GoT Marathon // Redmund

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: GoT Marathon // Redmund    Dim 24 Fév - 23:38



GoT Marathon
Redmund & Baelfire


Aujourd'hui, c'est un grand jour. Le jour où j'allais enfin pouvoir me plonger dans l'une de mes séries préférées, en compagnie de mon meilleur ami. J'ai dans les mains de quoi tenir tout le week-end : des chips et du pop corn à faire cuire au micro-ondes, des paquets de bonbons de toutes les couleurs, et des canettes de soda qui ne demandent qu'à être placée au réfrigérateur. Et surtout, les deux précieux coffrets de Game of Throne, encore dans leur emballage, que je me suis empressée d'acheter dès que Redmund et moi avons pu trouver un week-end en commun. Entre ses études de socio', et mes propres cours, nous sommes tous deux débordés et en règle générale, nous ne parvenons à nous voir qu'en coup de vent.
Mais pas cette fois-ci. Et j'ai attendu ce moment pendant longtemps. Redmund et moi, tous les deux, pendant deux jours. Nous avons beau n'être que des amis, à présent, il compte encore beaucoup pour moi. J'espère juste que ce week-end en tête à tête n'arrivera pas aux oreilles de Brune, parce qu'elle pourrait mal le prendre.

Arrivée devant la porte de l'appartement que Redmund partage avec Ivory, je me rends compte que je ne peux même pas frapper, à cause des sacs que je porte. C'est donc avec le pied que je fais savoir que je suis là, à grand renfort de bruits et de coups. « Redmund ! Où tu m'ouvres maintenant, où je défonce ta porte à coups de pied. J'ai les mains priiiiiises. »

Quand la porte s'ouvre enfin, Redmund m’accueille avec un sourire, que je lui rends aussitôt. Il m'a manqué. « Hellooooo ! C'est quoi tout ça ? T'as assez de bouffe pour nous faire tenir au moins trois mois là ! J'espère que les DVDs sont quelque part dans ce bazar au moins ? »
Okay, il m'avait manqué jusqu'à ce qu'il pointe du doigt la quantité de nourriture que j'ai rapporté, et je sens dans sa remarque comme un sous-entendus concernant ma capacité à ingérer plus qu'une fille ne devrait. Je plisse les yeux. Oui, je mange beaucoup, et alors ? « Bien sûr que les DVDs sont là. » Et je tends difficilement le sac qui contient, outre les bonbons, les coffrets de Game of Throne, pour qu'il juge par lui-même. « J'ai croisé ta coloc' dans la rue en arrivant. Elle m'a dit, je cite : pas de saletés sur le canapé. » Je dépose les sacs sur la table basse du salon et désigne le dit-canapé du menton. « Il me semblait pourtant qu'on avait nettoyé tout bien comme il faut la dernière fois. »
Les yeux écarquillés de Red me laissent penser que j'ai peut-être mal compris ce à quoi faisait allusion sa colocataire, et je hausse les sourcils. « Je… heu…C’est pas ce que tu crois, hein. Elle fait juste des blagues stupides parce qu’elle sait que tu es mon ex. Désolé. » Ah. Effectivement, j'avais mal compris. J'ai chaud, tout à coup. Red et moi, on a rompu il y a plusieurs années de cela, mais toutes nos connaissances sont plus ou moins au courant que notre histoire était sérieuse. Alors forcément... « Et bien. » Je me laisse tomber sur le canapé, à moitié assise à moitié allongée. « Il y a de la matière en même temps. » Je regarde Red d'un air entendu et en souriant légèrement. J'ai toujours chaud aux joues, mais je hausse les épaules d'un air un peu plus détendu et insouciant. « Bah ! On s'en fiche. Du moment que Brune ne pense pas que nous sommes des... comment ils disent... des sex friend, tout va bien. » Je fais un geste de la main pour signifier que ce n'est pas important.
Je tends la main avec gourmandise et avale quelques chips avant d'ouvrir d'un geste brusque un paquet de bonbon et de verser quelques dragibus au creux de ma main. De l'autre, j'examine le dos du coffret DVD de la première saison de Game of Throne.
« Ça ne risque pas... elle croit toujours que je suis gay. » A ces mots, je fronce à nouveau les sourcils. Redmund est depuis peu tombé amoureux, mais il faut bien l'avouer, il pédale complètement dans la choucroute. Je reconnais que j'y suis quand même pour quelque chose, parce que j'aime bien faire comme si Redmund était une copine dans un corps de garçon quand Brune est dans les parages. Mais tout de même, il faudrait être aveugle pour ne pas se rendre compte que Red bave littéralement sur ses baskets dès que Brune entre dans la pièce. « T'as essayé la technique du « je-te-saute-dessus-je-t'arrache-tes-vêtements-je-te-prends-sauvagement » ? Parait que ça marche. » J'articule, un dragibus dans la bouche. Je fais comme si je savais de quoi je parle. Mais c'est loin d'être le cas. « Brune est gentille. Mais un peu naïve. Les gays ne marchent pas à trois jambes quand ils sont avec une fille. » Si ma grand-mère m'entendait, elle me laverait la bouche avec de la javel.



U.C.


Dernière édition par Baelfire E. Laoirse le Dim 7 Avr - 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: GoT Marathon // Redmund    Sam 9 Mar - 21:49

« Je compte sur toi et ta copine pour ne pas mettre le souk dans l'appart pendant le week-end, Redmund. » Ivory me rappelle pour la centième fois, un sourire suggestif aux lèvres. Je lève les yeux au ciel. « Je te l'ais déjà dis Ivy, on va juste regarder la télé, je ne vois pas pourquoi on mettrait le bordel. En plus, tu sais très bien que j'ai une sainte horreur du bazar. » je répète encore une fois. Son sourire se fait un peu plus machiavélique. « C'est ton « ex », Red, dit-elle en mimant des guillemets avec les doigts, et ce que je voulais dire, c'est que vous pouvez faire les fous, mais seulement dans ta cham... » Je l'arrête d'un geste de la main. « Jeez Ivy, c'est pas comme ça entre nous ! Bae et moi, c'est fini depuis longtemps, tu le sais! Et tu sais que je suis amoureux de Brune, alors arrête de raconter n'importe quoi » Elle éclate de rire, alors que je lève une fois de plus les yeux au ciel. « Je te taquine, mon petit. Je sais bien que tu es et sera toujours fidèle à ta Brune. Qui croit toujours que tu es gay, d'ailleurs. » Je lui montre la porte d'un geste de la main. « T'as pas une soirée, toi ? » Elle me fait un clin d’œil. « Okay okay, j'ai compris, je m'en vais. Ne fais rien que je ne ferais pas ! » s'écrie-t-elle en quittant notre appartement. Je pousse un soupire, mi-agacé mi-amusé, avant d'aller vérifier la cuisson de mes pizzas. Je sais que Bae rapporte de la nourriture, mais il n'y en a jamais assez. « Redmund ! Où tu m'ouvres maintenant, où je défonce ta porte à coups de pied. J'ai les mains priiiiiises. » Je sursaute et me précipite à la porte pour l'ouvrir. Effectivement, elle a les mains encombrées de sacs. « Hellooooo ! C'est quoi tout ça ? T'as assez de bouffe pour nous faire tenir au moins trois mois là ! J'espère que les DVDs sont quelque part dans ce bazar au moins ? » je m'exclame avec un grand sourire ironique, juste pour le plaisir de l'embêter. Je peux voir dans son regard qu’elle ne le prend pas bien, et ça me fait sourire un peu plus. J’adore la taquiner. « Bien sûr que les DVDs sont là. » Mon souris s’élargit, alors que j’attrape ce sac et un autre dans le but de l’aider. Je la laisse entrer, me dirigeant vers la cuisine. « J'ai croisé ta coloc' dans la rue en arrivant. Elle m'a dit, je cite : pas de saletés sur le canapé. » Je m’arrête de marcher d’un coup, écarquillant les yeux. She did not. « Il me semblait pourtant qu'on avait nettoyé tout bien comme il faut la dernière fois. » Oh mon Dieu. Elles font vraiment la paire. « Je… heu… » Oh my God. « C’est pas ce que tu crois, hein. Elle fait juste des blagues stupides parce qu’elle sait que tu es mon ex. Désolé. » Je suis rouge comme une tomate, bien évidemment. Bae semble, quant à elle, soudain très mal à l'aise, et je me dis que je viens peut-être de faire une gaffe. Ça ne change pas de d'habitude, vous allez me dire, mais ça serait bien si je pouvais éviter de temps en temps. Je suis juste un aimant à situations embarrassantes. Sérieusement. «Et bien. » Elle se laisse tomber sur le canapé, alors que je commence à disposer la bouffe que j'ai ramené de la cuisine entre temps sur la table basse du salon. « Il y a de la matière en même temps. » Je hoche la tête, toujours un peu embarrassé. Elle a raison, après tout. On a rompu, on est amis maintenant, mais on a quand même un passé ensemble et on ne peut pas prétendre qu'il n'existe pas. « Bah ! On s'en fiche. Du moment que Brune ne pense pas que nous sommes des... comment ils disent... des sex friend, tout va bien. » Je sens mes épaules s’affaisser. « Ça ne risque pas... elle croit toujours que je suis gay » j'affirme d'un ton dépité. Cette histoire me désespère.

uc heart
Revenir en haut Aller en bas
 
GoT Marathon // Redmund
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marathon Scientifique #1 [14/09/2013]
» Marathon Scientifique #2 [24/05/2014]
» Marathon Vampire 26-27 Février Clermont-ferrand
» Activité a New York en Novembre et Décembre
» La Summer Games Done Quick, un marathon de speedruns caritatif [Autre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: