Victory dinner | Josefoker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Victory dinner | Josefoker   Dim 31 Mar - 22:04

Trip down memory lane tonight. Non seulement j'ai invité Jason à un dîner post boat race, ce qui est un clin d'oeil immanquable en soi, mais j'ai également décidé de porter une robe rouge qui ne m'appartient pas et qu'il reconnaîtra sans doute au premier coup d'oeil. Je ne sais pas si rappeler nos criants échecs communicationnels est une manière pour moi de les enterrer, ou au contraire un moyen de me rappeler que tout ceci risque de partir rapidement en vrille. Certes, nos échanges romanesques sur mon canapé en plein milieu de la nuit sont digne de la dernière série made in MTV, mais cela ne veut pas dire que nous formions un couple solide et plein d'avenir. Les choses avec Jason tendent à toujours êtres compliquées et je ne prétendrais pas être parfaitement innocente d'ailleurs. Mais je fais des efforts. La preuve, je l'ai invité dans ce qui est probablement le restaurant le plus cher de Londres et je me suis fait belle. La petite amie modèle. Ew, je crois que je viens de vomir un petit peu dans ma bouche. Je soupire et secoue la tête, essayant d'avoir l'air parfaitement détendue, sous l'oeil inquisiteur de l'hôtesse. Oui j'ai une putain de réservation et une carte de crédit à plafond illimité, arrête de me regarder comme si j'allais partir en courant avec l'argenterie, t'es gentille.

Je jette un regard à l'horloge, me demandant pourquoi diable je me suis pointée avec presque dix minutes d'avance. Pas mon genre du tout. Mais encore une fois, ces derniers temps, mon genre semble être devenu de plus en plus flou. Finalement, la silhouette de Jason s'avance, visiblement mal à l'aise dans son costard et ce décor. J'esquisse un sourire en coin et m'avance vers lui, avant de lui déposer un baiser au coin des lèvres. « Les félicitations sont de rigueur il me semble. Tu m'en vois ravie, autant Macdonald's est un cadre acceptable pour un repas de défaite, autant ça m'aurait semblé inapproprié ici. » J'étais obligée. C'était vraiment plus fort que moi. Je veux bien faire tous les efforts du monde, mais il m'était physiquement impossible de retenir une blague à ce sujet. Mais au moins c'est fait, on peut passer à autre chose comme ça. Il rit d'ailleurs de bon coeur et pousse même la boutade un peu plus loin « Pas faux, mais reste éloignée des homards hein. J'suis certain que tu me raterais pas cette fois s'il m'arrivait de jouer aux cons » Je m'esclaffe légèrement, ne pouvant m'empêcher d'imaginer Jason avec un homard accroché à l'épaule et trouvant l'image assez drôle. Son contact et surtout sa question idiote me tire de ma rêverie « Tu as réservé ? » J'hausse un sourcil et le regarde - malgré moi - avec une certaine condescendance. « Non bien sûr, n'importe qui peut se pointer au Galvin at Windows et réclamer une table, il suffit d'avoir un costard et une jolie robe. » Je lève les yeux au ciel et m'empare de son bras, avant de me tourner vers notre charmante hôtesse et de lui adresser un sourire resplendissant d'hypocrisie. « Réservation pour deux au nom de Foster je vous prie. Et j'avais exigé la meilleure vue possible. » Je laisse Soeur Sourire nous guider vers une table décente et nous tendre deux menus, non sans retenir un claquement de langue désapprobateur alors qu'elle tourne les talons et ne manque pas de lâcher une remarque acide « Sérieusement, même moi je pourrais être plus aimable. »

Nous échangeons un bref regard, que je préfère ne pas éterniser sous peine de devoir écourter bien vite ce dîner qui m'a coûté les yeux de la tête. Non que j'en ai quelque chose à faire, mais pour une fois que je mange décemment, il serait bon d'en profiter. Il parvient finalement à reprendre le fil de la conversation, sur une note de pseudo humour « Y'a aucun doute mais avant toute chose, rassure-moi, ton pote Tristan va pas débarquer, hein ? » Je souris légèrement et hoche la tête à la négative. « Non, non, pas d'interruption - ô combien bien attentionnée - de mes amis ce soir. » Enfin du moins, il n'y a pas intérêt. Mais je n'ai mentionné ce dîner à personne, parce que j'entends d'ici les remarques de toute cette bande de mollusque et j'aime autant les différer. Ce soir, j'aimerais ne pas penser à mes idiots d'amis, bien que je les aime du fond du coeur.

uc


Dernière édition par Rose M. Foster le Dim 31 Mar - 23:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Victory dinner | Josefoker   Dim 31 Mar - 22:51

Autant dire que cette surprise-là, Jason ne s'y attendait pas. Il avait eu plusieurs scénarios en tête au moment de la lecture du texto, quelques heures plus tôt, avant la Boat Race ― Boat Race qu'Oxford avait par ailleurs gagné, thanks you very much ― mais jamais, ô grand jamais il n'aurait pensé que Rose l'inviterait dans ce genre d'endroits. Au McDo, à la limite ― même si c'était peu plausible, étant donné ses... exigences naturelles ― dans un remake un peu plus sympathique de la soirée post-course de l'année passée. Mais non. Ici, au Galvin at Windows. Là où il était à peu près aussi à l'aise qu'un pingouin sur une plage des Bahamas. D'ailleurs, il avait l'air d'un pingouin dans ce costume que Rachel l'avait presque forcée à enfiler sitôt qu'elle avait su que Rose l'avait invité à dîner, alors qu'il était encore au téléphone avec sa mère, ses soeurs et, surprise, surprise, Gillian, toutes réunies pour le féliciter. Dieu merci, ce dîner lui avait permis d'échapper à ce coup de fil qui puait les emmerdes et les questions indiscrètes à dix kilomètres à la ronde. Elles étaient presque toutes aussi talentueuses les unes que les autres pour appuyer là où ça fait mal et, franchement, côté girl talk about feelings and stuff, il avait assez donné là. De toute façon, il n'y avait qu'une seule personne avec laquelle il voulait discuter et passer la soirée. It sure as hell wasn't his mother or one of his sisters or, even worse, Gillian.

C'était donc à la hâte qu'il avait quitté l'hôtel où restait l'équipe pour la nuit. Le restaurant où Rose lui avait donné rendez-vous n'était pas très éloigné ; aussi s'y était-il rendu à pieds et était arrivé juste à l'heure. Il l'avait remarquée tout de suite, étonnante dans une robe rouge. Pas franchement son style mais... ça lui allait bien. Jason esquissa un sourire en la regardant venir à lui. « Les félicitations sont de rigueur il me semble, lança Foster non sans l'avoir embrassé furtivement auparavant. Tu m'en vois ravie, autant Macdonald's est un cadre acceptable pour un repas de défaite, autant ça m'aurait semble inapproprié ici » C'est de bon coeur qu'il éclata de rire. Oui, effectivement, ce genre d'endroits, songea-t-il avec un coup d'oeil autour de lui, se prêtait plus à la victoire de cette année qu'à la défaite amère et totalement injuste ― quoi ? il avait beau avoir gagné, les évènements l'édition 2012 lui restaient encore sur l'estomac hein ― de l'an dernier. « Pas faux, répondit Jason une fois qu'il eut recouvré son sérieux, mais reste éloignée des homards hein. J'suis certain que tu me raterais pas cette fois s'il m'arrivait de jouer aux cons » Il éviterait à tout prix mais avec Rose, Dieu seul savait ce qui pouvait arriver. « Tu as réservé ? » demanda-t-il, effleurant son coude d'un doigt, avec un bref signe de tête pour la nana, vraisemblablement leur hôtesse, qui les dévisageait à leur en trouer la peau. Le haussement de sourcils évocateur aurait suffit à lui répondre mais Foster trouva tout de même utile de se moquer : « Non bien sûr, n'importe qui peut se pointer au Galvin at Windows et réclamer une table, il suffit d'avoir un costard et une jolie robe » Oui ou de s'appeler Rose Foster mais il garda cette remarque pour lui. Nul besoin de brosser un ego déjà bien entretenu par sa propriétaire, right ?

Jason se laissa entraîner jusqu'à l'hôtesse aussi agréable qu'une porte de prison. « Réservation pour deux au nom de Foster je vous prie, lui glissa la petite brune. Et j'avais exigé la meilleure vue possible » Evidemment. L'Américain ne put retenir un bref ricanement. Il s'agissait de Rose Foster, qu'imaginait-il ? Qu'elle allait s'écraser ? Non, le monde était à ses pieds après tout, hein.

La femme les mena jusqu'à leur table et leur donna un menu chacun après qu'ils se furent installés. « Sérieusement, même moi je pourrais être plus aimable » lança Rose une fois l'employée partie. Jason leva les yeux du menu pour la regarder. Elle était... jolie, superbe même. Ce restaurant était, certes, une bonne idée, excellente même mais l'avoir, elle, dans ses bras, derrière une porte fermée à double-tour, aurait été tout aussi agréable. « Y'a aucun doute, répondit-il, mais avant toute chose, rassure-moi, ton pote Tristan va pas débarquer, hein ? » D'accord, c'était dit sur le ton de la plaisanterie mais après tout, force était d'admettre qu'il y avait bien un fond de vérité. Cette soirée, il voulait la passer avec elle, juste avec elle.

UCEY
Revenir en haut Aller en bas
 
Victory dinner | Josefoker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» La poudre a Kraft Dinner
» Dinner for Two ღ Aidan & Devon
» Les "toulousains" et les EC en Allemagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: