(m) LARSEN ▷ why ur so serious ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: (m) LARSEN ▷ why ur so serious ?   Lun 23 Avr - 13:19

Garreth Russell
Jenkins

vingt ans; pansexuel;
réfléchis solitaire patient caractériel ouvert d'esprit très rancunier
. . . . . . . . . . . .

pourquoi prendre ce personnage ? parce que samuuuuuuuuuu[...]uuuuuuuuuuel ouais, je suis gravement superficielle sur ce coup-là, mais holy crap, il me fait un de ces effets anywaaaay, Garreth est également un personnage.. intéressant WHAT A FACE ! bon, vous aurez l'handicapée de service (aka Leah, aka moi ) sur le dos maiiiiis vous serez surtout à Oxford, ET TOUT LE MONDE SAIT QU'OXFORD RULES (a) breeeeef, en plus de jouez un garçon adorable et un peu rebelle à la voix merveilleusement orgasmique (écoutez donc l'interprétation de jolene que samuel a fait durant le TGP, parce que, omg); vous pourrez être certain(e) d'être bien intégré(e), parce qu'ici, on est des petits anges, on est un peu dingues mais on est une famille (Tristan, c'est mamiiiiiiiiiiie ) et puis, on s'aime, on s'entraide et tout *0* donc, don't worry, vous n'aurez aucun mal à faire votre trou chez nous, promis, juré, craché *w*

sum-up
Garreth a toujours été différent. On l'a souvent taxé d'original, voire de marginal, entre autres sobriquets moins.. élégants. Ça ne l'a jamais gêné, au contraire, la différence est une force, selon lui. Il tient cette certitude de sa mère. Elle a progressivement perdu la vue lorsqu'il était très jeune, au cours de sa petite enfance, alors oui, on peut dire qu'il a reçu une éducation un peu moins conventionnelle que celle dispensée aux jeunes de sa génération. Néanmoins, il est vrai qu'il a souffert du regard des autres, ce qui a contribué à l'éloigner des gens de son âge. Très solitaire, il a passé ses années lycée à éviter le plus possible les élèves les plus populaires — puisqu'ils se déplaçaient généralement en bande et n'étaient pas les plus êtres les sympathiques qu'il ait rencontré dans sa vie — et à découvrir la littérature française. C'est à cette époque, alors qu'il déjeunait chaque jour, d'été comme d'hiver, sur le même banc, à l'écart, au fond de la petite cour du lycée dans lequel il se rendait, à Oxford, sa ville à natale, qu'il a commencé à donner de petits coups de main à sa mère, à l'institut pour aveugles où elle est devenue éducatrice après y être restée elle-même quelques temps. A présent qu'il se trouve à l'université, il s'y rend moins souvent mais trouve toujours le temps, une ou deux fois par semaine, de passer. Parfois, il emmène sa guitare, sa Betsie comme il l'appelle — sa guitare est sa nana, si on peut dire ça comme ça — et joue pour les plus jeunes. Bon musicien, c'est certain qu'il l'est mais il est mort de trouille à l'idée de jouer ou de même de chanter — et Dieu sait combien il a une superbe voix — en public. Devant des voyants, du moins. C'est en partie pour ça qu'il a refusé d'intégrer la chorale d'Oxford, bien qu'il ait prétexté qu'il était trop pris par ses études et l'institut pour s'y investir pleinement. Ce n'est qu'un demi-mensonge, en vérité. Ça lui prend, certes, la tête lorsque viennent les examens et leur lot de très charmantes révisions, mais il s'y donne à fond et adore ce qu'il fait. Il aimerait, par la suite, devenir traducteur. Certes, ça n'a pas l'air bien palpitant, mais il est très à l'aise avec les langues et pourrait passer sa vie le nez dans les bouquins. En fait, dans un monde idéal, il ne ferait rien d'autre que lire, chanter à tue-tête de vieux classiques français et gratter sa Betsie. Oh, et, s'engueuler avec Leah aussi.

leah rachel murray (w/ diana moldovan)
Garreth, Leah a fait sa connaissance lorsqu'elle était encore au lycée. Il l'a connu avant, avant qu'elle n'ait son accident, avant qu'elle ne devienne aveugle, avant qu'elle ne change du tout au tout. Elle, elle ne le connaissait pas vraiment. Dans sa petite bande, les gens comme Garreth n'étaient pas admis. Des losers, des freaks, des bouseux, pas le genre de mecs avec lequel elle était amie, bien au contraire, même si elle ne lui a jamais cherché de mal, à l'inverse d'un bon nombre de ses potes. En fait, elle ne faisait tout simplement pas attention à lui. Puis il y a eu l'accident et Leah a intégré l'institut où la mère de Garreth est éducatrice. Elle s'en est énormément remise à madame Jenkins, avant de rencontrer son fils. Au début, elle ignorait qui il était. Elle l'a simplement entendu chanter, une fois, par hasard, alors qu'il se trouvait avec les plus jeunes et est tombée sous le charme de son timbre de voix. Lorsqu'elle en a parlé avec madame Jenkins, celle-ci lui a parlé de Garreth. Choquée d'apprendre qu'il se trouvait dans le même lycée qu'elle, Leah a cherché à en savoir plus. Ne cachant pas son intérêt pour lui, elle a été plutôt chiante, au début, le forçant presque à lui tenir compagnie. Ce n'est que dans les dernières semaines que la jeune fille a passé l'institut qu'ils sont véritablement amis et qu'il a commencé à prendre plaisir à discuter avec elle. En vérité, ils ont énormément de points communs, plus ou moins évidents ― ils adorent la musique, sont musiciens et parlent plusieurs langues, pour ne citer que ça ― mais sont également très différents. Depuis qu'ils sont tous les deux à la fac ― et c'est ensemble qu'ils ont remplis leur dossier ― ils passent leur temps à se prendre le chou. Il l'énerve, à ne pas vouloir se mêler aux autres, à refuser d'aller ici et là sous prétexte qu'il y a trop de monde, qu'il n'a pas envie, alors que, merde, elle aimerait que ses copains de fac mettent un visage sur son prénom, ce qui l'agace lui. A la pensée qu'elle parle de lui dans son dos le met mal à l'aise. D'autant que d'après ce qu'il a pu capter, elle n'est pas avare de compliments à son sujet. C'est étonnant, d'ailleurs. Enfin, cette fille reste une chieuse. Habitué à côtoyer des aveugles depuis tout petit, il ne voit chez elle que la fille rigolote et chiante qui est sur son dos quasiment vingt-quatre heures sur vingt-quatre ― puisqu'ils partagent un appartement ― pour qu'il intègre ce fichu glee club et qu'il sorte plus. Merde, elle n'est pas foutue de comprendre qu'il n'a pas envie, qu'il a le trac ? Alors oui, ils passent énormément de temps à se disputer depuis le début de l'année universitaire. D'autant qu'il a entr'aperçu une nouvelle facette de sa personnalité qu'il ne connaissait pas, à Noël dernier. Si il ignore ce qui s'est passé, il l'a toutefois entendu proférer des paroles très dures, en rentrant une fois dans sa chambre alors qu'elle était au téléphone. Garreth ne connaît pas cette fameuse Calliope mais il est au moins certain d'une chose : Leah ne l'aime vraiment pas. Cette fille au visage fermé, aux lèvres pincées, articulant avec froideur une bordée d'insultes l'a pourtant déstabilisé. Au fond de lui-même, Garreth était convaincu que Leah cachait sa fragilité derrière des sourires et un humour un peu douteux. Après l'épisode de Noël, il est persuadé que Leah Murray est tout sauf une personne fragile. Et aussi étrange que ça puisse paraître, il aime ça.
jason michael baker (w/ mark salling)
LIEN EN COURS D'ECRITURE (faut que j'aille me répondre dans l'intriiiiiigue).
flora ophelia steele (w/ adele)
Lorsque Ophelia l'a abordé, l'autre jour, Garreth a d'abord cru à une grosse blague. Qu'est-ce que la directrice de la chorale de la fac pouvait bien lui vouloir ? Réponse : sa charmante colocataire et amie, Leah, a manifestement parlé de lui lors d'une répétition de la chorale et a expliqué à mademoiselle Steele qu'il éprouvait, disons, certaines difficultés à l'idée de se produire en public. Dieu merci, elle n'a pas précisé qu'il le faisait bien volontiers devant des aveugles. Non parce que franchement, quand Ophelia a commencé à lui parler en essayant de le rassurer, il s'est senti ridicule. Elle l'impressionne énormément, même si elle a surtout cherché à le mettre en confiance et effacer son appréhension de monter sur scène puisque selon Leah, il serait une excellente recrue. Il faut juste qu'il prenne confiance en lui devant un public et Ophelia peut l'aider à aller au-delà de cette peur-là.
alden alois andrews (w/ liam payne)
Alden, c'est Leah qui l'a amené, au début de l'année et qui a dit qu'il vivrait avec eux. Comme ça, sans vraiment leur demander leur avis à tous les deux. Depuis, effectivement, les deux garçons partageant un appartement avec la jeune Murray et ce n'est pas franchement le farniente tous les jours. Si Garreth a l'habitude de côtoyer des personnes non-voyantes, il n'en va pas de même pour Alden qui est, par ailleurs, particulièrement maladroit. Ils ont cessé de compter, tous les deux, le nombre de fois où Garreth lui a sauvé la mise avec Leah en lui évitant de se faire engueuler parce qu'il avait laissé traîner son sac au milieu de la carré ou parce que quelque chose avait été bougé dans l'appart sans que la jeune fille en ait été prévenue. C'est Garreth qui, également, a expliqué à Alden le pourquoi du comment du peu d'estime que Leah porte à Carolyn Stowe. A chaque fois qu'une dispute éclate au sujet de la plantureuse brune, Garreth joue un peu les arbitres. Ils sont plutôt potes, en fait, à force de s'entraider lorsque leur charmante mais néanmoins colérique colocataire pique des crises, d'autant qu'ils suivent le même cursus universitaire.
winifred olivia walters (w/ ginta lapina)
Garreth, Winnie le connaît.. eh bien, elle le connaît depuis que la mère du garçon a perdu la vue, ce qui remonte à dizaine d'années. Il est, en somme, la seule personne avec qui elle ne joue pas le rôle de la nana forte. C'est parce qu'elle a placé cette confiance en lui qu'il s'est permis, plusieurs fois, de remettre Leah à sa place lorsqu'elle commençait à se plaindre de l'attitude actuelle de Winifred. A moment donné, la jeune femme a eu le béguin pour ce type si adorable avec elle mais elle ne le lui a jamais dit, de peur qu'il ne commence, lui aussi, à avoir pitié d'elle. En même temps, pourquoi lui en aurait-elle parlé ? Elle est aveugle, hein, et ouvrir son cœur ne lui aurait servi à rien. Garreth ne se doute pas une seule seconde des sentiments qu'elle a ou a pu avoir envers lui. Il lui semble invraisemblable que quelqu'un comme Winnie puisse prêter attention à lui de cette façon-là. Ce serait inouï mais, surtout, Winnie est un peu comme sa sœur. Ils se connaissent depuis qu'ils sont mômes et ont traversé beaucoup de choses tous les deux. Alors c'est surtout pour ça (et non pas parce qu'elle est aveugle) qu'il serait bien en peine de l'imaginer, de lui-même, de cette façon-là. Depuis un certain temps (depuis la fameuse dispute avec Leah, en fait), c'est tendu entre eux. A l'image de leur amie commune (même si Winnie ne la considère plus comme telle), Garreth tente de convaincre Winifred de quitter l'institut mais la jeune femme reste, pour le moment, sur ses positions. Elle finira par céder.. il suffit d'employer les bons arguments.
mandy sylvia turner (w/ blake lively)
Après plusieurs absences de Mandy en cours, Garreth est venu lui proposer, de lui même, de lui prêter ses cours, histoire qu'elle rate le moins de choses possibles et réussisse ses examens. Surprise qu'il ne pose pas de question, puis un peu méfiante, elle a accepté. Depuis, chaque fois qu'elle a un rendez-vous médical ou qu'elle est trop fatiguée pour venir en cours, il passe chez elle. Ça fait quelques temps qu'il commence un peu à s'attarder pour discuter un peu. La dernière fois, il est même resté déjeuner. Il la trouve fun, même si elle en a plein la bouche, de Tenesse Williams alors que lui et Un Tramway Nommé Désir, ça fait plutôt deux, surtout depuis qu'il a vu Vivien Leigh en Blanche DuBois. Ils se sont chamaillé pendant plus d'une heure à ce propos avant de finalement convenir de déjeuner ensemble sur une base plus ou moins régulière. Sauf que Garreth semble collé à Leah Murray et que Leah Murray, Mandy ne veut pas y avoir affaire. Garreth l'a compris et, subtil, essaye de ne pas être avec sa colocataire lorsque l'Américaine est dans les parages.
candice gauthier (w/ karen gillan)
Candice c’est leur nouvelle colocataire fraichement débarquée. Une française au rire communicatif, qui ne remplit les placards que de sucreries et d’alcools et qui jure qu’elle va faire un régime un jour. Sa joie de vivre a envahi chaque pièce de leur appartement et même s’ils se connaissent à peine, Candice se comporte avec Garreth comme si cela faisait des années qu’ils se côtoyaient. Elle est naturelle, peu pudique, fait des blagues salaces sans gêne, se montre parfois trop curieuse et pique parfois des crises en français au téléphone. Garreth l’a aussitôt vue comme une extravertie, d’autant plus quand il s’est rendu compte qu’elle s’essayait à la peinture murale avec les doigts dans sa nouvelle chambre. Néanmoins malgré le fait qu’elle est jetée son dévolu sur le jeune homme et lui lance des perches, Garreth a bien vu la mélancolie qui l’habite, derrière ses apparences de femme forte et joyeuse. Il ne sait plus sur quel pied danser avec elle, essayant d’apprendre à la connaître sans pour autant l’inciter à continuer à le draguer aussi ouvertement.
elijah daniel fitzmartin (w/ michael trevino)
Ils étaient au lycée ensemble et autant dire que Garreth n'était jamais très ravi de voir Elijah à cette époque. Fitzmartin était de ceux qui, sans le maltraiter physiquement, le malmenaient beaucoup. Si Elijah a oublié ce genre de détails, Garreth a, lui, excellente mémoire. Alors lorsqu'ils se sont croisés, à la fac, il l'a royalement ignoré tandis que Fitzmartin, content de voir un visage connu, l'a salué. Garreth n'en a rien dit à Leah, elle n'a pas besoin de savoir. Ce qu'il faut, c'est que ce sale type reste éloigné. Par bonheur, il a l'air d'être du même avis. Il n'a pas cherché, depuis, à avoir de contact avec Garreth. Pas encore en tout cas.


Dernière édition par Leah Rachel Murray le Ven 27 Juil - 0:19, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: (m) LARSEN ▷ why ur so serious ?   Lun 23 Avr - 13:19

pévario terminé et libre, prêt à l'emploi quoi

alors, bon, tout est dans le message du dessus maiiiiiiis comme je suis une grande bavarde, j'ai décidé de baver papoter un peu de Garreth WHAT A FACE ! alors, bon, c'est vrai que c'est mon groupisme samuelarsenien qui m'a inspiré ce pévario (ça et la petite maison dans la prairie en fait Arrow ), donc sur ce coup-là, je suis une vraie rpgiste superficielle comme il y en a tant (a) HOHOHOH, je vous vois venir là Suspect maintenant que vous savez ça, vous allez vous dire que je suis une petite pétasse chiante de la cambrousse. CEYFÖJENIAVEKÉNAIRGY. je suis adorable et puiiiiiis, Leah, c'est la SEULE aveugle (active en tout cas ) du forum, alors imaginez le privilège de jouer MON pévario quoi Arrow bonsmeeee, trêve de je-m'envoie-des-fleurs. j'ai pas mal d'idées de rps en tête parce que le duo Garreah, il est coolsme Leah est un peu brut de décoffrage et bien dégourdie alors que Garreth est plutôt solitaire, dans le genre princes des rues maudiiiiiit (vous voyez Aladdin ? bah, c'lui, avec des dreads.. et moi, j'fais Jasmine avec les yeux en moins Arrow), trêve de conneries, il est bien-bien lié et tout *w* le tout peut donner des trucs drôles et loufoques (a) breeeeeeef, JE VOUS ATTENDS AVEC UNE IMPATIENCE NON FEINTE
Revenir en haut Aller en bas
 
(m) LARSEN ▷ why ur so serious ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Hugo S. Larsen
» [MUSIQUE] Zazie
» No road is long with good company. - Neal
» « Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ? » - Neal. [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: