a friend in need is a friend indeed w/ lysophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: a friend in need is a friend indeed w/ lysophie   Mer 2 Mai - 15:05

Sophie est de retour à Cambridge, du moins pour une journée, il faut dire que son travail l’accapare complètement depuis quelques temps mais nous avons au moins le mérite de pouvoir nous voir malgré ça, même si ce n’est pas toujours pour des raisons agréables. Le cimetière de la ville accueille le cercueil de son ami d’enfance et je peux deviner aisément que s’y rendre est nécessaire mais loin d’être évident pour elle. Alors que je prends fermement son bras, je fais un pas en avant et m’apprête à pousser le portail. « Prête ? » Mon regard se pose une demi seconde sur elle, et je soupire pour déboucher un sourire encourageant. Ce genre d’activité n’est pas de celles que je préfère cela va sans dire, mais a défaut d’être un petit copain génial, je pense savoir être un ami loyal. « Pas tellement. Mais j’peux plus faire demi-tour, pas vrai ? »  Je secoue la tête, ce ne serait vraiment pas l’idée du siècle alors qu’ici beaucoup de gens comptent sur elle. La mort n’est pas quelque chose de facile à appréhender et le moins qu’on puisse faire sans doute, c’est de se soutenir dans une étape aussi douloureuse ne serait-ce que par respect pour le défunt. « Pas vraiment non. C’est important. » Nous avançons et très vite nous nous retrouvons submergés par l’atmosphère tragique qui incombe à cet événement. Beaucoup de gens nous saluent respectueusement mais l’horreur est d’autant plus présente qu’il s’agissait là de quelqu’un de très jeune. N’ayant pas vraiment ma place ici, je me contente surtout de tenir le bras de ma meilleure amie. « Sophie, tu es venue ! Nous n’espérions plus. Je n‘imaginais pas que tu viendrais avec ton petit-ami, cela dit. » Je hausse un sourcil et jette un regard étrange à Sophie, sans doute parce que je n’ai jamais imaginé qu’il puisse se passer quoi que ce soit entre nous avant qu’on soulève la question. Elle répond cependant coupant court à toute interrogation.  « Bonjour Katherine. J’te présente Lysander, mon meilleur ami. » Je lui tends une main soucieux des bonnes manières, mais pas vraiment à l’aise. Il est vrai que je ne connaissais pas vraiment bien ce garçon. « Lys’, voici Katherine, la mère de Jake. » « Enchanté. »

La cérémonie se passe difficilement comme c’est le cas pour des morts aussi tragiques. Les pleurs se répandent autour de nous alors que ma préoccupation et de veiller à ce que Sophie elle même tienne le coup. La mère du défunt lui jette d’ailleurs des regards de reproche assez souvent dont je ne comprends pas bien le sens. Je fronce les sourcil et lorsque nous sortons Sophie déclare un peu lasse. « Je suis désolée de t’avoir imposé ça. J’aurais préféré qu’on se retrouve sur une paire de patins. Mais je me voyais pas venir toute seule, c’était juste.. Juste impossible. » Je souris et nous dirige vers ma voiture. « Je comprends. » Je marque une pause, l’interroge sur ce qui me brûle les lèvres. « Qu’est ce qui s’est passé avec la mère de Jake... ? »  Je fronce un peu les sourcils tandis qu’elle m’explique. C’est vraisemblablement une partie de sa vie dont je n’ai que très peu entendu parler, sans doute parce qu’elle n’était pas capable d’en parler avant. « C’est un peu compliqué.. Katherine savait que Jake était amoureux de moi, elle m’en veut de ne pas m’en être rendue compte et de l’avoir fait souffrir trop longtemps. Là en l’occurrence, elle va m’en vouloir parce qu’elle s’imagine que tu es mon copain et selon elle je devrai rester célibataire pendant encore quelques années avant de passer à autre chose. » Dans tous les cas, Sophie n’est pas responsable, mais j’imagine qu’il faut trouver un coupable dans des cas comme celui-ci. « Ah, c’est vrai qu’on forme un si beau couple toi et moi ! » Je la dévisage une seconde avant de hausser les épaules amusé. « Si tu veux sortir avec moi sois plus directe, des compliments j’en reçois souvent tu sais. » Je tente de détendre un peu l’atmosphère et pousse un peu son épaule pour la taquiner avant de reprendre mon sérieux.« Lys, même si tu étais le dernier mec sur terre je n’voudrais pas sortir avec toi. J’ai entendu dire que tu étais un très mauvais coup. » Je lui tape un peu l'épaule en guise de protestation et lance. « Elle finira par accepter la réalité, elle cessera de t’en vouloir à ce moment, elle a besoin de trouver un coupable, et toi et moi on fait l’affaire parce qu’effectivement les amitié homme/femme c’est toujours très louche. Et si on allait se murger la gueule, je ne fais plus partie du JCC après tout. » « T’as sûrement raison. Et oui j’pense qu’effectivement, une cuite ne serait pas de refus. T’as un endroit particulier ou on va s’acheter une bouteille et on la boit comme deux alcolos sur le bord d’un trottoir ? » Je hausse les épaules, ou elle veut sauf ici sans doute. « Chez moi ou sur le bord du trottoir, à vrai dire maintenant je m’en tape un peu. On va juste pas offrir un verre à Jake si possible. » Je l’entraîne un peu plus loin, et nous prenons la direction d’un petit commerce de proximité. Ceux-ci pullulent dans les rues de Cambridge. Une fois à l’intérieur j’avise les bouteilles qui promettent déjà un bon mal de crâne demain matin. « J’aimerais autant qu’on aille chez toi, au moins on pourra se poser tranquillement. »




Dernière édition par Lysander Tybalt Murray le Mar 3 Juil - 21:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: a friend in need is a friend indeed w/ lysophie   Ven 4 Mai - 21:24

C’est une journée ensoleillée, volontiers j’aurais profité de mon jour de congé hebdomadaire pour aller faire une longue balade le long des avenues interminables de Cambridge, ma ville natale. Mon programme semble néanmoins trop peu réjouissant. Katherine a insisté pour que je sois présente pour la cérémonie et j’ai naturellement fini par céder, mais pas sans condition. Pour m’épauler durant ces instants de souffrance, Lysander m’accompagne et je ne l’en remercierai jamais assez. Nous entrons dans le cimetière et je m’accroche à son bras comme à une bouée de sauvetage, c’est sans doute ce qu’il est devenu pour moi d’ailleurs. « Prête ? » « Pas tellement. Mais j’peux plus faire demi-tour, pas vrai ? » dis-je en désignant la mère de Jake du regard. Je lui adresse un vague sourire, souffle un moment en fermant mes yeux, et décide enfin de m’avancer. Probablement que je suis un monstre, il était mon frère, mon amour, mon ange, et pourtant je ne supporte pas de venir ici lui rendre hommage en compagnie de toute sa famille, d’ailleurs, ça doit faire quelques années maintenant que je ne m’étais plus rendue sur sa tombe. Nous sommes maintenant entourés d’une dizaine de personnes et je ressers mon emprise autour de bras de Lys’. « Sophie, tu es venue ! Nous n’espérions plus. Je n‘imaginais pas que tu viendrais avec ton petit-ami, cela dit. » Katherine me toise d’une façon que je n’apprécie guère mais comment pourrais-je lui reprocher quoique ce soit ? « Bonjour Katherine. J’te présente Lysander, mon meilleur ami. » dis-je en baissant les yeux. « Lys’, voici Katherine, la mère de Jake. » Je suis à peine surprise qu’elle se soit permise une telle réflexion, à vrai dire la surprise vient surtout de l’image même de Lys’ et moi en tant que couple à proprement parler, chose que je n’avais jusqu’alors jamais envisagée. C’était mieux ainsi, d’ailleurs. « Enchanté. » répond-il sobrement, même si je suppose aisément que les paroles de Katherine l’ont un peu déstabilisé. Puis nous allons nous installer devant la tombe, que j’observe en silence. Son nom est gravé sur la pierre comme il est gravé dans mon cœur, et je ressers un peu le bras de Lys’ tant cette vision me bouleverse. Il est mon pilier, au sens propre du terme puisque je me raccroche à lui pour ne pas défaillir. La cérémonie se déroule sans accro, Alex, le grand frère de Jake, prononce quelques mots en son honneur et cet éloge me fait doucement sourire. Il nous rejoint ensuite pour déposer les dernières fleurs et embrasse ma joue, geste que sa mère voit d’un très mauvais œil comme à peu près chacun de mes mouvements.

Lorsque vient le moment de leur départ, Alex me promet de me téléphoner bientôt et je lui réponds d’un sourire maladroit. Enfin, je me détache de Lys’ et vais m’asseoir devant la pierre tombale, en lui priant de me rejoindre. « Je suis désolée de t’avoir imposé ça. J’aurais préféré qu’on se retrouve sur une paire de patins. Mais je me voyais pas venir toute seule, c’était juste.. Juste impossible. » « Je comprends. » Lys m’observe et je sens bien que quelque chose le tracasse, d’ailleurs j’anticipe aisément sa prochaine question. « Qu’est ce qui s’est passé avec la mère de Jake... ? » J’attends un moment, mes yeux se perdent dans l’horizon qui semblait autrefois plein de promesses. A vrai dire, je ne sais que lui répondre. Ca me crève le cœur, je me replonge dans un bassin de souvenirs douloureux tant j’étais heureuse à cette époque, avec lui, dans ses bras, sous sa couette, à regarder tout un tas de films donc je ne me souviens plus du nom aujourd’hui. « C’est un peu compliqué.. Katherine savait que Jake était amoureux de moi, elle m’en veut de ne pas m’en être rendue compte et de l’avoir fait souffrir trop longtemps. Là en l’occurrence, elle va m’en vouloir parce qu’elle s’imagine que tu es mon copain et selon elle je devrai rester célibataire pendant encore quelques années avant de passer à autre chose. » Je soupire, l’ambiance qui a régné sur le cimetière aujourd’hui m’a épuisée. Plus taquine, je lui lance : « Ah, c’est vrai qu’on forme un si beau couple toi et moi ! » Il n’est pas rare que nous nous amusions à ce genre de répliques même s’il n’y a jamais existé la moindre ambiguïté entre nous. Pourtant les occasions n’auraient pas manquées à ce que nous finissions dans le même lit mais ça n’a jamais été le cas jusqu’à maintenant et je m’en félicite. « Si tu veux sortir avec moi sois plus directe, des compliments j’en reçois souvent tu sais. » Je lui rétorque un sourire bien que mon visage ressente la fatigue de la journée. « Lys, même si tu étais le dernier mec sur terre je n’voudrais pas sortir avec toi. J’ai entendu dire que tu étais un très mauvais coup. » Bien sûr c’est une plaisanterie parmi tant d’autres, même si c’est sans doute mal venu devant la tombe de mon ancien meilleur ami. Pour autant cela me fait rire. « Elle finira par accepter la réalité, elle cessera de t’en vouloir à ce moment, elle a besoin de trouver un coupable, et toi et moi on fait l’affaire parce qu’effectivement les amitié homme/femme c’est toujours très louche. Et si on allait se murger la gueule, je ne fais plus partie du JCC après tout. » « T’as sûrement raison. Et oui j’pense qu’effectivement, une cuite ne serait pas de refus. T’as un endroit particulier ou on va s’acheter une bouteille et on la boit comme deux alcolos sur le bord d’un trottoir ? » « Chez moi ou sur le bord du trottoir, à vrai dire maintenant je m’en tape un peu. On va juste pas offrir un verre à Jake si possible. » J’adresse un dernier regard à Jake. « Ah pourtant ça ne le gênerait pas, c’est lui qui m’a offert ma première bouteille ! » Je m’accroche au bras de Lys et nous quittons tranquillement le cimetière pour nous diriger vers une fin de journée un peu plus joyeuse. Mon choix se porte rapidement sur une bouteille de vodka, ainsi que sur un bon whisky et j’attrape une brique de jus de fruit pour diluer un peu tout ça. Je laisse Lys choisir puis nous sortons de l’épicerie après avoir payé. « J’aimerais autant qu’on aille chez toi, au moins on pourra se poser tranquillement. » C’est donc bras dessus bras dessous que nous prenons la direction de chez lui et je souris à l’idée d’une soirée agréable en compagnie de mon meilleur ami.

Revenir en haut Aller en bas
 
a friend in need is a friend indeed w/ lysophie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A friend in need is a friend indeed [Lucrèce]
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: