ENZO ☼ Un verre pour nos malheurs ! Un !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: ENZO ☼ Un verre pour nos malheurs ! Un !   Mer 11 Déc - 23:48

Une réunion de plus au compteur depuis l'incident. Le quota final est loin d'être ce qu'il devrait en plus de 3 ans. Puisque je n'y allais que par obligation au début, et qu'aujourd'hui, je demande avant à Enzo s'il compte s'y rendre. Plus de trois années que je me suis faite enlevée, presque un an que Ray est mort… Le temps passe tellement vite, et pourtant, même si je ne le dirais jamais à haute voix, j'ai toujours autant besoin de ces putains de réunions. Des cauchemars refont surface certaines nuits, avant j'avais Ray, aujourd'hui j'ai Faith, des fois, quand elle vient chercher réconfort pour ses propres cauchemars. Et d'autres fois, je n'ai que moi et mes souvenirs, ce qui donne lieu à une nouvelle nuit blanche. Comme toujours, hormis quelques très rares fois, je ne dis pas un mot lors de la réunions. Je n'aime pas aborder mon passé, préfère écouter celui des autres, me rendre compte, encore et encore, que d'autres personnes ont vécu pire, que je devrais avoir réussi à tourner la page maintenant… Je clame que j'avance, mais je me sens toujours aussi ancrée dans mon passé.

Notre psy met fin à la séance, et je me tourne vers Enzo. " Bar ? " Notre petit rituel. Boire un petit verre après toutes ces horreurs entendues. " Oui, s'il te plaît! " Je me levais enfin, direction la porte de sortie ! "Alors, quoi de neuf? Qu'as tu pensé de la séance d'aujourd'hui? J'parie que tu te sens mieux!", plaisanta Enzo. Nous retrouvant dans la rue, je n'hésite pas à lui dire ce que je pense vraiment. Contrairement avec d'autres personnes, j'ai pas besoin de réfléchir à ce que je vais lui dire. Il sait très bien comment je me sens, mal, même si je ne veux pas le faire paraître. " Mon cas ne s'arrangera jamais de toute façon... Mais je me sens toujours mal pour ces gens, à qui toutes ces merdes sont arrivées. " Marchant à ses cotés, je prends soin de ne pas le regarder quelques instants, puis lui souris. " Et toi ? Tu penses qu'un jour ils te laisseront sortir des murs ? " "J'y compte bien! J'en peux plus de ces meetings à deux balles! Si ça ne tenait qu'à moi, je n'y aurais même jamais participé; mais si je veux un jour retourner sur le terrain, j'ai pas vraiment le choix! Et puis, ça rassure Aliyah de me savoir là..." J'acquiesçai, me remémorant le passé. J'avais fait tout mon possible pour ne pas être enfermé dans un bureau. Je pense que de son coté, l'armée avait également tenté de m'épargner ca, mes supérieurs connaissant bien mon tempérament. Ils avaient interdit mon retour tant que le thérapeute de ce groupe n'avait pas donné son accord, peu importe le poste occupé. Ca m'avait permis d'éviter l'administratif... " Ca la rassure peut être, mais ca en fout un coup au moral..." Poussant la porte du bar, je me tournai vers lui disant : " Heureusement, des fois, l'alcool fait du bien !"


Dernière édition par M. Quinn Harrison le Lun 20 Jan - 21:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ENZO ☼ Un verre pour nos malheurs ! Un !   Sam 14 Déc - 12:03


Littéralement avachi sur ma chaise, je luttais pour combattre le sommeil. Mes nuits, agitées par d'affreux cauchemars relatant "l'incident" m'empêchaient de recharger mes batteries -et rester assis derrière un bureau toute la sainte journée n'arrangeait pas spécialement les choses. Harold, le nouveau venu, nous conta sa petite histoire, mais je n'y prêtais pas vraiment attention, préférant de loin reposer "mes paupières". J'étais même sur le point de plonger dans une inertie profonde lorsque des crissements de chaises me ramenèrent à la réalité. "Bar?" me demanda Quinn en se relevant. J'acquiesçai d'un signe de la tête. "Oui, s'il te plaît!" God. Cette séance avait été particulièrement éprouvante. "Alors, quoi de neuf? Qu'as tu pensé de la séance d'aujourd'hui? J'parie que tu te sens mieux!" Je tournai toute cette histoire de psychothérapie à la plaisanterie, mais au fond, je savais pertinemment que ça m'était utile. Et quand bien même cela ne fut pas le cas, je devais y assister sous peine de ne jamais retrouver mes pleines fonctions. A défaut d'être mis-à-pied, on m'avait provisoirement relégué aux tâches administratives et on ne put pas dire que cette tâche m'enchantait tout particulièrement. "Mon cas ne s'arrangera jamais de toute façon..." Je me mordis les lèvres. Quinn et moi avions traversé des épreuves totalement différentes. Grâce au soutien de mes proches je remontais doucement la pente, tandis que mon amie, de son côté, semblait s'enfoncer un peu plus profondément dans ses problèmes. Je n'aimais pas l'entendre parler comme ça. Elle me donnait l'impression de lâcher prise... "Mais je me sens toujours mal pour ces gens, à qui toutes ces merdes sont arrivées, lâcha-t-elle, pensive, avant de me lancer un petit sourire, probablement destiné à me rassurer. " Et toi ? Tu penses qu'un jour ils te laisseront sortir des murs ? " Je secouai la tête. "J'y compte bien! J'en peux plus de ces meetings à deux balles! Si ça ne tenait qu'à moi, je n'y aurais même jamais participé; mais si je veux un jour retourner sur le terrain, j'ai pas vraiment le choix! Et puis, ça rassure Aliyah de me savoir là..."

Quinn fronça les sourcils et répliqua " Ça la rassure peut être, mais ça en fout un coup au moral..." Enzo ne répondit pas, se contentant d'hausser les épaules. Il aimait sincèrement Aliyah et elle avait déjà tellement souffert de la situation qu'il ne se sentait pas le droit d'en rajouter en refusant de suivre cette thérapie. Tout ce qu'il aurait gagné aurait été de compromettre sa relation de couple. A quoi bon? " Heureusement, des fois, l'alcool fait du bien !" s'exclama-t-elle en entrant dans le bar. " Pour le coup, je ne peux pas te contredire! Mais ce soir, on va tâcher d'être raisonnables d'accord? " La jeune femme écarquilla les yeux. " Aliyah m'a fait une scène quand je suis rentré la dernière fois! Faut dire qu'on avait pas mal bu et puis, elle a tendance à être assez jalouse -alors tu penses bien qu'elle apprécie moyennement que je passe des soirées entières avec toi! "

uc. WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
 
ENZO ☼ Un verre pour nos malheurs ! Un !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un verre pour se détendre...
» Un verre pour se changer les idées (Tonton Victor)
» Le dernier verre pour la route
» {CLOS} [PV] Une cohabitation bien étrange... {Leevo}
» Un verre pour tout gagner ! [PV Paul]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: