I woke up like this : flawless ! (poppy&richard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: I woke up like this : flawless ! (poppy&richard)   Ven 10 Jan - 14:09



Un matin, vous vous réveillez et vous avez cinquante ans ! Vous ne savez pas comment c'est arrivé ou pourquoi, mais les faits sont là, vous avez cinquante ans. Vous vous souvenez encore de votre premier baiser à quatorze ans avec Cindy derrière l'église St Mungo à Glasgow. Vous vous souvenez de votre première cuite, un an après, avec votre meilleur ami. Vous vous souvenez de votre première fois avec Tammy. Et puis un matin, vous vous réveillez et vous avez cinquante et un ans, toujours des cheveux gris, des valises sous les yeux et une gueule de bois monumentale parce que vous avez décidé de reprendre l'université et que vous participez aux fêtes étudiantes. C'est mon cas. Il doit être dix heures du matin et j'attaque le petit déjeuner des champions : aspirine, thé, substances jaunes dégoulinantes sur les cheveux de Caro brouillés sur toast, deuxième thé, deuxième aspirine. J'ai l'impression qu'une armée de mexicain a décidé d'élire domicile dans mon lobe frontal et joue une cucaracha endiablée pour fêter l’événement. J'ai cinquante et un ans et j'ai une gueule de bois, je devrais avoir honte, mais vous savez quoi : fuck it ! Je suis heureux. J'attrape ma tasse de thé pour aller m'affaler dans le canapé quand je me cogne le gros orteil dans un coin de porte. « fuck you ! je vais faire abattre tous les putains de murs de cette maison si tu recommences ». Oui, un écossais bourré au réveil, c'est pas joli-joli. J'essaye de me diriger bon an, mal an vers le canapé en boitant et en pestant contre tous les objets que je croise. Je finis par m'installer dans un de nos fauteuil en cuir quand je me rends compte que j'ai laissé une trace de thé qui part de la cuisine jusqu'au salon et qu'avec tout le bruit que j'ai fait j'ai réveiller ma pauvre fille qui dort à l'étage. Je m'attends à la voir descendre pur m'engueuler d'une minute à l'autre. Si moi je suis pas facile au réveil, vous imaginez même pas de quoi elle est capable.

Vous avez qu'à l'entendre descendre les escaliers pour comprendre qu'elle est pas d'humeur ce matin. Je serais pas son père, je trouverais ça drôle, mais en fait, elle ressemble juste à une créature hybride que son créateur n'a pas pu tuer ; il aurait dû. Bref, c'est la digne fille de son père dans toute sa splendeur et sa magnificence dès le réveil. « for fuck's sake... ». Chez les Costa, on aime bien jurer dès le matin, on dit que c'est revigorant. Je m'approche des escaliers pour admirer le spectacle. Poppy essaye de descendre les escaliers en s'accrochant à la rambarde et en se protégeant les yeux de la lumière du jour, mais devant l'immensité de cette tâche, elle préfère s'asseoir sur les marches et les descendre sur le cul. La dernière fois que je l'ai vu faire ça, elle avait cinq ans et elle l'avait pas fait exprès : elle était tombé dans les escaliers. Dix-sept ans plus tard, incapable de coordonner ses mouvements au réveil, elle descend volontairement les escaliers sur le cul. Voilà qui nous ramène sacrément en arrière. Mais là où je suis un bon père, compréhensif et attentif aux besoins de sa fille, j'avais pensé à laisser un sachet de thé dans un mug pour madame. Elle aura plus qu'à y verser de l'eau et magie : un thé revigorant pour un matin de bonne humeur. Quoique le matin de bonne humeur est mal barré pour l'instant. « POURQUOI Y A-T-IL AUTANT DE MARCHES, GOD DAMN IT. Je HAIS ces marches, je les hais !!! ». Je me dis que j'aurais dû lui monter le thé directement dans sa chambre, mais j'ai l'arme secrète pour l'aider à se réveiller efficacement : l'humour légendaire de son vieux père. « et le pire c'est que j'ai payé pour ces marches, quelle arnaque ! sinon, tu as du thé qui t'attends dans la cuisine et je te demande pas si t'as bien dormi ? ».      

UC 


Dernière édition par Richard B. Costa le Lun 13 Jan - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: I woke up like this : flawless ! (poppy&richard)   Lun 13 Jan - 12:29

Il est dimanche, six heures du matin, lorsque je termine, enfin, d'éditer la vidéo que je vais poster mardi sur ma chaîne YouTube. Je suis dessus depuis une heure du matin. Et avant cela, j'ai passé mon samedi soir sur un article qui me tient à coeur et que je voulais terminer coûte que coûte, tandis que les jeunes de mon âge, les plus jeunes que moi mais aussi les moins jeunes, comme mon père, eux, faisaient la fête. A croire que je suis plus sage que mon père de cinquante-et-un an, par moments. Mais c'est pas que j'aime pas sortir ou boire, non non, pas du tout. C'est juste que, dans la vie, y a des moments comme ça où ta passion pour ton travail prend le dessus. Après, il était déjà une heure du mat' alors je me suis dit, tant que j'y suis, autant faire quelque chose d'utile. Je me suis donc servie un verre de vin et des cookies bien mérités après de longues heures de dur labeur, et j'ai entamé le montage de ma vidéo. Ce qui m'a demandé un deuxième verre, trois Flake et cinq sucres d'orge.
Je ferme le clapet de mon pc et me lève tant bien que mal pour me laver les dents. Au bout de dix minutes, je me glisse enfin dans mon lit. Je ferme les yeux paisiblement et me dis avant de m'endormir que Thank God it's sunday, je vais pouvoir faire la grasse mat' tranquillement.

Comme un zombie, et sans savoir trop par quelle force j'y arrive, je sors de sous la couette avec pour seul but de trouver la source de ce boucan pour y mettre fin. Je titube jusqu'à la porte de ma chambre avec mes yeux à moitié clos et mes mains devant moi pour détecter un potentiel obstacle et m'en protéger. Je continue mon chemin jusqu'aux escaliers et manque de près de me prendre la rampe en plein dans le ventre. Je descends la première marche, puis la seconde, et c'est là que la lumière du jour commence à me frapper. Je ferme instantanément les yeux et ramène par réflexe ma main gauche vers eux. « For fuck's sake... » dis-je à mi-voix. Les trois mots parfaitement parfaits pour illustrer un tel matin. Provisoirement aveugle, j'essaie de chercher la rampe qui est à ma gauche avec ma main droite sans y arriver. Je remplace alors ma main gauche me couvrant les yeux par ma main droite et trouve la rampe avec la gauche. Too. Much. Effort. Ugh. Je m'assois sur la marche et décide finalement d'aller en bas assise, en me glissant de marche en marche à l'aide de ma main libre. Au bout de quatre, cinq ou peut être six ou sept marches, je n'en sais vraiment rien, je m'arrête, découragée et me mets à crier « POURQUOI Y A-T-IL AUTANT DE MARCHES, GOD DAMN IT. Je HAIS ces marches, je les hais !!! » La voix de mon père me répond aussitôt « Et le pire c'est que j'ai payé pour ces marches, quelle arnaque ! sinon, tu as du thé qui t'attends dans la cuisine et je te demande pas si t'as bien dormi ? » J'hoche la tête sans pour autant avoir compris tout ce qu'il vient de me dire. Mon esprit encore à moitié endormi arrive cependant à se souvenir de pourquoi j'en suis où j'en suis. « It's all your fault, y'know. Je suis là parce qu'il y avait du bruit, trop de bruit, shhhhhhhhh. Le bruit c'est mal. Le silence c'est bien, dormir c'est bien. You should try it, let me tell ya it's some good stuff. Maintenant if you don't mind, je vais retourner me coucher. » Bien que décidée à me lever, je reste immobile, manquant le courage nécessaire pour regagner ma chambre. Mais je vais l'attendre, il finira bien par me venir. « Any second now, je vais me lever. » Je ne bouge toujours pas. « Any second. » Je sens une force m'attirer vers la droite. « Any... » Je m'incline, je m'incline.  « second. » Je m'incline jusqu'à ce que le haut de mon corps se repose entièrement sur la marche. « Je déclare cette marche ma marche et je demande à ce qu'on ne vienne pas m'y déranger ! »
uc.
Revenir en haut Aller en bas
 
I woke up like this : flawless ! (poppy&richard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Simply Flawless ♥
» Vallon - Flawless Filia - [J]
» L'Ours et la Panthère: Choose your destiny, Flawless Victory. [PV Esther] [Terminé]
» The Original Lady Flawless is back !! Vs AJ Lee&Shanna&Refree Paige !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: