let's play that game again → Ellucy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: let's play that game again → Ellucy   Ven 22 Juin - 21:38

La musique résonne dans les enceintes, et je ne dois vraisemblablement pas être assis très loin. Je n’ai pas encore bu, rien fumé, pourtant j’ai l’impression de débarquer d’une autre galaxie. Ma tête me fait affreusement mal, sans doute les résidus de la veille et de mon manque évident de sommeil. Je commande un café, ce qui est vraiment triste étant donné que nous sommes samedi soir et que je devrais être en train de boire comme tous les autres jeunes de mon âge. Je n’ai pas de client ce soir, j’ai donc relativement la peine pour le moment. Je soupire un peu quand le barman m’offre la caféine que mon corps réclame. Je termine la tasse cul sec et me lève, abandonnant mon siège au prochain alcoolique qui viendra l’emprunter.
La rue m’offre un répit temporaire. J’inspire autant que faire se peut pour remplir mes poumons d’air valable, et je sors mon téléphone de ma poche pour vérifier que j’ai bien la paix. Je traine quelques minutes, le temps que le café fasse effet, puis finis par me décider. Je sais où je veux être, et avec un peu de chance, je pourrais jouer. J’avance et arrête un taxi, qui me dépose quelques secondes plus tard devant le Carling. Je ne compte pas entrer, juste attendre. Si je suis vraiment rusé, elle va se pointer ici. Et j’espère bien l’être. Évidemment, mon plan sans faille connaît une contrariété et de taille ; elle ne se montre pas. Je grogne un peu en allumant la cigarette censée faire passer le temps, et retire mon manteau pour arranger une veste de costume un peu défraîchie. Je ne sais pas exactement après quoi je cours. Thompson n'était définitivement pas faite pour moi, son côté sainte nitouche ressortant encore trop sous ses airs de jeune femme libérée. Je suis parti ce soir là parce qu'il me semblait alors évident que d'une part les habitudes personnelles étaient au delà de ce qu'elle pouvait possiblement supporter, d'autre part parce que tout ça rendait difficile la cohabitation et la relation entre le connard insouciant et la blessée mal assumée. Tout ça était mon idée, et la bonne idée, mais je ne peux m'empêcher de lui tourner autour, particulièrement depuis que ma route à de nouveau croisé la sienne, et ne pas comprendre pourquoi m’agace franchement, surtout quand on sait que ce qui me sert de cœur a été depuis longtemps remplacé par une liasse de billets de banque. Je soupire et me décide donc à entrer bredouille.

Un peu plus loin au bar, Clive relève les yeux pour m’apercevoir et m’adresse un clin d’œil complice voire un peu amusé. Je soupire et mes yeux rencontrent le dos de la personne que je cherche. Je m’approche juste assez rapidement pour l’entendre médire sur mon compte, ce qui n’a rien de franchement très étonnant eu égard aux circonstances de notre dernière rupture. « … démerde toi avec les petits cons à la Goldsmith. » Je ris un peu et appuie mes mains sur le dossier de sa chaise, glissant mes lèvres à hauteur de son oreille. « Dis donc Thompson, tu ferais pas une fixette par hasard ? » Je souffle un peu, rieur, mais évidemment intéressé.



uc

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: let's play that game again → Ellucy   Lun 25 Juin - 1:55

Un autre samedi soir seule dans l’appart. Je ne sais pas exactement ce que fout Yan mais une chose est sure, ses affaires deviennent un peu limites. Je me colle un post it mental sur la tête : « trouver une autre coloc pour la rentrée avant que les flics se ramènent ici ». Je checke skype, facebook, twitter. Personne. Et même pas de rp en retard. Pour une fois que j’aurais bien écrit un peu. Mes partenaires de rp se démerdent toujours pour répondre au moment où il ne faut pas de toutes les façons. Je ferme mon ordi et attrape manteau et sac. Quand il n’y a plus rien à faire, il y a le carling. Je laisse un mot d’insultes sur la table du salon menaçant clairement de faire changer la serrure et claque la porte derrière moi. Le principal avantage de la baraque de Yan, c’est sa proximité avec mon bar préféré. Le temps d’une cigarette et j’entre déjà. Ma sœur ne travaille pas aujourd’hui et c’est mon vieil ami Clive qui me sert une tequila sunrise avant même que je n’ai eu le temps de la commander. Je le remercie d’un hochement de tête et m’assois sur un tabouret face au bar. Je n’entends pas réellement la musique, pourtant très forte, ne songeant qu'à mes problèmes immobiliers. « Lucy ? LUCY ? » J’émerge, lève la tête et adresse un petit sourire à Clive. « Laisse tomber mec, je couche, je fume, je bois, mais je ne me pique pas, démerde toi avec les petits cons à la Goldsmith. » Je commence à retourner dans mon semi coma lorsque je sens quelqu’un s’approcher dans mon dos. Je m’apprête à prier pour que ce ne soit pas Eliott lorsque je reconnais sa voix. « Dis donc Thompson, tu ferais pas une fixette par hasard ? » Je me retourne instantanément, un sourire forcé aux lèvres, et lui jette un regard aussi haineux que possible. « Moi ? Une fixette ? Dixit monsieur-je-stalke-mon-ex ? Il me semble t’avoir expliqué que ce Carling est MON Carling. La sortie c’est là-bas. » Je lui montre du doigt la porte couverte d’un panneau « EXIT » assez évident avant de me retourner vers Clive en soupirant.

uc.
Revenir en haut Aller en bas
 
let's play that game again → Ellucy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wanna play a game ?
» I want to play a game • Romane
» Would you like to play a game ? - Amber
» Let's play a game ▬ Raïley Shiloh
» Kim Tae Won ✞ wanna play a game?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: