aujourdhuinestpasunejournéeàtitres w/ Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: aujourdhuinestpasunejournéeàtitres w/ Athéna   Dim 21 Oct - 22:08

La cloche sonne et je pousse un gros soupir en sortant de classe. Les cours ont à peine commencés que déjà, les vacances me manquent terriblement. Je viens d'entrer en deuxième année, et après seulement quelques jours, la masse de boulot qu'on me demande est déjà énorme. Si je n'avais pas quelques facilitées, je serais entrain de pleurer, je pense. Enfin non, parce que je ne pleure pas, je suis un homme maintenant, j'ai presque 19 ans je vous signale, mais vous avez compris ce que je voulais dire, pas vrai? Bien sûr que non je ne pleure jamais, qu'est-ce que je raconte. Je suis un homme moi, un vrai. Bref. Je pousse un nouveau soupir, avant de sortir mon portable. Je dois savoir si Larry rentre à la maison ce soir. Il n'est que quinze heure, mais j'ai fini les cours et s'il ne rentre pas, ça veut dire que je dois m'acheter quelque chose à manger pour ce soir parce que je suis incapable de cuisiner, même cuire des pâtes je peux pas, et je suis entrain de lui envoyer un message quand... je rentre en plein dans quelqu'un. Je pousse un petit cri de douleur et me frotte le crâne, là ma tête est entrée en collision avec celle de la... eh bien, de la jeune fille, et rougis. « Je... Heu... Désolé... Tu... heu... n'as rien? » je bafouille, maladroit. Encore une fois, mon talent inné pour parler à la gente féminine a frappé. « C'est rien je suis une fille solide t'inquiète ! Et puis en faite tu tombes vraiment trèèèès bien, je suis complètement perdue et je cherche un ami, tu pourrais m'aider à le retrouver ? Ça m'aiderait vraiment, il s'appelle Emeric j'sais pas si tu le connais. » Je fronce les sourcils, et me mets à réfléchir à toutes les personnes de l'université que je connais. Il n'y en a pas beaucoup à vrai dire, et je me demande si c'est dû au fait que je sèche toutes les soirées possibles et inimaginables auxquelles il m'arrive d'être invité ou bien si c'est parce que je suis vraiment incapable de retenir la tête des gens. « Heu... Non, désolé, ça ne me dis rien du tout. Tu dois le retrouver où? » Elle semble réfléchir à ma question un instant, ce qui me laisse le temps de me calmer. C'est pas ma faute, je le jure. C'est juste que je suis incapable de me comporter normalement avec quelqu'un de la gente féminine. J'essaie, hein, promis, mais rien à faire, je suis toujours à côté de la plaque alors disons que... j'évite les femmes. Ouais. Disons cela. « Bah en faite je voulais un peu visiter l'académie et je l'ai laissé devant sa chambre puis j'ai tourné à droite puis à gauche, j'ai monté un escalier et... Je me suis perdue. » Un petit sourire s'aventure sur mes lèvres. Elle a l'air rigolote, cette fille. « Ça nous avance pas beaucoup je sais, j'ai comme qui dirait un très mauvais sens de l'orientation. » Cette fois, je souris franchement. « C'est rien, t'inquiète je connais ça! » je m'exclame, avant de rougir, parce que j'oublie mes bonnes manières. « Heuuuuu... je... moi c'est... Oliver. Mais heu, Olive marche aussi » je bafouille misérablement. Ugh. Catastrophique. « Athéna comme la déesse de la guerre, mais je ne suis pas déesse hein ! En tout cas je suis enchanté de te connaitre Oliver. » Athéna... c'est jolie. Je lui fais un petit sourire, mes joues encore rouges tomates. Elle a l'air vraiment adorable. Elle est jolie en plus. Mais whatever. « Bon en tout cas, je ne le retrouverai pas en restant là... Quelles sont les endroits les plus susceptibles d'être fréquentés ? » Je fronce les sourcils, réfléchissant un instant à sa question. « Heu... On peut aller voir à la cafeteria si tu veux? Enfin, heu, sauf si tu ne veux pas que je vienne avec toi, hein, je comprendrais que tu veuille être tranquille » je bafouille maladroitement, rougissant à nouveau. « Bon ok alors laisse-moi j'y vais ... » Elle se détourne, prête à partir, et je grimace. Ouch, je ne m'attendais vraiment pas à ça, et ça fait vraiment, vraiment pas bien à mon égo de me faire en quelque sorte jeté de cette façon. Pas que je m'attendais à ce qu'elle veuille de ma compagnie ou quoi mais bon... « Mais non banane ! Bien sûr que tu me déranges pas, allez viens, de toute façon c'est plus facile de chercher à deux que toute seule non ? » Elle me prend la main et m'entraine à sa suite. J'éclate de rire et sens mon esprit s'alléger. Ouf, pendant un instant, j'ai bien cru qu'elle allait me laisser tomber sans remords! « Oui c'est clair que c'est plus facile! Par contre, la cafet' est pas de ce côté! » je m'exclame en rigolant. Dans sa précipitation, elle n'a même pas réfléchit à la direction qu'elle prenait, et ce n'est pas du tout la bonne. « Je pense aussi que le fait que j'aille trop vite ne m'aide pas vraiment pour m'orienter. Mais j'ai tellement d'énergie aussi ! Impossible de réfléchir. » Un sourire étire mes lèvres. On peut dire qu'elle a vraiment hâte de le voir, son copain... « Heu maintenant c'est à gauche ou ... ? » Je tourne la tête vers la gauche. « Ouep, c'est par là! » Elle m'emboite le pas et je me retiens de rire. « C'est qui ce garçon? Tu sembles tenir beaucoup à lui, sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas. »

uc


Dernière édition par Oliver R. Stylinson le Sam 1 Déc - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: aujourdhuinestpasunejournéeàtitres w/ Athéna   Mar 23 Oct - 21:12

Athéna avait un mauvais sens de l'orientation, c'était évident et elle venait de le prouver une fois encore en ce bel après-midi d'automne. Elle se demandait vraiment où est-ce qu'elle avait bien pu atterrir. Elle était à Cambridge, ça c'était évident mais ou à Cambridge?Ça elle ne le savait pas, donc la seule chose qu'elle pouvait faire à présent c'était de chercher un moyen pour retrouver soit Emeric ou soit une personne qu'elle connaissait et à vrai dire elle ne connaissait pas beaucoup de monde ici. D'ailleurs, c'était Emeric qui avait son téléphone portable, elle n'avait donc pas les moyens de le contacter pour retrouver son chemin. « Raaaah ! » Elle soupira puis elle s'adossa contre un mur. Ce qu'elle pouvait être étourdie certaine fois ! Une vraie tête de linotte ! Ou avait-elle la tête quand elle avait laissé son ami pour visiter l'académie, elle savait très bien qu'elle pouvait se perdre facilement. Elle s'apprêtait à reprendre sa route quand un homme l'a percuta. « Je... Heu... Désolé... Tu... heu... n'as rien? » Bafouilla-t-il. Elle se releva puis elle ramassa son sac. « C'est rien je suis une fille solide t'inquiète ! Et puis en faite tu tombes vraiment trèèèès bien, je suis complètement perdue et je cherche un ami, tu pourrais m'aider à le retrouver ? Ça m'aiderait vraiment, il s'appelle Emeric j'sais pas si tu le connais. » Elle espérait que le blondinet veuille bien accepter de l'aider. « Heu... Non, désolé, ça ne me dis rien du tout. Tu dois le retrouver où? » Hum, très bonne question, mais elle n'en avait absolument aucune idée, elle ne savait même plus comment elle était arrivée ici. J'ai vraiment l'impression que son sens de l'orientation se dégrade de plus en plus au fil du temps. « Bah en faite je voulais un peu visiter l'académie et je l'ai laissé devant sa chambre puis j'ai tourné à droite puis à gauche, j'ai monté un escalier et... Je me suis perdue. » Déclara-t-elle en haussant les épaules. « Ça nous avance pas beaucoup je sais, j'ai comme qui dirait un très mauvais sens de l'orientation. » Apparemment le jeune homme n'avait pas l'air très étonné, il lui offrit même offert un sourire -qui entre nous était vraiment adorable ! « C'est rien, t'inquiète je connais ça! » Elle sourit à son tour. « Bah maintenant au moins, je sais que je ne suis pas la seule. » Il rougit puis il lui dit, non sans bafouiller : « Heuuuuu... je... moi c'est... Oliver. Mais heu, Olive marche aussi » Il a l'air d'être timide comme garçon en tout cas. « Athéna comme la déesse de la guerre, mais je ne suis pas déesse hein ! En tout cas je suis enchanté de te connaitre Oliver. » Puis finalement elle se recentre sur son objectif principal. « Bon en tout cas, je ne le retrouverai pas en restant là... Quelles sont les endroits les plus susceptibles d'être fréquentés ? » Demanda-telle tout simplement. Il fronce un instant les sourcils puis il lui dit en guise de réponse : « Heu... On peut aller voir à la cafeteria si tu veux? Enfin, heu, sauf si tu ne veux pas que je vienne avec toi, hein, je comprendrais que tu veuille être tranquille » En y réfléchissant bien, Émeric aurait pu être n'importe partout et nulle part, elle avait très peu de chance de le retrouver en faite, mais bon il fallait quand même essayer. « Bon ok alors laisse-moi j'y vais ... » Elle fît mine de partir puis elle se retourna en face de lui et elle lui prit la main : « Mais non banane ! Bien sûr que tu me déranges pas, allez viens, de toute façon c'est plus facile de chercher à deux que toute seule non ? » Dit-elle tout en l'entrainant dans une direction un peu au hasard mais le jeune homme s'exclama en rigolant pour lui dire : « Oui c'est clair que c'est plus facile! Par contre, la cafet' est pas de ce côté! » Opps ! Bon ok alors demi-tour à gauche s'il vous plait, ce n'est pas du tout la bonne direction. « Je pense aussi que le fait que j'aille trop vite ne m'aide pas vraiment pour m'orienter. » Déclara-t-elle en se mordant la lèvre, c'est vrai que si elle allait plus doucement ce serait beaucoup mieux, je peux vous l'accorder. « Mais j'ai tellement d'énergie aussi ! Impossible de réfléchir. » Elle n'était pas quand même une héroïne de shonen mais quand même. « Heu maintenant c'est à gauche ou ... ? »




UC
Revenir en haut Aller en bas
 
aujourdhuinestpasunejournéeàtitres w/ Athéna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» saurez vous compléter ces titres de films ?
» Mieux comprendre le manga à Athée sur Cher
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Traité d'athéisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: