JIL - I shot the sheriff.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:07


Jeanne Irène Leconte w/ Emma Watson
the characterthe person
→ habite à Oxford
→ âgé(e) de 21 ans.
→ né(e) le 7 Mars 1992à Toulouse, France
→ est étudiante en troisième année d'histoire.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? like boys.
→ est actuellement célibataire.
→ pseudo : Lilia pour vous servir !
→ âge : 18 ans Very Happy
→ comment avez-vous connu le forum ? Par un top site !
→ code : k by lem
→ crédits : Tumblr/Bazzart
→ de quelle couleur sont les petits pois ? rouges et jaunes ?


Dernière édition par Jeanne I. Leconte le Sam 9 Mar - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:08

it's my life, it's now or never


07 Mars 1992 :

Carnet de santé de Jeanne Irène Leconte, née le 07 mars 1992, de mère Jacynthe Marie Leconte et de père Sebastien Luke Leconte, à 13 h 20 à Toulouse, France. Bébé en parfaite santé, aucun problème visuel à noter, à garder en surveillance pendant 48 heures. Sortie prévue le 10 mars - peut être prolongée. Mère en bon état de santé également.

En rendant le carnet à Mr Leconte, l'infirmier lui sourit. La naissance d'un enfant est toujours un don et il regarde la petite fille que Mme Leconte tient dans ses bras. Sans l'ombre d'un doute, cette petite sera aimée et n'aura pas à se faire de soucis concernant son futur. Avec des parents si attentionnés, rien de mauvais ne peut lui arriver. S'approchant de sa fille, Sebastien la prend dans ses bras et la berce doucement, lui tenant sa petite main. Il sourit à sa femme, allongée dans le lit, un linge frais sur le front. Leur première fille est une vraie petite merveille et ils sont bien décidés de faire d'elle un vrai trésor.

09 Mai 1995 : Relevé de notes de Jeanne Leconte :

Élève brillante, douée en dessin et découpage, elle apprend très vite et participe souvent durant les activités. Très sociable, elle joue souvent dehors avec ses petits copains du même âge qu'elle. Rien à redire, une des meilleures élèves avec laquelle j'ai eu le plaisir de travailler. Félicitations !

Possibilité de lui faire sauter des classes, me contacter si cela vous intéresse.

Mme Lamotte.

01 Septembre 2003 :

Attention : Ne pas écrire dans le journal avant la rentrée !

"Enfin ! J'ai fait ma rentrée dans mon collège ce matin. Et tel que je l'ai promis à maman, je ne t'ai pas touchée avant. Ah mais j'avais tellement envie. Voilà, je viens de rentrer en sixième, dans ce grand collège de Toulouse, il s'appelle Fermat. Si tu savais comme les gens sont grands ! Je me faisais marcher dessus de tout côtés et je croyais que je n'allais pas m'en sortir ! Finalement, je me suis retrouvée devant une salle à attendre devant la porte. Plusieurs élèves discutaient déjà ensemble, mais je restais dans mon coin. Pour tout te dire, ils me faisaient peur. Quand notre professeur, un monsieur avec une grosse et large moustache nous avait fait rentrer, je m'étais assise tout devant tandis que les autres rigolaient en me regardant. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça. Être devant ça permet de mieux voir et de mieux entendre non ? Enfin, tout ça pour te dire que je me suis fait une amie. Elle est dans ma classe et s'est assise à côté de moi pendant notre premier cours. Elle s'appelle Lucy et elle est très jolie ! J'espère qu'on pourra être de grandes amies et faire le tour du monde ensemble ! Oh, Maman me demande d'éteindre, il faut que je le fasse, sinon, pas de Bob l'éponge demain matin ! "

03 Mars 2005 :

" C'est encore moi ! Tu dois en avoir marre de mes apparitions comme ça mais tu n'es pas là pour te plaindre, simplement pour m'écouter. Alors, voilà, Lucy et moi, on vient d'avoir une idée fabuleuse ! Vu qu'on ne nous apprécie pas au collège - et oui, les intellos ne plaisent pas, faut croire qu'on a une affiche collée sur la figure - nous avons décidé, d'un accord commun, de créer un forum rpg ! On choisit un avatar, souvent à partir d'une célébrité et on lui invente une vie, le faisant évoluer dans un endroit. Le notre, nous l'avons basée ici, à Toulouse. Je sens que ça va être géniale. J'ai inventé un personnage qui a tué son frère parce qu'il faisait des bulles avec son gum. Et Lucy, elle ne veut pas me dire encore, peut être qu'elle a peur que je ne lui pique son idée... En tout cas, c'est vraiment génial ! Mes parents sont assez sceptiques par contre. Ils disent qu'ils vaudraient mieux que je me concentre sur mes études mais je ne suis pas à plaindre. Qu'ils aillent dire ça à Anthony, le cancre et ils verront bien ! Au fait, j'ai eu un 19 en anglais l'autre jour, la meilleure note de la classe et je crois que je partirais bien pour l'Angleterre un de ses jours ! "

25 Août 2006 :

" Je sais qu'il est tard. Mais je n'arrive pas à dormir depuis que papa m'a parlé. J'ai l'impression d'avoir la gorge sèche et mes yeux ne veulent pas se fermer. On part. Alors que l'été s'est déroulé de la meilleure des façons, mon père vient de m'annoncer que nous quittons Toulouse dans quelques jours, pour aller à Paris où il a été muté. Au fond, je ne peux pas lui en vouloir. Il a eu une opportunité et il l'a saisi. Mais moi dans tout ça ? À quelques semaines de la reprise des cours, Lucy et moi, on se faisait une joie de rentrer ensemble dans le même lycée. Comment vais-je réussir à lui dire ? Je ne veux pas partir loin d'elle. Elle est ma meilleure amie. On va être à des centaines de kilomètres maintenant. Je n'arrive pas à imaginer rentrer dans ce lycée, rempli d'inconnus qui vont me juger et ne pas l'avoir à mes côtés. On trouvera un moyen, j'en suis certaine. On s'appellera, on s'enverra des mails. Pendant les vacances, on trouvera toujours un moment pour se voir. C'est sur et certain. On ne peut pas s'oublier comme ça. "

21 Septembre 2007 :

" Déjà un an. Un an que je suis ici, à Paris. Une année où j'essaye de m'intégrer. Et étrangement, cela marche plutôt bien. Avec le soutien de mes parents, je me suis dirigée dans une filière scientifique ! Oui, les maths, c'est un peu ma deuxième passion, hein... C'est surtout pour eux que je suis cette filière au fond. J'aurai aimée aller en littéraire, on a beaucoup plus d'heures d'histoire. Mais bon, je pense que je peux me cultiver de mon côté ! Lucy est allée en littéraire elle. Je ne sais pas si c'est moi, mais je la vois assez souvent connectée sur Facebook, durant les heures où elle est censée travailler. Je m'occupe peut être de ce qui ne me regarde pas. Quand on discute de nos cours, je la sens un peu distante, comme si tout ça ne l’intéressait pas vraiment. Mais on se revoit bientôt ! Les vacances de la Toussaint se rapprochent, cela devrait nous permettre de passer une semaine de folie ensemble. Elle me manque beaucoup. Même si je me suis fait quelques amis à Paris, ce n'est pas pareil qu'avec elle. "

08 Juillet 2009 :

" J'ai eu mon bac ! Je ne te souligne pas l'expression sur le visage de mes parents quand ils ont vu mes notes et surtout, la mention très bien. J'ai cru qu'ils allaient pleurer. Sur le papier, il y a même écrit les félicitations du jury. Tu imagines ? Je me sens légère depuis que j'ai lu ça. Non pas que je sois une fayotte, mais ce genre de petites annotations peuvent beaucoup m'aider pour mes études prochaines. Et d'ailleurs, j'ai déjà postulé dans une école préparatoire. En maths supérieur et spécialité maths. Mon dossier devrait être dans les premiers à être consulté et je ne doute pas de mon inscription. Je vois doucement mon avenir se profiler mais je ne sais pas encore. Tout comme Lucy. Cela fait plus d'un mois que nous ne nous sommes pas parlées. Ce n'est pas qu'on s'évite mais je bosse tellement que je préfère me concentrer sur mes devoirs. Quant à elle, je ne sais pas. J'ai l'impression qu'elle change petit à petit et loin de moi, je ne peux rien faire pour l'aider. Je me sens inutile et savoir qu'elle va partir un an à Dublin, pour une année sabbatique, me réjouit et m'inquiète en même temps. Si on arrête les cours, il y a possibilité que l'on arrive plus du tout à se remettre dans le bain après. Je me tiendrais au courant de toute façon heureusement que Facebook existe ! "

04 Janvier 2010 :

" Bonne année ! Oui, tu n'es qu'un journal que j'aurais déjà du jeter depuis un moment, mais je t'aime bien. Tout ça pour dire que je te souhaite une merveilleuse année à m'écouter encore et encore ! J'ai appelée Lucy, mais je suis tombée sur son "petit ami" Elliot. Je ne l'apprécie pas. Il me parait être de très mauvaise fréquentation. Je ne l'ai pas encore vu, face à face, mais rien qu'à l'entendre et à entendre ce que Lucy me dit de lui, je sais que quelque chose ne va pas avec lui. J'ai tenté de l'avertir, mais elle ne m'écoute pas. On va dire que c'est l'amour... Ou la naïveté. Je ne sais pas encore comment ça va se finir entre eux... Ma nuit du nouvel an ? Dans ma chambre avec mes maths. Je ne l'ai pas encore dit à mes parents, mais je pense tout arrêter. Pour aller étudier ce que j'aime réellement et ce qui me passionne : l'histoire. Je ne suis pas encore tout à fait décidée, j'attends la fin de mon année préparatoire. Je n'ose même pas imaginer la réaction de mes parents quand je leur dirais.

02 Septembre 2010 :

" Me voilà à Oxford ! Oui, je sais, je t'ai un peu laissé de côté ses derniers temps. Mais rassure toi, je ne t'ai pas oubliée au fond de mon tiroir. J'ai réussi à convaincre mes parents de me laisser partir et d'arrêter les maths. J'ai vu la tristesse dans leurs yeux, mais ils ne veulent que mon bonheur. Et mon bonheur, je l'ai dans l'histoire. De plus, Lucy est là aussi. Je ne t'ai pas racontée ce qu'il s'est passé entre Elliot et elle. Il l'a laissée tomber, cet idiot. Elle me l'a dit, dans un message, le dernier, d'il y a plusieurs mois. Elle étudie en littérature anglaise. Nous allons enfin pouvoir nous retrouver comme avant. J'ai hâte de commencer mes cours !

07 Mars 2013 :

" 21 ans. Je me fais vieille ! Tu te rappelles quand je te disais que Facebook était un vrai miracle ? Oublie. Je me suis rendu compte de certaines choses que j'aurais préférée ne pas voir. Comme le comportement de Lucy. Bien qu'elle m'est dit qu'elle travaille et que tout va bien pour elle, je sais qu'il y a anguille sous roche, je ne suis pas idiote. Ses camarades de classe sont de grandes balances en plus et je sais qu'elle n'est pas aussi sage qu'avant. Loin de là. Et je compte bien faire ressortir la Lucy que je connaissais, ma meilleure amie. Je suis prête à tout pour ça, quitte à prendre une heure de retenue ! Oh ! Bob l'éponge commence, je vais te... Ne me juge pas, tu sais que j'adore ça. "


truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Je crois que j'aurais déjà du mal à y croire. Moi, dans un film ? Je chercherais à savoir s'il n'a pas perdu la tête. Et si c'est bien réelle et que mon imagination ne me joue pas des tours... Je risque de rougir comme une pauvre idiote et perdre mes mots au départ. Je serais surement abasourdie oui et je sauterais sur l'occasion. Peut être un peu trop vite mais je suis comme ça, j'aime prendre les opportunités !

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Je m'approcherais d'elle, ma naïveté et gentillesse prenant le dessus et essayerait de la consoler. Vous me direz, la plupart des gens risquent de m'envoyer balader avec des mots bien crus mais je sais quand il faut abdiquer ou non. Et si la fille en question montre son chagrin au grand public mais qu'elle ne souhaite pas qu'on la console... Je pense que là, je passerai mon chemin, la laissant se ridiculiser proprement devant tout le monde. Si c'est le contraire, et bien, j'essayerai de l'aider à aller mieux, bien que certaines blessures ne peuvent être réparables par moment. De toute façon, mon premier instinct serait de l'aider !

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? Euh... Les questions de ce genre, c'est pas ce que je préfère. Parce que déjà, je crois que l'inceste n'est pas vraiment un bon sujet. Et puis, mon cousin ou ma cousine ne ferait jamais une chose pareil. Enfin, je crois. Si c'est envisageable, et seulement si ça l'est... Je la laisserais probablement m'embrasser. Le lendemain, elle ou il ne se souviendra probablement pas. Quoi ? Je ne vais pas lui mettre une baffe alors qu'il risque de se blesser, non ?

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? Je ne peux pas donner une simple réponse puisque le théâtre à Londres m’intéresse beaucoup, je pense que je pourrais me laisser tenter par une soirée entre mes meilleurs amis. Peut être pas une soirée jeux vidéos seulement mais plutôt papotages et films, entre filles, comme on faisait quand on était petites. Ce genre de soirée, ça permets de se détendre et de pouvoir se confier à de vrais amies.

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? Je regrette d'avoir laissée Lucy seule quand nous sommes rentrées au lycée. Bien sur, nous continuons à nous parler par sms mais je l'ai laissée seule et elle a dérivée vers ce qu'elle est aujourd'hui et... Je m'en veux beaucoup. J'aimerais qu'on redevienne inséparables, comme nous avions l'habitude d'être. Mais il y a un long chemin entre vouloir et avoir. Je n'abandonnerais plus mon amie et j'essayerais le plus possible de l'aider dans son parcours.
→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? J'aurais peur mais je ne pourrais pas voler la bague. Je serais surement terriblement stressée mais je ne saurais pas quoi faire et appellerait surement quelqu'un pour qu'il m'aide.

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Je serais assez résignée je pense. Je l'aime certes mais je ne voudrais que son bonheur et s'il n'est pas avec moi, je saurais restée à ma place. Et si je peux être son amie, ça peut compenser mon mal-être non ?

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Je n'aime pas trop me projeter dans le futur, prendre les choses comme elles viennent. Mais j'aimerais être historienne. Faire ma vie dans l'histoire, le nez penché dans toutes mes recherches. Peut être marié ou pas, je ne sais pas encore. Tout est confus à ce niveau là et il faudrait qu'un homme arrive à me supporter. Toutefois, je pense rester en Angleterre. Et, si tout se passe comme il faut, Lucy et moi seront à nouveaux de grandes amies.

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Je préfère les paris. Même si je dis souvent la vérité, je préfère relever des paris plutôt que de me retrouver à dire la vérité sur quelque chose qui me gène.

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » Oh ! Personnellement, je ne fais pas vraiment de différence entre Oxford et Cambridge. Je sais bien que ce sont deux universités bien distinctes et différentes mais si j'étais allée à Cambridge plutôt qu'à Oxford, je t'aurais surement donnée le même jugement. Et puis, ce sera à toi de te faire ton propre avis quand tu seras en âge de rentrer à l'université, tu sais !

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Cambridge Club ? » Je suis bien contente que tu me poses la question. A Oxford, nous avons évités ses personnes et je crois que c'est pour le bien de tous. Tu vois, le JCC, c'est une sorte de mafia interne. Il faut être "parfait", et je dis ça mais c'est assez large comme définition, pour ne pas les avoir sur le dos. Toujours avoir des bonnes notes et ne pas faire d'écart, c'est à peu près en quoi le JCC consiste, d'après ce que j'en sais du moins.

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Au non, bien au contraire. A Cambridge, on sait qui sont ses personnes qui dirige le club. A Oxford, on ne sait pas. Il peut s'agir de ton frère, ta meilleure amie, le geek de l'autre salle. Tout le monde peut faire partie de cette communauté et faire de ta vie universitaire un vrai cauchemar. Ils font tout pour rendre les choses plus désagréables comme laisser le robinet des douches ouvert pendant la nuit, ce qui fait que tu te réveilles avec une inondation. Ils peuvent colporter des ragots mais ce n'est pas le plus important. Le plus important, c'est qu'ils puissent faire leurs méfaits. On pourrait les comparer à des Bonnie et Clyde moderne !

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Il faut que tu fasses un choix définitif. Parce que tu ne peux pas changer comme ça, c'est bien trop chère tu sais ? Et puis, cela peut complètement court-circuité tout ton chemin, tu peux perdre de vue la raison qui t'a fait venir dans l'université. Je te conseille de bien rester choisir en tout cas.

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »


Dernière édition par Jeanne I. Leconte le Sam 9 Mar - 18:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:11

Bienvenue parmi nous !
Encore bon choix de pévario,
et bon courage pour la fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:12

Merci beaucoup à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:13

Ohhhh le titre de la fiche ! Bob
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:18

Bienvenue ici ! Bon courage pour la fiche et à très vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:20

Blake Lively & Jude Law

Lauren : Oui, j'aime tellement cette chanson et Bob quoi inlovee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:30

Bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:32

Merci jolie Dianna
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:41

welcoooooome !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 15:52

Merci ma belle inlovee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 16:12

WELCOOOOOOOOOOOOOOOOME britain
Jeanne ce perso est génial
Bonne chance pour ta ficheeee !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 16:15

O_O Daviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiid Mon docteur, l'homme de ma vie *è*
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 16:23



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 16:29

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 16:31

Henry :

Michelle : Merci à toi heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 17:35

JEAAAAAAAAANNE Bienvenuue sur ttr ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 17:46

Bonnie Very Happy Very Happy inlovee Merci beaucoup :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 19:48

Mme Lamotte ** je ne peux que t'aimer (c'était ma prof de CP )
Bienvenue parmi nous ! Emma Watson, superbe choix ! Et puis j'aime beaucoup ton deuxième prénom.
Bref bon courage pour ta fiche et bonne continuation


Dernière édition par Brune D. Bloomwood le Mar 5 Mar - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 20:23

Brune : C'est marrant, ma prof de CP s'appelait comme ça aussi Merci en tout cas :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mar 5 Mar - 20:43

Bienvenue sur le fofo

ce Pévario m'avait fait de l'oeil donc je ne peux dire qu'excellent choix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Mer 6 Mar - 17:57

Merci Roxanne, c'est vrai qu'il est parfait
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Jeu 7 Mar - 23:20

JE SUIS DESOLEE DE PAS ÊTRE PASSÉE LA AVANT OMG ZKEMHGMKLHKLMHGLKH
Merci d'avoir pris Jeanne tu gères, je l'attends depuis genre un an donc ça fait plaisir de voir que le scénario te plait
N'hésite pas si tu as la moindre question ou juste l'envie de dire coucou, ma boîte mp t'es graaaaaaaaaaande ouverte
Btw, j'aime beaucoup le début de ta fiche, tu as super bien cerné le perso
OH ET BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUE OFFICIELLEMENT AUSSI GRGMKHRMKLHGKGLMHERKGRHKGRLHELKH
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Ven 8 Mar - 22:31

Quel accueil Merci à toi d'avoir fait ce super scénario Very Happy Je finis ma fiche demain, la fac m'a pris toute la journée >< J'espère que je te conviendrais :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   Sam 9 Mar - 2:20

pour l'instant ça m'a l'air parfait en tous les cas et oui je compatis, la fac avant tout
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JIL - I shot the sheriff.   

Revenir en haut Aller en bas
 
JIL - I shot the sheriff.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I shot the sheriff (but I did not shoot the deputy) + Aaren
» One Shot Warhammer V.2
» [One Shot] Test de Manga no Densetsu
» Slap-shot... non... GOON!!!!!!!
» One Shot D&D vendredi 29 janvier 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: