LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:14


Lilwenn Jamie Fields w/ Katrina Patchett
the characterthe person
→ habite à Londres.
→ âgé(e) de 25 ans.
→ né(e) le 13 décembre 1986 à Perth (Australie).
→ est danseuse professionnelle.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? bicurious please!
→ est actuellement célibataire.
→ pseudo : Sunny
→ âge : 23 ans.
→ comment avez-vous connu le forum ? Google est mon ami Smile
→ code : Okay par Margot
→ crédits : Me, myself and I.
→ de quelle couleur sont les petits pois ? Arc-en-ciel.


Dernière édition par Lilwenn J. Fields le Mar 5 Mar - 6:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:15

it's my life, it's now or never
Je m'appelle Lilwenn Jamie Fields, et je suis née le 12 décembre 1986 à Perth, sur la côte ouest de l'Australie. Je suis fille unique, mais très proche de mes parents. Comme moi, ma mère à la passion de la danse et il faut bien avouer qu'elle m'a transmis son don!

Bon mon histoire n'est pas très passionnante, mais je vais vous la raconter quand même, paraît que je suis obligée...

Mes parents ont une différence d'âge assez élevée, puisqu'ils ont onze ans de différence. Pas mal hein? Mais ma mère était déjà très mature pour son âge, ils avaient 18 ans et 29 ans lorsqu'ils se sont rencontrés. Issus d'une grande famille d'avocat, mon père a tout naturellement suivi leur chemin. Je crois que ce métier lui plaît bien. Ils étaient heureux tous les deux, mais une petite ombre s'était mis dans la tête d'obscurcir leur paradis blanc. Ma mère ne pouvait pas avoir d'enfant. Le choc fut assez assourdissant pour elle, vu qu'elle s'était toujours vue mère. Mais fort heureusement, j'ai fini par pointer le bout de mon nez quelques années plus tard.

J'ai été accueillie en enfant roi oui, on peut le dire. En toute honnêteté, j'ai rarement vu des parents aimer et choyer autant son enfant que les miens. Mais ils ont bien fait attention à ce que je ne devienne pas une de ces pouffes à talons qui se promène avec un sac à main vissé au bras et du maquillage permanent. Ils m'ont inculqué de vraies valeurs qui sont très importantes pour moi. Le sens de la famille, de l'effort, savoir travailler pour obtenir ce qu'on veut... Je suis fière d'eux et fière de mon éducation. J'ai eu des parents en or et je souhaite à n'importe qui de s'entendre aussi bien avec les miens.

J'ai commencé la danse lorsque j'avais trois ans, dans la salle de danse tenue et fondée par ma grand-mère à l'époque. Ma mère l'a ensuite pris à sa charge et c'est aujourd'hui ma cousine qui s'en charge. C'est une histoire de famille, et ma cousine nous demande toujours notre avis lorsqu'elle doit prendre une décision.

Comme dis auparavant, non seulement je suis passionnée de danse, mais en plus je suis plutôt douée. Il était rare que je ne finisse pas sur le podium lors de mes concours, que ce soit lors de concours en couple ou en solo. J'ai d'ailleurs trois étagères entières dans mon appartement de coupes et de médailles... J'ai d'ailleurs été nommée championne d'Australie junior lorsque j'avais 12 ans. J'avais à chaque fois été nommée vice-championne les deux années suivantes, plutôt frustrant.

Lorsque j'ai eu 16 ans, j'ai reçu une proposition d'une grande troupe de danse mondialement connue qui voulait me recruter. Problème, elle se situait à Londres et il aurait donc fallu que je quitte non seulement mon île natale, mais également mes parents et ma famille. Chose totalement inimaginable pour moi, mais j'avais vraiment envie de faire parti de cette aventure. Un dilemme impossible à résoudre, donc. Je fus sauvée par mes parents qui avaient eu une longue discussion et avaient pris la décision de m'accompagner à Londres. Honnêtement, jamais cette idée me serait venue en tête, mais j'étais véritablement heureuse qu'ils soient prêt à un tel sacrifice pour moi. Je vous avais dis que j'ai des parents en or? Ah déjà? Pardon alors...

Bref, une fois à Londres le rêve à commencé. J'étais véritablement heureuse, bien que j'ai failli mourir congelée plus d'une fois. J'avais toujours été habituée à la chaleur et à l'air australien, alors arriver à Londres... Ca revient un peu à sauter dans un frigo complètement à poil après être sorti d'un sauna, si vous voulez une comparaison. J'y ai été vraiment heureuse, mais je vivais désormais ma petite vie à Londres. Bien que nous retournions à Perth dès que nous en avions la possibilité, mes parents avaient gardé notre maison là-bas.

Si du côté de la danse tout se passait bien, ma vie amoureuse a plutôt été très mouvementée. Allez savoir pourquoi, je tombais toujours sous le charme du mec complètement inaccessible. Soit parce qu'il était en couple, soit parce qu'il n'était pas pour moi. La pire situation dans lesquelles je me suis trouvée? Mmh dur à dire, mais je suis notamment tombée folle amoureuse de mon meilleur ami de l'époque. Qui se trouvait être gay. Une situation plutôt comique racontée comme cela, mais croyez-moi ce n'est pas tous les jours facile à vivre...

Mes parents tenant à m'assurer une vie au cas où j'aurais des soucis de blessure ou autre (touchons du bois... *toc* ), je me suis inscrite à l'université de Cambridge, et j'ai obtenu mon diplôme tout en continuant de danser. Un rythme de vie assez difficile, mais je le faisais pour continuer de danser, alors j'avais plutôt intérêt d'y mettre du mien.

Aujourd'hui, je travaille en tant que danseuse professionnelle, mais il m'arrive de donner des cours. Privés ou publiques, c'est selon. Ma mère a ouvert une nouvelle salle de danse et partenariat avec celle qui se situe à Perth et j'y enseigne de temps en temps. J'aime ma vie, mais il me manque aujourd'hui qu'à trouver un homme ou une femme enfin faite pour moi. Avoir une épaule sur laquelle me reposer me manque quelques fois...


truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Tout d'abord, je lui demanderais où se trouve la caméra cachée, parce que je ne vois pas ce qu'un producteur pourrait me trouver ainsi en me croisant dans la rue. Puis, une fois m'être assurée qu'il ne s'agit ni d'une blague ni d'un psychopathe (le monde n'est jamais trop sûr), j'accepterais sûrement de passer le casting. J'adore tout ce qui touche au spectacle et au divertissement, alors...

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Je regarderais s'il n'y a pas une caméra cachée (je fais une fixette sur les caméras, faudrait que j'en parle à mon psy) et irais m'assurer qu'elle n'est pas sous l'emprise de drogue/alcool/fumette (rayer la mention inutile) afin de savoir quoi faire pour l'aider. S'il s'agit de peines de coeur, j'en connais une sacré dose là-dedans alors je pourrais très certainement la conseiller...

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? Bah... Quel genre de cousin? Parce que si c'est le cousin au 23ème degrés y a éventuellement moyen, surtout s'il est riche beau. Non plus sérieusement, je ne sais pas trop. Je serais sûrement TRES surprise sur le coup et je le repousserais, j'imagine.

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? J'ai étudié à Cambridge, alors je voterais pour cette ville là. Sans compter que si j'aime le théâtre, je ne refuse jamais une invitation à sortir. Je suis passionnée de danse et j'aime autant danser le tango qu'aller m'éclater en boîte avec mes amis. Par contre Oxford, je n'y ai jamais mis les pieds jusqu'à aujourd'hui...

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? J'ai rien a révélé... Ah si, j'aime les filles aussi. Flageller moi.

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Mmh... La bague de fiançailles d'un de mes amis. Quitte à la lui payer par la suite, je n'ai pas de soucis financiers alors... Ma famille est tout ce qui compte à mes yeux, ce que j'ai de plus cher. Ils ont toujours été là pour moi alors ne comptez pas sur moi pour les trahir.

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Dur, dur... Cela dépend de la relation qu'il entretient avec sa chérie j'imagine. Si c'est un couple solide depuis genre trois ans, je pense que je finirais par me faire une raison. Mais je tiendrai à vouloir le connaître quand même, histoire d'être là si jamais il fini par rompre avec sa petite-amie. Opportuniste? Peut-être oui, mais on m'a toujours dit de toujours rester à l’affût de tout, alors...

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Tout d'abord éviter ta sauce roquefort-épinards Arrow Mais ensuite j'espère que j'aurai trouver la bonne personne oui. Je me vois naturellement toujours en tant que danseuse, et pourquoi pas chorégraphe. Honnêtement je ne dirais pas non au fait de m'essayer à la comédie non plus. Et peut-être avec un enfant. Non, sûrement avec un enfant en fait. J'ai envie de fonder ma propre famille et d'apporter autant d'amour à mes enfants que mes parents m'en ont offert.

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Les deux! La vérité est importante dans la vie, je ne supporte pas l'hypocrisie. Ça permet de savoir si on peut faire confiance à telle ou telle personne. Et dare, tout simplement parce que dans la vie il faut oser. Ne jamais vivre avec des regrets et de l'amertume parce qu'on a pas oser. Le courage est quelque chose de très important pour moi.

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » Reine,. vraiment? C'est parce que tu as regardé le défilé récemment ou...? Ok ok ça va, fais pas cette tête. Choisis Cambridge, vraiment. J'y suis allé et je ne regrette rien du tout. Oxford, c'est moins bien.

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Cambridge Club ? » C'est en quelque sorte l'élite de Cambridge. Il faut être riche et bien vus de ces personnes pour pouvoir faire parti de ce club. Mais il est très réputé et malgré tout ce que les gens d'Oxford disent, ils sont très sympas. J'en connais quelques-uns et ils ne sont pas ces espèces de clichés qu'on voit dans les séries américaines. Genre... Tu connais Gossip Girl?

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Non pas tellement. Crois-moi, évite les TroubleMakers autant que tu peux. C'est qu'une bande de guignols.

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Oula non. Si tu choisis une université, elle te reste collée à la peau pour toute la vie. Mais ça restera de très bons moments dans ta vie. Crois-moi, choisis Cambridge.

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »


Dernière édition par Lilwenn J. Fields le Mar 5 Mar - 6:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:15

welcome !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:20

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:21

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:28

Bienvenue sur TTR
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:28

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:29

Bienvenuuuue sur ttr ! Bon couraaage pour ta fiche ! j’aime beaucoup le pseudo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:45

Merciiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:53

Welcome
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 16:54

Bienvenue chez nouuus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 17:46

Ohhh, bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 17:56

Bienvenue =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 18:01

Bienvenue ! Ton pseudo claque !
Aa j'ai vu ton message dans la rubrique invité. Je dois dire que je ne connaissais pas cette personnalité, mais tu n'as aucun soucis à te faire. Sur TTR, pas besoin de jouer une personnalité en vogue pour se lier avec les gens (bon facile à dire j'ai hérité de jennifer lawrence, mais je l'avais avant même que Hunger Games ne soit sorti au cinéma et puis j'ai bien réussi à me lier) Et je raconte ma folle vie passionnante une fois de plus... Il faut me pardonner éè
Alors t'inquiète Huguette ! Bon courage pour ta fiche et bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 18:05

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE

Et oui Brune ça fait un bail que tu joues ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 19:26

Bienvenue parmi nous !
Katrina est un bon choix elle est adorable !
Bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 19:29

Titre optimiste
Bienvenue parmi nous heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 21:38

Le titre + le choix d'avatar
Bienvenue sur ttr
c'est sympa de voir de nouvelles têtes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Dim 3 Mar - 21:44

BIENVENUUUUUUUUUUUE

Je ne connaissais pas la demoiselle non plus mais effectivement ça fait du bien de voir du changement et de l'originalité Bonne chance pour cette fiche en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Lun 4 Mar - 18:43

Merciiiiii mille fois heart

Je pensais pas avoir un accueil aussi chaleureux, ça me fait vraiment plaisir Smile

Oui Katrina est parfaite ❤️ Smile

Je termine tout ça ce soir :F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Lun 4 Mar - 21:40

Bienvenue sur le fofo ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Lun 4 Mar - 21:41

Merci belle brune ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Lun 4 Mar - 21:44

Et toi donc avec la belle pulpeuse de Danse avec les Stars. C'est un choix très original et qui vaut le détour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Lun 4 Mar - 22:07

Oh merci, c'est gentil Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   Mar 5 Mar - 18:30

Avec un peu de retard, je valide avec plaisir une australienne ça change je vais t'envoyer un mail pour te parler d'intégration et te proposer un lien avec Astrée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LJF ••• La vie est nulle. Et après, on meurt.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bon bah je l'avoue je suis nulle en graphisme uxu
» India ♒ Nulle amie ne vaut une sœur
» la Guepe
» Cow-girl, 4/06 : 21H
» Les Chevaliers Saints se regroupent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: