INTRIGUE, mon manège à moi c'est toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE, mon manège à moi c'est toi   Mer 19 Sep - 22:06

    Depuis tout petit la fête foraine a toujours été pour moi un endroit de fête, de joie. J’adore tout là-bas, les stands qui emplissent d’une bonne odeur l’air, les forains avec leurs grandes voix théâtral. Les cris s’élevant des attractions à frisson. Une ambiance qui n’arrive que rarement mais qui partout, aussi bien en Norvège qu’en Angleterre est stimulante. Je passe l’entrée, devant moi une ribambelle de stands, je décide de commencer par un tour des horizons. Je passe devant un groupe de jeunes filles, toutes criant pour encourager un ado qui essaye tant bien que mal de se débrouiller a la carabine pour leur offrir une de ces peluches qui trônent au-dessus de la cible. Je décide que finalement ce stand m’intéresse. Je ne cherche pas l’attention des adolescentes prépubères, juste de quoi me défouler. Je déteste les trains fantômes qui ne font jamais peur, les manèges qui se retournent, tombent dans le vide… Je n’y ai pas peur mais dedans je me sens comme claustrophobe, étouffé par la masse, les cris m’empêchent de réfléchir, ainsi je me garde bien de monter dans un de ces manèges je préfère les pieds sur le sol. Je trie deux trois fois, par chance depuis tout petit à chaque fête foraine j’en fais, si bien que je réussis à décrocher une peluche, pas l’énorme pour laquelle il vous faudra mettre cinq fois son prix pour la décrocher, non un ourson. Je me retrouve ainsi avec mon ourson dans les bras sans trop savoir ou le mettre et ou me mettre… Je continue mon tour. Je me rapproche de la tour de la terreur dont des cris s’élèvent. Je regarde l’entrée et remarque les secours. Tout le monde est là. La curiosité est un vilain défaut mais je ne peux m’empêcher de vouloir aller voir, mais dans la foule je vois Gemma. Ravi de trouver enfin quelqu’un à qui donner ce stupide ourson, je m’approche sans vraiment faire attention aux personnes autour. C’est seulement à quelques mètres que je remarque Bonnie, couverte de ce qui semble être du faux sang. J’hésite un instant à tourner les talons mais j’ai peur qu’elle ne m’ait vu et si Gemma me repère ce sera encore pire. Autant me jeter dans la fosse aux lions. J’arrive, sourire poli sur les lèvres et me tourne vers les deux jeunes filles que je connais qui sont aussi accompagnées de deux personnes. « - Salut vous ! » Je regarde Bonnie, la pauvre n’a pas l’air vraiment contente du mauvais tour qui lui arrive. Je ne peux m’empêcher de penser que si je trouve la personne qui a fait ça, je la vengerais. « - Ca va Bonnie ? Si tu veux un ourson cherche un foyer, tu es intéressée ? » Désolé Gemma mais vu la situation, je crois que Bonnie a besoin d’un peu de réconfort. Qui plus est je suis plus que sur que celle-ci approuve mon action vers Bonnie…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE, mon manège à moi c'est toi   Sam 22 Sep - 15:00

Finalement, Tristan quitte les auto-tamponneuses et je prie pour pouvoir quitter le compagnie de Juliet Thompson au plus vite. Il fait part de son envie d'acheter du nougat et malgré mon désintérêt total pour cette expédition, je propose de l'accompagner, abandonnant lâchement Andy aux mains de la furie rousse. Je lui lègue mon paquet de bonbons en signe d'excuse et suit mon ami vers le stand de confiseries. Toutefois, avant que nous arrivions à destination, je suis interpellée par la vision d'une Bonnie, visiblement couverte d'une substance glauque. Je plisse le nez et m'apprête à aller vers elle pour m'assurer qu'elle va bien, mais elle est bien vite entourée par Gemma, puis ce professeur qui avait surveillé les examens frauduleux l'an dernier et bientôt c'est tout un attroupement qui bloque la moitié de l'allée. Je lève les yeux au ciel, pas d'humeur à me joindre à la petite troupe et à saluer mes amies. Dieu sait que je les adore, mais je ne peux pas tolérer plus de compagnie pour aujourd'hui je crois, cette hystérique de Thompson m'a mis les nerfs en pelote et Mr Buckley est accompagné de deux enfants en bas âge, que je ne voudrais pas à noyer dans la pêche aux canards à cause du boucan qu'il faut. J'attrape donc Tris par le bras et amorce un quart de tour, pour nous enfoncer dans une allée différente « Par là, y a trop de bouchons sinon. » Il me suit sans trop rechigner mais malheureusement, l'univers ou je ne sais quoi n'est pas d'humeur à me laisser endurer mon fardeau en paix.

Le bruit, la foule, les lumières clinquantes, tout ce tapage inutile et excessif, c'est déjà beaucoup. Je fais des efforts, je suis aussi cordiale que possible, j'ai fait la conversation à Andrea, j'ai fait plaisir à mes meilleurs amis en les accompagnant à cette stupide fête foraine alors que j'aurais largement préféré un mojito au Carling ou même un verre de blanc devant ma télé. Mais non, non, personne ne me récompense de mes bons et loyaux services et préfère mettre Tara Dayris et Nancy Northman sur mon chemin. Elles sont toutes deux au pied d'un manège, visiblement bloqué et duquel proviennent des hurlements retentissants. Joie. Cambridge et des hurlements de terreur. Si ça aussi ce n'est pas un signe cosmique. « Je vote pour la fuite. » dis-je dans un chuchotement à l'intention de Tristan. Je doute qu'il accepte, mais qui ne tente rien n'est-ce pas. Toutefois, je crains que nous ayons été repérés et Blondie nous adresse déjà un signe de la main, auquel je réponds par mon plus beau sourire hypocrite. Dix contre un la pimbêche va venir nous expliquer à quel point on craint. Et inutile de prendre les paris, je vais avoir une furieuse envie de lui coller ma main dans la figure. Et après on se demande pourquoi je n'aime pas fréquenter d'autres gens que mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE, mon manège à moi c'est toi   Sam 22 Sep - 15:20

Je ne suis toujours pas très convaincue que ce soit une bonne idée. Une fête foraine, c'est un peu grossier tout ça. Mais je ne peux pas résister à Ludwig et rien que pour voir l'étendue de son improbable dressing, le déplacement en valait la peine. Et puis, tant que je suis avec mes amis, nous pouvons transformer n'importe quoi en un moment génial. J'arpente donc fièrement les lieux, la main de Terence dans la mienne et un regard amusé sur le visage. Le costume de Lud continue de me faire rire, ainsi que son enthousiasme débordant pour absolument tout. Il propose de nous mettre une raclée au tir à la carabine, avant de brusquement changer d'avis et de partir en quête d'une barbe à papa pour ma meilleure amie. Je ris en le voyant fondre la foule, surprise de voir si peu de regards étonnés. Il faut croire que cette ville a l'habitude de l'étrange. Ou bien que la réputation de Ludwig le précède. De loin, je vois le sommet d'un manège à sensations et, me laissant gagner par l'atmosphère sucrée et enfantine, j'attrape la main de Nancy et lance en pointant l'attraction du doigt « Viens, je veux voir ce que c'est, j'ai envie de le faire ! Après tout, je ne suis pas venue pour ici rien. » J'ai même fait l'effort de mettre des chaussures plates et fermées et de ne pas m'encombrer de ma panoplie habituelle de bijoux. Je refuse d'avoir fait autant d'efforts pour arborer une tenue pratique et élégante si je ne peux pas faire le meilleur manège de cette misérable petite fête foraine. Rien de tel qu'un rush d'adrénaline, n'est-ce pas?

« Les garçons, celui qui me gagne une peluche aura droit à un bisou ! » J'éclate de rire en plantant un baiser sur les lèvres de Terence, puis leur fait un signe de la main et me lance dans la foule avec Nancy. Nous arrivons au pied de l'attraction, qui paraît beaucoup plus grande vu d'ici. J'observe les gens harnachés, voulant comme beaucoup d'autres, voir à quoi ressemble cette machine avant de m'y aventurer. J'aperçois alors Rosebury qui grimpe dans les airs avec un air terrifié sur le visage. Je la désigne d'un signe de tête à ma meilleure amie et tente de prendre une photo de sa mine effarouchée, qui ne rend malheureusement pas très bien. Mais je la garde, sait-on jamais. L'attraction s'immobilise dans les airs et parmi les cris, je reconnais celui de cette sale gosse. Mon Dieu, mais qu'est-ce qu'il lui a pris? J'entends une sonnerie dans mon sac et reçois un message de Lud. Tout à coup, les lumières s'éteignent et je commence à me demander si tout ceci fait vraiment partie du tour, lançant un regard interloqué à Nancy. Je décide d'écrire un sms groupé aux garçons pour qu'ils nous rejoignent et leur envoie « Sommes en bas du plus grand manège. Rosebury est bloquée en haut. Il faut que vous veniez voir ça. »

Je tourne la tête, cherchant un endroit où nous pourrions acheter une boisson, un slushy par exemple, et pleinement profiter du spectacle, quand j'aperçois Tristan Faure et sa copine très impolie, Foster. Je leur adresse un signe de la main, donnant un léger coup de coude à Nancy. La brunette me sourit, avec une telle fausseté que ça pourrait en être drôle. D'un commun accord, nous nous dirigeons vers eux et je leur fais une bise fort cordiale « Décidément, le tout Oxbridge a décidé de venir faire un tour par ici. » Je désigne d'un vague signe de tête la pauvre petite Arabelle hurlante et ajoute « Et ben alors Faure, tu as enfin décidé de changer de femme, ça y est? Tu sais, je crois que je préférais l'autre, beaucoup plus jolie mais félicitations vous deux ! » J'esquisse un sourire dans un battement de cils et enchaîne rapidement « Par contre, il y a plus romantique comme rendez-vous, en plus on dirait que la sécurité laisse à désirer par ici, une attraction bloquée et j'ai entendu les pompiers il y a quelques minutes... Il ne fait pas bon traîner par ici on dirait. » Moi sous entendre qu'Oxford est un dépotoir notoire et qu'il ne s'y passe que des horreurs au milieu d'un tas d'abrutis? Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE, mon manège à moi c'est toi   

Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE, mon manège à moi c'est toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: