Saleté de téléphone [Eryn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Saleté de téléphone [Eryn]   Mar 18 Sep - 0:18

En arrivant à Cambridge, Jordan avait fait un arrêt à la première boutique de service de téléphonie cellulaire qu’il avait vu et avait demandé à faire changer sa carte SIM. C’était une requête express de sa mère sinon elle ne lui envoyait pas le contenu intégral de sa bibliothèque. S’il ne tenait pas tant à ses livres, il n’aurait probablement jamais eu de téléphone portable, se contentant d’une ligne fixe à la maison, un point c’est tout. Il avait été étourdi par la variété de téléphones disponibles, mais son vieux Nokia faisait l’essentiel et il n’avait pas l’intention de changer, malgré l’insistance polie du vendeur (probablement à la commission).

Or voilà, trois jours plus tard, il avait été contraint de retourner voir le vendeur car son fidèle Nokia avait rendu l’âme pendant la nuit. Après s’être encore une fois longuement obstiné avec le vendeur qui ne semblait saisir que tout ce dont il avait besoin, c’était d’un téléphone, et non d’une console de jeux vidéos-appareil-photo-navigateur Internet-GPS, qui faisait en option la fonction Appel, Jordan était le nouveau propriétaire d’un petit Samsung noir.

Il était au Caffè Nero quand il remarqua un petit symbole sur l’écran. Intrigué, il fouilla dans le manuel à la recherche de sa signification, et quand il comprit qu’il s’agissait d’un nouveau message vocal, il se passa la main dans les cheveux en soupirant. Maintenant, comment atteindre cette foutue boîte vocale? Il farfouilla longtemps le menu, tourna le téléphone dans tous les sens, retira la batterie, la remis, inspecta suspicieusement la carte SIM, referma le téléphone et le lança rageusement sur la table, en laissant échapper un juron.


« Putain… »

C’était malin maintenant… Comment allait-il pouvoir récupérer ses messages maintenant? En plus, il attendait l’appel de cette fille pour l’appartement… Ça lui avait quand même pris près d’un mois pour en dénicher un à peu près dans ses prix et il ne voulait pas le laisser filer pour une bête histoire de boîte vocale… Ce fut cet instant que choisit une jeune fille pour lui adresser la parole.

« C'est pas en frappant ton téléphone qu'il va fonctionner, tu sais... »

Jordan était partagé entre l’envie de lui répondre « Mais de quoi j’me mêle? » et celle de lui demander de l’aide. La jeune fille poussa même l’audace à déposer son sac à sa table. Jordan haussa un sourcil.

« Besoin d'aide ? » ajouta-t-elle en soupirant.

Jordan haussa le deuxième sourcil, puis, jugeant qu’il n’avait rien à perdre de toute façon, il pointa le petit Samsung du menton.


« Vas-y. Jettes-y un coup d’œil. Tu peux pas faire pire que moi de toute façon… »

Il prit alors sa tasse en carton et se renfrogna sur sa chaise pour siroter son moccacino.

U.C.


Dernière édition par Jordan A. Dénériaz le Dim 23 Sep - 2:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Saleté de téléphone [Eryn]   Sam 22 Sep - 13:31

Droite sur ma chaise, un petit sourire aux coins des lèvres et un cappuccino posé juste à côté de moi, je pianotai joyeusement sur mon clavier d'ordinateur. Dieu bénisse les clefs 3G me permettant d'avoir accès à internet absolument partout dans le Royaume-Uni ! Cela était même valable au fin fond de la campagne profonde d'Ecosse. Je n'avais jamais mis les pieds là bas pour aller vérifier, cependant mon fort intérieur me faisait croire qu'il valait mieux croire cette pub, mensongère ou non. Le simple fait de savoir que je ne serais jamais vraiment déconnectée du monde grâce à ma merveille me donnait presque du courage - après tout, que ferais-je si un jour mes parents venaient par avoir l'abominable idée de m'emmener dans la campagne profonde du Royaume-Uni pour les vacances scolaires, sans que je puisse y échapper par une excuse bidon ? J'aurais simplement eu pour compagnie la pluie et les vaches. eEh bien, maintenant, ce n'était plus le cas. Et cette perspective me donnait le sourire.

Bref. Là n'était pas la question.

Je portais ma tasse de cappuccino à mes lèvres puis la finis d'une traite, avant de fermer mon ordinateur portable. Je le rengeai soigneusement dans sa pochette, puis me levai, enfilant ma veste au passage. Je poussai un petit soupir satisfait avant de ranger ma chaise sous la table, puis tournai les talons. J'avais presque fini mon devoir d'informatique. J'allais peut-être pouvoir passer ma soirée à regarder des séries, qui sait.
Après tout, même si je n'avais pas fini, je regarderais quand même des séries. Je me connaissais.

« Putain… »

Je me retournai pour regarder du côté d'où la voix s'était élevée, puis haussai un sourcil quand j’aperçus un gars en train de se battre avec son téléphone portable. Presque touchée par son manque de respect envers l'engin, je me retournai afin de m'avancer vers lui.

« C'est pas en frappant ton téléphone qu'il va fonctionner, tu sais... » fis-je remarquer avec un sourire.

Je posai mon sac sur la table où il était installé, avant de pousser un petit soupir.

« Besoin d'aide ? »

uc.
Revenir en haut Aller en bas
 
Saleté de téléphone [Eryn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perséphone Dupré|Terminer ^^
» Saleté d'école
» Quand le téléphone portable peut sauver la vie...
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Hadés et Perséphone en Europe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: