INTRIGUE, the one reception you can't miss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE, the one reception you can't miss   Lun 24 Sep - 20:05


Après une longue hésitation, je finis par relever mes cheveux dans une espèce de messy updo très chic. Je me regarde dans la glace. Much better. Je mets mes boucles d'oreilles, mon bracelet préféré puisqu'il va terriblement bien avec ma tenue et une jolie bague dans mon autre main. Pas de collier avec cette robe, ça ne va pas du tout avec le col qui remonte à gauche, puisque c'est une robe à une seule manche. Je retouche une dernière fois mon rouge à lèvres, and I'm ready ! Je regarde ma meilleure amie et elle m'adresse un sourire franchement ravi. On sonne bientôt à la porte, nos cavaliers sont là. J'inspire un bon coup, et essaie de me calmer. We're going as friends. Il est gay gay gay. Mais dès que je le vois au pas de la porte de chez Tara, à la poubelle les résolutions. ! Ça peut bien attendre une soirée de plus. J'insiste pour que nous prenions quelques photos avant de partir, puis nous voici en taxi, en route vers le Bar Room Bar. J'aurais bien réservé une limousine, mais ça sera pour le bal de fin d'année.

Nous arrivons à destination, et je constate avec plaisir que tout est absolument parfait, comme prévu. Les directives de ma meilleure amie semblent avoir été suivies à la lettre. Mais pour en être tout à fait sûre, celle-ci nous abandonne quelques instants. Pour ma part, j'observe les lieux bien en détail, remarquant le moindre coin ou cachette qu'il pourrait y avoir pour ensuite bien voir absolument tout le monde. J'ai des notes à prendre, ainsi que même quelques photos, s'il le faut. Nous nous installons à notre table, située à un endroit des plus stratégiques et je sors déjà mon iPad qui sera mon compagnon duquel je ne me séparerai pas un instant ce soir. Je jette un regard distrait à Arsène, assis à côté de moi, lorsque Tara nous rejoint, très vite suivie par le champagne. « Au JCC et à la superbe soirée que nous allons passer. » Verre levé, j'affiche un grand sourire et m'exclame « Cheers ! » Je ne sais pas pour les autres, mais moi January Grace ne me manque pas du tout. Je préfère largement ce JCC à l'ancien. Je bois de mon verre puis me sers d'une fraise qui s'avère être aussi délicieuse que jolie. Qui a dit que les apparences étaient toujours trompeuses que je lui mette cet exemple devant les yeux ? Arsène passe son bras autour de mes épaules. Je secoue la tête, tout en me parlant à moi-même. Need I remind you? He's GAY GAY GAY GAY GAY. Nancy ma fille, faut te trouver un nouveau crush sinon tu vas finir par avoir mal, très mal. Un léger soupir m'échappe. Et si seulement c'était aussi facile à faire qu'à dire.

Les gens défilent et je prends note des tenues les plus remarquables que ce soit dans le bon ou dans le mauvais sens. Ma meilleure amie, quant à elle, nous quitte encore une fois mais pour aller parader, telle une reine faisant grâce à ses sujets de sa présence. Et dire que back in Los Angeles, I was the Queen Bee. J'organisais les soirées les plus folles, tout le monde m'adorait. Maintenant me voici entrain de prendre des notes, comme une simple secrétaire. I want to be in the spotlight too! J'essaie de faire la conversation à Arsène mais il semble distrait et ne réagit pas. Génial, voilà que je suis invisible, même en robe rouge. Wait a minute... Il n'y a aucune raison à ce que ça ne soit pas ma soirée non plus. Je suis Nancy Northman. Je suis belle, intelligente, filthy rich et une future star. Il n'y a pas à ce que je m’apitoie sur mon sort. Mes yeux se posent sur mon iPad. Oh mon dieu, je saiiiiiiis ! Tant que j'en suis à prendre des notes, autant en profiter. Je vais trouver mon Monsieur Darcy ce soir.

Parmi les moments que je ne manque pas d'immortaliser en photos, au lieu de me contenter de notes, est bien sûr l'épique instant où Arsène se lève pour aller tout simplement verser le verre de Tara sur la robe de Kin. Such a shame. Guidée par un certain instinct, j'enclenche la vidéo pour filmer le reste et j'ai bien fait. Son déshabillage dramatique est scandaleux et son échange avec Arsène des plus hilarants. S'en suit une réaction tout simplement délicieuse de la part de notre blonde en chef. Un rire m'échappe, tandis que je continue de filmer. Like we care si elle tombe malade ou pas. Je continue de filmer Kin et sa bande d'amis - mais depuis quand Timothy est-il si mignon, ça doit être le costume qui fait ressortir ça... Il aurait presque le profil du parfait petit-ami, le seul défaut étant sans doute ses fréquentations - quand la voix de Tara attire mon attention. Je me retourne donc avec mon appareil pour voir ce qui se passe. « Oh my god, is she serious? » Yeux écarquillés, je ne reste pas sous le choc pour longtemps, entreprends plutôt de bien capturer le moment. Je zoome pour que chaque détail de la robe d'Arabelle soit filmé. On dirait une cloche, dear god. Est-elle seulement sérieuse ? Je remarque soudain la présence d'un jeune homme à ses côtés. Is this some kind of joke? Arabelle Rosebury arrive à décrocher CE gars super gorgeous et moi j'ai pour cavalier mon ami gay à qui je ne suis pas du tout insensible ? Tara ne tarde pas à nous montrer des photos du jeune homme en défilé. UN MANNEQUIN QUI PLUS EST. Everything is wrong, je ne veux plus vivre sur cette planète.

Je continue de filmer, en silence, alors que Tara se lève pour aller voir Arabelle et son cavalier. Je remarque Kin en corset, accompagnée par Lia, quittant la salle et je ne peux m'empêcher de lancer un « Merci pour le divertissement ! », tout en leur adressant un signe de la main, un sourire arrogant aux lèvres. Je me tourne vers Arsène et suis surprise lorsque je retrouve son regard déjà sur moi. Je ne suis plus transparente, paraît-il. Je lui adresse un sourire rapide et me retourne aussitôt vers Tara, Arabelle et monsieur le mannequin pour suivre de près le spectacle. Concentre-toi Nancy, tu peux le faire. Tu n'es pas désespérée, tu vaux mieux qu'Aramoche ici présente.


Dernière édition par A. Nancy Northman le Mer 20 Fév - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE, the one reception you can't miss   Jeu 27 Sep - 22:16

« Hey there ! Mignonne ta tenue Carter. Félicitations pour ton livre au fait, j'ai vraiment adoré. J'ai appris qu'il allait être adapté au cinéma, tu as le vent en poupe on dirait. J'espère pour toi que tout continuera à aller dans ton sens. Allez, bonne soirée vous deux ! » Mais quelle…Je souris d’un air le moins crispé possible étant donné que le moindre mot sortant de la bouche du Furoncle me donne des envies de meurtre. Mais qu’elle le dise qu’elle me trouve bizarre et qu’elle ne me supporte pas ! S’il y a bien un truc que je déteste, c’est l’hypocrisie et elle en dégouline littéralement. Normal pour un furoncle purulent vous allez me dire. « Il vient de se passer quoi ? » Je serre mes petits poings et jette un coup d’œil à sa Majesté des infections qui s’en va en remuant son royal fessier. « Une magnifique démonstration du plus dégoulinant des… » Je n’ai pas le temps de finir que Tim m’enfourne une tartelette au citron dans la bouche et je le fixe avec de grands yeux étonnes tout en mangeant sagement le dessert. « Pas de scandale. Tu veux que je te rappelle ce que ça nous a coûté la dernière fois qu’on s’en est pris au jcc ? » Je hausse les épaules et je finis de manger, avale un verre de jus de fruit pour faire le tout et m’étire. « Ben c’était marrant de couvrir le Furoncle Purulent de peinture… » Je croise le regard surpris de Tim et hausse à nouveau les épaules. « Quoi, tu trouve que Mycose Vaginale lui va mieux ? » Oui j’ai le chic pour choisir des surnoms appropriés. « On reste encore un peu et après on va manger une pizza ? J’en ai marre de boire des jus de fruits et j’évite le champagne, sinon on va vraiment se marier ce soir. » Je souris presque tendrement et dépose un baiser sur sa joue, oubliant toute ma rancœur à l’égard de la reine de la soirée qui de toutes manières ne veut pas se mêler au bas peuple. « D’accord. Et puis si tu veux qu’on se marie c’est ok, tant que tu demande pas à Dexter d’être la nounou de nos enfants encore une fois » j’ajoute en pouffant de rire. Heather arrive et je perds le fil de la conversation en mangeant une autre tartelette à la framboise. Pas mal, au moins ils ont géré pour les desserts. « En fait, les filles, on va rester un peu plus longtemps. Je voudrais éviter que Kin ne fasse une bêtise. Et Moon, je t’en supplie, ne l’encourage pas ou n’en profite pas pour faire quelque chose à ton tour. » « Gné ? » je fais d’un ton crétin et niais qui ne trompe personne. Encourager la tornade Eastwwod ? Elle n’a pas besoin de moi et c’est avec un air effaré que je la regarde monter après que sa robe ai été noyée par du champagne puis revenir en sous vêtements. Euuuuuuh… What the fuck ? Je n’ai pas tout suivi et l’apparition d’Arabelle me fait revenir un peu à la réalité. Ouh ! Alors oui, je sais que j’ai des goûts spéciaux, et si j’aime bien sa robe que je trouve marrante, je sens que Tara va se gausser d’elle avec une satisfaction évidente, comme d’habitude. Je n’ai pas envie d’assister à sa mise à mort symbolique, ni à celles d’aspirants JCC malheureux, aussi je me tourne vers Tim avec un air de Coffee battu. « J’en ai marre, si on reste je vais faire une bêtise. Je vais dire au revoir à Tara parce que j’ai promis à Granny d’être polie et puis on y va ? » Sans attendre de réponse et surtout pour l'empêcher de répondre, je dépose un baiser sur ses lèvres et je monte jusqu’au perchoir des maladies vénériennes (ou membres du JCC), pestant mentalement contre cette Nancyphilis qui bavait littéralement sur MON cavalier. Elle pourrait s’occuper du sien ! « Euh Tara ? Je voulais juste te dire… bonne soirée, voilà. Je ne vais pas rester. » je fais poliment, pas vraiment à l’aise. « Bon ben… à plus t…AAAAAAAAAAAH ! » Je fais un bond d’au moins un mètre de haut et manque de m’étaler sur Terence et Arsène, fais tomber le portable de Nancy par terre et le voit se casser au ralenti, renverse malencontreusement une coupe de champagne sur le sol, en plein sur le portable de Nancy qui, je le rappelle, est une pauvre machine innocente. Oh shit. Ohshitoshitohshit ! Alors là, il est foutu. Je parle par expérience, il est irrécupérable, le mien a subi le même sort après que Coffee l’ai fait tomber dans un verre de limonade pour le cacher après l'avoir fait tomber de son nid (ce rongeur est l'incarnation du chaos j'en suis persuadée). Je recule prudemment, l’air horrifiée et montre l’énorme araignée qui vient de sortir d’une coupe de fruits. « C’est quoi cette horreur !!!!! » Je recule encore et jette un regard navré à Nancy. « Je suis vraiment désolée, promis dès demain tu en auras un nouveau, même le tout dernier modèle, oh vraiment je suis désolée… je vais m’en aller avant de faire d’autres dégâts », j’ajoute d’un ton déconfit. Je vois l’araignée descendre par terre et agiter ses pattes. Il ne m’en faut pas plus pour prendre la poudre d’escampette, saisir Tim par le bras et lui lancer un regard suppliant. « On s’en va maintenant ! » Sans lui laisser le temps de protester je le traîne vers la sortie en jurant que c’est ma dernière soirée JCC et que Tara-Voldemort a des animaux de compagnies à qui j'ai autant envie de tenir compagnie qu'à ses amis Nancyphilis, Terpès et Arsenic.
Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE, the one reception you can't miss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Résumé de l'intrigue
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: