EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 19:21


eleven-doll linola windsor cara delevingne
the characterthe person
→ habite à oxford of course
→ âgé(e) de 18 ans
→ né(e) le vingt-deux juin à Londres.
→ est étudiante et photographe à ses heures perdues.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? Malgré toute attente, la petite princesse est bisexuelle.
→ est actuellement célibataire
→ pseudo : smoking life.
→ âge : 18979875 ans. Supprimez tout sauf le 1 et 5, et vous aurez mon âge. Mais voyons, faut pas additionner gros bêta !
→ comment avez-vous connu le forum ? Il est si célèbre que cette question en est ridicule.
→ code : Okay par Lux
→ crédits : Tumblr
→ de quelle couleur sont les petits pois ? Vert fluo.


Dernière édition par Eleven-Doll L. Windsor le Sam 6 Oct - 1:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 19:22

it's my life, it's now or never
Sa frêle silhouette se dessine peu à peu alors qu'elle progresse dans la noirceur de la bibliothèque de son père. Son corps ajusté dans une robe noire Marc Jacobs plus que courte renforce son allure de jeune fleur fragile, tout comme ses collants plumetis, ou encore ses candides babies vernies Repetto. Ses doigts délicats se promènent sur la reliure vieillies des multiples ouvrages que personnes n'ont effleuré depuis la chute du mur de Berlin, sans doute. C'est comme si Eleven sait pertinemment ce qu'elle cherche, tel un incongru rituel que l'on répète perpétuellement comme pour s'offrir un semblant d'ancrage dans la vie. Son sourire s'efface pour se troquer contre un froncement de sourcil : a-t-il disparu ? Quel imbécile se serait-il amusé à le déplacer, à le subtiliser ? Ses mains tremblent presque : non, cela ne doit pas arriver. Si quelqu'un vient à lire ses mémoires, toute sa psyché serait dévoilée, ce qui est, je l'avoue, guère séduisant. Fort heureusement, les tourmentes de la demoiselle cessent au moment même où sa fine écriture lui apparait « Eleven's Daily ». Il s'agit d'un journal intime dont chaque poste journalier est rédigé en onze phrases, en raison de son prénom. Eleven s'y confie depuis que celui-ci lui a été offert, soit près de neuf ans. Des pages manquent de se décrocher, plusieurs sont volantes... Des languettes imprégnées de parfums glissent au sol alors qu'elle l'ouvre avec précaution : flot de souvenir au rendez-vous. La première page est rédigée de manière maladroite, datant surement du temps où elle n'a été pas plus haute que trois pommes.

Cher journal,

Papa m'a offert un carnet, qui est en réalité un journal intime, et toi par la même occasion. J'ai décidé de t'appeler Gulliver ! C'est chou comme nom, non ? Il pense que tu vas m'aider à aimer écrire. Je sais pas si j'aime ça. C'est bien mais un peu fatiguant : tu dois creuser le font de ta penser, et la jeter sur papier. Certains disent que ça aide les gens à aller mieux. Peut être. Je verrais si je suis heureuse demain. En attendant, toute l'Angleterre m'a souhaité un joyeux anniversaire ! C'est chouette !

E.


Un sourire nait sur ses lèvres : c'est le bon vieux temps. Elle aurait pu léguer tout ce qu'elle possède rien que pour revivre un instant de cette époque, rien qu'une seconde... Désormais, davantage de responsabilités pesaient sur ses épaules : bientôt, elle fera son entrée à Oxford, pour le meilleur comme le pire. Même si une amie proche l'accompagne dans ce périple, la crainte ne la quitte guère. Comment sera-t-elle vue par les autres étudiants ? Comme la petite princesse qui assiste à toutes les fashion weeks, qui est invitée à clore les défilés Jason Wu et Alexander Wang ? La prendront-ils pour une folle lorsqu'elle se lavera les mains une bonne quinzaine de fois par jour, ou encore ne pourra s'empêcher d'essuyer le banc sur lequel elle se reposera ? Sans doute pour une snobinarde imbue d'elle même, coincée au possible. Ne l'est-elle pas un chouillat ? Sans doute. Élevée en entendant sans cesse les frasques d'Harry, Eleven ne veut en aucun cas suivre ses traces et choisi la discrétion, quitte à passer pour plus froide qu'elle ne l'est, même si elle n'est en aucun cas un exemple de chaleur et de respect. La demoiselle ne peut s'empêcher d'être à la limite de l'insolence, de répondre au tac-au-tac, et surtout de partir au quart de tour. Si jamais vos paroles contiennent quelque chose qui a le malheur d'atteindre ses opinons et valeurs, vous risquez fortement de vous faire morigéner dans les règles de l'art... Etant très expressive, la moindre de ses émotions est reflétée par son visage, soit las si sa fatigue est telle, ou encore d'une extrême joyeuseté lorsqu'il est en jugé bon. Seuls les adultes bénéficient de son respect et de son indulgence. Eleven est un peu trop dépendante du regard d'autrui, et focalise totalement là-dessus : si une personne a eut le malheur de la regarder de travers, la belle ne pourra s'empêcher de se retourner pour si peu que cela.

truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Pour tout avouer, ce ne sera guère la première fois. Lorsque le producteur du film sur Jung et Freud - D'ailleurs, il est d'une banalité affreuse et insinue quelques fausseté sur la raison de la séparation du maitre de l'élève... - il est venu me trouver, décidé à me faire accepter de jouer le rôle que tenait Keira Knightley... J'ai bien évidement refusé : entre mon frère Harry, je préfère me faire oublier, rester discrète et un film ne serait pas la meilleure manière de suivre cette voie.

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Je l'ignore tout simplement ! Comme si j'allais m'embêter à porter mon aide à autrui... Je parviens bien à refouler mes sentiments, mes peurs, mes envies juste pour ne pas décevoir mes proches, alors pourquoi pas elle ?

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? Je le repousse sans me poser de questions! Et puis quoi encore ! On a bien assez de polémique dans la famille comme cela ! De plus, je suis guère à l'aise avec ce genre de rapport...

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? Pour tout avouer, je suis une véritable geek. Je joue à divers jeux vidéos, passe mes après-midi à twitter avec Alexa Chung ou encore Peter Doherty - Il est juste adorable, ce petit poète déchu - avec une assiette de patte sur les genoux. OK des carbos, mais préparé par un chef cinq étoiles. Les détails font la différence.

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? Je... Je ne pense pas... Quoi que... Je me rappelle d'un évènement dont j'ai plus que honte : je me suis tapée - comme vous le dites si bien - le petit ami de ma grande sœur... La seule et unique fois que je ferais ce genre de chose, je préfère les relations en tout bien et tout honneur.

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Lorsque j'étais petite, l'on me surnommait « La Pie », simplement parce que je subtilisais tout les objets clinquants... Ainsi, voler une bague Cartier, pourquoi pas si mes mauvaises habitudes me reprennent...

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Je ne suis pas vraiment intéressée par les amourettes pré-pubère : je préfère d'avantage me concentrer sur mes études. Je suis plus amoureuse de mon appareil photo et de Shakespeare que de la bellegoss du campus...

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Avoir fait une collaboration avec Maison Martin Margiella ou Paul Smith est l'une de mes propriété. J'aimerai bien changer de nom, afin de n'être pas accusée d'avoir réussie parce que je suis « une fille de », et ainsi lancer pleinement ma carrière photographique.

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Huuuuum... Je ne suis pas forcément une poule mouillée dans la mesure où si cela touche à mon égo, je me sentirais presque obligée à le faire, plus que conviée... De plus, je déteste livrer des secrets sur mon fort-intérieur.

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » Je soupirerai pour la forme, avant de prendre une voie teintée d'une légère impatience, cependant atténuée puisque je sais à quel point l'on peut poser de stupides questions à cet âge. « Ma petite choupette... Sache que je suis de tout cœur avec toi : mon papa m'avait moi-même dit que je serais sans doute reine, si je n'avais pas une grande sœur, un grand frère, et un autre grand frère... L'université importe peu, le tout c'est de n'avoir ni de Harry, ni de Will, ou encore moins de Lily ! »

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Cambridge Club ? » Le Judging Cambridge Club fait en sorte qu'il ne reste que l'élite si j'ai bien compris.

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Oh non ! Eux, ils sont là pour mettre l'ambiance en quelque sorte, même si pour ma part je trouve qu'ils ne sont là que pour empêcher de mener à bien nos études.

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Ca ne doit pas faire beau sur un dossier... Avant de s'inscrire quelque part, il faut toujours s'assurer d'avoir fait le bon choix, donc évite au grand maximum de faire ça, sinon, accepte les aléas de la vie.

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »


Dernière édition par Eleven-Doll L. Windsor le Sam 6 Oct - 1:05, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 19:24

Caraaaaaaaa
Excellent choix d'avatar !
Je te souhaite bienvenue parmi nous, si tu as la moindre question n'hésite pas, le staff est à ta disposition !

Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 19:26

ooooh Cara (L)
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 19:30

Merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 22:24

Bienvenuuuuuuuue sur ttr ! Bon couraaaage pour ta fiche ! J'ai une copine qui a rencontré cara cette semaine Elle est super gentille. #jeracontemaviebonsoir Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 22:40

Merciiii !

Oui je sais, elle est vraiment adorable, lorsque je l'ai rencontré il y a peu - VIVE LA FASHION WEEEEEEEEEK - j'avais envie de lui faire de gros calins, mais bon Arrow (Le mieux aurait été de voir Karlie mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 22:51

Ouuuuuuhsme FW FTW /me est aussi Bonnie Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 23:02

Bienvenue parmi nous! Very Happy Amuse-toi bien! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Ven 5 Oct - 23:51

Merciiiii **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Sam 6 Oct - 11:56

Dis donc toi, tu serais pas une vraie princesse ?

Dans tous les cas, je vous valide, votre majesté ! Sois la bienvenue parmi nous, j'espère que tu t'amuseras bien, et si tu as la moindre question... le staff est là. Smile



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   Sam 6 Oct - 11:58

Bah oui, si on veut faire grand, autant prendre une petite princesse Very Happy

Merciiiiii **
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
EDLW ▲ « Répète ton nom de famille ! - Windsor, pourquoi ? Tu ne connais pas ? - Sisi... juste que t'es un peu plus canon que la reine crapaud. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: