It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Lun 28 Mai - 1:18


HEATHER AND JAMES.
IT'S BEEN A WHILE, BUT I STILL FEEL THE SAME.
Étendu de tout mon long dans le canapé du salon, je me réveille en sursaut. Il semblerait que je me sois assoupi et merde. « Sally? » j'appelle, pas tout à fait réveillé. « Sally, t'abuses » je reprends quelques secondes plus tard en me redressant. « Je t'ai déjà dit de ne pas me laisser roupiller aussi longtemps, après je n'arrive pas à dormir la... Sally? », je répète une dernière fois en baillant légèrement. Visiblement elle est sortie, tans pis. Me pinçant l'arrête nasale, j'entreprends ensuite de me frotter les yeux histoire de me réveiller au mieux et je baille une nouvelle fois. Je suis exténué et le fait d'être en vacances ne va rien y changer. Au contraire, j'ai l'impression d'être aussi, si ce n'est plus fatigué. Le pire, c'est que je n'avais aucune envie de prendre mes congés ce mois-ci, on me l'a imposé et résultat des courses? Je passe la moitié de mes journées avachis dans le canapé, tellement je m'ennuie. En plus, j'ai terminé la saison deux de Dollhouse ce matin. Je m'étais donné pour mission de visionner (à nouveau) l'intégrale de la série durant mes congés, mais puisque cette dernière ne compte que vingt-six épisodes, cela a été vite réglé. Tout ça pour dire qu'il va falloir que je trouve quelque chose à faire pour m'occuper. Je tourne en rond dans cet appartement depuis trop longtemps maintenant et, fixer le mur de mon salon commence à me donner la nausée. Faudrait que je téléphone au propriétaire histoire de savoir s'il n'y a pas moyen que je le repeigne tiens! Parce qu'honnêtement cette couleur, ça ne va pas du tout. Vert citron? Et puis quoi encore? Je ne m'appelle peut-être pas Ty Pennington (mais si vous connaissez, c'est le type de l'émission « Extreme Makeover », le grand brun bronzé et un chouilla exaspérant), mais je suis pourtant en mesure de dire que cette couleur est immonde. Secouant la tête, je chasse bien vite ces pensées de mon esprit. Il faut vraiment que je sorte maintenant. C'est plus possible, je vais finir par péter un plomb. Attrapant mon portable, je le fourre dans ma poche et enfile un manteau. Une fois dehors, je décide de passer un petit coup de fil à ma dulcinée, désireux de savoir où elle est passée. « Allô, Sally? [...] Oui. Oui la belle au bois dormant est réveillée » je lâche, faussement amusé. « Mais à l'avenir t'évitera de m'appeler comme ça parce que, mine de rien ma virilité en prend un coup à chaque fois. [...] Caliméro? De mieux en mieux. Qu'est-ce que tu fais? [...] Hein? C'était aujourd'hui? Oh, je suis désolé ma belle, j'ai complètement oublié. Tu m'en veux pas trop? [...] Merci t'es un ange, mais promis je vais me rattraper! [...] Là? Je vais aller faire un tour à Hyde Park, histoire de me dégourdir les jambes, puis j'en ai marre de rester enfermé à l'appart. [...] D'accord. A ce soir. Et tu m'excuses auprès de Sarah, d'accord? [...] Merci. Moi aussi je t'embrasse ». Quel boulet ! J'avais complètement oublié que sa nièce avait une compétition de natation cet après-midi. J'avais promis d'y aller en plus! A coup sûr la petite va me détester. En plus, ça m'aurait vraiment plu d'aller l'encourager, adorable comme elle est ! J'ai fait la connaissance de cette petite avant de me mettre en couple avec Sally, raison pour laquelle nous sommes si liés. Elle va être déçue la pauvre. Ce que je peux être nul quand je m'y mets.

Une heure plus tard.
Je suis assis sur un banc et j'observe les gens. Un petit garçon court après ce qui doit être sa camarade de classe et, lorsqu'ils tombent tous les deux par terre, ils rient aux éclats. Un sourire m'échappe. Mon téléphone sonne, je décroche. C'est Emma.
« Ah ba quand même! Je commençai à m'inquiéter! [...] Quoi? [...] Oh ça va hein! Je t'appelle souvent. [...] T'es de mauvaise foi, franchement! [...] Comment va Ju... » Je m'interromps quelques secondes, choqué. Est-ce que je suis en train de rêver? J'entends ma sœur qui s'inquiète à l'autre bout du fil, raison pour laquelle je retrouve momentanément mes esprits et lui dis « Écoutes Emma, je dois te laisser. [...] Non, non ça va. Je te rappelle. Je t'embrasse. Bye ». Comment? Pourquoi ? Qu'est-ce qu'elle fait là? N'y tenant plus, je décide de me lever et d'aller à la rencontre de cette jeune femme. Peut-être bien que ça n'est pas elle, mais au moins je serais fixé. Elle lui ressemble tellement, c'est insensé. « Hea.. Heather? » je bégaie une fois arrivé à sa hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Lun 4 Juin - 0:22

Je suis à Londres à nouveau, parce que c'est comme ça, parce que c'est la vie, et parce que je n'ai rien à faire de mieux. Emile est avec Naveed, Basile avec Larry, même Timothy est occupé puisque apparemment, lui et Moon vont au bal des JCC ensemble, ce qui fait que je me retrouve complètement, atrocement seule. La vérité, c'est que j'en ai plus que ras le bol d'attendre. La vérité, c'est que je commence à en avoir marre de ne pas pouvoir ressentir à nouveau ce que je ressentais pour James. La vérité, c'est que je me sens seule même quand je suis entourée de mes amis, même quand j'ai un petit ami suffisamment persévérant pour ne pas rompre au bout de deux jours. La vérité c'est que j'ai peur de ne jamais arriver à tomber amoureuse tout en étant horrifié par l'idée de tenir tellement à quelqu'un que ça peut vous faire faire n'importe quoi. L'amour est un sentiment que je ne connais pas et qui m'effraie énormément. Je sais que c'est un problème vu et revu dans toutes les comédies romantiques dignes (ou pas) de ce nom, mais ce n'est pas ma faute si c'est un problème qui me trotte dans l'esprit chaque jours et qui m'angoisse au point que je me retrouve avec des montées de stress le soir dans mon lit. Moi je suis une romantique, je pleure comme une fontaine devant The Notebook ou PS : I love you, j'ai même réussi à pleurer devant Easy A une fois parce que voilà, c'est ce que je suis, une pauvre fille qui rêve d'histoires d'amour comme celles des princesses et des héroïnes de film mais qui n'est même pas une fleur bleu un peu naïve et innocente puisque je ne passe même pas d'un homme à un autre parce que je crois tomber amoureuse à chaque regard mais juste parce que je les trouve trop inintéressants pour les garder.
Sauf James, mon cerveau me balance narquoisement, et je shoote dans une pierre avec rage. Je veux l'oublier. Je veux juste arrêter de penser à lui. Le pire c'est que je sais très bien pourquoi je suis à Londres en ce moment. Parce qu'au bout de deux ans, j'espère encore le revoir. Je suis complètement folle. Je ne sais pas, je dois avoir des soucis, et alors que je me balade dans Hyde Park, je commence à sérieusement m'inquiéter pour ma santer mentale.
« Hea.. Heather? » Mon cœur s'arrête. Je me fige. Non. C'est un rêve. Je vais me réveiller. Serais-ce possible ? Est-ce qu'enfin... ?
Je me retourne, et mon cœur se serre. C'est lui. C'est lui ! James ! Celui que j'ai cherché sans relâche ces deux dernières années, celui auquel je n'ai cessé de pensé, celui que je n'ai jamais oublié, celui dont je me souviendrais pour toujours de la sensation de ses lèvres sur les miennes...
Je le dévisage sans un mot. J'ai envie de lui sauter au cou. De l'embrasser, de lui expliquer à quel point il m'a manqué, à quel point il m'a hanté. Mais je ne peux pas faire ça. « James... » je murmure d'une voix faible. « Je... C'est... » je bafouille maladroitement. Je finis par me taire, incapable d'ajouter quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Ven 15 Juin - 16:11


HEATHER AND JAMES.
IT'S BEEN A WHILE, BUT I STILL FEEL THE SAME.
Heather me dévisage, incapable de dire quoi que ce soit. Elle bafouille, se perd dans un charabia que je ne comprends pas. Mais qui suis-je pour la blâmer? Je ne sais pas quoi lui dire de mon côté, ni même par où commencer. D'ailleurs, suis-je en train de rêver? Inconsciemment je me mords la lèvre, juste histoire de vérifier, mais la douleur est bien réelle. Par conséquent la rouquine l'est, elle aussi. Nous sommes aussi troublés l'un que l'autre et nous continuons de nous sourire maladroitement ce qui a le don de faire rire quelques passants. La situation les amuse, tant mieux ! J'aimerais pouvoir en rire, je pourrais surement, si ce n'est que présentement, j'ai une boule logée dans le bat du ventre. Quand je pense que j'ai rêvé des milliers de fois de vivre ce moment, ça me met dans une colère noire, de le gâcher par manque d'éloquence. Ça ne me ressemble pas, ça ne lui ressemble pas. Bon sang! Je n'arrive toujours pas à y croire!

« Qu'est... qu'est-ce que tu fais là? » je finis par lâcher en fuyant son regard. Les probabilités pour que nous nous retrouvions dans ce parc aujourd'hui étaient si minces, que j'ai un peu de mal à réaliser je crois. Toutefois, mes propos peuvent porter à confusion et je lui ai parlé de manière un peu trop abrupte, raison pour laquelle j'essaie de rattraper le coup en déclarant d'une voix plus posée. « Ce n'est pas que je ne suis pas content de te voir, au contraire, ça me fait plaisir. Enfin, je crois. Mais en toute franchise, en venant me promener dans le coin, je me serais attendu à tout, sauf à ça ». Et qu'est-ce qu'on fait maintenant? Je la serre dans mes bras? Je l'invite à prendre un verre ? Ou on reste là à se regarder en chien de faïence? J'avoue que je ne sais pas trop quoi faire. D'ailleurs, j'en viendrais presque à regretter mes murs verts citrons et la tranquillité de mon petit chez moi. Tout compte fait, c'était pas si mal de tourner en rond!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Lun 2 Juil - 23:21

Je ne sais pas pourquoi, mais la première pensée qui me vient après que j'ai arrêté de bafouiller comme l'idiote que je suis, c'est que je suis bien contente d'avoir reculé mon rendez-vous chez le coiffeur d'une semaine parce que sinon, je serais blonde, et mes cheveux seraient probablement deux fois plus court et bouclés. Bref, il ne m'aurait jamais reconnu et j'aurais continué à le chercher en vain. Mais le destin en a décider autrement. Il est là, en face de moi, je l'ai enfin devant moi et cette fois je n'ai pas l'intention de le laisser me filer entre les doigts.
Enfin, ce que je suis entrain de me dire là est stupide. Ce n'est pas parce que je ne l'ai jamais oublié que lui n'est pas passé à autre chose. La gène apparente qu'il éprouve à présent est sûrement due à la surprise, voilà tout. Rien, rien du tout n'indique qu'il ressent encore quelque chose, et à bien y réfléchir, je ne pense pas que ce soit le cas. Après tout, je n'étais qu'une pauvre ado boutonneuse à l'époque, alors que lui était le beau gallois au regard bleu comme l'océan et à la beauté presque trop parfaite. Non, clairement, il est peu probable que lui ressente quoi que ce soit si ce n'est de la surprise. Je ne dois surtout pas commencer à espérer quoi que ce soit. Peut-être est-ce la dernière fois que je le vois. Peut-être cette fois allons nous vraiment nous dire au revoir, pour de vrai. Est-ce que j'arriverais à passer à autre chose? Ça m'étonnerait beaucoup. Je n'en ai pas envie. Quoi qu'il arrive, je me battrais pour lui. Je l'ai attendu trop longtemps pour m'avouer vaincue si les choses ne se passent pas comme je le veux. « Qu'est... qu'est-ce que tu fais là? » Son regard me fuis, et je me demande bien pourquoi. Ma présence l'embêterais donc? « Ce n'est pas que je ne suis pas content de te voir, au contraire, ça me fait plaisir. Enfin, je crois. Mais en toute franchise, en venant me promener dans le coin, je me serais attendu à tout, sauf à ça » Je me détends immédiatement. Il est heureux de me voir. Ça lui fait plaisir. Et je me sens comme une gamine de 15 ans qu'un garçon vient d'inviter au cinéma à cause de ça. Quelle belle idiote je fais! « On devrait s'assoir. » je lui dit en souriant, et il obtempère. Je m'assoie à sa suite, et mon sourire se fade quelque peu. Je n'ai jamais été aussi nerveuse de ma vie. « En faite... Je... J'ai déménagé ici. En Angleterre, je veux dire. J'étudie à Cambridge depuis deux ans maintenant... » Ma voix s'éteint et je lui lance un pauvre regard, presque comme si j'étais désolée d'être là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Dim 22 Juil - 19:19

HEATHER AND JAMES.
IT'S BEEN A WHILE, BUT I STILL FEEL THE SAME.
Pour toute réponse, Heather me propose d’aller m’asseoir avec elle et encore sous le choc de ces retrouvailles, je me contente d’acquiescer d’un signe de la tête et je prends place le premier. M’emboîtant le pas, elle finit par s’asseoir à mes côtés, avant de déclarer: « En faite... Je... J'ai déménagé ici. En Angleterre, je veux dire. J'étudie à Cambridge depuis deux ans maintenant... ». Est-ce une sensation ou mes yeux sont réellement en train de sortir de leurs orbites? J’ai bien entendu ce qu’elle vient de me dire?! Deux ans? Deux longues années qu’elle est ici? Deux longues années durant lesquelles je n’ai cessé de penser à elle, de me demander ce qu’elle pouvait bien faire de sa vie et si elle était heureuse. Un temps considérable à me torturer, à rêver en silence alors qu’elle n’était qu’à quelques kilomètres. Sur toutes les fois où je suis venu rendre visite à Timothy, j’ai peine à croire que nous ne nous soyons jamais croisés. « Tu es sérieuse? » je demande après quelques minutes. Elle me fait savoir que oui et je ne peux m’empêcher de m’arrêter sur ses lèvres tandis qu’elle me sourit. J’ai presque oublié à quel point elles pouvaient être jolies et si parfaitement dessinées aussi. J’ai presque oublié le goût qu’elles avaient. Mais je n’ai pas le droit de penser à des choses pareilles. Je ne suis plus seul désormais. Honteux, je finis par secouer la tête. Il faut que je remette de l’ordre dans mes idées. « C’est bizarre. Il m’arrive souvent de rendre visite à mon meilleur ami. Lui aussi il vit à Cambridge. Alors, je trouve ça assez surprenant qu’on ne se soit jamais revus. Surtout si tu y vis depuis deux ans ». Je lui souris timidement, je suis maladroit, j’en ai conscience. « En tout cas-tu as l’air en pleine forme. Ça me fait plaisir de te voir. Qu’est-ce que tu deviens? T’étudies quoi? Ça fait si longtemps que je ne sais pas quoi dire ou plutôt par où commencer. Excuse-moi » je conclus en lâchant un rire amusé. Si je suis intimidé? Peut-être un peu oui, mais avouez que c'est tout de même délicat d'engager la conversation avec une personne que l'on a pas vu depuis des années. Plus encore quand celle-ci n'a eut de cesse de vous obséder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Dim 2 Sep - 14:30

J'ai peur de la réaction de James, et pourtant, je ne devrais pas. C'est vrai quoi, il n'y a strictement aucune raison qu'il me fasse la gueule ou quoi ! Et pourtant, attendre de voir ce qu'il va faire ou dire m'angoisse au plus haut point. « Tu es sérieuse? » Je hoche la tête pour toute réponse, à la fois soulagée qu'il semble plus surpris qu'autre chose mais aussi plus qu'inquiète à l'idée de ce qui pourrait bien suivre cette question. Que va t-il me dire ? Qu'est-il devenu, lui ? Comment allons-nous faire, maintenant ? Nous mettre ensemble pour de bon ? Ou est-ce qu'un nouvel obstacle va encore se mettre en travers de notre chemin ? « C’est bizarre. Il m’arrive souvent de rendre visite à mon meilleur ami. Lui aussi il vit à Cambridge. Alors, je trouve ça assez surprenant qu’on ne se soit jamais revus. Surtout si tu y vis depuis deux ans » Je fronce les sourcils. Comment ça, son meilleur ami vis à Cambridge ? Comment est-ce possible ? Et si je le connais ? C'est vrai qu'à part Leïla, Basiel et Drew, personne de ma connaissance n'est vraiment au courant pour mon histoire avec James mais ça n'empêche pas que je trouve ça très étrange qu'il nous ai fallu deux ans pour nous retrouver. A croire que l'univers entier est contre nous. « En tout cas-tu as l’air en pleine forme. Ça me fait plaisir de te voir. Qu’est-ce que tu deviens? T’étudies quoi? Ça fait si longtemps que je ne sais pas quoi dire ou plutôt par où commencer. Excuse-moi » Un petit rire m'échappe, et je ne peut pas m'empêcher de le fixer du regard un peu plus longtemps que permis, les yeux certainement emplis d'admiration ou autre sentiment montrant toute mon attirance pour lui ou je ne sais quoi. Je finis néanmoins par détourner mon regard de ses yeux bleutés et par fixer les enfants qui jouent un peu plus loin sans vraiment y penser. « Ne t'inquiète pas, je te comprends. Se recroiser comme ça c'est... troublant. » Troublant, c'est le mot. Mais je mentirais si je disais que je ne suis pas contente de le voir. Au contraire. J'ai attendu ce moment trop longtemps déjà. « Je fais des études d'architecture » je lui réponds finalement, me tournant vers lui, un sourire sur les lèvres. « C'est plus qu'intéressant, à vrai dire. Et toi ? Tes études de médecin, ça se passe bien ? Tu en est où d'ailleurs ? » je lui demande à mon tour, ma curiosité prenant le pas sur le reste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Jeu 13 Sep - 20:17

HEATHER AND JAMES.
IT'S BEEN A WHILE, BUT I STILL FEEL THE SAME.
Je me suis transformé en véritable moulin à paroles, mais Heather semble s’en amuser. Je suis soulagé. Je ne sais pas quels souvenirs elle a bien pu garder de moi et des moments que nous avons passé ensemble, raison pour laquelle j’aimerais autant ne pas tout gâcher en l’ennuyant. Si je manque de correction? C’est le moins qu’on puisse dire… Ça fait près de dix minutes que je suis en train de déblatérer et que je lui pose tout un tas de questions sans même lui laisser le temps d’en placer une. Franchement? Je me cognerais bien la tête contre un mur.
« Ne t'inquiète pas, je te comprends. Se recroiser comme ça c'est... Troublant ». Dans le mille. J’aurai pas dit mieux. C’est si ‘troublant’ que j’ai perdu toute espèce d’assurance. J’arrive à peine à la regarder dans les yeux. Je me comporte comme un adolescent timide et amoureux, c’est pour dire… « Je fais des études d'architecture ». J’arque un sourcil. C’est con, mais je ne l’imaginais pas vraiment dans cette branche. Moi qui pensais bien la connaître… Non, mais qu’est-ce que je raconte? On a à peine passé une semaine ensemble. Bordel de merde James, arrêtes un peu de raisonner comme un enfant! « C'est plus qu'intéressant, à vrai dire. Et toi ? Tes études de médecin, ça se passe bien ? Tu en est où d'ailleurs ? ». C’est vrai que j’avais déjà embrassé la vocation à l’époque. D’un coup, je me sens vieux. Le temps a passé, nous avons tous les deux évolué, mais il y a toujours cette barrière entre nous. Barrière qu’un être normalement constitué n’aurait aucun mal à faire disparaître - surtout en face d’une jolie fille comme elle. Mais j’ai toujours été bourré de principes et puis de toute manière, ce que nous avions (enfin si tant est que nous ayons partagé quelque chose) appartient au passé, je ne suis plus libre désormais. Par ailleurs, qui me dit qu’elle n’est pas en couple? Voire même fiancée? Adorable comme elle est, je ne serais pas surpris d’apprendre qu’elle a trouvé chaussure à son pied. «  Tu sais ce que c’est, ça suit son court. Je suis interne en chirurgie. Les horaires sont pas faciles, mais quand j’ai signé, je savais à quoi m'attendre » je réplique tout sourire, avant de poursuivre «  Et puis, c’est ce que j’ai envie de faire alors… ». Je reste volontairement évasif à ce propos. Mon travail me passionne tellement que j’ai tendance à m’emballer quand j’en parle et ça peut durer des heures, il est donc préférable que l’on parle d'autre chose. «  L’architecture, hein? » James Kylian Green ou l'art et la manière de changer de sujet. «  Je ne m’attendais pas à ça. Je te jure, j’aurais pu tout imaginer, mais ça… c’est juste incroyable! Mais c’est un beau métier et puis, du moment que tu fais ce que tu aimes, c’est le principal! Sinon, tu te plais ici? ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Ven 26 Oct - 20:12

«  Tu sais ce que c’est, ça suit son court. Je suis interne en chirurgie. Les horaires sont pas faciles, mais quand j’ai signé, je savais à quoi m'attendre. Et puis, c’est ce que j’ai envie de faire alors… » Je souris. Je vois bien qu'il cherche à ne pas trop en parler, de peur de laisser apparaître toute sa passion pour la chose et de devenir ennuyeux à force d'en parler – ce qui n'est pas le cas, j'ai toujours aimé l'écouter parler de médecine. Déjà à l'époque, ce sujet le fascinait, et je peux voir dans son regard à quel point ça n'a pas changé, et ça me fait chaud au cœur. Peut-être qu'avec un peu de chance, le James que j'ai aimé quand je n'étais encore qu'une adolescente est toujours là. Il aura changé, bien sûr, muri, mais peut-être qu'il est bel et bien devant moi, et peut-être qu'enfin vais-je l'avoir rien que pour moi. Depuis le temps que j'attends... Mais peut-être aussi qu'il a quelqu'un dans sa vie, peut-être que contrairement à moi, il n'est pas resté coincé dans le passé. C'est tout à fait probable, et quand on y réfléchit bien, c'est certainement le cas... «  L’architecture, hein? » Je souris et hoche la tête, le laissant changer de sujet. S'il ne veut pas parler de son boulot, pourquoi pas. Je ne vais pas insister, ça serait mal polis. «  Je ne m’attendais pas à ça. Je te jure, j’aurais pu tout imaginer, mais ça… c’est juste incroyable! Mais c’est un beau métier et puis, du moment que tu fais ce que tu aimes, c’est le principal! » Je me mords la lèvre, mais essaie de mon mieux de cacher mon trouble. Clairement, j'aime mes études, sinon j'aurais changé mais... depuis quelques temps, je me demande si c'est vraiment ce que je veux faire. Si je ne suis pas entrain de faire une erreur. « Sinon, tu te plais ici? » Je plonge mon regard dans le sien et cache mes doutes derrière un grand sourire. « Oui! J'adore l'Angleterre! New-York me manque parfois, bien évidemment, mais j'ai rencontré des gens incroyables ici et je ne repartirais pour rien au monde » je m'exclame, et souris en pensant à tout mes amis de Cambridge. « Et toi? Tu... heu... as rencontré des gens intéressants ou... ? » Nice, Heath. On te sens pas venir à cent kilomètres, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Jeu 22 Nov - 22:11

HEATHER AND JAMES.
IT'S BEEN A WHILE, BUT I STILL FEEL THE SAME.
« Oui! J'adore l'Angleterre! New-York me manque parfois, bien évidemment, mais j'ai rencontré des gens incroyables ici et je ne repartirais pour rien au monde » s’exclame-t-elle en me souriant. Mes lèvres s’étirent à leur tour et mon visage s’éclaircit. Voilà qui fait plaisir à entendre. Venant à peine de la retrouver, j’aurai été déçu d’apprendre qu’elle exécrait notre beau pays et n’attendait qu’une seule chose: s’enfuir. « Et toi? Tu... heu... as rencontré des gens intéressants ou... ? » Ou bien? Si cette question n’est pas bourré de sous-entendus alors, je ne m’appelle plus James Green. « Je suis ravi d’entendre ça. Cela aurait été regrettable que tu t’en ailles alors, qu’on vient tout juste de se retrouver. D’ailleurs, j’espère bien qu’on va pouvoir garder contact » je réplique, gai comme un pinson, avant de détourner subitement les yeux, amusé par des enfants qui chahutent. Puis je recentre mon attention sur Heather qui me fixe toujours, curieuse. J’imagine qu’elle a envie de savoir si j’ai quelqu’un dans ma vie et je ne l’en blâme pas, c’est humain comme réaction; surtout si on considère la manière dont on s’est quitté. Enfin bref… Le problème c’est que je ne sais pas comment lui annoncer la chose. Je ne suis pas égocentrique au point de croire qu’elle a encore des sentiments pour moi, mais… j’en sais rien, ça me met relativement mal à l’aise de parler de ma vie sentimentale avec elle. « Sinon, oui, j’ai fait pas mal de rencontres depuis que je suis à Londres. Surtout à l’hôpital. C’est drôle, mais j’ai rencontré la plupart de mes amis là-bas, ma petite amie aussi… » je lâche de but en blanc en me grattant le haut du crâne. « Et toi? Tu… tu as quelqu’un dans ta vie? » je m’empresse de demander, histoire de dissiper toute gène éventuelle. D'accord, j'avoue, j'ai envie de savoir; mais je voulais surtout éviter qu'elle commence à me poser des questions sur Sally.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Dim 23 Déc - 15:10

« Je suis ravi d’entendre ça. Cela aurait été regrettable que tu t’en ailles alors, qu’on vient tout juste de se retrouver. D’ailleurs, j’espère bien qu’on va pouvoir garder contact » Mon cœur s'emballe. Moi aussi j'aimerai qu'on garde contact. J'aimerai que tu m'emmène avec toi et qu'on ne se quitte plus jamais, James. Mais je ne vais pas te le dire, parce que ça serait bizarre, pas vrai? Après tout, c'est pas comme si on se connaissait vraiment, toi et moi. Quatre longues années ont passées depuis la dernière fois que l'on s'est vu, tout est différent à présent. Nous sommes différents. J'ai changée, grandit, et toi aussi. Ce que je ressens pour toi, je le réalise à présent, ce n'est qu'un fantasme, qu'un rêve. Je t'aimais, mais c'était il y a quatre ans. Est-ce que l'homme que tu es à présent est toujours un peu celui que j'ai aimé là-bas, à New-York, il y a si longtemps? Est-ce que j'aime un rêve, ou quelqu'un de réel, tangible? Maintenant que je l'ai retrouvé, cet homme aux incroyables yeux bleus et aux bouclettes dorées, est-ce que je ne risque pas d'être déçue, d'avoir placé mes espoirs un peu trop haut? Je doute. Je ne pensais pas que ça arriverait, mais je doute, j'ai peur, j'ai peur de m'être fait des idées, de ne pas pouvoir réellement tomber amoureuse de lui parce que trop de temps a passé. Je préfèrerais encore qu'il me dise qu'il m'a oublié, qu'il est passé à autre chose. Parce que me rendre compte que j'ai imaginé un homme qui n'est pas réel, moi qui l'ait attendu si longtemps... Ça serait le pire. « Sinon, oui, j’ai fait pas mal de rencontres depuis que je suis à Londres. Surtout à l’hôpital. C’est drôle, mais j’ai rencontré la plupart de mes amis là-bas, ma petite amie aussi… » Je me mords la langue. Bien sûr qu'il a une petite amie. Il est séduisant, intelligent, il a fait de longues études et gagne sûrement pas mal de fric... Il doit y avoir des tonnes de femmes qui lui courent après. C'est logique, n'est-ce pas? Et puis il allait pas attendre en espérant me revoir un jour, pas vrai? Il est pas stupide à ce point. Pas comme moi. « Et toi? Tu… tu as quelqu’un dans ta vie? » Je cligne des yeux, surprise par sa question plutôt directe, et lui sourit, cachant ma déception tant bien que mal. « Non, malheureusement je n'ai pas encore trouvé chaussure à mon pied » je lui réponds d'un ton jovial, avant de jeter un coup d’œil à l'heure. Je sors un bout de papier et un stylo, et tout en gribouillant, lui dit : « Je dois y aller, je risque de rater mon train. » Je lui tends le bout de papier sur lequel j'ai écrit mon numéro. « J'aimerai vraiment qu'on se revoit, James. Appelle-moi si tu veux prendre un café ou quelque chose un de ces jours. » En souriant, je me penche vers lui et dépose un léger baisé sur sa joue, avant de me détourner et de m'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   Mar 26 Fév - 13:23

HEATHER AND JAMES.
IT'S BEEN A WHILE, BUT I STILL FEEL THE SAME.
Bien que ma question l’a surprenne, elle y répond en toute simplicité. « Non, malheureusement je n'ai pas encore trouvé chaussure à mon pied. » J’esquisse un sourire timide, mais peut difficilement occulter le fait que sa réponse m’ait soulagée. Je suis même sur le point de répliquer une phrase toute faite, visant à la rassurer en insistant sur le fait que c’est une très belle jeune femme, intelligente et qu’elle finira bien par tirer le gros lot tôt ou tard - mais elle ne m’en laisse pas l’occasion. Jetant un coup d’œil à sa montre, elle attrape ensuite un bout de papier sur lequel elle inscrit son numéro de téléphone. « Je dois y aller, je risque de rater mon train. J'aimerai vraiment qu'on se revoit, James. Appelle-moi si tu veux prendre un café ou quelque chose un de ces jours. » Un sourire entendu au bord des lèvres, je bafouille un timide « Merci » et glisse son numéro dans la poche arrière de mon jean. Pressée, elle s’avance vers moi et m’embrasse furtivement la joue, ce qui me fait légèrement rougir sur le coup. « A bientôt… » je lâche tandis que sa silhouette disparaît dans la foule.

Encore sous le choc de ses retrouvailles, je me laisse tomber sur un banc, attrape le bout de feuille sur lequel elle a noté sur numéro pour l’ajouter à mes contacts. Tête en l’air comme je suis, je serais bien capable de mettre mon pantalon à laver sans vider les poches et je n’aurais, de fait, aucun moyen de la contacter. Or, j’ai vraiment envie de la revoir. Cette rencontre était trop courte, nous n’avons pas eu le temps de discuter et j’ai encore tellement de choses à lui demander. Bien sûr, je me sens un peu coupable d’être aussi excité à l’idée de l’avoir revue. Quelque part je sais que ce n’est pas juste envers Sally, mais je n’ai rien fait de mal, n’est-ce pas? De l’eau a coulé sous les ponts. Heather n’était ni plus ni moins qu’un amour de vacances et je suis passé à autre chose. Elle aussi. Comment pourrait-il en être autrement de toute manière? Nous ne nous sommes pas vus depuis plusieurs années et si elle a proposé qu’on se revoit, c’était uniquement par politesse ou par curiosité, pas vrai? De toute manière, ce n’est pas comme si j’avais toujours des sentiments pour elle… Peu importe ce qu’en a dit Tim les rares fois où on a parlé d’elle, je ne suis pas et je n’ai probablement jamais été réellement amoureux de la demoiselle…

FIN DU SUJET pale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's been a while, but I still feel the same Ҩ Heather
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ─ Liste des Avatars Pris.
» Heather Lannister
» I WANNA FEEL SOMETHING ➺ alexiane & ethan
» Ruby Caldwell ··· I feel my heart start beating to my favorite song
» Leah WOODS - I feel lonely in a crowd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: