SLD ♠ Life isn't fair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 21:25


Siobhan Caelyn Lindley-Donovan w/ Emily Didonato
the characterthe person
→ habite à cambridge
→ âgée de 22 ans.
→ née le 29/05/1990 à Oxford
→ est étudiante en 5ème année de psychologie
→ un t-shirt likes boys autrement dit, hétérosexuelle
→ est actuellement célibataire
→ pseudo : Biscotte
→ âge : Je suis jeune majeure et vaccinée je me situe entre 20 et 25 ans
→ comment avez-vous connu le forum ? Par le top site d'Obsession27
→ code : validationné par leah
→ crédits : Tumblr & Bazzart
→ de quelle couleur sont les petits pois ? vert non ?


it's my life, it's now or never
La vie n'avait pas de prix, seulement la souffrance qui s'y rapportait, l'aidait à se construire. Siobhan, une petite fille brune aux yeux bleu clairs, observait sa grand mère, confortablement installée au creux du feu, dans un canapé ayant plus d'une vingtaine d'année à son actif, bien emmitouflée dans une polaire. Cette figure, aux traits marqués, l'éleva durant six ans sans broncher. Elle lui inculqua les valeurs auxquelles elle tenait, jouant les maman de remplacement à la place de sa véritable génitrice pour que l'enfant puisse avoir cette stabilité qui lui manquait. Pourtant, une mère était irremplaçable et un père l'était tout autant. Ses excellentes appréciations scolaires ne suffisaient pas à attirer leur attention, ni même son attitude sage comme une image, prenant sur elle à un si jeune âge, pour se montrer « parfaite ». Mais là encore ça ne suffisait pas. Sa mère consacrait son temps et son énergie à sa carrière, tentant de percer dans le monde de la mode, en apprenant des plus grands. Son père, quant à lui, trouva une nouvelle compagne qui deviendrait dans un futur proche, sa femme et donnera naissance à son demi-frère. Il semblerait que son image soit le vilain petit canard de la famille, ne pouvant trouver place d'un côté ou de l'autre. Combien de larmes furent verser après le passage furtif de Jasmine ? Combien de lettres envoya t'elle à leur attention en espérant les revoir dans un délais plus court ? Ils lui manquaient bien que ces deux personnes avaient fait l'erreur de la garder. Elle s'imaginait être l'œuvre d'une malchance. Le dommage collatéral d'une relation d'étudiants insouciants; Et maintenant c'était à elle de vivre dans ce désert affectif. Six années passées à espérer sans que cela ne change la donne. Et avec le temps, leur relation prit de la distance, devenant ainsi une étrangère à ses yeux. Elle trouva refuge auprès de sa tante qui la prit sous son aile en lui portant une oreille attentive. Durant plusieurs jours, la jeune fille laissa sa peine s'exprimer avant de finalement pouvoir crever l'abcès et dire à voix haute son mal-être et ses doutes. Sa tante écouta son récit du début à la fin sans l'interrompre. De quoi l'aider à reprendre sa vie sur de bonnes bases, en devenant plus indépendante. Etait ce si important de se raccrocher aux autres pour survivre dans cette jungle urbaine ? Il ne lui restait plus qu'un goût amer des êtres humains. La confiance ne faisait pas partie de son quotidien, elle la distillerait aux plus méritants et la supprimerait à la moindre erreur réalisée. Rechercher son pardon serait équivalent à creuser sa perdition car jamais elle ne l'accorderait. Un avis tranchant qui ne plaisait pas à tout le monde. Mais à ses yeux, devenir proche des fautifs serait s'infliger une peine inutile.

Son visage froid et son attitude distante l'empêchait de se faire une collection d'amis. Au lycée, les réputations se faisaient et se défaisaient au grès de la popularité acquise. La belle brune ne faisait pas partie du lot des filles populaires, invitées en première au bal de promo, avec photographies assurées dans le book de fin d'année. Juste un cliché de son visage avec sourire forcé, pour la photo de classe. Elle appartenait à la catégorie « mystérieuse » car rares étaient ceux qui pouvaient se venter de la connaître sur le bout des doigts. Sa démarche était élégante, un masque qu'elle affichait expressément car son caractère était tout autre. Siobhan détestait parler pour ne rien dire et lorsqu'elle déscelait ses lèvres rosées, les mots prononcés manquaient cruellement de tact. Ne comptez pas sur elle pour suivre sans rien dire les avis du plus grand nombre, car cette demoiselle choisissait de défendre avidement ses convictions sans même prendre en compte les arguments de ses camarades. Ses quatre années terminées et son diplôme en main, il était temps pour elle de faire son choix universitaire. Oxford ? Cambridge ? Une décision facile à prendre, la seconde s'avérait le meilleur choix, loin de l'ombre de sa mère, loin de son père. Et en plus de cela, une université riche en enseignement qui lui apprendrait à déchiffrer l'esprit tortueux de ses vis à vis. En effet, loin du monde de strass et de paillette qu'était la mode, elle préparait son entrée en première année de psychologie. Son inscription se fit sous le nom de Siobhan Donovan, omettant délibérément le nom de Lindley afin que personne ne l'associe à sa mère. Cette même personne qui pour se faire connaître du plus grand monde, n'hésitait pas à s'investir dans des coups de publicité choc; De quoi entacher sa réputation avant même de débuter sa vie estudiantine. Et de ce point de départ débuta sa véritable histoire. Celle d'une jeune femme libre, indépendante, qui n'hésitait pas à montrer son désaccord avec le Judging Cambridge club part des affiches hautes en couleur. Si l'une d'entre elles avaient le pouvoir de faire changer leur règne, elle en serait fière. L'un de leur membre s'intéressa de près à cette nouvelle étudiante lorsque la rumeur sur son lien familial avec une figure montante de la mode vit le jour. Ce regard posait sur elle et la jugeant sans vergogne ne la répugnait pas. Elle n'en était pas effrayée, bien au contraire. Ils ne l'atteindraient pas aussi facilement même si sa passion pour le chant l'amenait à côtoyer souvent leur chef.

Aujourd'hui, la brunette s'épanouit dans son environnement, travaillant toujours plus pour réussir dans sa voie. Rien n'était parfait, il lui fallait constamment s'améliorer. Pourtant, une réapparition vint entacher son tableau. En effet, sa mère qui, durant les dernières années était aux abonnés absents, choisit d'ouvrir une nouvelle boutique à Cambrigde dans l'optique de se rapprocher d'elle mais il était hors de question qu'elle s'immisce de nouveau dans sa vie. Pas question qu'elle vienne semer la zizanie dans sa petite bulle et sa routine bien huilée. C'était la cerise sur le gâteau. Plus elle s'obstinerait à vouloir la connaître et plus elle chercherait à lui faire payer son abandon. Puisque sa carrière était plus importante que sa famille, qu'elle traverse l'autre bout de la planète à la conquête de ses rêves très loin de sa ville à elle.

truth or (almost) dare
Parce que c'est fun, que ça vous donne un aperçu du genre de situations dans lesquelles votre personnage pourrait se retrouver un de ces jours sur TTR et que ça nous donne, nous lecteurs, un aperçu des quelques réactions que votre perso' pourrait avoir, voici un mini Truth or (almost) Dare. Enjoy !

→ Ton heure de gloire est enfin arrivée, un producteur de cinéma vient de te remarquer dans la rue et te propose de devenir la star de son nouveau film. Que lui dis-tu ? « Non mais quel idiot pourrait croire à ces mots mielleux sans fondement. Y a jamais eu de film avoue ! Pathétique comme technique de drague. »

→ Une pauvre fille en pleurs chante All by myself avec son cornet de glace à la vanille en plein de milieu de la rue retournant tous les regards sur son passage, y compris le tien. Ta réaction ? « Pleurer ne changera pas le fait que ta glace s'étale de plus en plus sur le sol. Ta famille ne t'aidera pas pour autant. A part attirer la pitié des passants, tu n'obtiendras pas de compensation. La seule solution qu'il te reste c'est d'être forte et de trouver un nouveau moyen d'obtenir une glace. »

→ Ton(ta) cousin(e) t'avoue sous l'emprise de l'alcool son attirance pour toi, et tente de t'embrasser. Premières impressions à chaud ? Réactions à froid ? «Je n'ai pas de cousine, juste une famille qui s'en va en lambeau. Pas de réaction de ma part car jamais cette situation ne se produira. »

→ Ton idée du parfait samedi soir : une soirée arrosée au Carling à Oxford, une nuit de folie au Fez Club de Cambridge, une sortie au théâtre de Londres ou une soirée geek avec plat commandé et partie de jeux vidéos avec tes meilleurs potes ? « J'aime l'idée de la nuit de folie au Fez club de Cambridge. Rien de tel pour pimenter ma journée et me faire décompresser tout en gagnant ce sentiment de liberté auquel j'aspire. J'appel mes meilleurs amis au rendez vous. Plus on est de fou plus on rit. »

→ T'es au confessionnal, tu peux avouer ta pire faute, ou encore un secret particulièrement pesant que tu n'aimerais pas voir révélé. Que dis-tu au père Patrick pour te soulager la conscience ? « J'ai brûlé toutes les photos de famille que j'avais en ma possession que ce soit ma mère, mon père ou bien encore ma belle mère. Seules, les images de la ma tante et de mes grands parents paternels sont conservées à l'abri dans un livre photo dissimulé sous le matelas de mon lit. Est ce que je regrette mon geste ? Pas du tout ! Ils méritent bien pire pour m'avoir oublier, je les oublierais également. »

→ Le père Patrick était en fait un vrai sociopathe fan de Pretty Little Liars, et t'envoie un sms anonyme où il vous demande de choisir entre un secret révélé qui pourrait anéantir ta réputation ou briser ta famille, et de voler la bague de fiançailles Cartier d'un de vos amis. Après mûre réflexion, qu'est-ce que tu choisis ? « Je vole la bague surtout si celle ci appartient à ma mère rien que pour la voir souffrir à mon tour. Vous ne pouvez pas savoir à quel point je la hais. »

→ C'est le mec (la fille) de tes rêves, tu en es persuadé(e) et pourtant, celui(celle)-ci est en couple avec quelqu'un d'autre. Tu te la joues résigné(e), stratégique, ou éploré(e) ? On veut les détails ! « Si vous vous attendez à ce que je brise un couple pour récupérer les miettes vous vous trompez. Je préfère de loin ne pas être un lot de consolation, juste présente pour jouer les poupées gonflables. Même s'il me plait, tant pis, je me résigne à le laisser continuer sa romance et me console et lisant une fois de plus « orgueil et préjugés » »

→ Dans dix ans, je me vois bien ouvrir un resto spécialité moules frites avec Camille Jules Martin, marié, six gosses et à l'origine d'une toute nouvelle sauce roquefort-épinards et toi, des projets pour l'avenir ? « Dans dix ans ... j'aurais un appartement à Londres, je travaillerais comme psychologue dans les lycée pour aider les jeunes à devenir plus fort. Un petit ami ? Peut être mais pas de mari ni d'enfant à ma charge. Je ne serais sans doute pas une bonne mère. Je prendrais soin de deux poissons rouge. »

→ Et enfin, honnêtement, entre truth ou dare, qu'est-ce que tu préfères ? (oui ça rime !) « Dare... l'action c'est dans mes cordes. »

they don't really care about us
De vous à nous, dîtes-nous. Votre personnage a-t-il déjà entendu parler des Trouble Makers ? Si oui, qu'en pense-t-il ? Désapprouve-t-il de leurs actions ou bien serait-il prêt à tout faire pour qu'ils le remarquent ? Rêverait-il même d'en faire partie? Ou serait-il prêt à rejoindre le premier anti-fanclub de ces chers TM? À moins qu'il ne s'en foute complètement de leurs activités (raison à préciser)?
Et le Judging Cambridge Club alors, le connaît-il? Si oui, l'audace dont fait preuve ce groupe l'impressionne-t-il ou le révulse-t-il ? Et leurs critiques alors, les prend-t-il en compte ou pense-t-il plutôt qu'elles ne vous servent à rien ? Votre personnage serait-il du genre à vouloir impressionner cette élite et voire même la rejoindre ou aimerez-t-il au contraire la voir disparaître ?

J'habite loin d'Oxford et ne cherche pas à écouter les ragots concernant cette ville alors pour être franche, les Troublemakers me sont inconnus. Ils semblent semer la terreur sur leur campus. Si ca les amuse, qu'ils continuent. Ca ne me regarde pas. Le Judging Cambridge Club m'est beaucoup plus familier. Cette bande de coincée, a l'intention de faire appliquer leurs règles et leur jugement sur le campus. Jouer les élèves modèles, faire des courbettes sur leur passage, trop peu pour moi. Je suis contre leurs agissements, d'ailleurs je me bats dans l'ombre contre eux. Les affiches serviront comme point de départ à la révolution et lorsque je réussirais à regrouper assez des partisans anti-JCC, je débuterais mon plan pour les amener à leur perte. Riez fort, continuez vos ragots mais bientôt votre règne prendra fin.


Dernière édition par Siobhan Lindley-Donovan le Dim 22 Avr - 15:17, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 21:26

*-* BIENVENUUUUUE *-*
Tu fais une heureuse ce soir, c'est génial
Je suis tellement contente que Siobhan soit prise !!!

Si tu as des questions et besoin d'explications, n'hésite surtout pas!

(et tkt je suis aussi entre 20et25ans... un peu plus proche du 25 btw!)

(penses juste à éditer ton titre pour mettre les initiales du personnages, c'est le système de rangement sur TTR)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 21:55

Welcooooooooooome
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 22:00

Bienvenuuuuue excellent choix de Pévario et OMG EMILYYYYYYYYY !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 22:01

Siobhan, j'aime ce prénom bienvenue parmi nous *O*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 22:03

Jasmine ♥ Je suis sur un petit nuage de voir ton message
J'espère que je saurais l’interpréter au plus près de ce que tu avais imaginé d'elle
Si j'ai une question, je te mpotterais
Merci beaucoup pour l'accueil

Heather ♥ Merci jolie rousse :musique1:

Kin ♥ Quel accueil ! :o Merciii beaucoup

Katherine ♥ Siobhan ca me fait penser à Ringer *o* C'est vrai qu'il a un très beau prénom ce pévario. Merci miss
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 22:07

(c'est Jasmine Wink )

J'ai pris le prénom par rapport à Siobhan de Ringer xD Je suis fan du prénom, sinon c'était Faith ou Paige !

Et moi je suis sur un petit nuage que tu l'as choisi ! Je suis confiante ne t'en fais pas, mais surtout n'hésite pas pour le MP, j'aime qu'on me mpotte xD

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 22:24

Bienvenuuuuuuuue sur TTR ! Ici Tim Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Sam 21 Avr - 22:29

SIOBHAN

BIENVENUE Superbe choix de scénario OMG, Jasmine va bien s'occuper de toi et ce personnage est absolument parfait Bonne chance pour ta fiche et n'hésite vraiment pas à harceler staff ou team inté si tu as des questions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 12:16

Bienvenue Le reste du staff et moi-même sommes à ton entière disposition
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 13:14

wouuuuuuushme, quel choiiiiiix bienvenuuuuuuue chez toiiiii (ouais parce que venir sur TTR, c'est adopter la nationalité TTRienne, on te la tatoue sur les fesses à ton arrivée, c'est genre ton visa.. et on ne favorise pas l'émigration, donc tu sortiras pas de nos frontièèèèèères WHAT A FACE ! ) breeeeefsme, trêve de conneries, bienvenue et bon courage pour ta ficheeee *w*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 15:17

Kael ♠ Ah je me disais bien aussi.
J'ai terminé ma fiche en espérant que l'histoire et sa manière d'agir correspond bien à tes attentes.
N'hésite pas si je dois faire des modifications ♥

Alexander ♠ Tim comme Tim le lien de confidente qu'elle a ? danse
Merci beaucoup pour l'accueil :3

Mark ♠ Ohhhh
Quel accueil. Je vois déja qu'elle prends bien soin de moi ♥
En tout cas merci :3 C'est vrai que ce scénario est géniale.

Basile ♠ vous êtes nombreux dans le staff Merci pour ton message. Je n'hésiterais pas à contacter le staff si j'ai besoin.

Jason ♠ Hey bien quel message ! Je me répète mais merci beaucoup pour l'accueil. Ca fait toujours plaisir d'en avoir des aussi chaleureux que celui ci. Comment ca ? Je prends une nouvelle nationalité en venant par ici ? TTrienne ca fait peur comme nom /sbaff/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 16:48

Bienvenuuuue !

Elle est super belle cette jeune fille sur ton avatar *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 17:01

CAMBRIIIIIIIIIIIIDGE tu seras bien accueillie là-bas, tu verras, on a des profs très sympas qui ont peur des rongeurs, des écureuils très affectueux et on est tous très très sympas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 17:03

Pas tant que ça Arrow
J'attends l'approbation de Jasmine pour la lire à mon tour et pour pouvoir te valider
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 17:18

mais siiiiiii ! tout ce que j'ai dit est vrai *étouffe Basile avec un oreiller* WHAT A FACE !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 17:37

Siobhan Lindley-Donovan a écrit:

Basile ♠ vous êtes nombreux dans le staff Merci pour ton message. Je n'hésiterais pas à contacter le staff si j'ai besoin.
CA pas tant que ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 18:07

Bienvenue sur ttr.
excellent choix d'avatar & de scénario.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Dim 22 Avr - 23:20

welcome & bonne chance pour ta fiche heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Lun 23 Avr - 9:22

(désolée d'avoir mis du temps, je n'ai pas internet depuis samedi soir!)

Je valiiiide *-* c'est exactement ce que je voulais pour le rôle de Siobhan,
tu as parfaitement cerné le personnage j'adore!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Lun 23 Avr - 14:52

Dans ce cas je te valide aussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   Lun 23 Avr - 18:10

Merciiiiii beaucoup à tous
Ravie de voir que ma fiche correspond bien au personnage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SLD ♠ Life isn't fair   

Revenir en haut Aller en bas
 
SLD ♠ Life isn't fair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» life's not fair. (svekha)
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: