JAO - and there it is.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: JAO - and there it is.   Sam 8 Sep - 23:46


Jillian Alix O'donnel w/ astrid bergès-frisbey
the characterthe person
→ habite à oxford.
→ âgé(e) de 21 ans.
→ né(e) le18 aoutà Sheffield.
→ est étudiante en littérature à l'université, mais aussi serveuse dans un bar lorsque l'ennui se fait sentir et qu'elle n'a d'autre moyen d'y remédier.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? likes boys, c'est un fait !
→ est actuellement euuuuuuh... en couple ? ça se discute.
→ pseudo : wild thing, aka cyrielle, pour vous servir.
→ âge : 18 y-o (enfin, très très bientôt Very Happy)
→ comment avez-vous connu le forum ? depuis ses débuts, j'ai jamais cessé d'y jeter u n oeil, parfois. Puis la ben... fallait bien que j'craque a un moment ou un autre, nan ?
→ code : Okay par Lux
→ crédits : tumblr.
→ de quelle couleur sont les petits pois ? ben chez moi ils sont veeeerts !.


it's my life, it's now or never

~ Childhood is a forgotten travel.
∞ ' simplement écrire. comme on respire. pour vivre. '

La jeune fille fit preuve d'une douceur inconcevable lorsqu'elle caressa la soie douce du petit carnet dont sa nourrice lui avait fait cadeau. C'était un beau carnet. D'une sublime couleur violacée, son nom était gravée sur le côté. Il était destiné à contenir une histoire. Un jolie histoire. Peut-être. Celle d'une vie. Jillian's storie ? Oui, ça sonnait relativement bien. Jillian, plutôt qu'Alix. Même gamine, cette demoiselle avait fait son choix. Ce prénom lui convenait bien mieux. Sa sonorité, douce, était majestueuse. Et ainsi l'avait toujours appelée sa nourrice, cette vieille femme délicate qui lui avait offert tout l'amour dont elle avait besoin, qui était devenue une mère de substitution, à défaut d'en avoir une en vraie. Jillian. Oui, elle s’appellerait Jillian.

« Maman est partie ce soir, encore une fois. Habillée avec classe, elle s'est en allée avec papa, à pris la belle voiture, m'a fais un bisou à distance. Disons qu'elle m'a juste souhaitée bonne nuit, avant de donner quelques conseils à ma nourrice. Elle m'avait promis de regarder Cendrillon avec moi. Encore une promesse bafouée. J'ai l'habitude. »

La jeune demoiselle referma ce petit carnet avec tendresse, y inséra la douce clé qui permettait à son esprit de reposer en paix. Personne ne pourrait jamais lire ce qu'elle avait écrit, tant qu'elle garderait cette clé autour de son cou. Jouant avec ses cheveux sombres, elle se glissa sur le canapé, aux côtés de sa nourrice. Cendrillon. Elle le verrait tout de même, ce soir. Seule la personne à ses côtés changeait de visage. Avec tristesse, Alix se plongea dans le disney, oubliant le faste de son existence, le luxe de sa maison, l'hypocrisie de ses parents, le manque d'amour qui lui était réservé, oubliant même de jeter un œil amer à l'apparente chance qui parrainait sa vie alors que la vérité, au delà des illusions, était toute autre.


~ Losses give the illusion of revival.
∞ ' simplement écrire. comme on respire. pour vivre. '

La petite fille était devenue grande. Seule, elle avait appris l'amère connotation des erreurs, la terrible douleur des chutes, la saveur détestable des regrets comme des remords. Seule, elle s'était lancée dans la vie, l'avait affrontée, après s'être enfuie d'un cocon hermétique pour se lancer, courageusement, dans la vraie existence. Celle qu'elle devrait désormais se forger, se fiant à ses petites découvertes et à ses énormes pertes, ses douleurs, ses erreurs. Seule. Odieusement seule. Incapable de se fier à la moindre parole, à la moindre impression, après avoir été ballotée de compliments factices, de sourires artificiels, de tendresses fabriquées de toutes pièces. Dans quel but ? Peut-être celui de jouer à la petite famille parfaite, de s'inventer une existence sans tâche alors même que derrière les apparences vivait tranquillement le monstre de l'hypocrisie. Mieux valait le silence... Alix n'y était pas parvenue.

Sa parole, elle l'avait fait naître, elle l'avait vu prendre de l'importance. A la petite fille modèle et silencieuse avait succédé celle qui avait besoin d'alcool pour épancher ses douleurs, de drogue pour rêver à une vie meilleure. Et doucement, elle avait sombré dans le lit de la débauche et de la luxure sans que personne ne puisse plus lui venir en aide. Naïvement désireuse d'être sauvée, elle avait tendu la main, puis l'avait refermée, serrant entre ses doigts la froideur d'une solitude oh combien forcée. Nul n'avait su prévoir sa chute. Pas même elle.

« Pourquoi pas, finalement. Puisque rien d'autre ne souhaite me venir en aide, autant me consacrer corps et âme à ses substituts que l'on me tend avec autant d'enthousiasme. Et cet alcool glisse dans ma gorge en m'extirpant une grimace, cette drogue s'infiltre dans mes veines si délicatement qu'un bonheur m'étreint enfin, ces hommes m'admirent avec autant de passion que je me sens belle et que c'est mon corps que je leur offre lascivement. Cette débauche ne sied certes pas à mon père, elle a au moins le mérite de lui rappeler qu'il a une fille. »



~ Have you ever danced with the Devil in the pale moonlight?.
∞ ' simplement écrire. comme on respire. pour vivre. '

Il n'avait pas fallu longtemps au père de la jeune femme pour répliquer à cette attaque qu'il devait juger personnelle. C'est à l'université réputée d'Oxford qu'il l'envoya, hurlant son désir de la voir fuir le domicile qu'il partageait avec son ignoble épouse, ne cachant certes pas cette envie lancinante qu'il avait de la sentir loin de lui. C'est un gros poids qu'il pourrait retirer de ses modestes épaules, Alix à des kilomètres de son parfait ménage.

Sans mot dire, elle s’exécuta. Et la demoiselle, se lançant à corps perdu dans une vie qu'elle espérait riche en couleurs et en sincérité, avait trouvé un allié de taille. Un allié ? Vraiment ? Peut-être. Peut-être pas. Seul l'avenir le dirait.

« Un homme. Un seul homme. Peut-il changer une vie ? »

Refermant le carnet de soie, après en avoir noirci jusqu'à la dernière ligne de la dernière page, la jeune femme se prit à sourire, caressant la clé qui, quinze ans après, ornait toujours son cou.




truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Euh... non ? J'en serais certes flattée, les deux premières minutes, puis une telle idée me débecterait. Je suis mauvaise actrice, déjà, et la célébrité ne m'intéresse pas le moins du monde. Je suis déjà riche, pourquoi souhaiter être connue et avoir à se battre sans cesse avec quelques hordes de paparazzis indignes. Pas mieux que des vautours, ceux-là.

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Aucune, hormis peut-être un regard de pitié méprisable sur cette femme qui, visiblement, aime se donner en spectacle de bien pitoyable manière.

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? A chaud ? Une gifle plus ou moins violente. Enfin, si je ne suis pas alcoolisée. Sinon, je ne suis pas non plus hermétique à ce genre d'attention, bien qu'il s'agisse de ma cousine. Réaction à froid ? Qu'elle n'escompte plus jamais m'adresser la parole. Je n'ai rien contre les lesbiennes, tant que celles-ci ne m'effleurent pas.

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? Exit la soirée geek, définitivement pas mon truc. La soirée arrosée au Carling est oh combien tentante, bien que la sortie au théatre soit aussi mon style. Un peu snob, mais toujours pertinent. Je pense que je ferais les deux. Il n'y a pas d'heure pour dire bonsoir à l'alcool.

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? " Père Patrick, j'ai commis un péché. Ah, non en fait. Ma vie n'a pas toujours été rose, et j'ai reçu des coups autant que j'en ai donné aux autres. Néanmoins, j'assume absolument tous les événements qui ont jalonné mon existence, d'une manière ou d'une autre. Je n'ai donc rien à confesser, père Patrick, désolée.

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Je n'ai certes pas grand chose à faire de ma réputation et encore moins de celle de ma famille (beaucoup, beaucoup moins) tant que je possède encore et toujours la richesse qui me caractérise si bien. Je pourrais donc sans honte choisir cette hypothèse. Mais enfin, ce ne serait pas drôle ! Rien de tel que le vol pour ajouter un peu de piment à une existence trop morne, vive l'adrénaline !

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Stratégique. Il est en couple avec une autre, et alors, ce n'est probablement pas la femme de sa vie. Point numéro un : trouver leur faille. Point numéro deux : les faire se séparer dans d'odieux termes afin que plus jamais ils ne se retrouvent ensembles. Point numéro trois : se faire sa place dans le coeur de cet homme. Et voilà, rien de plus simple. A quoi ça sert de pleurer toutes les larmes de son corps en bouffant de la glace à la vanille et en admirant une comédie romantique ?

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Pas mal ton projet d'avenir, tu m'inviteras hein ? Moi euhm... Pour moi, l'avenir est aussi sombre que le présent.. Et ce n'est pas peu dire. Je n'en ai aucune idée. Pas mariée, c'est sur. Probablement sans enfant, bien que je les adore réellement. Je n'aspire qu'à devenir journaliste. Ecrivain peut-être. Reporter.... Non, je n'en sais rien. Morte ?

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Dare, bien évidemment ! Truth, c'est vraiment tout moisi, qui préfère la vérité ?. Moi, j'ose !

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » Ton papa est intelligent, mais il aurait du te dire que Cambridge est bien plus adaptée pour apprendre à devenir reine ! Mais alors, fais attention, parce que le JCC rôde...

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Club Cambridge ? » Ben tiens, on en parlait ! Le JCC, c'est une bande de têtes d'ampoules chiants au possible qui bousille votre réputation en faisant part de vos échecs scolaires, parce qu'à Cambridge, c'est principalement ce qui compte..

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Non, les Troublemakers préfèrent les actes. Eux, ils ne font pas semblant pour bousiller une réputation, et peuvent s'attaquer à tout et n'importe quoi ! "T'es gay et t'ose pas l'avouer ? Ah, on va s'en occuper pour toi !"

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Si t'as des bonnes notes et de l'argent, tu fais ce que tu veux ici.

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »


Dernière édition par J. Alix O'donnel le Dim 16 Sep - 12:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Sam 8 Sep - 23:46

and one more, maybe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Sam 8 Sep - 23:51

YOU HEREEEEEEEEEEEEE ?
On va vraiment penser que je connais tous les nouveaux qui s'inscrivent, ca fait trois fiches que j'connais tout le monde xDDDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Sam 8 Sep - 23:53

ben ouais mais en même temps t'as aucun mérite, j'tai prévenue de mon arrivée exceptionnelle (a). MOI HEEEEEERRREEE et puis c'coup si, je resterais jusqu'à la fiiiiiin WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 0:02

gnaa, ma salope chériiie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 0:22


Bienvenuuuuuuuuue Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 2:28

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:13

Haaaaan léandre, blair t'es encore làààààà, si c'pas magique ça
so merciiiii beaucoup heart

thanks Oliver ** génie de l'informatique, ça, c'est la classe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:22

ASTRIIIIIIIID Rebienvenuuuue si j'ai bien comrpis ! Bon couraaage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:33

j'ai été la duchesse helena fitzalan-howaaard pendant un temps WHAT A FACE ! ouais la classe hein Arrow
bref, merciiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:38

omg Duchesse ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:41

au moins tongue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:50

Je suis encoooooore là, elles ont pas encore réussi à se débarrasser de moi Arrow
Ça fait plaisir en tout cas de te retrouver parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 10:56

ca fait surtout grave plaisir de revenir, mais merci charlotte heart
puis bon, depuis l'temps, j'suis un peu paumée, mais j'devrais m'en sortir (a).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 13:35

Omg, Cyrieeeeeeeelle ! heart
Reeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 13:57

gnaaaaaaaaaa, merci ahlem et reee cheers
j'adore ton avatar tongue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 14:22

Merciiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 21:18

ASTRIIIID (L)
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 22:03

ASTRIIIIIIIIIIIIIIIIIIID

BIENVENUUUUUUUUUE et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 22:31

coeur de pirate et guillaume canet, azy quoi, la perfection merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 22:43

J'AI ETE SUR CBL JE VOUS RECONNAIS TOI ET TON DEPP LASME Arrow
breeeeeef BIENVENUE SUR TTR (re plutôt )!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
si besoin est la team intégration est là et la team intégration saimoi donc n'hésite pas à me mpotter
oh btw, ASTRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIID
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 22:46

azy, j'suis fichée comme deppaddict uu. oke, j'assume WHAT A FACE !
marshiiiii pour l'inté et pour la bienvenue promis, j'hésiterais pas, genre attends toi a m'avoir sur le dos (a)
haan, t'étais qui sur cbl ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 22:52

AAAAW TROP COOL ENVOIE MOI DES MPS J'ADORE DES MPS mais envoie sur ce compte là, pas chez Camille
/me va passer Cam en pnj
et je m'étais inscrite avec Billie (=Oliver, Heather, Redmund qui vous a pas reconnu WHAT A FACE !) avec des jumelles Eleanor Calder et on avait scénarisé tout plein mais Naya Rivera avait été prise et comme on est des casse couilles on est parties et je voulais justement revenir pour jouer Hannah Murray mais si je vois vos persos ici je suppose que ça va fermer? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 23:13

ben malheureusement, y'a de fortes chances Arrow. c'pour ça qu'on voulait pas abandonner nos persos, et que nous voila iciiii Very Happy ah ouaiiis c'est vrai, la p'tite calder j'me souviens de vous !
oke, c'parti pour les mps WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   Dim 9 Sep - 23:19

KJEZKLHJERKLJGERKLHJGH Crying or Very sad
Bon, je trouverai un autre forum MAIS JE SUIS DEG, vraiment....
ET J'ATTENDS TON MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JAO - and there it is.   

Revenir en haut Aller en bas
 
JAO - and there it is.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: