(m) GIGANDET -«Il vaut mieux bien faire le mal que mal faire le bien. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: (m) GIGANDET -«Il vaut mieux bien faire le mal que mal faire le bien. »   Mer 3 Avr - 12:28

Pévario
Libre

w/ Cam Gigandet
KILLER QUEEN
(c)


+ drôle
- arrogant
+ attachant
- impulsif
+ protecteur
- exubérant
Charles Sawyer
Preston
âge: x ans
date et lieu de naissance: 05/01/86 à Los Angeles, Etats-Unis
orientation sexuelle: Hétérosexuel
statut: Célibataire
occupation: Dealer

Pourquoi prendre ce personnage ? Charles a une histoire peu commune, c'est quelqu'un qui se cherche encore, et malgré un caractère imposant, il sait se faire aimer des autres. Son passé a eu un réel impact dans sa vie, et il a du mal à différencier le bien du mal. La direction que prendra ce personnage dépendra de vous.

Background story Charles n'a pas eu une enfance de rêve. Un père absent, une mère alcoolique... Il a n'a pas eu le choix que de devenir responsable alors qu'il n'avait que 12ans. C'est lui qui s'occupait de ses deux sœurs et de son petit frère qui n'avait que 4ans. Pendant que ses amis faisaient un foot sur le terrain voisin, lui s'occupait de la toilette de sa petite tribu. Il a toujours détesté ce père, dont il n'a pas énormément de souvenir puisqu'il est parti du domicile alors que Charles n'avait que 8ans. C'est cet élément déclencheur qui aura ruiné sa vie, puisque sa mère ne s'en ai jamais remis. Autant dire qu'il a vécu dans un milieu des plus modeste, mais qu'il s'est toujours battu pour sa famille. Il a plutôt bien réussi les choses, la plupart de ses frères et sœurs ont réussi dans la vie. Ce qui n'a malheureusement pas été son cas. Il n'a pas poursuivit l'université dans laquelle il avait été accepté, sa présence été bien trop importante pour son entourage, et ses cours lui demandaient trop de temps, le choix a donc été vite fait... Il a malheureusement été confronté à la mort de sa mère, alors qu'il venait d'avoir la majorité, un coup dur pour celui qui espérait la voir se relever un jour. Il ne s'en ai pas vraiment remit, et c'est à ce moment qu'il a prit la descente aux enfers. Il s'est retrouvé à New-York, a fréquenter les endroits les plus branchés, mais surtout la mauvaise bande de potes... Drogues, alcool, sexe. C'est à ça que se résumait sa vie. Il n'avait pas de cœur pour les autres, et ça lui suffisait très bien comme ça. Jusqu'à ce qu'il croise le chemin d'Elisha, une jeune Londonienne naïve, à laquelle il s'est finalement attaché, peut être même un peu trop. Il la prit sous son aile, et elle s'est malheureusement retrouvée dans les mêmes problèmes que lui. Pourtant, même s'il ne s'est jamais confié à elle, il n'a jamais hésité à la protéger, quitte à se mettre ses compères à dos. Il ne veut pas qu'on lui fasse de mal. C'est un petit peu son coup de cœur. Ou plutôt c'était...Un cambriolage qui a mal tourné, il a tenté de la convaincre de rester, mais impossible pour elle. Et voilà comment la seule personne qui avait enfin réussi a lui faire ressentir de nouveau des choses s'en est aller pour retourner dans sa ville Natale, Londres.

Ils se sont rencontrés dans un club, Elisha occupait un poste de barmaid, et Charles en a profité pour l'aborder, il ne s'attendait pas à ce qu'elle devienne une des personnes les plus importantes à ses yeux. Il pensait passer la nuit avec elle et que le lendemain il passerait à autre chose mais ça ne fût pas le cas. Elle était différente. Difficile d'expliquer leur relation, ils s''attirent, mais parallèlement, les ennuis qu'ils ont en commun avec la drogue les opposent. Ils ne pouvaient pas forcement prétendre avoir été un couple, non, les choses se faisaient naturellement entre eux, il y a eu des rapprochements, mais leur histoire était bien trop compliquée pour qu'ils s'épanouissent en tant que couple. Pourtant, les sentiments amoureux, des sentiments difficile à exprimer tellement ils sont fort étaient là. Ils ne sont pas revus depuis leur dernier cambriolage qui a mal tourné.
Elisha R.Trewman
personnage joué
w/ Sophia Bush
Prénom Prénom Nom
personnage joué ou pévario libre
w/ Avatar
blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah

blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah
Prénom Prénom Nom
personnage joué ou pévario libre
w/ Avatar

Prénom Prénom Nom
personnage joué ou pévario libre
w/ Avatar
blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah blah


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: (m) GIGANDET -«Il vaut mieux bien faire le mal que mal faire le bien. »   Ven 5 Avr - 10:46

Allez mes p'tits cocos, on n'a pas peur! =D
Si vous souhaitez un lien avec lui, je peux vous aider.
Il a pas mal de frères et soeurs, l'un d'entre eux pourrait vivre ici?
Après, il aurait pu avoir une ex-fiancée également, bien avant que sa vie tourne au cauchemar.
Je suis ouverte à toute proposition!M'poter moi s'il le faut
Revenir en haut Aller en bas
 
(m) GIGANDET -«Il vaut mieux bien faire le mal que mal faire le bien. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» Theodore Digans : Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l'obscurité. (terminée)
» ❝ parfois, il vaut mieux tourner la page que d'être seule à vouloir arranger les choses ❞ › jordan
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» NIKHOLAS ○ Une heure de gloire bien rempli vaut largement une éternité anonyme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: