MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 1168
▪ dispo pour un rp ? : non
▪ avatar : guess who ?
▪ âge : quelques années les enfants !
▪ statut : forever alone.
▪ occupation : veiller sur vous.

MessageSujet: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    Dim 2 Déc - 2:20


MINI INTRIGUE
gala de charité enneigé...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
PARTICIPANTS : Reine A. Carter, Moon Carter, Kin Eastwood, Rowan McAlistair, Ewan Young, Andrew Brown, Bartholomew Hastings-Bass, Eleonore Wagner ET TIM QUI EST VENU ME SAUVER


21 DECEMBRE 21H30.
Madame Carter est connue pour son excentricité légendaire et sa grande oeuvre philanthropique, aussi il n'est pas surprenant qu'elle ai aménagé un luxueux manoir, dans la campagne environnant Cambridge, pour tenir une réception de Noël digne de Narnia. Sculpture de glaces, mets d'exception, sapin géant dans le hall, orchestre, guirlandes lumineuses, champagne à paillettes d'or, décorations dans les moindres recoin, jardin illuminé, le spectacle est incroyable. Et chaque centime déversé en organisation a été reversée à diverses oeuvres de charité. De même, les invités se voient dans l'obligation de laisser un cadeau pour les enfants démunis à l'entrée. Tout va pour le mieux et chacun s'amuse, jusqu'à ce que la neige bloque entièrement les routes et coupe l'électricité. C'est donc à la lumière de vieux lustres et de chandeliers que Reine Carter entreprend d'occuper ses hôtes...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

♪ I think I'm gonna be sad, I think it's today, yeah. The girl that's driving me mad is going away. She's got a ticket to riiiide, she's got a ticket to riiiiiide, she's got a ticket to ride, but she don't care. ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    Lun 3 Déc - 0:49

Je fronce le nez. Le traiteur me regarde d'un mauvais oeil, tandis que je supervise l'avancement des travaux en cuisine. Je sais qu'il est l'un des meilleurs - et l'un des plus chers - du pays et qu'il a fait le déplacement depuis Bath, mais je m'en fiche. J'ai acheté ce manoir pour organiser de belles réceptions et en faire un lieu d'évasion et de splendeur. Et en toute modestie, je dois dire que j'ai parfaitement réussi. Les sculptures de glaces dispersées sur les tables sont du plus bel effet, le gigantesque sapin de Noël donne du cachet à ce hall d'entrée beaucoup trop vide et je sais que les jeunes gens que j'ai engagé pour le concert sont tous plus talentueux les uns que les autres. Alors hors de question que le buffet laisse à désirer, que ce soit au niveau du palais ou des yeux. Car je sais que ce monsieur est connu pour faire des présentations assez simples de ses plats. Et j'ai mis trop de coeur dans cette réception pour avoir des plats "simples." Alors je virevolte à travers les rangées de petites mains, examine les assiettes à travers mes lunettes, avant de finalement me déclarer suffisamment satisfaite et en confiance pour le laisser terminer.

Et puis surtout, je dois préparer ma tenue, une charmante robe bleue, sertie d'un imposant collier d'or. Elegant, mais pas ennuyeux. Je dois désormais m'assurer que ma petite fille ne se soit pas débrouillée pour mettre je ne sais quelle abomination vestimentaire dans sa valise. J'ai pris soin de mettre un lot de tenues acceptables dedans et j'ai demandé à Dexter de vérifier qu'elle n'essayait pas de jouer au plus fin, mais ma chère petite peut faire preuve d'une ingéniosité sans pareille. Sa petite chienne passe le pas de la porte entre-ouverte et je la caresse avec douceur. Voilà un animal adorable, pas comme cette saleté d'écureuil. Qui n'a pas intérêt à gâcher la fête. Je frappe doucement et entre, pour voir Moon parée d'une tenue superbe. « Tu es magnifique trésor. Je descends pour faire les dernières vérifications et toi, enferme donc tes bestioles dans ta chambre ! »

Je dépose un baiser sur sa joue puis file rejoindre le salon de réception, où les musiciens se préparent. Ils me confirment les morceaux choisis et je hoche la tête avec bienveillance, avant de passer à la salle à manger. Le buffet est dressé, la fontaine à champagne en marche et la décoration est superbe. Toute la maisonnée resplendit de tons bleus, blancs, dorés, de lumières et l'esprit de Noël n'a jamais été aussi splendide. Tout est parfait. Je souris d'un air satisfait, quand la cloche dans l'entrée résonne bruyamment. La pendule sonne, 20h00. Voilà quelqu'un de particulièrement ponctuel, ça n'arrive que rarement à ce genre d'évènements. Mais je vais néanmoins ouvrir, avec un sourire resplendissant « Joyeux Noël et bienvenue ! » Que la fête comence !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    Dim 23 Déc - 18:19

Je souris une dernière fois au miroir. Robe blanche couvrant sagement mes tatouages, chaussures aux talons raisonnables, j’ai tout de la jeune fille modèle que tout le monde attend désespérément que je sois. Une bouche rouge incendiaire, l’oeil charbonneux, j’envoie un baiser à mon reflet et hausse un sourcil amusé en me trouvant l’air plus adulte que d’habitude. Bah, fort heureusement demain je pourrais remettre ma veste avec des oreilles de tigre et mon superbe pantalon imprimé zèbre. Oui je suis audacieuse au niveau des imprimés, je fais même parfois preuve d’un mauvais goût désolant. Sauf que je trouve ça très drôle. Jetant un coup d’oeil à mes ongles parfaitement manucurés d’un blanc bizarre fluorescent qui brille dans le noir (eh on ne se refait pas !), j’offre un sourire rayonnant à ma grand-mère qui vient me féliciter pour ma tenue. Sourire qui retombe bien vite en l’entendant m’ordonner d’enfermer mes bébés, mes amours, mes adorables bestioles. Concernant l’autre taré d’écureuil je comprends. Pourtant mon Coffee est absolument adorable avec son petit noeud papillon ! Je lui gratouille le ventre en pouffant de rire et jette un coup d’oeil à Fluffy, tout bonnement adorable elle aussi avec son joli collier en cuir blanc, sagement assise près de mon lit.

Je referme la porte derrière moi, comme l’a demandé Granny, mais j’oublie malencontreusement de fermer à clé. Je sais pertinemment qu’à eux deux, Fluffy et Coffee ne mettront pas dix minutes à s’échapper pour me retrouver. Satisfaite de mon petit tour, je descends les escaliers avec un sifflement d’admiration. Eh bien ! Granny a mis les petits plats dans les moyens et les moyens dans les grands ! Tout est absolument superbe et je sautille en battant des mains sous le regard blasé du personnel. Oui ok, je ressemble peut être à une adulte mais en réalité je suis une vraie gamine. Incapable de tenir en place, je vais jeter un coup d’oeil à la liste des invités et fais la moue en me disant que ni Oliver, ni Lia, ni Tim ne seront là. Bien que j’apprécie énormément Andrew, je suppose que je ne l’aurais pas tout à moi durant cette soirée vu que la chef de la mafia chinoise de Cambridge (mais non je n’exagère paaaas) sera là, avec ses jambes interminables et sa poitrine aussi fascinante que la dernière extension de WOW. Je dégaine mon téléphone et appelle Tim, un peu pour avoir de ses nouvelles, beaucoup pour me plaindre.

« Allô Tim ? C’est Moon, je voulais savoir comment tu allais, si tu te prenais toujours pour un agent du FBI espèce de traître ! Vu que ton mariage avec cette maladie vénérienne de Tara Dayris n’a toujours pas été annoncé je suppose que tu as repris tes esprits. J’espère que tu vas bien, moi je suis coincée avec Granny qui a fait une réception monumentale pour je ne sais plus quelle oeuvre de charité, je crois que Kin doit venir, mais je vais m’ennuyer je suis sûre, il n’y a personne de mon âge et apparemment je dois me tenir tranquille. Donc si tu voulais bien me rappeler pour m’arracher au désespoir de Noël, ou même venir t’incruster en costume, ce serait génial et je répondrais oui à toute demande en mariage de ta part ! Bon ben écoute, je crois que ce message est assez long ON SONNE A LA PORTE JE TE LAISSE ! » Je raccroche et cours vers la porte pour voir qui est le premier invité. Je glisse sur le tapis et me rattrape de justesse à la rambarde sous le regard blasé de Granny qui a la gentillesse d’attendre que je me redresse avant d’ouvrir. Je dégaine mon sourire le plus chaleureux et me tiens bien droite. « Joyeux Noël ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    Dim 23 Déc - 23:07

« Méphisto mon poussin, arrête de faire la tête. » J’embrasse mon chat entre les oreilles et lui gratouille le ventre gentiment. Impossible de l’emmener à cette réception ultra-importante à laquelle je suis conviée. Oh que non. Pas à la réception de sa Majesté. De Reine Abigaël Carter je veux dire. Je jette un dernier coup d’oeil critique à ma tenue. Hommage à Twiggy (on est une icône de la mode ou pas), j’ai insisté sur mes cils inférieurs pour un résultat baby-doll du plus bel effet. Ma robe en soie d’un orange chaleureux est simple et élégante et ce soir, je ne vais pas montrer ma poitrine à tout le monde. Mon coeur recommence à battre à toute allure en pensant aux invités. Non non non je ne dois pas paniquer. Je ne peux pas décommander tout ça parce que je suis morte de trouille à l’idée de me retrouver face à Andrew et Rowan. LES DEUX EN MEME TEMPS !

Mamma mia, here I go again
My my, how can I resist you?
Mamma mia, does it show again?
My my, just how much I've missed you
Yes, I've been brokenhearted
Blue since the day we parted
Why, why did I ever let you go?
Mamma mia, now I really know,
My my, I could never let you go.


Grands dieux. Je lisse mes cheveux, j’attrape mes Jimmy Choo adorées et enfile mon manteau en levant les yeux au ciel. Si je me mets à chanter du ABBA à tout bout de champ, c’est que ça va mal. L’espace d’un instant je pense à appeler papa puis je me ravise. Je suis une grande fille. Il n’a pas besoin de savoir ce que je faisais avec Rowan et que je ne fais plus. Ni que ce que j’ai fait avec Andrew, une fois, et que je rêve de… Méphisto lâche un miaulement désapprobateur et je gémis. pas moyen d’arriver bourrée à cette réception. C’est Reine Carter tout de même ! Mon sac à main, un dernier coup d’oeil au miroir, j’attrape le paquet cadeau et je file jusqu’à la voiture, offre un sourire nerveux au chauffeur qui me jette un regard compatissant. « Ça va aller Miss Eastwood. » Je déglutis avec difficultés. « C’est vous qui le dîtes Georges. Je n’ai rien pu avaler de la journée tellement je suis… » Stressée ? Sur les nerfs ? Morte de trouille ? Le reste du voyage se déroule dans le silence le plus complet, seulement brisé par les chants de Noël qui passent à la radio.

Enfin j’arrive sur les lieux du crime… de la réception. Je sonne à la porte, sors mon plus beau sourire. Des joyeux Noël résonnent et je souris plus largement. « Joyeux Noël Mrs Carter ! Joyeux Noël Moon » j’ajoute avec un clin d’oeil à l’intention de ma camarade. Je dépose mon paquet dans l’entrée, dans le coin prévu à cet effet. J’ai honteusement craqué sur un ours en peluche dans la plus pure tradition. Tellement que j’en ai même pris un pour moi. Allez savoir pourquoi. Mon manteau enlevé, je regarde autour de moi avec admiration. « Mrs Carter c’est absolument superbe ! Et je ne parle pas que de votre tenue ». Un coup d’oeil averti me laisse admirer cette splendide robe bleue judicieusement agrémentée par ce collier d’or jaune, 24 carats évidemment. Je hausse un sourcil surpris et quelque peu amusé. « Suis-je la première arrivée ? » C’est bien un exploit, moi qui suis toujours en retard ! A croire que le miracle de Noël a opéré. Je croise mentalement les doigts pour qu’il opère à nouveau et m’empêche de complètement paniquer ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    Dim 30 Déc - 20:51

Come ooon ! Ne me laisse pas tomber ! J’appuie comme un fou sur le A pour faire avancer ma voiture plus vite mais elle persiste à rester à cette foutue seconde place. Je savais que je n’aurai pas du choisir Mario. J’aurai du prendre Todd ou Yoshi, ils auraient gagné eux. Je soupire en voyant le classement s’afficher à l’écran. Je repose brutalement ma manette sur la table basse. Certes la seconde place, c’est bien mais je n’aime pas rester à ce niveau. Puis d’habitude, je suis à la première place du podium. J’abandonne le jeu quelques minutes, le temps d’attraper une bière dans le frigo et de faire chauffer le poulet curry que je me suis acheté cette après-midi. Je retourne dans le canapé, bien décidé à améliorer mes statistiques pour être toujours le premier. Mon portable s’allume tandis que je sélectionne mon nouveau personnage. Je le porte à mon oreille pour écouter le message qu’on m’a laissé, en choisissant ma voiture et ma nouvelle course. « Allô Tim ? C’est Moon, je voulais savoir comment tu allais, si tu te prenais toujours pour un agent du FBI espèce de traître ! Vu que ton mariage avec cette maladie vénérienne de Tara Dayris n’a toujours pas été annoncé je suppose que tu as repris tes esprits. J’espère que tu vas bien, moi je suis coincée avec Granny qui a fait une réception monumentale pour je ne sais plus quelle oeuvre de charité, je crois que Kin doit venir, mais je vais m’ennuyer je suis sûre, il n’y a personne de mon âge et apparemment je dois me tenir tranquille. Donc si tu voulais bien me rappeler pour m’arracher au désespoir de Noël, ou même venir t’incruster en costume, ce serait génial et je répondrais oui à toute demande en mariage de ta part ! Bon ben écoute, je crois que ce message est assez long ON SONNE A LA PORTE JE TE LAISSE ! » J’éclate de rire en entendant la voix de Moon. Depuis cette fameuse demande en mariage que je lui ai faite malencontreusement après avoir ingéré je ne sais quoi, nos relations se sont nettement améliorées. On est passé du stade « Moon s’endort à chaque fois qu’elle me voit » à « Tim on se marie quand ? Et je veux plein de bébés ». C’est légèrement gênant pour moi, mais je sais qu’elle rigole. Enfin, j’espère parce que sinon, je suis dans la merde. Je repose mon portable et décide que j’irai pour le dessert. Je dois d’abord faire cette course avant de lui répondre. J’appuie sur play et le feu s’affiche. Concentré, je plisse les yeux pour bien faire mon démarrage. Puis un sourire s’affiche sur mon visage quand je prends la tête de la course.

Trois courses plus tard, je ressors vainqueur. Je savais que Mario n’était pas bon moi. Je finis ma bière et éteins la console de jeu. Maintenant, c’est l’heure de se poser devant Luther, petit bijou britannique, en attendant la saison 3. Mais un sms de Moon me fait changer mes plans. Si elle commence à dire à tout le monde qu’on va se marier, je risque de mourir dans les prochaines heures. Et sérieusement, je ne le veux pas. Pas comme ça, en tout cas. Je lui réponds que j’arrive dans trente minutes et cours prendre une douche. Je dompte plus ou moins mes cheveux et je me félicite de m’être rasé ce matin. J’enfile un costume, merci Kin encore une fois et enfile un manteau. J’attrape mes clés et je prends la direction de chez les Carter. Je vérifie mon reflet dans la vitre du taxi avant qu’il ne l’abandonne. Je déglutis et grimace en pensant que j’arrive les mains vides. Je m’incruste et en plus j’arrive les mains vides. Quelle honte ! Je secoue la tête. C’est pas grave, on va faire avec. Je sonne en priant pour que ce ne soit pas Dexter qui m’ouvre la porte, sinon je ne sais pas quoi faire. Finalement c’est quelqu’un que je ne connais pas qui le fait, et après avoir déposé mon manteau, je pénètre dans la salon où tous les invités s’y trouvent. On ne remarque pas encore ma présence, ce qui me laisse le temps de me faufiler jusqu’à Moon. « On ne parle pas de mariage et je n’ai rien apporté pour ta grand-mère. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    Jeu 31 Jan - 22:06

Pour la troisième fois en vingt minutes, la Rolls Royce rutilante faillit déraper. Eleonore poussa un soupir excédé une fois la frayeur passée et invectiva son chauffeur.

« Richard…? Qu’est-ce donc que ces manières? Avez-vous obtenu votre permis en jouant aux autos tamponneuses? »

« Je fais de mon mieux, m’lady, mais la route est excessivement glissante, et avec toute cette neige… »

« Eh bien, prenez un autre chemin! »

« Les autres chemins ne sont pas dégagés, m’lady. Mieux vaut rester sur l’autoroute. »

« J’ai froid. Montez donc un peu le chauffage… »

« Je ne peux pas, m’lady, le chauffage est déjà au maximum. »

« Eh bien, prenez la prochaine sortie, je connais un excellent moyen pour se réchauffer. »

« Bien, m’lady… »

Le chauffeur obéit et prit la première sortie pour un petit village au nom affreusement trop compliqué. C’était pour des moments comme ça que Richard Young, chauffeur, aimait travailler pour Lady Wagner : les pourboires étaient parfois payés en nature.

***

Heureusement pour Lady Wagner, sa femme de chambre Sara avait depuis longtemps trouvé l’astuce pour que les cheveux de sa maîtresse aient toujours l’air impeccable, peu importe la situation. Et j’insiste sur le « peu importe ». L’exactitude avait beau être la politesse des rois, Eleonore préférait de loin le « fashionably late ». Ce qu’elle était, indubitablement. Probablement que Lady Carter lui en tiendrait un peu rigueur, mais pas pour très longtemps.

La bouteille de vin rouge spécialement choisie par Mr Hastings-Bass accompagnerait à ravir les plats de volaille qui ne manqueront pas d’être servis en cette soirée bénéfice de Noël. Quand elle fut débarassée de ses bottes et de son manteau de fourrure et qu’elle eut enfilé ses escarpins sertis de pierres du Rhin, Eleonore vint transmettre ses hommages à Lady Carter.


« Ma chère amie, je suis terriblement confuse. Avec toute cette neige, le trajet entre Londres et ici a été affreux. AF-FREUX! Arriver à l’heure m’était possible, il aurait fallu que je parte la veille, vous vous rendez compte? »

Lady Eleonore parcourut alors des yeux les invités déjà présents. Elle repéra alors la petite-fille de sa grande amie et la gratifia d’un doux sourire, presque maternel.

« Mlle Moon! Vous rayonnez, très chère. Mais qui donc vous accompagne…? »

Il ne lui semblait pas qu’elle connaissait ce jeune homme. Il n’avait rien de la beauté classique, mais il avait malgré tout un certain charme, dans sa manière un peu gauche de se maintenir. De son œil expert, Lady Wagner comprit tout de suite que le jeune homme n’était pas de noble ascendance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé    

Revenir en haut Aller en bas
 
MINI INTRIGUE : gala de charité enneigé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mini Event] Gala de Charité
» △ MINI-INTRIGUE N°1 - des vivres pour la survie (inscriptions closes)
» Mini intrigue ♕ Le Colin Maillard
» Mini Intrigue :: Lie To Me
» Mini Intrigue :: The Calling Dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: