ Oh c'est drôle ça. Enfin non, d'ailleurs, pas tellement. Moi je suis actrice, ça c'est drôle tu trouves pas ? Tu veux un autographe ? Oueo. Vas-y, écris-là, sur mon bras.

→ Je crois que je vais t'embrasser maintenant, j'en ai vraiment trop envie. Non en fait, j'en suis sûre, tiens. T'embrasses bien, ça va. Tu viens souvent ici ? Parce que j'ai l'impression que c'est la première fois que je te vois, et pourtant je suis une habituée. J'embrasse bien ? Merci, c'est sympa de la part d'une fille. Oui, assez. J'aime faire la fête et boire. Tu m'a certainement vu, torchée.

→ Je vois. Mais, tu es venue toute seule ou tes amis sont dans le coin ? T'as des amis, pas vrai ? Nope, j'suis toute seule. Mais oui, j'ai des amis. Beaucoup même; La plupart sont tous des sex-friends.

→ Et en dehors de tes amis, tu es célibataire ou pas ? Célibatarde. Oui.

→ D'accord. Et tu vis chez tes parents ou tu as ton propre appartement ? J'ai mon propre appart', mais il est ouvert à tous !

→ Super, on peut aller chez toi alors ? Non. Je préfère les hommes ma grande. Allez, rendors-toi, t'es mal en point. A plus ma poule.


Dernière édition par Pia-Pandora D. Jensen-Oak le Sam 1 Fév - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 17:53

Bienvenuuue ! Freya est parfaite ♥ et puis le pseudo est très original ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 17:58

Awww, merci ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:21

Welcome tout pleiiiin Freyaaaaa ! Je plussoie Sonje pour le choix du pseudo qui est juste terrible

Si tu as la moindre question n'hésite pas à contacter un membre du staff Wink On est gentils tout plein, on a toujours des cookies dans nos poches et du camembert pour les amateurs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:22

Hiiii bienvenue ! j'aime le titre de ta présentation, et j'ai commencé ta fiche par contre contrairement à Sonje, je dois dire que je suis pas une fan des prénoms composés + noms composé je trouve ça too much COMMENT ON VA TAPPELER SUR LA BOX HEIN???? hahaha Arrow

PS : oops sorry jai oublié de te déco Marina xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:28

Merci ! Trop d'amour sur moi OMG
Ahah, moi j'aime les prénoms composé (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:32

Bienvenue parmi nous !
Très bon choix pour Freya
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:33

Je vois que tu aimes xD Moi je trouve qu ça prend trop de place en plus pour te co de ton tel bourrée bonjour la galère Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:37

Merci !   
Ahah, exact XP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 18:59

wow original pseudo    et puis Freya est magnifique    très bon choix   
Bienvenue !!   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 19:08

Wow, Perrie   
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 19:16

Je jouais Freya ici, mais ça c'était avant WHAT A FACE !
En tout cas, tu l'auras compris, excellent choix d'avatar
réserve-moi un lien bienvenue sur ttr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 19:22

Bien sûr qu'un lien te sera reservé d'office !   
Merci pour votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 21:40

bienvenuue sur ttr ! (cette fois-ci c'est bien moi et non ma co-admin connectée avec mon compte Arrow) je suis trop fan de freya (moins du pseudo Arrow) mais freya + oxford
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 22:00

Merciiii   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 23:28

bienvenue ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Sam 1 Fév - 23:39

Merci merci   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 11:48

Bienvenue parmi nouuuus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 12:51

Merciiiiii     
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 13:41

bienvenue
je me permets de modifier ton titre qui doit commencer par les initiales de ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 13:44

Pas de problème, merci !
Je l'ai terminé de toute façon (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 17:14

Et moi je la valide Rien d'affolant par rapport à la dyslexie que tu mentionnes dans le sujet en tout cas Wink
Est-ce que cela t'ennuierait de réduire un peu ton pseudo ? Il est un peu long.

Sinon, rien à redire, bienvenue chez les fous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 17:30

Non, je pense que cela ne posera pas de soucis par la suite Wink
Merci encore !   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    Dim 2 Fév - 17:32

Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]    

Revenir en haut Aller en bas
 
PPDJO ∆ The problem is not the problem. The problem is your attitude about the problem [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» Katastrof, Frans an ranfo: Preval chita relasks gade an fas operayon sekou yo
» Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?
» ARISTIDE ETAIT-IL LE PROBLEME?
» Problème Ripway

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: