MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 12:48


 
Mary-Emily Violet Eastwood w/ claire holt
the characterthe person
→ habite danslondres.
  → âgé(e) de  26 ans.
  → né(e) le 15 janvier 1988 à londres.
  → est  auteure et illustratrice de livre pour enfants.
  → un t-shirt likes boys .
  → est actuellement fiancée mais c'est compliqué.
→ pseudo : Émilie.
  → âge :  26 ans
  → comment avez-vous connu le forum ? sur facebook.
  → code : da vinci.
  → crédits : tumblr
  → de quelle couleur sont les petits pois ? de maniere generale verts, mais pour Dorothée rouge et jaune xD.


 

to be or not to be

❝ Les grandes personnes, elles ne comprennent rien toutes seules, et c'est très fatigant pour les enfants de toujours et toujours leur donner des explications. ❞

Je suis née dans une famille très aisée, mon père fait partie d'une famille les plus importante de la ville. Depuis ma naissance, je suis donc exposée à la vue de tous les citoyens de Londres. Mon père est avocat et ma mère a arrêté son métier d'institutrice quand je suis née. Mais étrangement j'ai peu de souvenirs d'elle pendant ma petite enfance. Ils se sont connus par l'intermédiaire de leurs parents, à cette époque c'était assez courant. Peu de temps après leur rencontre, leurs fiançailles furent annoncées. Cela fut bien entendu grand bruit, ma mère était une jeune femme assez naïve, elle acceptait tout sans conditions. Je suis née deux ans et demi après leur mariage, je suis leur unique enfant. Comme tous les enfants uniques, j'ai été beaucoup choyé, mais ma mère hélas ne me donnait peu d'affection. La seule présence féminine dont je me souviens parfaitement, c'est celle de ma nurse, mais comme elle a dû partir avant mes quatre ans. Je me souviens plus vraiment de son nom ni de son visage, mais son affection est toujours présente dans mon cœur. Comme toutes les petites filles, je rêvais d'épouser le Prince Charmant comme dans les contes de fées. Et surtout de partir sur son grand cheval blanc. Mais dans mon éducation qui était stricte, ma rêverie était une chose impossible. Je parle plus des moments où j'étais avec mes parents, mais avec mes grands-parents, j'avais droit de rêver un peu. Mais comme l'espérance de vie est assez faible, je n'ai pas eu la chance de beaucoup les connaître. Vers l'âge de raison, je compris qu'une fois que j'aurais l'âge de me marier. Mon père allait me forcer à épouser un homme que je n'aimais probablement jamais. C'est pour ça que je voulus de lui dire que je ne voulais pas me marier avec l'homme que j'aimais. Et je me souviens qu'il m'a dit que cela était impossible. À partir de ce jour, je voulais devenir maîtresse de mon destin et refuser de me plier aux règles de mon père.



❝ Votre raison et votre passion sont le gouvernail et les voiles de votre âme qui navigue de port en port. Si votre gouvernail ou vos voiles se brisent, vous ne pouvez qu'être ballotté et aller à la dérive ou rester ancré au milieu de la mer. Car la raison, régnant seule est une force qui brisent tout élan. Et la passion, livrée à elle-même, est une flamme qui se consume jusqu'à sa propre extinction. ❞

Je suis certaine que c'est quand j'ai eu dix ans que ma passion et mon rêve de devenir auteure et illustratrice de livres pour enfants est venue. C'est quand j'ai commencé à faire la lecture pour les enfants d'une amie à ma mère, je commençais par leur lire un livre de contes et au fil de la lecture j'inventais la suite. Maman a toujours dit que j'ai eu une imagination très fertile, depuis que j'ai commencé à parler assez correctement. Quand j'ai exposé ce choix de carrière mes parents, je n'étais encore enfant. Ce qui m'a terrifié c'est le regard de mon père qui voyait en moi l'unique espoir de reprendre son cabinet d'avocat. J'ai tout de suite vu qu'il ne voulait pas accepter ce genre de métier pour moi son unique enfant. Je me souviens aussi comment il se comportait avec moi quand j'étais entourée d'enfants. Je sais que tous les faits et gestes allaient être contrôlé jusqu'à ce que je fasse fait le bon choix pour lui. Même mes fréquentations étaient soigneusement contrôlées, mais certaines choses arrivaient quand même à ne pas passer sous son contrôle. Malgré tout quand on est enfant, on pense que c'est une marque d'amour de la part d'un père pour sa fille. Mais j'ai compris aussi très vite qu'il n'était pas mon père biologique. Quand on le voit, on le comprend aisément, il est brun aux yeux noirs et je suis blonde aux yeux bleus. On peut dire que j'ai ça de ma mère, mais peu de personnes ont des souvenirs d'elle, mais par malheur elle m'a quitté quand j'avais treize ans. Aucun de mes amis actuels ne l'a connu, dans mes souvenirs c'est une femme brune aux yeux verts donc rien à voir avec moi. Je voulais connaître mon « vrai » père, mais je n'ai jamais eu le courage de le faire. Peut-être par peur ou par lâcheté, je ne sais pas vraiment, je pense plus par peur que mon père sache que je décide le chercher.



❝ Vous connaissez le proverbe "Il ne faut pas se fier aux apparences", il est tout à fait vrai. Parfois, il faut vraiment creuser sous la surface, et encore je ne suis pas sur que ça suffise à connaître réellement quelqu'un. ❞

Voilà, je suis enfin partie de cette prison dorée, ce qui était de plus en plus difficile à vivre dans cette maison. Je ne pouvais pas faire de ce que je voulais, sans être surveillée par ma mère ou mon père. Depuis le jour où j'avais essayé de suivre pour vivre ma propre existence, afin de devenir auteure et illustratrice de livres pour enfants  Je savais que ma mère aussi rêvait de le devenir, mais elle y a renoncé quand elle a épousé mon père. Cet être ignoble qui voulait que sa gentille petite fille soit façonnée à son image. Malgré tout j'ai obéi à mon cher père je suis revenue deux semaines plus tard, je me suis cachée chez ma meilleure amie de toujours et chez mon meilleur ami. Heureusement qu'ils sont là pour moi, sinon je ne sais si je serai encore là. Pendant ma fugue, j'ai eu une légère aventure avec mon meilleur ami, j'ai couché deux fois de suite avec. Lui et moi, nous avons passé ce cap sous le toit de ma meilleure amie et elle ne cesse de me rappeler de temps en temps quand elle me voit retourner vers mon fiancé. Bref, deux ans plus tard elle est le témoin de mes fiançailles forcées avec l'homme que je dois épouser dans six mois. Je lui explique avec plus ou moins de conviction que j'aime cette homme. Mais je sais qu'elle ne me croit pas le moins du monde, je n'ai pas selon elle l’étincelle qui brille dans mes yeux quand je vois mon meilleur ami.

Je suis revenue chez moi et mon père à décider de me fiancer avec cet homme que je pensais adorable. Puis après quelques semaines de cohabitation, il a commencé à me frapper. Au début, je pensais que c’était une erreur et ben non après deux ans de relation il continue encore et toujours à me faire du mal. Je dis à Pimprenelle que c'est une erreur, mais elle sait que je mens pour ne pas lui faire de la peine. Il est comme ça, car il a appris que j'ai couché avec mon meilleur ami. Mais surtout il m'a vu l'embrasser à plusieurs reprises selon ses dires.


❝ On dirait que c'est toujours comme ça, c'est justement quand tout va bien que les trucs les plus terribles te tombent dessus. ❞

Suite à une énième dispute avec mon fiancé, je suis partie avec mon meilleur ami pour le suivre. Mais cette fois, il nous a suivit et dans un virage nous avons pris un arbre en face. Ce que je me souviens après ce long moment dans le brouillard, c'est le visage de mon cher fiancé et de ma meilleure amie qui sont là. Je me souviens d'une vague dispute avec lui, en même temps c'est une chose assez ordinaire avec lui. Je sais que je suis supposée être heureuse de le revoir, mais hélas non. Je suis plus heureuse de voir ma meilleure amie qui est une personne qui compte tellement pour moi. Je balaye la chambre dans les moindres recoins en essayant de voir où se trouve mon meilleur ami. Quand mon fiancé part de la chambre où je me trouve seule avec Pimprenelle, je la regarde en pleurant.Voilà, je suis enfin partie de cette prison dorée, ce qui était de plus en plus difficile à vivre dans cette maison. Je ne pouvais pas faire de ce que je voulais, sans être surveillée par ma mère ou mon père. Depuis le jour où j'avais essayé de suivre pour vivre ma propre existence, afin de devenir chanteuse. Je savais que ma mère aussi rêvait de le devenir, mais elle y a renoncé quand elle a épousé mon père. Cet être ignoble qui voulait que sa gentille petite fille soit façonnée à son image. Malgré tout j'ai obéi à mon cher père j'ai épousé  contre cœur, l'homme qu'il avait choisi pour moi, nous étions ensemble depuis un petit moment, nous nous sommes donc mariés pour le meilleur … mais surtout pour le pire. Depuis quelques temps, je suis en break avec mon fiancé quand mon paternel arriva dans notre cocon conjugal. Après une longue explication avec mon père, je lui annonça qu'on avait fait une pause. Il parti en colère, comme toujours pour éviter de repenser à la discussion avec mon père, je bus comme d'habitude énormément. Après ça je voulais faire la tournée des bars, mais je fus stoppé net quand ma voiture percuta un arbre et je tomba dans le coma. Je me suis réveillée dix jours plus tard avec une amnésie, les souvenirs sont encore très flous dans ma tête.

Ce que je me souviens après ce long moment dans le brouillard, c'est le visage de ma meilleure amie et celui d'un homme qui semblait inquiet pour moi. Je ne me souviens pas de son prénom, mais son visage et toutes ses attentions pour moi me font du bien. J'ai toujours rêve qu'on s'occupe de moi comme cet homme le fait, il me câline et d'autres marques d'affection qui me remplissent de bonheur, j'aimerais tellement que tout soit réalité.


N.B : Il s'agit de la rédaction du journal de Mary-Emily après son retour de l’hôpital, certains éléments peuvent paraitre incohérents. Je l'ai fais exprès, comme elle est encore perturbée dans son esprit. Pimprenelle est le surnom de la meilleure amie de Mary-Emily.


Dernière édition par Mary-Emily V. Eastwood le Dim 19 Jan - 20:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 12:49


that is the question
Rêve ou réalité, toujours est-il que vous êtes chez le psy, allongé sur ce fameux divan, à faire le bilan de votre vie merdique ou parfaite, tout en sachant qu’un développement parfait n’existe pas que nous sommes tous au mieux normalo-névrotiques. Au cours de la séance votre psychiatre aborde différents sujets et c’est en essayant d’être vraiment honnête pour une fois que vous répondez à ces quelques questions, parce qu’après tout il a de jolis cheveux.

   
→ Dans la vie, on cherche toujours à atteindre un but, quelque chose de vraiment personnel, un idéal de vie, un rêve, quelque chose qui vous rendrait heureux(se) finalement. Pour vous qu’est-ce que c’est ?

Ce qui me rendrait heureuse en ce moment c'est de retrouver la mémoire, car je me demande si ma vie semble aussi rose et idéale que maintenant. Quand je vois ma meilleure amie me regarder avec pitié, je me pose beaucoup de questions. J'ai envie de me souvenir ce qui s'est passé avant mon accident. J'ai peur de la vérité me fasse mal, j'ai peur de souffrir peur d’être déçue ou bien être envahie par un sentiment qui peut tout changer.

   → Et qu’est ce qui vous bloque en fin de compte ?

Ce qui me bloque actuellement c'est de ne pas savoir qui est le jeune homme qui passe ses journées avec moi. Il semble connaître mes goûts à la perfection, cela ne me dérange pas bien au contraire. Mais je suis intriguée, je me demande comment y peut savoir certaines choses. Puis l'autre homme qui semble si froid et distant, il dit être mon fiancé, j'ai remarqué la bague que je porte, il semble beaucoup m'aimer à la vue du bijou, mais je suis quand même très sceptique. Il me pose des questions auxquelles j'ai du mal à répondre et quand je lui explique je ne comprends pas il commence à s’énerver. La dernière fois, il a levé la main sur moi et je me suis effondrée et je me suis  jurée de retrouver la mémoire pour tirer cette affaire au clair.

   → Je vois. Est-ce que vous avez des regrets ?

Je suis une personne qui n'a jamais de regrets, mais je pense que le seul que j'ai inconsciemment c'est d'avoir rompu avec une personne qui est chère à mon cœur. Je ne sais pas si je vais la retrouver, mais je me souviens qu'elle et moi on était heureux et qu'on passait beaucoup de temps ensemble et cela me manque énormément.

   → Qu’est-ce qui vous rends heureux(se) dans votre vie aujourd’hui. Une personne, une passion ?

Ce qui me rend heureuse c'est en premier lieu mon métier, j'ai réussi de faire de mes passion mon métier. Quand je vois les parents heureux d'acheter mes livres et de trouver que mes œuvres font plaisir aux enfants cela me redonne le sourire. Depuis toujours j'ai rêvé de vivre de ma passion et cela est le cas et j'en suis très heureuse. Je suis aussi entourée de ma meilleure amie qui connaît mes difficultés, je sais que je peux compter sur elle tout le temps.

   → Et est-ce que vous vous sentez seul parfois ?

Je me sens seule en ce moment, à vrai dire depuis que j'ai perdu la mémoire. Je me pose beaucoup de questions sur moi et sur ma vie actuelle. J'aimerai tellement qu'elle revienne et que je puisse reprendre le cours de ma vie. Et puis cela me permettra de savoir exactement pourquoi je porte une alliance, cela me perturbe beaucoup. Cette solitude me fait peur, car je me sens comme dans un monde parallèle.

    → Et qu’est ce que vous attendez de vous même ?

Je ne sais pas quoi répondre à cette question, car je ne sais pas qui je suis en ce moment. Je ne sais même pas de quoi j'ai envie.

  → Et Peut être que vous vous en demandez trop. Qu’en pense votre entourage ?

Je ne sais pas trop ce que pense vraiment les personnes qui sont presents pour moi. Je pense qu'ils ont de la pitié pour moi. Je suis pas dans mon etat normal, je me sens comme une charge pour eux.

→ Est ce que vous sentez soutenu(e) dans vos choix par votre famille et vos amis ?

Je me sens soutenue par ma meilleure amie, il faut dire qu'elle est très importante pour moi. Je sais que c'est étrange, mais c'est la seule personne que je me souviens de mon passé depuis mon accident. Elle et moi on a tout partager les bons comme les mauvais, je pense que c'est pour ça que je me souviens d'elle, je pense.

→ Bien, nous continuerons la semaine prochaine si vous voulez bien, n’hésitez pas à m’appeler si vous avez un souci d’horaire.

Pas de soucis docteur, merci d’être à ma disposition. J’espère avoir retrouver la mémoire d'ici la semaine prochaine.


Dernière édition par Mary-Emily V. Eastwood le Dim 19 Jan - 19:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 12:50

Ta fiche est déjà bien entamée, mais je te souhaite quand même bon courage pour la terminer
Bienvenue sur TTR
Excellent choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 14:34

bienvenue parmi nous et super choix d'avatar *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 15:32

Bon courage pour la fin de ta fiche Welcome sur TTR et si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite à MP les membres du staff, on est gentils on ne mord pas (par curiosité, est ce que au niveau des liens tu recherche quelqu'un de ta famille ? j'ai un personnage qui a pour nom de famille Eastwood, c'et pour ça Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 16:55

Merci à vous tous

June > A toi de me dire ce que tu cherches, mais je peux te dire que je suis preneuse pour tout    
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 12 Jan - 17:14


Re-bienvenue parmi nous !
& bon courage pour la fin de ta fiche heart

Si tu as besoin d'aide, des questions, envie de parler, hésite pas à nous mpotter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Lun 13 Jan - 10:58

Rebienvenuuuuue et good luck pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Lun 13 Jan - 16:09

Re-bienvenue à toi!    
Et comme l'ont si bien dit mes collègues, n'hésites pas si tu as un souci!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Lun 13 Jan - 20:46

welcome Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Mar 14 Jan - 17:40

Claaaire
Bienvenue sur TTR et bon courage pour ta petite fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Dim 19 Jan - 19:45

                      


Merci à vous tous, je viens de terminer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   Ven 24 Jan - 15:58

bonjouuur heart alors encore une fois je m'excuse pour le délai je valiiiiide mais il faudra cependant faire attention à la conjugaison que tu emploies ! Je sais bien que c'est le journal de ton perso mais c'est parfois confus dans la chronologie Wink je t'envois un mp d'inté très vite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.   

Revenir en haut Aller en bas
 
MEVE ♦ Trouver quelqu'un c'est facile, le faire disparaître c'est plus compliqué.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne pensais pas trouver quelqu'un comme toi .......
» Bonjour à tous !
» Trouver quelqu'un pour se rebeller enfin ... [Pv : Madyson]
» Avoir un Métamorph 6 IV sur Pokémon RoSa/XY
» TOURTIERE de NOEL!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: