Sushi Party [Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Sushi Party [Rose]   Dim 9 Juin - 19:14


Sushi party


Méphisto installé sur mon ventre, je soupire en lui gratouillant le dos. Monsieur ronronne doucement et somnole, j'appréhende déjà le moment où je vais devoir le virer et l'enfermer dans le bureau. Oui parce que Rose débarque. Et entre Rose et mon chat, c'est un peu la guerre ouverte. Tous les coups sont permis et je préfère éviter les morts et les dommages collatéraux. Je sais qu'il va me faire la gueule et refuser de dormir dans ma chambre pendant quelques jours mais tant pis. Elle ne va pas tarder à arriver. Doucement, je soulève le gros matou et vais le déposer dans le bureau. Tentant de ne pas céder à ses miaulements déchirants, je referme la porte à clé (oui parce qu'il sait ouvrir les portes le mécréant !) et vais dans la cuisine préparer les ingrédients pour nos mojitos. On m'a livré les sushis qui sont bien au frais, une bouteille de champagne nous attend bien sagement ainsi qu'un énorme pot de glace. J'ai pris cette vilaine habitude à cause de mon médecin préféré qui m'a prescrit de la glace en cas de déprime. Allons bon, j'adore Andrew mais si ce n'est pas de la glace au yaourt à 0% je refuserais tout net d'en manger. Enfin on sonne. Avec un sourire ravi je vais ouvrir à mon amie et la serre dans mes bras de toutes mes forces. « Ma chérie ! Tu me manquais tellement !!!!! » Je la relâche avec un sourire malicieux, j’ai peut être légèrement exagéré en tentant de lui briser les côtes. Je ferme la porte derrière elle et la rejoins au salon, complètement aux anges.

« Sushis, champagne, mojitos, revues futiles et opéra ! Ah et de la glace aussi, a-t-on vu meilleur programme que celui-là ? » je fais en battant des cils. « Alors, ces mojitos? » Je souris. Ah qu’elle m’avait manqué ma petite Rose et ses sourcils froncés ! Ma petite bourrue à moi quoi. « J’y cours, j’y vole, je préférais t’attendre avant de commencer. » Je passe derrière le comptoir de la cuisine et prépare nos boissons en chantonnant doucement. « Ah et quand tu les auras apporté, tu pourras me dire ce que brûle visiblement de me dire et qui te donne un air affreusement niais ! » Je ris, un peu nerveusement je l’avoue. Des fois j’ai l’impression que Rose est une inquisitrice et que moi je ne peux rien lui cacher. Ce qui est effectivement le cas. Sans rien dire j’apporte le plateau avec nos verres, le pose sur la table et vais m’installer sur le canapé. « Je crois que je préfère te faire boire avant, simple mesure de précaution. » je fais d’un air sérieux en lui tendant un verre. J’attrape le mien et bois à petites gorgée avant de le reposer sur le plateau d’un geste élégant. « Je suis enceinte. » Je souris d’un air niais qui ne trompe absolument personne quand on connaît ma sainte horreur des enfants, de l’engagement et des couches-culottes. Je préfère balancer une bombe avant de nuancer mon propos en disant que je partage une relation suivie avec Andrew et pas juste une histoire basée uniquement sur le sexe, bien que de ce côté là il se débrouille très bien. Très très bien. Je regarde dans le vide durant quelques instants et reprends mes esprits avant de me donner une claque mentale. Focus Kin ! De quoi on parlait déjà ?

C’est avec un grand sourire que je la regarde s’étouffer avec son mojito, ne pouvant m’empêcher de ricaner un peu en voyant sa tête. Je ne pensais pas qu’elle marcherait ! Là en fait elle court complètement ! « Are you fucking kidding me ? » Je soutiens son regard, une fois n’est pas coutume et penche la tête sur le côté avec un petit sourire. « Rose Margaret Foster, sache que tu me déçois profondément. Ne pourrais-tu pas te réjouir pour moi et fêter dignement l’arrivée prochaine de l’héritier de la famille Eastwood ? » J’éclate franchement de rire et pouffe sans pouvoir m’arrêter pendant de longues minutes. Un peu calmée je vais la prendre dans mes bras, me mordillant la lèvre inférieure pour ne pas rire à nouveau. « Enfin Rose, je pensais que tu me connaissais mieux que ça ! Tu pense que je serais dans cet état si j’étais enceinte ? Non je serais plutôt paniquée et incapable de m’arrêter de pleurer ! Sauf en cas d’une dose massive de drogue, là éventuellement peut être que je tiendrais le choc. » J’attrape mon verre et avale une nouvelle gorgée de rhum. Autant dire que si j’étais enceinte j’éviterais l’alcool. Pour ne pas passer pour une amie totalement indigne, je frotte doucement le dos de Rose et dépose un baiser sur sa tempe. « Tu te remets ? Ou tu préfère attendre avant que je te dise la vérité vraie ? J’attendrais que tu ai posé ton verre cette fois promis ! » Elle pose son verre après l’avoir vidé à moitié - grands dieux je ne pensais pas l’avoir choquée à ce point - et me fixe dans les yeux. « Dis-moi tout. Et je jure devant Dieu que si tu es effectivement enceinte, je t'en colle une et j'appelle ton père » Je soupire, à moitié amusée, et lève les mains en signe de reddition. Si elle menace d’appeler mon père et de me coller une gifle, c’est bien qu’elle est sérieuse (et je préfère laisser le trésor national que sont les gifles de Rose à un certain nykais qui les encaisse mieux que moi). « Fort bien, fort bien. Tu es sûre de ne pas vouloir un peu de mojito encore ? Non ? Bon. » J’enroule une mèche de cheveux autour de mon index et me mordille délicatement la lèvre inférieure. « Je vais déménager à Londres. J’ai déjà trouvé un appartement là-bas. » Et quel appartement ! Un adorable cocon avec un dressing digne de moi et une salle de bain avec baignoire, bien situé, lumineux et suffisamment au calme. Calmement, j’attends la réaction de Rose. Elle sait combien je suis attachée à Cambridge, combien appartenir à cette ville fait ma fierté. Je suppose qu’elle se doute que cette annonce est bien moins innocente qu’elle n’en a l’air.

U.C



Dernière édition par Kin Eastwood le Dim 9 Juin - 21:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Sushi Party [Rose]   Dim 9 Juin - 19:42

Fouillant dans un recoin de ma penderie, je cherche désespérément des sous vêtements propres et parvient finalement à mettre la main sur une culotte en coton rose et un soutien-gorge de sport dont j'ai dû me servir deux fois dans ma vie. Et plus dans ce genre de situations que pour faire du sport. Je soupire et les fourre dans une pochette, mets la main sur un jean, un sweat qui doit appartenir à Calixte ou Thomas, une paire de Converse vieillie et jette le tout dans un sac de voyage en cuir élégant. Je jette finalement un coup d'oeil à mon reflet, retouche mon eye-liner et me repoudre un peu le nez, avant que la trousse à maquillage ne rejoigne le reste de mes affaires. Je lisse ma petite robe d'un vert émeraude fantastiquement improbable - cadeau de Kin bien sûr - puis dévale les escaliers de l'immeuble sur mes talons de douze. A ce train là je vais rater le train. Et bien entendu, je le rate.

Je grommelle un peu mais me décide à faire le trajet en taxi, ce qui va me coûter une fortune mais me permettra de n'être que fashionnably late plutôt qu'indécemment en retard. Je débarque plutôt fraîche et dispose et sonne chez mon amie, un large sourire aux lèvres. Elle se jette sur moi avec un cri joyeux et manque de me fêler quelques côtes dans la foulée « Ma chérie ! Tu me manquais tellement !!!!! » Je réponds à sa sourire en massant légèrement mon flanc endolori tandis qu'elle me dresse un planning prometteur mais qui ne me dupe pas « Sushis, champagne, mojitos, revues futiles et opéra ! Ah et de la glace aussi, a-t-on vu meilleur programme que celui-là ? » J'hoche la tête avec enthousiasme, pose mon trench et mon sac dans l'entrée et me fraie un chemin, sans invitation nécessaire, jusqu'au canapé.

« Alors, ces mojitos? » Je désigne la table vide d'un air faussement mécontent puis ajoute « Ah et quand tu les auras apporté, tu pourras me dire ce que brûle visiblement de me dire et qui te donne un air affreusement niais ! » Rose Foster, la délicatesse incarnée. Elle précise qu'elle m'attendait et je me dis qu'encore heureux. Boire un mojito sans moi relève du sacrilège mais avant mon arrivée, ça devient de la trahison. « Je crois que je préfère te faire boire avant, simple mesure de précaution. » lâche-t-elle finalement en posat le plateau sur la table. J'attrape mon verre et en bois une bonne rasade, ne sachant guère à quoi m'attendre. « Je suis enceinte. » Je manque de m'étouffer, tousse à m'en cracher les poumons et la regarde avec des yeux comme des soucoupes. « Are you fucking kidding me? » Elle a intérêt. Elle a plutôt intérêt. Je la fixe comme je sais qu'elle déteste être fixée et attends qu'elle s'explique, ou crache le morceau. Me défiant d'un sourire que je devine narquois elle me sermonne gentiment « Rose Margaret Foster, sache que tu me déçois profondément. Ne pourrais-tu pas te réjouir pour moi et fêter dignement l’arrivée prochaine de l’héritier de la famille Eastwood ? » J'ouvre la bouche pour répliquer, furieuse, comprenant finalement à quoi elle jouer. Elle part toutefois dans un long et bruyant éclat de rire, auquel je réponds par un froncement de sourcils et un grognement éloquent. « Enfin Rose, je pensais que tu me connaissais mieux que ça ! Tu pense que je serais dans cet état si j’étais enceinte ? Non je serais plutôt paniquée et incapable de m’arrêter de pleurer ! Sauf en cas d’une dose massive de drogue, là éventuellement peut être que je tiendrais le choc. » Certes. Cela dit il faut dire que cette bonne vieille Eastwood est connue pour agir exactement comme on ne s'y attend pas. Elle boit tranquillement une gorgée de son mojito et ajoute « Tu te remets ? Ou tu préfère attendre avant que je te dise la vérité vraie ? J’attendrais que tu ai posé ton verre cette fois promis ! »

Je pose effectivement mon verre, non sans en avoir copieusement repris et rétorque finalement « Dis-moi tout. Et je jure devant Dieu que si tu es effectivement enceinte, je t'en colle une et j'appelle ton père » Ce sont mes pires - et sans doute mes seules - armes, mais je n'hésiterai pas à m'en servir en cas de force majeure. Je redoute néanmoins son annonce, me demandant ce dont il peut s'agir si elle doit faire passer la pilule en m'annonçant d'abord une fausse grossesse.

uc
Revenir en haut Aller en bas
 
Sushi Party [Rose]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» En route vers Sushi Island ! (PV Xam)
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Bisounours Party | V. 2.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: