JB - BANJO BOY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:01


Jazz Brackenbury w/ Darren Criss
the characterthe person
→ habite à Londres
→ âgé(e) de 20 ans.
→ né(e) le 10 juin 1992 à Kampala, Ouganda
→ est étudiant en première année à la London School of Arts
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? hétérosexuel
→ est actuellement Célibataire mais sous le charme de Magalie la Girafe (oui, celle du Zoo et alors? Arrow)
→ pseudo : MaggieBee
→ âge : 20 ans (comme Jazz haha Wink )
→ comment avez-vous connu le forum ? de partenariat en partenariat... et j'ai enfin trouver cette petite perle!
→ code : code okay by lem (et non c'était pas un piège !)
→ crédits : Tumblr
→ de quelle couleur sont les petits pois ? COULEUR LEOPARD TACHETE DE ROSE FLUO





Dernière édition par Jazz Brackenbury le Mar 11 Sep - 21:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:02

it's my life, it's now or never
« Maman ! Le spectacle sera prêt dans cinq petites minutes !! » Je me racle la gorge, me frotte les mains et ferme les yeux pour imaginer une dernière fois la scène. Tout doit être absolument parfait. Je regarde de loin le parcours installé dans le jardin et hoche la tête comme pour me persuader de la qualité de mon travail. Blaze le chien et Oscar le chat ne me quittent pas des yeux et je considère leur attitude calme comme une preuve de concentration extrême. Je m'approche d'eux et m'accroupis pour leur murmurer entre deux caresses : « Faites comme en répèt' les gars et tout va bien se passer ! Vous êtes des stars ok ? » Je rigole en entendant ma petite voix d'enfant de cinq ans qui essaye de prendre un ton sévère de metteur en scène. Maman pousse la porte de la maison et fait quelques pas dans le jardin en soupirant. « Jazz chéri, je t'ai déjà dit de ne pas faire de mal à ces pauvres bêtes, ce ne sont pas des jouets ! » J'enlace Blaze et Oscar d'un geste protecteur et réponds avec une voix d'ange innocent : « Mais ils vont bien Maman, ce sont les stars de mon spectacle, ils s'amusent tu sais ! » Je souris de toutes mes dents pendant que Maman s'assoit délicatement sur une chaise longue, enfile ses lunettes de soleil rondes -les mêmes que celles du monsieur sur le CD qui traine toujours dans le salon- et s'allume une cigarette. Elle me fait un petit signe de tête pour que je débute enfin mon chef-d'oeuvre. Je me lève et m'avance vers elle pour saluer un public invisible et prend mon banjo miniature dans les mains. Ce n'est pas un vrai banjo bien sûr, il ne sonne pas exactement comme celui d'oncle Eric qui me l'a offert. C’est un « jouet » comme dit Papa mais j’aime m’entrainer dessus et tenter de produire une mélodie jolie à entendre. Oncle Eric a promis de m’apprendre à en jouer comme un vrai musicien aux prochaines vacances. En attendant c’est de l’improvisation. Je tire quelques cordes et commence à jouer une mélodie de mon invention. Maman grimace mais me sourit pour m’encourager. « C’est mieux que la dernière fois trésor, encore un peu d’entrainement et tu n’auras même plus besoin de l’aide d’oncle Eric ! » Je souris, très fier de ce compliment et commence mon discours : « Mesdames et Messieurs, je vous présente ce soir Blaze le chien et Oscar le chat. A toi Blaze ! » Après un aboiement, le gros chien noir se lève et commence gentiment le parcours que nous avons tant travaillé. Je prie pour que Maman ne remarque pas que j’ai parsemé le chemin de croquette pour faciliter le travail de Blaze qui n’est en fin de compte pas un chien très obéissant. Je continue mon improvisation au banjo et sifflote en rythme en gardant un œil sur Blaze qui n’en fait qu’à sa tête et arrêté sa course pour me regarder avec des grands yeux ahuris. Je décide de l’aider discrètement et chuchote « Le tabouret Blaze, monte sur le tabouret maintenant ! » Mais aucune réaction n’accompagne ma consigne. Je souris mal à l’aise à Maman qui ne peut retenir un petit rire de compassion. Au même moment une voix se fait entendre depuis la maison voisine : « Oscar ! Oscar ! Mais où est ce chat nom de Dieu ! » Maman enlève ses lunettes de soleil pour me regarder droit dans les yeux. « Va ramener Oscar à la voisine Jazz. C’était un très beau spectacle en tout cas ! » Elle se lève et m’embrasse sur le front. « Tu voudras qu’on aille jeter un coup d’œil au cirque qui va s’installer en ville la semaine prochaine ? » J’acquiesce en souriant et prends Oscar dans mes bras pour le ramener à sa mégère.


Je vais être en retard, je vais être en retard, je vais être en retard. Je me répète cette phrase en boucle dans ma tête tout en courant dans une allée déserte du zoo en commençant à enlever les bretelles de ma salopette de travail. Au croisement entre l'enclos aux lions et le bassin des hippopotames je percute violemment Zoey, ma supérieure, qui, sous le choc, se retrouve les fesses par terre. Je m'excuse le plus vite possible, la relève en hâte et tente tant bien que mal d'épousseter sa salopette nettement plus propre que la mienne. Il faut dire que c'est moi qui m'occupe du sale boulot salissant. « Ou tu vas Bracky ? » Je grimace gentiment en entendant le surnom qu'elle me donne. Elle le remarque et se corrige en se massant le postérieur : « Jazz. Ou tu vas Jazz ? » Je regarde ma montre et commence réellement à paniquer. « J'ai une audition à la London School of Art cet aprèm et je dois me dépêcher si je ne veux pas arriver en sentant la fiente d'éléphant. » Zoey sourit. « Tout va bien se passer, j'en suis sûr. Avant de partir comme un voleur, tu peux nourrir Magalie la Girafe s'il te plait ? » Je soupire et reviens sur mes pas en courant vers l'enclos de Magalie. Si ça continue comme ça, je vais vraiment monter sur scène en tenue de travail avec de la paille dans les cheveux. Magalie à l'air ravie de me voir mais je ne m'éternise pas, il faut absolument que je prenne une douche. Je laisse choir ma salopette et mes chaussures pleines de boue sur le sol de la salle de bain des employés et, tout en me savonnant, je sifflote quelques notes de la chanson que j'ai choisie d'interpréter. Je m’essuie en vitesse et enfile les habits classes mais décontractés que j’ai amené avec moi ce matin pour ne pas avoir à faire un détour par la maison avant d’aller à la London School of Art. Je me regarde une dernière fois dans le petit miroir crasseux, passe la main dans mes boucles et je souris à mon reflet. Parfait. Allons-y maintenant. Je prends mon banjo sous le bras et traverse le zoo à grandes enjambées. Pas questions de courir pour arriver tout essoufflé et dégoulinant de sueur. Je croise Zoey à l’entrée de parc qui me lance « Merde Jazz ! Je viens de voir les crocos et ils ont une confiance folle en toi, tu vas y arriver ! » Je lui fais un signe de la main en remerciement et presse le pas.

Je monte quatre à quatre les marches de l'école pour arriver jusqu'à l'auditorium où j'ai rendez-vous. D'après la liste d'ordre de passage, il y a un léger retard sur le programme. Je reprends mon souffle en souriant. Tout va bien. Je me racle la gorge, passe nerveusement la main dans mes cheveux et pose la main sur mon coup pour vérifier le noeud de ma cravate. Merde. Du bout des doigts je caresse le col de ma chemise légèrement déboutonnée. Dans ma précipitation j'ai oublié la cravate. Mon coeur se met à battre beaucoup plus rapidement qu'à l'ordinaire. Moi qui ne stresse pourtant que très rarement, c'est un vulgaire détail qui me fait paniquer. Tant mieux au fond, la cravate ce n'est pas du tout mon genre. Mieux vaut arriver avec un semblant de naturel pour me sentir plus à l’aise sur scène. Mieux vaut arriver avec un semblant de naturel pour me sentir plus à l’aise sur scène. Je piétine d’impatience jusqu’à ce que la porte de l’auditorium s’ouvre devant moi. Je souris et tente de garder un air sérieux et concentré. J’arrive dans les coulisses et je m’avance sur l’estrade, au milieu des projecteurs. Le public est constitué de deux personnes, les deux seules spectateurs de cet immense gradin vide. « Jasper Brackenbury, c’est bien ça ? » me demande une voix. Je m’habitue peu à peu à la lumière qui illumine la scène et découvre le visage de mes deux examinateurs. Une petite femme à l’air à la fois sévère et joyeux et un homme que je connais bien. C’est elle qui a posé la question et je m’apprête à acquiescer lorsque Daniel me coupe. « Oui, c’est bien lui. » Je souris à cet homme que je connais presque depuis ma naissance. La présence de quelqu’un de ma connaissance me rassure mais je sais que ça ne devrait pas être le cas. Daniel Logan ne me fera pas de cadeau parce que je suis un ami de sa fille. « Qu’est-ce que vous savez faire jeune homme ? » demande la femme en enfilant ses lunettes. Je garde le sourire, comme toujours et répond sans réfléchir : « J’ai quelques bases de danse, enfin j’ai eu un très bon professeur et disons que ça a porté ses fruits. » Gratos. C’est gratos et ça peut me couter cher. Daniel Logan ne mange pas de ce pain la. « Et euh… Je joue de pas mal d’instruments, aujourd’hui je vous ai amené un banjo, je trouve ça plus original que la guitare ! Oh et je pousse un peu la chansonnette parfois… » Les deux examinateurs se regardent et je sens que mon discours était tout sauf convaincant. « On vous écoute dans ce cas. » J’attrape mon banjo et respire un bon coup.

Deux heures d’attente. Deux heures de longue attente et les résultats sont enfin affichés. Une feuille placardée contre un mur avec tous les noms des candidats et l’avis du jury. Je pousse deux-trois personnes pour me rapprocher. Autour de moi certains fondent en larme tandis que d’autres sautent de joie. Je suis la colonne des B et vois enfin mon nom. « Jasper Brackenbury : Admis. »

truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Je préfère être sur scène, je suis sur que je passe très mal à la caméra! Mais ce serait vraiment trop simple qu'on me propose ça comme ça. Je ne suis pas un acteur né moi voyez-vous. J'ai encore tellement besoin d'en apprendre un peu plus sur le monde de la scène! Mais je serais flatté, ça c'est sur!

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Je lui chante une chanson au Banjo et je tente quelques pas de danse pour lui remonter le moral! Aaaaaah le Banjo, je vous jure, y a rien de mieux pour redonner le sourire à une jolie fille!

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? Ce n'est pas un drame, si? L'idée ne m'enchante pas en tout cas! Un jour, après avoir trop bu j'ai embrassé Blaze, mon chien, j'en suis encore choqué!

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? Juste passer du bon temps avec des copains, autour d'un verre, au ciné ou même dans un karaoké!

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? Je n'ai pas de secret, je suis un honnête homme moi m'sieur! Parce que bon, embrasser un chien ce n'est pas un drame!

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Sacré Patrick... Mais vous n'avez rien contre moi mon brave!

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Je tente quelques signes pour qu'elle remarque que j'existe mais je ne suis pas du genre à foncer dans le tas! (Aucune arrière pensée, je le jure!)

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Avoir trouvé ma place quelque part et vivre heureux... Oui, j'ai un côté artiste bohème utopique! Mes deux passions sont la scène et les animaux, je veux faire quelques chose entre ces deux idées là, l'un ou l'autre bien sur!

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Truth! C'est moins drôle mais je suis comme ça!

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » Devenir Reine, ça, c'est un projet ! A mon avis ma chérie, on forme des reines dans les deux universités. Je ne pense pas que ton choix détermine la possibilité que tu auras d'en devenir une. Mais est-ce que tu es bien sûre que c'est ce que tu veux faire plus tard ? C'est beaucoup de responsabilités...

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Club Cambridge ? » Ce sont des étudiants de Cambridge qui se chargent de faire en sorte que la faculté garde son prestige. D'après ce que j'ai compris, et bien que ça ne m'intéresse pas tant que ça, autrefois ils faisaient ça dans les règles de l'art avec des soirées et des listes. Maintenant, l'ambiance semble avoir un peu changé, mais je n'en sais pas plus...

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Non, pas du tout. Les TroubleMakers s'en fichent que tu sois bonne en cours ; eux ce qu'ils veulent, c'est mettre l'ambiance en faisant des blagues plus ou moins drôles.

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Non, tu ne peux pas. Le transfert entre les universités est impossible. Mais tu peux toujours venir à Londres !

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »


Dernière édition par Jazz Brackenbury le Jeu 13 Sep - 12:16, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:14

Ouuuuhsme 2 Jazz dans la même journée Bienvenuuuuuuue sur ttr ! Bon couraaage pour ta fiche ! Excellent choix de pévario
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:16

Bienvenue parmi nouuuus heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:18

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:44

Aha toi et moi on va pas être copines mais que la meilleure gagne Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:45

Que la force soit avec vous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 22:56

Merci à tous, vous êtes adorables Smile et Lemon, ton avatar est top!!!

Oh et juste une question parce que je n'ai pas bien compris dans le reglement, pour la "compétition" de fiche, c'est la première terminée qui a le personnage ou bien vous attendez que les deux soit terminées pour pouvoir les comparer? Vous exposez les deux cas dans le reglement, je suis désolée si je vous oblige à vous répéter Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Lun 10 Sep - 23:57

Bienvenue parmi nous
Alors en fait, pour la fiche, on fait un peu au cas par cas. Si la première fiche est terminée alors que l'autre n'a pas du tout avancé, on aura tendance à lire la première, si celle ci est bonne, on la valide.
Si par contre les deux fiches sont avancées et que l'un est terminée, on attend.
Si la première fiche terminée nous laisse sceptique, on attend également.

N'hésite pas si tu as d'autres questions, bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mar 11 Sep - 16:28

D'accord, merci beaucoup Andrea Smile

Je commence ma fiche et je pense pouvoir la terminer ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mar 11 Sep - 21:27

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mar 11 Sep - 22:16

BONJOUUUUUUUUUUUUUUR
Bienvenuuuuuuuuue aussisme
et super choix de pévario
et j'adore ton pseudo, c'est mignon comme tout
si besoin est la team intégration est là pour toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mar 11 Sep - 22:24

Oh merci Larry!!!! Et puis Louis en plus, j'adore ton gif Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mar 11 Sep - 22:25

Awwww merci, les amis de louis sont mes amis Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mer 12 Sep - 11:40

OH A SECOND ONE

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUE

Bonne chanec pour ta fiche et que le meilleur gagne oui J'aime beaucoup Oscar le chat btw, je l'imagine trop cute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mer 12 Sep - 14:41

Ooooooh merci Luke Very Happy Oscar le chat est effectivement trop mignon haha ^^ Et on doit te le dire tout le temps mais Bill Nighy est un très bon choix, ce type est absolument génial Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Ven 14 Sep - 13:09

Yayayayyyyyyyyyy
Je valiiiiiiiide heart
Magalie la girafe est ma préférée
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   Mar 18 Sep - 19:08

Ohhhh merci beaucoup Smile

Excusez moi, j'ai eu un week end chargé mais je vais maintenant poster la fiche de lien de Jazz et commencer à m'integrer sur ce joli forum! Merci pour tout Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JB - BANJO BOY   

Revenir en haut Aller en bas
 
JB - BANJO BOY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BANJO joli croisé caniche de 2 ans Hermeray (78) ADOPTE
» Banjo X bichon x yorkshire 7 mois ( 77)
» BANJO CHIOT X GRIFFON 8 MOIS REFUGE VERMELLES
» BANJO croisé Caniche noir et feux de 3 ans (54) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: