(m) FELTON ❈ hating you is so much easier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: (m) FELTON ❈ hating you is so much easier.   Sam 12 Mai - 14:16

alex jackson
fitzmartin

17 ans; hétérosexuel;
intelligent impulsif loyal séducteur sociable trop bavard populaire arrogant
. . . . . . . . . . . .

pourquoi prendre ce personnage ? vous me demandez pourquoi ? mais tout simplement parce que alex est complètement suprêmement sublimement awesome qu'il est un personnage qui a de quoi évoluer, qui a moyen d'avoir des tas de liens carrément géniaux, et qui est promis à un ship du tonnerre empli de passion. alex, c'est l'un de ces personnages à la fois simple et compliqué, qui offre la possibilité de se triturer les méninges comme on aime le faire sur les rpg. En plus, il a un lien avec rachel baker, une baker, la best family ever ♥️ vous devez prendre ce personnage parce que vous serez accueilli(e) comme vous ne l'avez jamais été. Je suis une vraie fan des ships passionnés, et ne vous laisserais pas tomber du jour au lendemain. On les rendra mythiques ces deux-là, et on s'en donnera à coeur joie dans des rp de fous. en plus, ticket to ride offre des possibilités de rp qui sont révolutionnaires, comme le rp instantané, qui vous libèrera beaucoup de temps si vous êtes du genre traînard ou fainéant. Vous aurez de quoi devenir accro, et on deviendra les rois du mondeuuuuuuuuuh.

sum-up
Alex Fitzmartin a bien débuté dans la vie. Enfin, il ne l'a pas choisi, il est juste né dans la bonne famille. Les Fitzmartin, grande famille anglaise profondément ancrée à Oxford depuis toujours, ne manquent de rien, que l'on parle d'argent ou de prestige. Avocats, politiciens, économistes, médecins, ils sont tous fondus sur le même moule, et jamais personne n'a osé faire un faux pas et mettre en danger l'honneur de la famille. Alex est donc l'un des rejetons sur-protégés de la grande famille, et a toujours vécu dans le luxe, au milieu de ses quatre frère et sœurs. Pour beaucoup, il n'est qu'un Fitzmartin de plus, mais lui, il se sent différent des autres. D'abord parce qu'il a un caractère difficile à maîtriser, mais aussi parce qu'il n'aspire pas aux même choses que les autres membres de sa famille. Mais bien sûr, il garde cela pour lui, inutile de froisser son père, complètement terrorisé par la simple idée que l'un de ses fils fasse un scandale. Alors qu'il n'avait que quinze ans, Alex a perdu sa mère, de qui il avait toujours été très proche, des suites d'une longue maladie. Cela l'a beaucoup marqué, et dés lors, il décida que les choses allaient changer, et qu'il n'allait plus se laisser faire par son père. Après une freshman year monotone dans un grand internat pour garçons au fin fond du Devonshire, il obligea son père à le laisser voler de ses propres ailes en le menaçant de faire quelque chose de complètement fou pour déshonorer la famille. Il débarqua donc au lycée d'Oxford, au milieu de tous ces élèves de toutes les classes, et se sentit enfin à sa place. Il ne tarda pas à devenir la coqueluche du lycée, le bourreau des cœurs. Bon élève en plus de ça, il s'imposa comme une sorte de roi au lycée, the lion king avec son troupeau de lions et lionnes. Il aime être très populaire, sûrement parce qu'il a cet éternel besoin de se sentir admiré et apprécié, comme beaucoup d'entre nous sur cette terre. Aujourd'hui, il multiplie les conquêtes, une fille différente à son bras toutes les deux semaines. Il est celui qui dicte à tous qui il faut aimer et qui il faut rejeter. Plutôt incroyable quand on sait qu'il vient presque de débarquer. (l'histoire est plutôt négociable sur certains points, si vous avez des demandes, des questions, des envies, des remarques, n'hésitez pas à m'envoyer des mp, je suis FOLLE des mp. )

rachel amanda baker (w/ hailee steinfeld)
Rachel et Alex ? Binômes de biologie. Voilà ce qui les lie, malgré eux. Lorsque rachel a débarqué, elle s'est retrouvée à côté de ce mec super bien sapé et complètement snob, et a tout de suite eu l'impression qu'il la prenait pour une gamine. Les premières fois, il ne lui a pas parlé, et étrangement, ce n'est pas lui qui est à l'origine de sa réputation au lycée. Parce que oui, rachel est LA fille avec laquelle il ne faut pas traîner : elle est terriblement mal vue, sans qu'elle sache vraiment pourquoi. Le fait qu'elle soit américaine ? Son envie de s'intégrer ? Toujours est-il qu'elle passe son temps seule, rejetée par tout le monde. Alex a bien évidemment suivi la masse, et lorsqu'elle a essayé d'engager la conversation, avec l'espoir d'avoir quelqu'un de son côté, il l'a taclé d'une manière si peu délicate qu'elle a cru qu'elle allait le gifler. Mais ce à quoi Alex ne s'attendait pas, c'est qu'elle lui réponde de la même manière. Il la pensait niaise, terrible erreur. Rachel et son caractère de cochon ont vite réagi. Parce que ce qu'Alex ne sait pas, c'est que rachel est une queen elle aussi, mais de l'autre côté de l'atlantique. Elle était à New-York ce qu'Alex est à Oxford, et les deux caractères se sont affrontés dés le début. Ils ont bien essayé de changer de place, mais c'était hors de question pour le professeur. Ils ont donc été contraints de travailler ensemble, pour rendre leurs devoirs à temps, passant leur temps à s'engueuler et à s'envoyer des piques bien sentis. Mais au fond, s'ils se détestent tant, c'est parce qu'ils sont pareils. Rongés par le besoin d'être aimés, de trouver une place dans leur grandes familles, de vivre heureux et de faire ce qu'ils veulent. Et puis, c'est bien plus facile de se détester que de s'apprécier, pas vrai ? C'est une histoire à la Lizzie Bennett et mr. Darcy : de l'orgueil, de la haine, mais une curiosité certaine. Et puis ce serait trop con, qu'ils s'apprécient, pas vrai ?
jason michael baker (w/ mark salling)
Inutile de préciser que les deux jeunes gens ne s'aiment pas. Il n'est pas difficile de le deviner. Ils ne se seraient jamais croisés si alex n'avait pas été désigné comme binôme de bio de rachel, la sœur de jason. Et soyez-en sûrs, jason aurait préféré qu'ils ne se croisent jamais. Rachel et alex, contraints de travailler ensemble en dehors des cours pour rendre leurs devoirs de bio à temps, se réfugient souvent chez les elle, donc, chez jason. Celui-ci a dés le début du s'habituer aux disputes, réflexions, piques des deux jeunes gens qui finissent en général leurs travaux dans un silence pesant et plein d'amertume. Jason ne supporte plus leurs disputes, et même s'il essaie la plupart du temps de les fuir en sortant, il se retrouve parfois malgré lui en plein milieu des conflits. Bien entendu, il prend quasiment toujours le parti de sa caractérielle petite sœur, ne supportant pas que quelqu'un lui parle comme alex le fait, sous son propre toit en plus de ça. Énerver alex est aussi le bon moyen pour lui de s'assurer qu'il n'essaiera jamais de se rapprocher davantage de rachel. Ouais, c'est son côté ultra-protecteur. Quand alex a raison, en revanche, il se contente d'essayer de calmer le jeu, ce qui est plutôt vain étant donné que rachel finit toujours dans sa chambre, claquant la porte.
bonnie c. hopkins (w/ troisan bellisario)
Être nés dans le même milieu, forcément, ça rapproche. Surtout quand on se voit à la moindre occasion parce que nos parents sont les meilleurs amis du monde. Hopkins et Fitzmartin, voilà le duo bien connu de la haute société. Les deux hommes se sont connus à l'université, et depuis sont restés amis, passant leur temps l'un chez l'autre quand ils ne sont pas trop occupés par leurs travaux respectifs. Leurs enfants ont donc grandi ensemble, un peu par obligation. Mais avec le temps, la jeune bonnie et alex sont devenus très amis, discutant souvent de tout et de rien. Ils se connaissent quasiment par coeur, c'est comme s'ils étaient nés ensemble. Comme s'ils étaient de vrais frères et soeurs, en fin de compte. Bien qu'aujourd'hui, ils n'aillent plus avec leurs pères l'un chez l'autre, ils se voient souvent à Oxford, ne perdant jamais contact. Bonnie est d'ailleurs très surprise de voir Alex agir comme un petit coq super-populaire, un peu arrogant. Elle sait très bien qu'au fond, il n'est pas tout à fait comme ça. Au final, elle est l'une des seules à comprendre que si alex est ainsi, c'est uniquement parce qu'il a besoin de se sentir soutenu, et qu'il a du mal à trouver sa place, sa vraie place. Elle ne peut pas l'aider, elle espère juste que les gens verront le vrai alex, et qu'avec les années, il verra qu'il n'a pas besoin de jouer le king pour que les gens l'aiment.
timothy e. scott (w/ matthew gray gubler)
Alex vit seul dans un appartement à Oxford depuis la rentrée. Son père, bien loin de là, a un jour décidé qu'il était temps qu'il surveille son fils à distance, pour être bien certain qu'il ne fasse pas d'esclandre, et qu'il ne déshonore pas son nom. Pour ça, il a envoyé l'un de ses majordomes à Oxford, et ce dernier s'est mis à suivre l'adolescent partout. Alex a remarqué ce qui se tramait quelques heures après l'arrivée de l'homme, et n'a eu qu'une envie, à partir de ce moment, semer le vieil homme. Il a dont sauté dans le premier train, un peu énervé, et s'est retrouvé à Cambridge. Mais c'était sans compter la détermination du majordome qui l'a suivi jusque là-bas. En le recroisant dans les rues, alex s'est figé et a ouvert la première porte qu'il a pu trouver, soit celle de Tim. Imaginez la tête de ce dernier, timide et maladroit comme personne ! Alex lui a expliqué la situation, tim l'a autorisé à rester, et après un bon quart d'heure de silence, lui a même demandé s'il voulait jouer aux jeux vidéos. Alex, qui n'avait pas vraiment le droit de jouer à ce genre de choses chez lui a immédiatement accepté, et ils ont commencé à faire les fous sur la console. Plutôt incroyable quand on voit leur différence d'âge et leurs caractères opposés. Depuis ce jour, les deux jeunes hommes sont très amis, et dés qu'il veut se cacher, parce qu'il est énervé ou poursuivi, alex se réfugie chez Tim, un peu comme un rituel.
calvin e. smith (w/ kevin flamme)
Alex et Calvin se sont rencontrés il y a deux ans, dans les couloirs sordides de l'hôpital. Peut-être les néons usés, peut-être le café trop fort, peut-être leurs mines abattues, qui sait ce qui les a poussé à se parler, ce soir-là, assis sur les chaises inconfortables d'une salle d'attente à l'ambiance glaciale, morbide ? C'étaient deux mioches encore, Calvin à peine majeur, Alex avec toujours cette lueur dans les yeux, cet éclat d'innocence que la faucheuse venait voler à petit feu. Les deux bonhommes avaient de la famille qui agonisait ici, une mère pour le cadet, une sœur pour l'aîné. Alors ils ont parlé, parce que personne ne leur donnait de nouvelles, parce qu'ils commençaient à craquer, et pour que leurs yeux ne s'abandonnent pas aux torrents incontrôlés, ils ont vidé leur sac, leur douleur, ils se sont réconfortés, ils se sont ouverts l'un à l'autre. Ils étaient de parfaits étrangers, et en quelques heures, devinrent plus proches que jamais. Puis ils se séparèrent, et ne se revirent plus. Mais Alex est de retour à Oxford, il sort plus fréquemment, et les chances qu'il revoit Calvin se fortifient à mesure que le temps passe ; comment leurs retrouvailles se passera-t-elle, si chacun se souvient de l'autre, et comment peut-on nouer quoique ce soit avec un inconnu auquel on a livré toutes nos plus sombres pensées ?
marwan r. gonsalez (w/ luke pasqualino)
Lorsqu'il est arrivé à Oxford, la première personne a avoir accueilli Marwan a été Alex, pour la simple et bonne raison que les deux garçons s'étaient déjà croisés, quand ils étaient plus jeunes. Leurs pères, tous deux à des postes importants, ont souvent eu affaire l'un à l'autre et les deux jeunes garçons se sont retrouvés maintes et maintes fois dans les mêmes réceptions, à faire les quatre cent coups et à faire tourner leurs parents en bourrique malgré leurs cinq ans d'écart. Alex, qui a une vraie cour au lycée, mais pas vraiment de meilleurs amis dignes de ce nom, a laissé éclater sa joie quand il a su que son très cher acolyte de réceptions officielles venait emménager juste à côté de chez lui à Oxford. Autant vous dire que les retrouvailles ont été plutôt chaleureuses. Alex a aidé Marwan à se repérer dans le coin, à connaître les bonnes adresses et aujourd'hui, ils sont constamment fourrés tous les deux. Ils se connaissent par coeur, et leurs caractères semblables en font presque des frères. Même s'il ne comprend pas trop la décision de Marwan quant à son mariage avec Leila, Alex le soutient, et est prêt à jouer les témoins s'il le faut. (bien qu'il se demande comment Marwan va pouvoir réfréner ses pulsions de séducteur...)
ollie-swann e. fuller (w/ ariana grande)
Alex Fitzmartin est un petit crétin, ça, Ollie-Swann l'a toujours su. Mais c'était son crétin. Du plus loin qu'elle se souvienne, il a toujours fait partie du paysage. Étant gamins, ils étaient inséparables, toujours collés l'un à l'autre à faire les quatre cent coups pour faire tourner leurs parents en bourrique. Et puis.. et puis, ma foi, ils ont grandi, ils ont changé. Alex est devenu le petit prince de ces dames, le mec populaire que tout le monde connaît au lycée et Ollie, la geek un peu isolée, la bonne copine de tout un chacun. Pourtant, il y avait bien quelque chose entre eux, encore, une affection tout particulière qu'Ollie éprouvait à l'égard de ce grand dadais, bien qu'étant consciente que ses préférences allaient plutôt pour l'autre bord. Et puis il y a eu ce stupide pari qu'il a fait avec sa petite clique : ridiculiser Ollie-Swann Fuller devant tout le monde. L'idée était de l'amener à tomber amoureuse de lui pour ensuite la jeter. Ouais, pas très sympathique ni très mature, en somme, pas du grand Alex Fitzmartin. Surtout que ça n'a pas franchement fonctionné. C'est lui qui est passé pour un blaireau aux yeux de tous lorsqu'elle l'a planté là, après lui avoir collé une gifle. Son ego en a pris un sacré coup. Depuis, chaque fois qu'ils se croisent, le ton monte et ce, très violemment. L'argument ultime d'Ollie pour se défendre ? Si il ne la laisse pas tranquille, elle piratera son compte facebook. Curieusement, ça tient Alex à distance. Ce qu'il ignore, c'est qu'elle checke régulièrement son compte.
elijah d. fitzmartin (w/ colton haynes)
Alex et Elijah ont beau avoir trois ans d'écart, ça ne les empêche pas de se comporter comme deux gamins l'un envers l'autre. Quand ils étaient plus jeunes, Alex était tout le temps collés aux basques de son aîné qu'il a longtemps idolâtrer. Et puis Elijah est parti en internat à Cambridge. Bien qu'il s'agissait d'une décision prise par leur père et donc indépendante de la volonté de son frère, Alex a vu ça comme une trahison. Il s'est retrouvé tout seul et ça ne lui a guère plu. Depuis, leurs relations sont un peu tendues. Elijah n'est sûr de comprendre pourquoi son frère lui en veut. Ils sont très complices, certes, mais il semblerait qu'Alex ne veuille plus partager autant de choses qu'avant, comme si il cherchait à se protéger de toute nouvelle déception. Pourtant, Elijah aurait besoin de se confier, de lui parler, d'homme à homme, ce qu'il ne parvient pas à faire avec leur père. Il aimerait qu'Alex ne devienne pas le type qu'il était, lui, au lycée mais ça semble plutôt mal parti, de ce côté-là.
leila i. fernandez (w/ jana kramer)
Le moins que l'on puisse dire c'est que Leïla n'apprécie pas vraiment Alex. Déjà qu'elle a bien du mal à supporter Marwan, mais croiser son double à longueur de temps provoque sa colère. Elevés dans le luxe et prétentieux comme c'est pas permis, les deux garçons font la paire. Le problème c'est qu'ils représentent tout ce que Leïla a toujours exécré et le fait qu'ils passent leur temps à s'enfiler des bières et à dévaloriser les femmes depuis son canapé exaspère d'autant plus la jolie égyptienne. D'ailleurs, les fois où elle a mis Alex dehors ne se comptent plus, tout comme ses disputes avec Marwan à ce sujet. Alex de son côté doit reconnaître une chose à la fiancée de son ami: elle est incroyablement belle. Mais ça s'arrête là. Déjà qu'il trouve ce mariage légèrement ridicule, mais la mauvaise humeur de Leïla est tout bonnement insupportable. Amusé par l'impulsivité de la jeune femme, il se fait toujours un malin plaisir de la provoquer au grand damn de son vieil ami Marwan qui estime qu'il a déjà suffisamment de problèmes avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
 
(m) FELTON ❈ hating you is so much easier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) le bourreau et cousin ♣ Felton (négociable) - Free
» Tom Felton
» (m) tom felton → meilleur ami
» PANSY • rolling in the deep.
» Question patronus centaures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: