RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 15:38


Rhapsody Beckett w/ Kaya Scodelario
the characterthe person
→ habite à oxford.
→ âgée de 20 ans.
→ née le 21 janvier 1992 à Dublin.
→ est étudiante en troisième année d'histoire de l'art
→ un t-shirt ? bicurious.
→ est actuellement célibataire.
→ pseudo : Homemade.
→ âge : 20 ans.
→ comment avez-vous connu le forum ? partenariat avec Dont you remember.
→ code : Da vinci (j'ai mis trois heures à comprendre le jeu de mot).
→ crédits : Tumblr
→ de quelle couleur sont les petits pois ? ronds et clairs comme mes fesses.


Dernière édition par Rhapsody Beckett le Dim 27 Jan - 18:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 15:38

it's my life, it's now or never
Ma cigarette tombe sur le sol de la cours de récré. Le mégot s'écrase sous ma botte alors que mon regard ne quitte pas celui du proviseur, un air provocateur sur le visage, j’attends que la sentence tombe.
Elle fait partie des célébrités du lycée, celle dont on évite le regard, celle qui est capable de détruire une vie en un claquement de doigts. Elle pense régner sur un monde qui n'existe même pas. Elle a toujours pris sa vie comme elle venait. Le lycée fut son royaume durant un temps. Le proviseur avait abandonner la cause. Comment gérer une élève aux parfaites notes mais au tempérament des plus provocant ? Sa tête d'ange et son regard félin la bien sorti de galère. Benjamine d'une famille de trois enfants, elle a toujours su obtenir ce qu'elle voulait. En même temps, ça n'avait rien de bien compliqué : ses parents achètent l'amour et le bonheur de leurs enfants. Rhapsody fait partie des nombreuses "fille de". Elle n'a jamais manqué de rien, si ce n'est du véritable amour. On ne lui a jamais appris la vraie valeur de l'argent et comment le gagner. Elle s'est toujours contentée de le dépenser.
Elle n'a jamais vraiment eu d'amis. La plupart des gens faisaient mine de la connaître en ne sachant que son nom. Elle s'était créée sa propre légende, sa propre cage dorée. Il lui était impossible de sortir de l'image de la fille facile qui fait partie intégrante de chaque soirée. Elle est invitée partout tout le temps, c'est sa présence qui fait une soirée ce qu'elle est. Elle fume, picole, rigole, les verres s'enchaînent tout comme elle enchaîne les baisers volés. C'est l'after du bal de promo, le genre de soirée que l'on vit qu'une fois dans sa vie, enfin, c'est ce qu'on se dit sur le moment. Sans aucune limite, la soirée qui empeste la bourgeoisie empeste également le tabac, alcool et autres substances. Rhapsody teste à tout, touche à tout jusqu'à embrasser tout le monde, comme si elle cherchait à combler un manque d'affection. Les hommes se laissent faire, sa propre dérape entre les cuisses de la plupart d'entre eux. Les filles sont moins réactives, certaines se révèlent. Elle se retrouve dans un lit avec le couple du lycée, le genre roi-reine du bal qui rêvent de s'envoyer en l'air malgré leur promesse d’abstinence. Des verres se brisent au rez-de-chaussée alors que leurs ébats prennent fin. Le couple ne sera pas le seul à y passer ce soir. Rhapsody avait cette obsession permanente de foutre la vie des autres en l'air, qu'ils ne méritent pas un bonheur qu'elle ne peut pas avoir. Coucher avec eux, les baiser comme pour se venger alors qu'elle reste toujours seule. Elle pourrit la vie des autres sans que pour autant la sienne s'améliore.

Les années lycée prennent fin, Rhapsody doit donc faire face à un tout autre mode de vie, celui de l'Université. Les légendes que l'on entend à propos de la fac sont bien réelles : les soirées sans limite et les filles faciles. Elle prit vite goût aux drogues et surtout l'herbe, pas un matin sans son joint. Elle sympathisa très rapidement avec son dealer Eliott, ils passèrent plusieurs soirées ensemble. Rhapsody était bien plus calme, fini la fille trop facile, elle choisissait bien mieux ses coups d'un soir, mais ses mensonges ne se calmaient pas. Bien au contraire, elle ment comme elle respire et elle ne s'en lasse pas. Sa capacité à retenir les choses fait qu'elle n'a aucun mal à rester cohérente dans ses propos, elle s'invente une vie qu'elle n'a pas, des amis qu'elle ne connait pas.

A force de trainer avec la mauvaise compagnie qu'est son dealer, elle rencontre sa copine. Lorsqu'il lui parla d'elle la première fois, Rhapsody eu du mal à comprendre comment un type comme lui pouvait être casé, elle qui se comparait souvent à lui pouvait donc mériter une seule personne ? Mais connaissant Eliott et ses dérapages, elle ne comprit pas comment il pouvait se contenter d'une seule personne. Mais elle comprit très vite dès qu'elle rencontra la fameuse Lucy. Une femme comme on en voit bien trop peu. Le même âge qu'elle mais elle paraissait bien plus mature, et elle était d'une beauté hypnotisante. Elles ont été amené à fréquenter les mêmes personnes, les mêmes amis jusqu'à s'apprécier, bien que Rhapsody avait du mal avec une personne aussi dite "coincée". Du jour au lendemain, Eliott est parti sans un mot, Rhapsody n'en attendait pas moins mais elle restait quand même surprise de ce départ aussi soudain, de la manière dont il avait laissé Lucy aussi seule.

Après de longues minutes de discussion, une petite manipulation et plusieurs mensonges pour lui faire croire qu'il lui était essentiel de connaître la vérité, Rhapsody sur la vérité à propos du pourquoi du comment. Sans mesurer ses paroles, elle insista auprès de Lucy pour lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas continuer à vivre sa vie comme elle le faisait. Elle lui fit croire qu'elle serait bien plus heureuse si elle ne faisait pas attention à ses moindres faits et gestes. De purs mensonges qui cachaient la simple réalité que Rhapsody refusait de finir seule. Lucy lui parait être sa seule vraie amie, elle a besoin d'elle, de sa compagnie. Alors durant cette année où Lucy restait en Irlande, les deux demoiselles firent les 300 coups ensemble. Drogue, clope, alcool, rien ne passer à côté, mais également sexe, Rhapsody faisait toujours en sorte que Lucy puisse s'envoyer en l'air, tombant elle-même une nouvelle fois dans le piège de la nymphomanie, entrainant Lucy dans ce cercle destructeur et infernal.

Lorsque l'Irlandaise se retrouva toute seule lors de sa seconde année d'études, c'était bien plus ennuyeux. Elle ne trouva pas d'amie avec qui faire les 300 coups comme elle l'avait fait avec Lucy. Elle se contentait de faire la fête et s'envoyer en l'air avec quelques connaissances de la fac sans qu'aucun n'en valent la peine. C'est pourquoi elle décida de passer sa troisième année à Oxford, pour retrouver sa proie favorite et commencer une nouvelle vie où elle pourrait prétendre être qui elle voulait.

truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Elle existe encore cette excuse à la con où tu me donnes rendez-vous dans un hangar délabré et je dois me déshabiller devant la caméra parce que "c'est comme ça qu'on passe un casting". Si tu veux ce genre d'image de moi il suffit de taper mon nom Google.

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Très certainement la même que tout le monde : je l'ignore en l'insultant dans un chuchotement pour m'avoir mis cette satanée chanson en tête.

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? La simple théorie d'être en soirée signifie donc que je serais sois bourrée, sois droguée, dans les deux cas je serais certainement très réceptive à son baiser et je ferais certainement tout pour que l'on aille plus loin. Et je ne vois certainement pas pourquoi je devrais éprouver des remords au lendemain matin. C'était elle qui avait commencé après tout, c'est à elle de s'en vouloir.

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? La première solution sans l'ombre d'un doute. Faire la tournée des bars pour finalement atterrir au Carling, Éméchée et certainement accompagnée, je laisserais tomber mon partenaire au simple croisement de regard avec ma proie favorite : Lucy.

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? Le simple fait de ne pas avoir l'impression d'avoir pêché n'est-il pas un pêché en lui-même ?

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Je n'ai pas d'amis ou certainement pas un qui aurait une bague de fiançailles donc je choisirais de voler la bague à une connaissance.

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Bien que je ne pense pas pouvoir un jour ressentir une telle chose envers quelqu'un, j'accepte de considérer la théorie. Donc si jamais je craquerais pour un homme (ou une femme) à ce point je pense que je serais des plus manipulatrice et sans cœur pour son/sa partenaire. J'ai jusqu'à aujourd'hui toujours obtenu ce que je voulais et je compte bien ne jamais mettre fin à cette règle. Alors je me rapprocherais certainement de son/sa copain/copine, jouant la bonne amie pour finalement lui planter un couteau dans le dos : trouver son point faible et appuyer dessus. Je lui mentirais certainement en inventant une infidélité ou un mensonge en tentant d'avoir des preuves (Photoshop est mon ami). Sans remord, mon coup de cœur se retrouverait seul et réceptif à mes propositions après plusieurs verres.

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Je n'ai jamais compris les personnes qui se souciaient plus de ce qui leur arriveraient dans le futur plutôt que ce qui leur arrivent au présent. Carpe diem ! Je vis l'instant présent en ayant toujours la surprise de ce qui va m'arriver. Je n'ai aucune idée de ce que je voudrais faire comme métier : je poursuis mes études en histoire de l'art parce que ça me plait bien mais je sais pertinemment que ce diplôme ne me mènera à rien.

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Si c'est à mon tour de jouer je répond sans doute le dare, je n'ai jamais été douée pour dire la vérité. Mais lorsque je questionne quelqu'un, je préfère quand celui-ci choisis la vérité, je peux ainsi en découvrir plus sur lui et m'en servir comme argument plus tard.

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » « Non mais sérieusement, quand tu vois l'allure de la Reine actuelle, tu as vraiment envie de devenir comme elle ? Je vais te dire, si tu veux être une Reine d'Angleterre qui a une vraie allure, ne va surtout pas à Cambridge. Sérieusement, les étudiants de là-bas sont de vrais robots, des zombis programmés sans aucun libre-arbitre. Tu ferais bien mieux de t'orienter vers Oxford, c'est là-bas que tu y apprendras à lutter contre les problèmes, à affronter toutes sortes de situation, tu sortiras en femme forte et prête à te mettre au milieu du chemin du reste du monde. »

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Cambridge Club ? » « Sincèrement je me pose souvent la question. Enfin, je me demande surtout à quoi ils servent. Ils sont carrément obsédés et maniques, c'est insupportable au plus haut point. Sans cesse en train de te juger, ils pensent régner sur le monde avec leur liste à cocher et leur classement. »

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» « Eux sont bien plus intéressants. Ils mettent du piment, ils te mettent à l'épreuve avec des situations inimaginables. Ils passent incognito et c'est surprenant à quel point ils font preuves d'imagination et de discrétion. »

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » « Ce serait certainement la meilleure décision à prendre. Mais si tu veux mon avis, il vaut mieux être sûre et certaine de ton choix et l'assumer jusqu'au bout. »

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »



Dernière édition par Rhapsody Beckett le Sam 2 Fév - 19:23, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 15:45

WILLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

(Et bonne chance pour ta fiche )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 15:58

Rita ou Willa j'aime ton choix !! Rita est peu vu sur les forums et elle a un style bien à elle (L)

Bienvenue parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 16:01

Willaaaaaaaaaaaaaaaaaa


Bienvenueee parmiii nouuuuus et bonne rédactiooon de fiiiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 16:01

RIIIIIIIIIIIIIIITAAAAAAAAAAAA
Welcome Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 18:39

Bienvenuuue sur ttr ! Bon couraaage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 18:45

MERCI A TOUS
& je vous ai tous embêté pour rien puisque finalement je tente ma chance avec le scénario de Lucy avec Kaya
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 18:57

Bienvenuuuuuue *_*

Et Kaya est cool aussi Et le prénom envoie du paté: Rhapsody quoi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 20:21

Bienvenuuuuuue !

En effet, le prénom est vraiment stylé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 21:34

je t'aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaime ma boite mp t'est grande ouverte si tu as une question bienvenue officiellement et bonne chance pour ta fiiiiiiiiiiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 22:19

Merci vous êtes trop gentils heart Je vous ferais tous des bébés, promis
Par contre, je préfère prévenir : en ce moment j'ai des problèmes de connexions avec Internet la semaine (à mon appart) donc il y a de grandes chances que je ne finisse pas ma fiche avant vendredi voire samedi.
Après je ne sais pas si c'est possible de réserver un scénario... Mais en tout cas si ça l'est ben ça serait vraiment bien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 22:50

l'avatar + le pévario + le prénom = un sans faute
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 27 Jan - 23:26

Aurions-nous un lien de parenté jeune fille ?

Bienvenuuuuuue Je plussoie le choix d'avatar, de nom, prénom, tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 10:23

Merciiiiiiii. Bah du coup j'ai changé le nom pour Harrison, histoire que tu sois le seul de la lignée Beckett
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 10:39

bienvenue parmi nous cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 13:50

Oh mais ça ne me dérangeait pas d'avoir une cousine éloignée ou simplement une coïncidence de nom afro Enfin quoi qu'il en soit bon courage pour l'écriture de la fiche !

Et sinon, WHAT A FACE ! *montre ses fesses*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 14:21

Merci merci Very Happy
Je remet Beckett alors alien Ça pourrait être drôle que tout le monde pense que je suis la fille du futur premier ministre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 14:40

Je suis un peu trop jeune pour avoir une fille de 20 ans, pas vrai ? Arrow

Ahhh ouiiii, et bien disons que dans l'histoire qui se déroule actuellement, il risque d'être un ex-futur premier ministre Bon en tout cas dès ta validation on pourra discuter lien ! Je suis sûr qu'on peut trouver quelque chose de terrible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 14:47

La fille cachée d'Arthur Beckett une autre, mais comme Harry Potter, celle qui a survécu xDDDDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 14:53

Ouai mais elle pourra toujours faire croire aux magasines people que ce cher Arthur a eu une aventure quand il avait 18 ans et sa mère a décidé de lui laisser le prénom de son père. Anyway, j'ai la solution à tout problème. Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Lun 28 Jan - 14:56

Il ne manquerait plus que ça tiens XD Non mais il a toujours été super fidèle et sérieux, jusqu'à ce qu'il rencontre une certaine Blair WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Mar 29 Jan - 9:30

Rhapsody Beckett a écrit:
Merci vous êtes trop gentils heart Je vous ferais tous des bébés, promis
Par contre, je préfère prévenir : en ce moment j'ai des problèmes de connexions avec Internet la semaine (à mon appart) donc il y a de grandes chances que je ne finisse pas ma fiche avant vendredi voire samedi.
Après je ne sais pas si c'est possible de réserver un scénario... Mais en tout cas si ça l'est ben ça serait vraiment bien

Pas de problème, merci d'avoir prévenu Pour réserver le scénario, il faut voir avec Lucy, c'est elle qui décidé Wink
Bienvenue parmi nous en tout cas, bonne chance pour ta fiche
Rhapsody Arrow
(Blair c'est moi)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Mar 29 Jan - 10:23

Bienvenue, j'aime ton avatar, ton prénom. TOUT.
Bwef bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   Dim 3 Fév - 13:58

Coucou
Ta fiche n'est pas passée à la trappe, mais comme tu tentes le scénario de Lucy, j'attends son aval avant de valider
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.   

Revenir en haut Aller en bas
 
RB ► Montre-moi tes fesses et je te dirais qui tu es.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Montre moi que tu sais les bougées, tes jolies fesses | PV
» Les fesses à l'air par le toit ouvrant d'une voiture...
» I'M BANANA Et si t'es pas content je te montre mes fesses OK ?
» Lettre de Jean Eric René à un hurluberlu qui s'attaque à Lanlande Manigat
» EU3 - MOD MEIOU - Partie officielle ouvert à tous (comme les fesses de Koratos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: