i won't let these little things slip out of my mouth ► aldoïse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: i won't let these little things slip out of my mouth ► aldoïse.   Mar 6 Nov - 19:20

« Bonjour, un menu best of avec neuf nuggets des frites et un ice tea. » Je réfléchis une seconde. « Et je vais aussi prendre un Mc Flurry daim caramel pour la route, ça n’a jamais fait de mal à personne ! Oh et de la sauce barbecue pour les nuggets obviously ! » La serveuse du mc do me regarde avec de gros yeux et je lui réponds avec un grand sourire. Les gens sont rarement habitués à voir une fille fluette comme moi avaler autant de choses. Et pourtant je sais que j’aurai encore faim après tout ça ce qui est un gros problème. Je me tourne vers Alden, mon meilleur ami. « Tu prends quoi toi ? » Je lui adresse un grand sourire. « Prends au moins autant de choses que moi, I beg of you, sinon je me sens grosse ! » « Toi grosse ? J’espère que tu rigoles ! » Je rougis d’un coup et me trouve un soudain intérêt pour la façon dont les frites sont préparées derrière le comptoir. La serveuse me sauve cependant la vie en jetant un regard noir à mon ami ce qui me permet de respirer un petit peu. Je calme la petite voix dans ma tête qui me dit qu’il faut vraiment que j’arrête le fangirling d’une façon générale et me retourne vers Alden en souriant. « Mmh, je vais vous prendre un menu Happy Meal avec des nuggets et ice tea dedans. » Je lui donne un petit coup de poing dans l’épaule. « Ehhhhhhhhhhhhh » Très joli bruit Hélo, bravo Hélo, you go Hélo. Je me désespère. « Rajoutez-moi un Double Big Mac s’il vous plaît ». La serveuse nous jette un regard assez hilarant. Dès qu’Alden et moi allons quelque part tous les deux nous finissons toujours par passer pour des enfants de huit ans et demi de toutes les façons. C’est un problème comme un autre. Je prends mon plateau rempli à ras bord et suis Alden et son ridicule happy meal jusqu’à une table un peu à l’écart. « So tout va bien ? Tu as l’air un peu fatigué c’est dernier temps, si c’est Astrid qui t’empêches de dormir, tu sais qu’il y a toujours une place pour toi chez moi ? » Je souris. « Touuuut va bien tekate ! Et non c’est juste que nous les scientifiques on travaille même si je sais bien que c’est une notion qui t’est assez étrangère ». Je ris doucement. Oui, bien sur, c’est tes études Héloïse, pas du tout la peur de tes rêves à ellipses narratives. On y croit. « Et toiiii ? » Il tente de me répondre avec un nuggets dans la bouche. « touvabienchnormal » J’éclate de rire. Pourquoi est-ce que je le trouve mignon même dans ces moments là ? POURQUOI ? Je hausse un sourcil sans me moquer de lui à haute voix, de temps en temps il m’arrive d’être super sympa, va savoir pourquoi, oui je sais que tu sais pourquoi mais fais genre tu ne sais pas. « Ca va ! C’est cool, je passe un peu près ma vie à m’entraîner à l’aviron ou à aller au club de théâtre » Je me force à sourire, chose assez difficile lorsqu’on se souvient des raisons qui l’ont poussé à s’inscrire dans ce fameux club. Mon sourire est certes crispé mais au moins il est là, c’est assez rare quand Carolyn Stowe traine dans un coin de mon esprit. « plutôt que de bosser mais bon, c’est l’université, la vie est cool, ma maman n’est plus sur mon dos pour m’obliger à faire ce que je veux pas faire and I love it. » Je craque devant son sourire et l’évocation de sa maman. J’ai l’impression d’avoir un nounours en face de moi, le bide en moins, et me retiens de justesse d’aller lui faire un grooooos câlin. Dieu sait que j’en ai envie pourtant. « Non mais elle m’a mis un Happy Meal Fille cette fille. J’y crois pas ! Tu le veux ? ». Si je pouvais hurler de joie là maintenant tout de suite, je le ferais sans doute. J’attrape le poney rose en plastique qu’il me tend et lui fait un bisou. Au poney, pas à Alden. « Awwwwwwww merciiiii, je vais l’appeler Aldinou, ça lui ira très bien et comme ça je me souviendrais toute ma vie que mon meilleur ami m’a offert un ridicule et ravissant poney au mc do ». Je fais des commentaires sarcastiques mais je cutise au fond de moi. Même l’apparition soudaine des One Direction au grand complet me ferait moins d’effets. Peut être. A peu de choses près en tous les cas. «Tu es sûre que tu ne bosses pas trop ? Avec ton émission de radio en plus… » Je souris vaguement. Al ne sait pas pour le Fez Club, je ne préfère pas qu’il sache de toutes les façons. A chaque fois que j’y vais, je tremble à l’idée de croiser un de ses cousins. « Je boooosse trooooooop, j’en peuuuuuux plus, mais l’émission de radio c’est le pied par contre, j’ai rencontré Nick Grimshaw EN VRAI il y a deux semaines, tu te rends compte ? » Je souris. « Je sais pas trop ce que je fous en médecine, je devrais me ré orienter peut être ! »

uc.


Dernière édition par Héloïse J. Thibaud le Mer 7 Nov - 16:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: i won't let these little things slip out of my mouth ► aldoïse.   Mar 6 Nov - 20:19

«Bonjour, un menu best of avec neuf nuggets des frites et un ice tea. » Héloïse commence à commander à côté de moi, hurlant presque pour se faire entendre par-dessus le brouhaha des étudiants assemblés là. La serveuse ouvre de grands yeux quand elle continue son énumération : « Et je vais aussi prendre un Mc Flurry daim caramel pour la route, ça n’a jamais fait de mal à personne ! Oh et de la sauce barbecue pour les nuggets obviously ! » Son accent français sonne de manière délicieuse sur le dernier mot (j’adore son accent), et je ne peux m’empêcher d’éclater de rire. Elle se tourne vers moi, à moitié appuyée contre mon épaule, un énorme sourire aux lèvres : « Tu prends quoi toi ? Prends au moins autant de choses que moi, I beg of you, sinon je me sens grosse ! ». Je lève un sourcil à sa dernière phrase : « Toi grosse ? J’espère que tu rigoles ! ». Je pourrais continuer, mais la serveuse me regarde d’un air exaspéré (ok, je bloque toute la file, c’est bon, on se calme !). Je lui adresse mon plus beau sourire commande à mon tour : « Mmh, je vais vous prendre un menu Happy Meal avec des nuggets et ice tea dedans. » Les sourcils de la serveuse ont à présent atteints des sommets, mais elle note sans rien dire. Je souris, taquin, à Héloïse en continuant : « Rajoutez-moi un Double Big Mac s’il vous plaît ». Vu son regard, la serveuse nous prend pour deux gamins attardés, mais je continue à rigoler sans me préoccuper d’elle. Quelques minutes plus tard, nos commandes à la main , j’entraîne Hélo, vers un coin un peu plus tranquille, où nous nous asseyons. « So tout va bien ? Tu as l’air un peu fatigué c’est dernier temps, si c’est Astrid qui t’empêches de dormir, tu sais qu’il y a toujours une place pour toi chez moi ? »Elle m’adresse un grand sourire, un qui montre ses dents et fait étinceler ses yeux en me répondant : " Touuuut va bien tekate ! Et non c’est juste que nous les scientifiques on travaille même si je sais bien que c’est une notion qui t’est assez étrangère » Je ne peux m’empêcher de lui tirer la langue à cette constatation (malheureusement assez vraie : moi qui était supposé être un exemple de travail pour mes frères/sœur/cousins (même si ça ne comptait pas vraiment vu que Oliver était apparemment un foutu génie qui avait avalé une calculatrice à la naissance et que Larry s’en sortait toujours avec un simple sourire), je m’étais peu à peu transformé au point de ne plus savoir si j’étais supposé avoir contrôle le lendemain matin ou non…). Je rentre ma langue dans ma bouche pour pouvoir croquer dans une des nuggets du menu happy meal (non sans l’avoir trempé dans la sauce d’Héloïse, elle déteste ça et moi, j’adore ) tandis qu’elle continue « Et toiiii ? ». Je commence à répondre la bouche encore pleine quelque chose ressemblant à « touvabienchnormal » avant de me reprendre et d’avaler ma bouchée « Ca va ! C’est cool, je passe un peu près ma vie à m’entraîner à l’aviron ou à aller au club de théâtre » Une pensée pour Carolyn me traverse fugace et s’en va aussitôt. C’était pour elle que j’avais commencé le théâtre mais j’aime vraiment ça maintenant, et Caro ne fait plus partie de ma vie. « plutôt que de bosser mais bon, c’est l’université, la vie est cool, ma maman n’est plus sur mon dos pour m’obliger à faire ce que je veux pas faire and I love it. »J’adresse un énorme sourire débile à Héloïse en face de moi (le genre je-sais-que-tu-m’aimes-même-quand –je-suis-stupide), tout en pensant à ma chambre qui aurait bien besoin que ma maman m’oblige à la ranger. Je déballe le jeu du Happy Meal (c’est pour ça que je l’ai acheté non mais oh) qui consiste en un espèce de poney rose à queue violette. « Non mais elle m’a mis un Happy Meal Fille cette fille. J’y crois pas ! » je m’exclame « tu le veux ? ». Je n'en suis pas au point de lui avouer que j’ai choisi exprès une box fille pour pouvoir lui donner le cadeau. Je pose le poney devant elle et me rassoit au fond de ma chaise en reprenant d’un ton plus posé tout en lui souriant calmement «Tu es sûre que tu ne bosses pas trop ? Avec ton émission de radio en plus… » Elle prend rapidement mon cadeau, un énorme sourire sur les lèvres : « Awwwwwwww merciiiii, je vais l’appeler Aldinou, ça lui ira très bien et comme ça je me souviendrais toute ma vie que mon meilleur ami m’a offert un ridicule et ravissant poney au mc do » Je lui tire la langue (c’est un de mes moyens de communications favoris avec Héloïse, ce qui prouve bien qu’à deux, notre âge mental est divisé par trois…ou quatre), tout en fronçant les sourcis pour lui montrer ma désapprobation. Non, mais oh elle ose se moquer de moi en plus ! Si l’on n’était pas dans un McDo bourré à craquer, je lui aurais déjà sauté dessus pour la chatouiller jusqu’à qu’elle demande grâce mais ce serait plutôt bien qu’on ne se fasse pas trop remarquer pour une fois. Quant à elle, elle affiche un sourire de Joconde (mystérieux et vague), avant de reprendre : « Je boooosse trooooooop, j’en peuuuuuux plus, mais l’émission de radio c’est le pied par contre, j’ai rencontré Nick Grimshaw EN VRAI il y a deux semaines, tu te rends compte ? Je sais pas trop ce que je fous en médecine, je devrais me ré orienter peut être ! » J’avale de travers mon ice-tea lorsque je l’entends prononcer le nom de Nick Grimshaw : je suis un grand fan de cet animateur(oh, Héloïse, pourquoi me connais-tu aussi bien ?) et je me retiens de sauter sur mes pieds pour la supplier à genoux de m’obtenir un autographe (pour ma mère et ma sœur, qu’est-ce que vous croyez ?). Après m’être étouffé un petit moment, je réussis enfin à reprendre assez de souffle pour lui répondre : « Ohmondieuj’ycroispas ! Tu aurais pu me le dire avant !» . J’avale une gorgée de ma boisson avant de continuer plus sérieusement : [color=orange]«Sincèrement c’est trop cool que tu fasses de la radio », je rajoute en rigolant « notamment parce que ça me permet de dire à tout le monde, oh tu sais je connais la fille qui passe à la radio, la française, Héloïse » "et de leur parler de toi un peu trop longtemps" je complète silencieusement dans ma tête avant de reprendre un ton sérieux « mais, ce que tu voulais faire au départ, c’est médecine non ? Genre tu ne dois pas oublier que c’était ton but et que te crever à la tache ne t’aidera pas à le réaliser…A moins que ça ne te plaise plus ? » Mon ton est inquiet à la fin de ma phrase mais je m’efforce de reprendre pluslégèrement : « Ah et au fait, le poney, tu devrais plutôt l’appeler comme mon sosie dans ton boysband là, One Way. Comment s’appelle-t-il déjà ce gars ? Li quelque chose…Comme ça tu auras un poney supposé me ressembler » Je jette un regard dubitatif sur l'objet en question «Même si je n'ai pas les cheveux violets. »
Revenir en haut Aller en bas
 
i won't let these little things slip out of my mouth ► aldoïse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I won't let these little things slip out of my mouth But if I do, it's you, oh it's you They add up to, i'm in love with you And all these little things - Audrich
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» En avoir plein le slip...
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» Mission "le slip du capitaine" [avec Killian Jones]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: