DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Dim 2 Sep - 21:32


Devyn Leilany Fitzroy w/ Christina Hendricks
the characterthe person
→ habite à oxford.
→ âgée de soit-disant 26 mais en a 31
→ née le 29 juin 1983 (1986 sur ma fausse carte) à Dallas, Texas
→ est inspectrice pour interpol spécialisée dans les contrefaçons d'oeuvres d'art et sous couverture donc étudiante à l'université d'Oxford dans le domaine des arts.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? boys
→ est actuellement fiancée, séparée enfin c'est compliquée.
→ pseudo : à ton avis chéri! Queen T. .
→ âge : Bientôt 22 ans
→ comment avez-vous connu le forum ? par évangeline, la copine de ray
→ code : da vinci
→ crédits : tumblr
→ de quelle couleur sont les petits pois ? rouges



Dernière édition par D. Leilany Fitzroy le Jeu 13 Sep - 22:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Dim 2 Sep - 21:33

it's my life, it's now or never
Suite d'anecdotes, extraits de journal intime ou autre, choisissez la manière qui vous convient et vous plaît de nous faire connaître votre personnage. On veut tout savoir! Des moments marquants de sa vie à son caractère, passant par ses goûts ou même manies, tout est bon à être connu. Après tout, ce sont les détails qui font le tout. (Un minimum de 40 lignes complètes est demandé.)
ps: Pensez à vérifier votre texte (ortho, grammaire, fautes d'inattention, cohérence, etc...) avant de déclarer que votre fiche est terminée.

Assise derrière une table, mains jointes, je fixai l’homme face à moi sans ciller. « Nom et prénom ? » Depuis toute jeune je détestais les interrogatoires. J’adorais les faire mais je détestais les recevoir. Je suis comme ça dans le fond, je suis une rebelle et j’assume. Alors pourquoi travailler pour les flics quand je pourrais avoir tellement plus ? Argent, luxure, hommes ou femmes, tant de choses… Pourquoi me cantonner à être une petite inspectrice sous payer ? Peut-être parce que je n’en ai aucune idée. « Devyn Leilany Fitzroy mais vous pouvez m’appeler Leila. » Je susurre ses mots, prédatrice, sensuelle, comme tout le temps. L’homme me montre des photos et j’y jette à peine un coup d’œil. « Jamais vu. » Pauvre petit flic de Londres qui ne sait pas qui je suis réellement. Nous sommes du même côté mon gars mais pour comprendre toute l’histoire, il faut remonter quelques mois auparavant. Quand j’ai tout découvert.

Neuf mois plus tôt,

« Et sinon Maman, tu as bien vérifié la robe ? » Le mariage est dans quelques semaines, tout doit être près. Assise dans ma voiture, en pleine filature, je sais qu’il va frapper à nouveau ce soir. Je fixe la maison, ma mère pendue à l’autre bout du fil. « Oui, ma chérie. » Parfait, parfait. Des mois que je suis sur cette affaire, des mois que j’attends de coincer ce salaud qui vole, escroque et fausse tout ce qu’il touche. Je le sens si près, je sens que je le tiens par les corones, je sens que ce soir c’est sa dernière danse. Perdue dans mes pensées, un bruit me tire de ma torpeur. Je me redresse alors avant de renverser ma boisson sur ma veste. « Merde, mais merde. Maman, je te rappelle. » Je jette le vêtement derrière avant de sortir de la voiture et de voir un mec s’enfuir en courant. « Enfoiré. » Je me déchausse parce que ce sont mes escarpins préférés avant de le suivre le talkie-walkie à la bouche pour demander des renforts. Il court vite ce salopard mais totalement con. Je tire mon arme de son holster avant de m’approcher de lui par derrière. « Retourne-toi connard. » Il porte les mains à sa tête lâchant son butin pour me faire face. Je reste sans voix, je la perds même. « Owen… » Pour ceux qui ne comprendraient pas, Owen est mon fiancé. Nous nous sommes rencontrés il y a quelques années alors que j’étais en mission et qu’il… quelle conne. Moi qui pensais juste qu’il aimait l’art. Je me suis rapprochée de lui. « Devyn… » C’est bien mon nom. Je lui mets la gifle du siècle avant de le laisser filer. L’amour fait faire des choses connes, terriblement connes. « Va-t’en mais si je te recroise, j’te fous en taule sans préavis. » Je le vois partir en courant pour lâcher mon arme et tomber à genoux sur le sol. Putain de merde !

Quelques semaines après,

Owen a disparu de la surface de la planète et c’est tant mieux. La bague me chauffe le doigt au fer blanc à chaque fois que je la regarde et je finis par l’enlever comme pour signaler la fin de nous, de notre finalité. J’ai appris que j’étais enceinte, j’ai avorté. Je ne voulais plus rien de lui. Des années de mensonges. Des années de romance faussée par son jeu d’acteur. Je m’en veux. Je lui en veux mais je suis plus déterminée que jamais à l’attraper. Alors, j’accepte la mission. « Tu seras une étudiante en histoire de l’art de 24 ans. » Comment ça de 24 ans ? Est-ce que je fais 26 ans ? J’en ai 31. C’est stupide. Etudiante à cet âge. « Et tu feras du strip-tease pour payer tes études, tu en fais pour t’en sortir et nourrir ta gamine. » Comment ça ma gamine ? « Je n’ai pas d’enfants. » C’est stupide. « Tu veux juste t’en sortir alors. » Ouais, parfait. « Dernier détail, je ne sais pas faire de strip-tease. » Je sens que je l’agace. « Tu vas apprendre. Arrêtes avec tes questions. » Je lui fais mon plus beau sourire. Ne sois pas agacé voyons. « Dernière question c’est où ? » Il relève alors la tête pour me scruter d’un air mauvais. « A Oxford. »

De nos jours,

Je joue trop bien mon rôle. Je suis douée. Tout le monde s’y méprend. Le jour, je suis une étudiante en histoire de l’art (alors que j’ai déjà mon diplôme) et la nuit, je me déshabille devant tout le monde. Pourquoi est-ce que je fais ça alors que je pourrais avoir tellement plus ? Pour l’avoir lui, celui qui m’a menti et ensuite, je raccroche. Je laisse tomber. Sage décision non ? A moins que quelque chose ne me pousse à aller plus loin mais quoi ?

.

truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? Non, sans hésitation. Les paillettes très peu pour moi.

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Elle me fait pitié. Je lui dis qu'elle se donne en spectacle et que sa glace coule sur les vêtements avant de continuer mon chemin.

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? Une baffe en pleine figure et je ne lui adresse plus jamais la parole.

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? En planque près d'un musée afin de le chopper.

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? Mon fiancé est un criminel recherché par interpol et c'est moi qui suis chargée de l'arrêter. Ho et nous avons un enfant ensemble.

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Je le colle en prison.

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Stratégique. il faut repérer les points faibles de l'autre avant de commencer à attaquer sur tous les fronts.

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Toujours au même endroit. C"est-à-dire, flic à essayer de chopper mon fiancé pour le mettre en prison. Ou alors on sera peut-être comme dans White Collar sauf qu'on sera enfin mariés.

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Je jure de dire toute la vérité et rien que la vérité.

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » Cambridge est sans doute la mieux côtée mais Oxford est la plus accueillante. Après tu peux aller où bon te semble mais celle d'Oxford est moins élitiste que celle de Cambridge.

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Club Cambridge ? » Selon mes renseignements, ça serait un club de jeunes qui essaieraient de faire leurs lois. Une bande de riches qui n'ont rien à faire de leurs vies si ce n'est d'instaurer une tyrannie.

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Non ils prennent modèle sur une série afin de pourrir la vie des gens en les bizutant.

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Bien sûr, il suffit de demander un transfert de dossiers.
→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »


Dernière édition par D. Leilany Fitzroy le Jeu 13 Sep - 22:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Dim 2 Sep - 21:41

HAN TELLEMENT BoN CHOIX POUR JENN (L)
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Dim 2 Sep - 21:55

REEEEEEEEEEEEEEEEE Bon couraaaaage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Dim 2 Sep - 22:53

Te voiciiiiiiiiiiiiii ! Reeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 4 Sep - 21:14

reeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Jeu 6 Sep - 11:59

Merci beaucoup vous autres (surtout à toi Mèl qui m'a permis de trouver l'avatar parfait )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Jeu 6 Sep - 12:44

Emilyyyyyyyyyyy
Reeee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:06

Merci beaucoup Charlotte
Pourrais-je avoir un délai s'il vous plaît ?
(et un lien avec ton Bart puisque c'est un méchant et que je suis une gentille (a))
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:13

Tu peux avoir les deux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:18

Owww t'es trop chouuuuuuuuuuuuu
En même Tim Roth + Toi + Bart + Retoi = J'suis obligée
Brefsme, il serait fort probable que moi, Devyn bosse pour toi sous couverture afin de te faire tomber parce que j'suis une vilaine petite menteuse et que bon ça colle avec Vancamp qui est so badass dans Revenge (Emily + Nolan = FTW!)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:28

/me te montre les deux tueurs à gages qui travaillent pour lui
T'es sûre de toi ? Arrow


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:34

/me bat des cils et acquiesce
Tellement! Au pire, j'tomberai sous ton charme comme une employée qui aime les mauvais garçons Arrow Du coup, j'pourrais pas te balancer à la police. Mais bon, c'est Cécile qui m'a dit que jouer une flic pourrait être intéressant (aa)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:36

Tu peux aussi tomber sous le charme de Théo WHAT A FACE ! Il t'offrira une nuit d'amour si tu veux, mais je suis moralement pas prête à le caser
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:40

Mais t'as combien de perso toi ? De toute manière, j'te foutrais en taule quand même Arrow
/me est méchante, assume.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:46

Si tu envoies Papa en taule, je débourserai une somme tellement colossale pour que Théo vienne de tuer que ça dépasse les chiffres que tu sais compter WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:47

Et je le ferai. Sans scrupule (ou presque)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:50

/me hésite maintenant à faire une vilaine fille Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:52

Ma schizophrénie sans limite et l'auto suffisance évidente dans laquelle cette affaire peut se régler devrait te faire REVOIR A DEUX FOIS TA POSITION CONCERNANT LA PRISON
/me veut bien être infiltré mais va pas se laisser avoir comme ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:54

Bien entendu, moi, moi, moi & moi nous plaisantons, un perso infiltré, c'est une très bonne idée (mais Bart se laissera pas avoir quand même)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:56

C'était soit j'faisais une cambrioleuse comme un de mes anciens perso trop drôles qui me manque mais que je jouais avec ERW et du coup en avatar j'avais pensé à Louise Bourgoin ou Scarjo, soit j'faisais une infiltrée, très douée qui retournerait sa veste tôt ou tard avec Morrisson, Scarjo ou Vancamp. J'ai grandement hésité. XD Et j'le fais toujours Arrow


Dernière édition par D. Leilany Fitzroy le Mar 11 Sep - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 11:59

Mais viens, viens chez moiiiiiiiii WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 12:00

Ouais, une flic qui retourne sa veste, c'est tellement mieux. Tu vas me convertir au dark side WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 12:02

Voilà WHAT A FACE !
Je vais te prendre sous mon aile dans le dark side des sous-sols du Casino WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   Mar 11 Sep - 12:07

Dis sous Andrea, c'est étrange XD
Mais allons-y soyons fous! De toute mon ex est un enfoiré de voleur d'arts, d'arnaqueur à la Nick Caffrey dans White Collar
/me est une grande fan (a)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
DLF ♦ tout coeur qui n'est pas brisé n'est pas un coeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» Un louveteau au coeur brisé
» Présentation de Coeur Brisé [En cours]
» On ne répare pas un coeur brisé avec de la haine ⊱ Ulrich
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: