JK - I'm not John Kennedy - 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:02


James Alan Kinney w/ David Tennant
the characterthe person
→ habite à London.
→ âgé(e) de 34 ans.
→ né(e) le 2 septembre à Londres.
→ est prof de Maths à Londres et Oxford.
→ un t-shirt likes boys, likes girls ou bicurious ? Aucun de ceux-là.
→ est actuellement célilbataire.
→ pseudo : P.
→ âge : 21
→ comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreille
→ code : Okay par Lux !
→ crédits : Google :/
→ de quelle couleur sont les petits pois ? Tardis blue.


it's my life, it's now or never


James s’enfonça dans sa chaise et étendit les mains pour atteindre les bords opposés de la table de bois devant lui. Il inspira et observa la salle. Assez spacieuse, parée de bois, au sol : de la moquette… On était loin des bureaux de verres aux designs épurés que l’on pouvait trouver dans les tours de la City qu’on apercevait par la fenêtre ! Ou plutôt, la large baie vitrée. Car la pièce avait beau avec une décoration et un ameublement sombre, James aimait la lumière. La luminosité était un critère essentiel pour lui. Le trop sombre l’oppressait.

Sur la gauche, on trouvait une théière et des tasses. Mr Kinney était un rosbif, un vrai. Qui vous a parlé de l’heure du thé à 17h ? Il vous a menti ! Tea time is everytime! Pour les sachets et le reste, cela se trouvait dans l’une de ses armoires. Il y avait également une bouteille de cognac. Je vous vois venir ! Ce n’est pas ce que vous croyez. Cette bouteille, soigneusement conservée à l’abri des voleurs, ne descendait pas vite. Elle servait uniquement à ne pas laisser James sans rien à offrir à ses éventuels éminents invités. Lorsqu’on était à un tel poste, et qu’on se retrouvait entre « hommes », et bien on s’adonnait à des comportements de gentlemen entre eux : on se faisait un petit brandy.
Derrière son bureau, il se sentait le roi du monde. Pourtant, il ne l’était pas. Il ne faisait pas partie des « puissants », son nom n’était jamais apparu dans un quelconque classement de Forbes. Mais voilà, il aimait son métier de professeur de mathématiques, et il avait la chance de l’exercer dans deux endroits de rêves : la sublime Londres et la renommée Oxford. Ses talents n’étaient plus à démontrer. Il était très à l’aise dans ces bureaux de bois aux lampes vertes. Un peu old school, mais tellement… culturelles ? C’était son terrain ! Ici, il était réputé et respecté… Quoique… Son côté excentrique avait le don d’énerver certains de ses collègues. Le visage fin de James se fendit d’un sourire à cette pensée.

Sous ses airs d’éminent professeur, il n’en demeurait pas moins un amoureux de la vie qui ne se privait pas de faire ce qu’il lui plaisait pourvu qu’il respecte la loi. Il n’avait pas envie de se prendre la tête dans une relation amoureuse. Beaucoup de ses collègues et supérieurs voyaient d’un mauvais œil l’absence d’alliance à son doigt, mais il n’en avait que faire. Si James s’intéressait à quelqu’un, il lui faisait savoir et la suite dépendait d’eux. Mais il s’arrangeait pour que ses intentions soient claires. En général : pas de lendemain. Car son énergie, il ne voulait pas la dépenser dans des prises de têtes propres à chaque couple. Cela l’épuisait rien que d’y penser. Amoureux ? Oui, il l’avait été.

Tiens, pourquoi pensait-il à cela ?

Il quitta sa chaise pour se tourner devant sa baie vitrée, mains derrière le dos.

Caroline. Telle était le nom de la créature qui lui avait jadis volé son cœur. Une demoiselle charmante, au demeurant. Elle était bien éduquée, souriante, frâiche, et surtout elle avait de l'humour ! Cela avait complètement séduit notre jeune professeur qui commençait alors tout juste sa carrière. La jeune femme était une de ses collègues. Elle enseignait la physique-chimie, pour être précis. Et oui, James avait débuté sa carrière dans un lycée. Il était loin de s'imaginer qu'il connaîtrait une telle progression.

Les yeux de l'anglais suivirent un instant le vol d'un avion.

Il avait prévu un voyage pour Elle. En France, là où il avait passé un an pour étudier dans le pays de Molière... Paris lui avait plu, et on en disait qu'elle était la ville des Amoureux. Il aurait aimé accroché un cadenas avec Elle pour sceller leur union. Mais cela ne se fera pas.
Cela faisait presque un an qu'ils étaient ensemble, Caroline et lui. Il avait décidé de lui offrir le mariage pour leur premier anniversaire... Le jour où il rentra chez lui tout fier, billets en main, il trouva sur la table du salon un petit mot qui lui était adressé. Quelques mots qui le firent bien vite redescendre de son nuage. Caroline l'avait aimé, mais c'était terminé. Elle était partie avec un de ses anciens étudiants avec qui elle avait gardé contact... Tous deux s'étaient envolés pour l'Amérique pour y vivre leur nouvelle vie. Il en resta longtemps affecté, ne devenant que l'ombre de lui-même. Vivant sans vivre. Profitant des petits plaisirs sans bénéficier de cette passion qui anime les foules lorsqu'elles ont des projets et de l'espoir. Puis il se reprit. Il lui fallut trois mois pour ne garder qu'une légère saveur douce-amer dans le coeur et ne plus subir le poids de son chagrin. Certains disent que c'est rapide, d'autres trop long, peu importe. Une chose était certaine : il ne s'encombrait plus l'esprit de souvenirs paralysant. Il vivait désormais sa vie. Et cela le réussit puisqu'il parvint à devenir professeur d'université à Londres, puis également à Oxford.

Il se déplaça alors jusqu'à son meuble de bois sombre pour se préparer un thé. Un Earl Grey avec un zeste de citron. Voilà comment il l'aimait. Une fois servi, il retourna s'asseoir à son bureau. Il avait du travail. Mais avant de commencer à corriger les copies, il pris le tas et les tassa de sorte qu'aucune d'entre elle ne dépasse d'un côté ou de l'autre de la pile. Les choses devaient être bien faites. Il posa l'amas parallèlement à son sous-mains puis attrapa la première feuille pour entamer la correction. Au boulot.

On le disait vieux garçon, parce qu'il aimait l'ordre. On le disait "de l'autre bord" parce qu'il prend soin de lui, parfois un peu trop, et par les établissements qu'il fréquente. On le disait fou par la façon qu'il avait d'enseigner, si peu académique, n'hésitant pas à sauter sur le bureau en gesticulant. On en disait beaucoup sur lui. Et toute rumeur part d'une vérité.

.

truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? C'aurait été avec grand plaisir mais non merci, sir.

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? Sinon tu as "On My Own" qui est sympa *sourire gentil, tend un mouchoir*

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? Je la repousse par les épaules et tourne mon visage, puis, à froid, lui demande ce qui lui est passé par la tête !

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? THEATRE A LONDRES. Si possible comédies musicales. Cultivons nous !

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? Qu'il doit en savoir des choses ! Mais moi, je ne suis pas trop branché religion ! D'ailleurs... qu'est-ce que je fais là ?!

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? Il peut dire ce qu'il veut ! :3

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! Résigné, mais protecteur.

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? Well... mes projets, c'est entre moi et moi !

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) Truth.

they don't really care about us
Enfin, pour conclure cette fiche de présentation, voilà une petite mise en situation concernant les facultés d'Oxford & Cambridge. Quelque soit l'endroit d'où provienne votre personnage, il vous faut répondre aux questions. Nous ne vous demandons pas de longs développements mais vos réponses nous permettrons d'évaluer votre compréhension du contexte et des détails ayant trait au forum.

→ En pleine soirée baby-sitting, l'adorable petite fille aux cheveux blonds que vous gardez s'installe sur vos genoux et vous demande, d'un air suppliant : « Moi plus tard, je veux être la Reine d'Angleterre. Papa m'a dit que pour pouvoir le faire, il fallait aller à l'université. Mais il a dit aussi qu'il fallait choisir entre Oxford et Cambridge, parce que ce sont elles les meilleures d'Angleterre. A ton avis, il vaut mieux apprendre à devenir Reine à Oxford, ou à Cambridge ? » A Oxford.

→ Après avoir écouté votre argumentaire, elle s'interrompt une seconde et fronce étrangement le nez. « Mais, au fait, qu'est-ce que c'est, le Judging Club Cambridge ? » Les meilleurs qui descendent ceux qui ne leur plaisent pas.

→ « Aaaah, d'accord. Je comprends mieux. Et les TroubleMakers, alors ? C'est la même chose ?» Non, eux embêtent les autres pour le plaisir de jouer les trouble-fête !

→ « C'est bien compliqué tout ça. Mais alors, si je choisis Cambridge et que finalement je préfère Oxford, j'ai le droit de changer en cours de route ? » Yes... No... Maybe. I don't know. Can you repeat the question?

→ « Hm... Bon. Ca m'avance pas beaucoup. Mais en même temps, j'ai le temps. »
My answer is here, clic !



Dernière édition par James Kinney le Mar 4 Sep - 19:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:08

Bienvenue parmi nouuuus
Je sens que tu vas faire des heureuses
Bon courage pour la rédaction de ta fiche, n'hésite pas si tu as des questions à contacter les membres du staff
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:10

OHMYGOD DAVID TENNANT SUR TTR /me pleure de joie EN PLUS JE SUIS EN TRAIN DE REGARDER DW iaheioagheuiazhruizhrmiz BIENVENUUUUUUUE SUR TTR ! Bon couraaaaaaage pour ta fiche ! et harcèles moi de mp si tu as une question
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:11

JFKKKKKKKKKKKKKKKK iakzsjdkfi RIP
Daviiiiiiiiid, très bon choix ofc heart
Bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:29

Sois le bienvenu ! Et bon courage pour ta fiche. ^^

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:30

ooooh Daviiiid
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:31

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUE

James Kinneyyy il est de la famille de Brian Arrow :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:39

Wahou quel accueil !!
Merci inifiniment !

Bonnie : quelle saison ? J'ai pas encore l'occasion de voir celui de hier !

Tristan : OWIII! (et Alan en 2e prénom pour Stuart Alan Jones et Alan Rickman Very Happy)

Je ferai ma fiche dès que possible *.*

Et juste par plaisir, parce-qu'à peine arrivée j'adore déjà ce forum : potter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:45

OMG DAVIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIID Arrow

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 13:49

BRIAN KINNEYYYYYYYYYY Arrow

BIENVENUUUUUUUUE

NOUS ON T'AIIIIIIIIIIIIIIIME DEJA AVEC LA BOUILLE DE DAVID J'ai déjà envie de venir te harceler de lien avec Mark, entre plus de 30 ans il fait se soutenir Bonne chance pour ta fiche en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 14:50

Bienvenue
Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 14:57

CELUI D'HIEEEEEEEEEER JUSTEMENT EJHIOAZHEIOZHROZHORHEORHZE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 16:20

bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 17:45

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Dim 2 Sep - 23:04

Bienvenue, seksi docteur trop coolsme. heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Lun 3 Sep - 2:05

Chuuuuut Bonniiiiiie ! Very Happy

Merci les gens ♥️
HUhu j'ai bien avancé ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Lun 3 Sep - 2:08

BIIIIIIIIIIIIIIENVENUUUUUUE LE MATHEUX.
Je croyais que t'étais coule, mais Cambridge ftw comme je t'ai dit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Lun 3 Sep - 16:05

Daviiiiiiiiid

Haem Arrow Bienvenuuuue et bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Mar 4 Sep - 21:11

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
bonne chance pour ta fiche
n'hésite pas à passer sur la chatbox ou à faire appel à la team inté, on est là pour ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Mer 5 Sep - 8:17

Haha merci !
Mais ma fiche est terminée Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   Mer 5 Sep - 12:55

C'est parfaiiiiit je te valideee, je vais te contacter par MP pour qu'on discute intégration un peu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JK - I'm not John Kennedy - 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 
JK - I'm not John Kennedy - 100%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende des Kennedy
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» ted kennedy on obama's camp!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: