photoshoot → LULA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: photoshoot → LULA   Mar 27 Nov - 20:45

J'ai loué cette salle du quartier de Soho parce que je trouvais l'espace grandiosement grand et impressionnant. Nous devons travailler dur, pour préparer les prochaines photos qui représenteront la marque pour les quelques semaines à venir, et chaque nouvelle session est sujet d'angoisse sans fin. Trouver le matériel, les gens, l'endroit, et le temps, superviser les choses, essayer d'obtenir le résultat que j'ai en tête, ajuster les vêtements, gérer les températures désespérément basses et l'hiver morne qui approche le tout en écartant le plus possible les diverses esclandres de ma vie personnelles, voilà le challenge, finalement. Heureusement que j'ai su m'entourer de gens compétents et je ne remercierai d'ailleurs jamais assez mon père pour ça, pour ce qu'il m'a inculqué et appris au delà de sa fantaisie naturelle. Mon passage chez Westwood a lui aussi été formateur, sans aucun doute : en s'entourant des bonnes personnes, on parvient à faire de bonnes choses. Il est infiniment plus difficile d'avancer tout seul, ce qui n'est en aucun cas mon but. Tout le monde est parti et la salle reste vide ; c'est une espèce d'entrepôt au plafond très haut qui résonne. Il fait froid mais j'ai fait installer un chauffage électrique pour pallier les chutes de degrés, et le jeu de lumière est particulièrement beau. Des vestiaires sont installés dans l'arrière de l'entrepôt et, tandis que j'éteins tout pour fermer et regagner mon appartement, je crois distinguer du bruit qui provient de là-bas.

Je dépose mon cartable sur une des tables installées et file droit vers les vestiaires pour entrer sans m'annoncer. Je pousse la porte et fronce le nez, errant un instant entre les casiers installés là, puis accédant au fond de la salle finalement. « Y'a quelqu'-... » Mais je m'arrête, au détour d'un casier, trouvant Lula agenouillée devant un banc. « Lula ? Tout va bien ? » Elle se lève à la hâte et se tourne vers moi pour me faire face, armée d'un sourire un peu étrange qui me laisse une impression bizarre d'inexpliqué. « Oh, bonsoir. Oui, ça va, juste un petit coup de fatigue... je n'ai pas du manger assez ce midi. » Je fronce le nez et acquiesce lentement en balayant la salle d'un coup d'oeil. J'hausse finalement une épaule, je ne suis pas un tyran, j'autorise les mannequins qui représentent à prendre une longue pause déjeuner, surtout pendant des journées comme celle là qui sont chargées. « Tu aurais du prendre l'air plus longtemps ce midi. Allez, viens, je t'offre à dîner ? Y'a une espèce de snack pas loin, ils font des sandwichs atroces » Je souris un peu plus et hausse une épaule.

uc.


Dernière édition par Léandre T. Von Brezen le Ven 30 Nov - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: photoshoot → LULA   Jeu 29 Nov - 20:55

Ce job chez L.VB, c'était ce dont elle avait besoin. C'était ce qui allait lui permettre de redémarrer à zéro, sans commettre les mêmes erreurs. Ou du moins, en essayant de ne pas les commettre. L'ambiance au travail n'avait rien à avoir avec ce qu'elle avait connu précédemment. C'était plus chaleureux, plus familial. Malgré quelques petites tensions avec des filles (on ne peut pas plaire à tout le monde, ce serait plaire à n'importe qui!), Lula se sentait à sa place. Pour une fois depuis longtemps, elle avait l'impression qu'elle n'était pas entrain de complètement foirer sa vie.
Malheureusement, ce sentiment revenait au galop dans les moments de faiblesse, dans les moments de manque. La blonde essayait de s'en passer, elle essayait de consommer le moins possible, mais il arrivait un moment où elle ne pouvait plus tenir. Cocaïne, douce addiction. Elle aimerait s'en détacher, donnerait n'importe quoi pour le faire. Mais les choses ne sont pas aussi simples, sinon ça serait pas marrant.

Assise face à son banc (ou plutôt, face à cette ligne blanche si joliment bien dessinée), Lula hésitait, comme à chaque fois. Elle hésite toujours, même si elle sait pertinemment qu'elle va finir par le prendre, ce rail. Mais pas moyen de s'y résoudre, pas moyen d'accepter la réalité en face : elle était une camée. Alors qu'elle s'apprêtait à faire ce qu'elle savait si bien faire, un bruit la coupa dans son élan. Tout de suite, elle paniqua. Et si quelqu'un la surprenait ? Personne ici n'était au courant pour son addiction, c'était sa place dans l'agence qui était en jeu. Ce qu'elle entendit par la suite ne la rassura pas davantage : la voix de Léandre. « Y'a quelqu'-... » Tout son corps se raidit, l'adrénaline commença à monter. D'une main, elle balaya les traces de la drogue, soufflant pour éparpiller la poudre. Tant pis pour le gâchis, il ne fallait surtout pas que Léandre apprenne pour son addiction. Elle n'eut pas le temps de répondre qu'il arrivait derrière elle. « Lula ? Tout va bien ? » Elle se retourna, un large faux sourire aux lèvres comme elle savait si bien le faire. Elle priait intérieurement pour réussir à tromper son patron. « Oh, bonsoir. Oui, ça va, juste un petit coup de fatigue... je n'ai pas du manger assez ce midi. » Elle fit une petite moue timide, presque gênée, en espérant que son mensonge soit suffisamment convaincant.

UC
Revenir en haut Aller en bas
 
photoshoot → LULA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un geste humanitaire de Lula devant une loi barbare.
» Lula ap pouse pyon. Konpatryot w'ap tande. Se trè byen. Le débat promet
» Bush, Lula et Haiti: La diplomatie de l'éthanol (H en M)
» Lettre de protestation d'un haitien au président Lula du Bresil
» La main invisible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: