Bow ties are cool w/ HEAVENIM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Bow ties are cool w/ HEAVENIM    Ven 6 Avr - 19:35

Je vérifie que mes DVD sont bien à leur place. Ce soir, avec Heather et Heaven, on se fait un marathon de Doctor Who. Je ne sais pas encore quels épisodes, on va regarder mais je pense qu’avant de visionner quoi que ce soit, on va se lancer dans un débat sur qui est le meilleur compagnon ou quels sont les meilleurs épisodes de la version de 2005. Parce que même si j’ai reçu, les cassettes de la série originale, on regarde toujours la version plus récente. Billie Piper et David Tennant doivent y être pour quelque chose. Je commande une pizza rapidement avant que les filles arrivent. Je vérifie l’état de mes téléchargements, comme toujours puis je me rends compte qu’il manque quelque chose. Les filles finissent toujours par pleurer. Je grimace, prends un bloc note, pour y écrire un mot que j’accroche sur la porte. J’attrape mes clés et de la monnaie avant de foncer acheter des mouchoirs pour mes chères voisines, qui ont la larme facile. Heureusement, que je ne le suis pas autant. J’espère que les filles n’arriveront pas avant que je revienne, ou pire que la pizza arrive avant. Mais je sais que ça n’arrivera pas pour cette dernière, les livreurs, ayant toujours un problème de timing avec les livraisons. Je file au supermarché du coin, où j’en profite pour racheter de la bière. Repas très équilibré, comme d’habitude.
Je remonte vite à la maison. Personne sur le palier. J’ouvre la porte, enlève le mot et dépose les bières dans le frigo. Mais qu’est-ce qu’elles font ? J’hésite à regarder Shameless avant qu’elles arrivent mais ça va être trop long. Je mets en route Parks & Rec et on sonne à la porte. Un sourire s’installe sur mon visage. Je le savais. Je fonce ouvrir. « Enfin ! J’étais persuadé que vous vous étiez perdues. Vous habitez tellemeeeent loin ! » Je jette un coup d'oeil derrière Heather. « Elle est où Heaven ? » Je n'attends pas la réponse et me pousse pour la laisser entrer. « Ton manteau ? » dis-je en tendant les bras. Un vrai gentleman. Au moins, avec elle, je suis capable d’aligner trois mots et de la comprendre. « Mais on est pas les filles les plus ponctuelles de la Terre, je suis sûre qu'elle ne va pas tarder. Comment va ? » On se dirige vers le salon où je la laisse s'installer. « Rien de très passionnant comme d'habitude ! J'ai prévu la boite de mouchoirs. » Je lui montre, la boite nouvellement achetée, avec un sourire moqueur. « Tu veux un truc à boire en attendant ? J'ai de la bière, des sodas ou même de l'eau. Ah oui, j’ai commandé une pizza, comme d'habitude, pour manger » lui dis-je en allant vers la cuisine. Je l’entends me crier qu’elle veut un coca. Je siffle l’air du générique de DW, en sortant sa canette et une bière pour moi. J’ai l’impression d’avoir oublié un truc pour ce soir mais je n’arrive pas à mettre la main dessus. Je repars dans le salon où Heather est déjà bien installée, au fond du canapé. Je lui tends son coca avec un sourire et m’assois à côté d’elle, en ouvrant ma bière. J’ai le temps de boire une gorgée au goulot que j’entends trois coups à la porte. C’est un truc que nous avions mis en place avec les filles, au cas où on ne voulait voir personne d’autre. Si quelqu’un tapait trois coups distincts à la porte, c’était l’un de nous et donc on pouvait ouvrir. C’était aussi pratique pour distinguer l’arrivée d’Heaven du livreur de pizza. Je pose ma bière sur la table basse et fonce lui ouvrir. « Heaven ! » lui dis-je, en sachant bien qu’elle n’aimait pas qu’on l’appelle comme ça. Mais moi, j’avais le droit de le faire, comme Lia et Kin avaient le droit de m’appeler par des surnoms ridicules. Elle grimace et je me pousse pour la laisser entrer. Elle fonce s’installer au salon. Je la suis et elle me tend un sac où je découvre du pop-corn. « Très bonne idée ! Tu veux un truc à boire ? Ah oui, j’oubliais : pourrais-je avoir ton manteau ? » Heaven n'a même pas le temps de me répondre qu'Heather se jette sur elle. « Emiiiiiiiiii ! Où t'étais passée ? Et t'as apporté quoiiiiiiiiii ? » J'éclate de rire, en voyant Heaven essayer de rester debout, sous le poids de sa meilleure amie. « Je suis sincèrement désolée pour le retard ! J'étais en train d'affronter une multitude de psychopathes au supermarché pour mettre la main sur des pop corn. J'aurais jamais pensé que ça me prendrait autant de temps... Vous avez le droit de m'applaudir ! » Heather lâche enfin Heaven, qui me tend sa veste, que je réceptionne comme un vrai maître d'hôtel. SI je n'arrive pas à être enseignant, je sais dans quoi me reconvertir. « Merci Tim ! Dis, t'aurais un Coca pour moi aussi s'il te plaaait ? » « Bien sur ! J’ai toujours du coca pour vous. » Je dépose sa veste avec la manteau d'Heather et je file à la cuisine. Je prépare le pop-corn, que je ferais plus tard et je sors un coca. Je reviens au salon, où les filles sont en pleine discussion. Je tends le coca à Heaven, qui me remercie et je m'assois dans mon fauteuil, avec un sourire. « On attend la pizza ou vous voulez commencer ? Et on commence depuis la saison une ou on fait par compagnon ? » Je pose toujours cinquante millions de questions, quand je suis excité par un évènement. « Non, non, ça sert à rien d'attendre la pizza, on a suffisamment d'épisodes pour la manger, mais personnellement, j'ai l'impression que ça fait deux cents ans que j'ai pas vu un épisode avec Nine... Sans compter que ma Rose me manque... On commence par ça ? T'en dis quoi Emi ? » Elle se retourne vers sa meilleure amie et colocataire, qui fronce les sourcils. « C'est sûr qu'on peut commencer sans les pizzas... Par contre vous savez très bieeeen que j'aime pas Nine ! On pourrait pas commencer avec la saison deux avec David Tennant s'ils vous plaaaaaaait ? » Elle semble prête à nous supplier de commencer par la saison deux. J’explose de rire et attrape mes DVDs. « Franchement, je m’en fous. Que ça soit Nine ou Ten, c’est pareil. Ça reste du Doctor Who. » Je montre ma saison deux et attends l’approbation de mes deux amies, qui ne se fait pas tarder. Heaven me remercie joyeusement et j’insère le premier DVD dans le lecteur. Le générique ne tarde pas à se faire entendre. Je fredonne l’air et sélectionne la lecture quand on frappe de nouveau à la porte. « Pizzaaaa ! Ne commencez pas sans moi, sinon je ne vous le pardonnerai pas ! » Je fonce vers la porte pour la troisième fois, en saisissant au passage mon portefeuille. Je paye, attrape les deux pizzas et claque la porte avec mon pied, après avoir remercié le livreur

UC UC


Dernière édition par Timothy E. Scott le Lun 16 Avr - 18:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Bow ties are cool w/ HEAVENIM    Ven 6 Avr - 20:21

Je sors mon portable et envoie un rapide texto à Emi. 'Ma belle, je ne rentre pas à la maison, ne m'attends pas pour aller chez Timmy, je vous rejoins là-bas !' Je n'attends pas sa réponse et balance mon téléphone au fond de mon sac. J'attrape mon stylo posé à côté de ma feuille et termine rapidement la conclusion de mon passionnant devoir sur l'architecture néoclassique du XVIIIe siècle. Avec un soupire de soulagement, je range mes affaires et quitte l'immense bibliothèque de l'université de Cambridge, un sourire aux lèvres à l'idée de ce qui m'attends ce soir. Soirée DW avec Timmy et Emi. De quoi me mettre de bonne humeur pour le reste de la semaine.
Je marche tellement vite dans les rues encombrées de Grantchester Meadow qu'avant de m'en rendre compte je me retrouve devant l'immeuble de Timothy – et accessoirement du mien, puisque nous sommes voisins. Je pénètre dans le bâtiment et monte les marches quatre à quatre. Je sonne, et quelques secondes plus tard celui que je considère comme l'un de mes plus proches amis m'ouvre la porte, tout sourire. « Enfin ! J’étais persuadé que vous vous étiez perdues. Vous habitez tellemeeeent loin ! » Un petit gloussement m'échappe à sa blague alors qu'il me demande où se trouve Emi. Il n'attend néanmoins pas ma réponse. « Ton manteau ? » Je souris. Monsieur Scott galère peut-être avec les femmes, mais il sait se conduire en gentleman. Je le lui donne tout en posant mon sac de cours près de la porte mais sa question par rapport à ma meilleure amie me trotte encore dans la tête. « Emi n'est pas encore là ? C'est bizarre ! » je murmure pour moi même avant d'enchainer : « Mais on est pas les filles les plus ponctuelles de la Terre, je suis sûre qu'elle ne va pas tarder. Comment va ? » je finit par lui demander tout en me dirigeant vers son salon. Je m'installe tranquillement dans son canapé alors que lui sort une boite de mouchoir. « Rien de très passionnant comme d'habitude ! J'ai prévu la boite de mouchoirs. » J'éclate de rire. C'est vrai que moi et Emi lâchons facilement quelques larmes devant notre Doctor préféré. Surtout devant Doomsday. Je pleure toutes les larmes de mon cœur et de mon corps devant Doomsday. Tiens, rien que d'y penser, j'ai mon estomac qui se serre. « Tu veux un truc à boire en attendant ? J'ai de la bière, des sodas ou même de l'eau. Ah oui, j’ai commandé une pizza, comme d'habitude, pour manger » me dit-il en se dirigeant vers sa cuisine. Je me retiens de lui demander s'il a acheté des glaces – je ne peux pas résister aux glaces, c'est genre la meilleure sucrerie du monde – parce que ce n'est pas très poli et je réfléchi quelques instants. « Je veux bien un verre de Coca mon chou ! Et parfait pour la pizza, t'es le meilleur ! » je cries à travers l'appart' en souriant. Très gentleman, il me l'apporte avant de s'assoir et d'ouvrir sa bière. J'avale une grande gorgée de ma boisson quand trois petits coups sont frappés à la porte. Un grand sourire éclaire mon visage. Je sais qui c'eeeeeeeeest ! Timmy se lève pour lui ouvrir alors que je reste au fond du canapé, confortablement installée. Ils débarquent dans le salon tour à tour et lui regarde dans son sac. « Très bonne idée ! Tu veux un truc à boire ? Ah oui, j’oubliais : pourrais-je avoir ton manteau ? » Je me lève enfin, et sans laisser le temps à ma meilleure amie de répondre, lui saute dans les bras. « Emiiiiiiiiii ! Où t'étais passée ? Et t'as apporté quoiiiiiiiiii ? » je lui demande d'une voix forte tout en la serrant fort dans mes bras. Oui, bon, j'ai envie de câlin en ce moment, no comment. Avec un petit rire, elle me dépose un bisous sur la joue et se détache. « Je suis sincèrement désolée pour le retard ! J'étais en train d'affronter une multitude de psychopathes au supermarché pour mettre la main sur des pop corn. J'aurais jamais pensé que ça me prendrait autant de temps... Vous avez le droit de m'applaudir ! » J'éclate de rire et laisse Tim la débarrasser de son manteau, alors qu'elle lui demande un coca. Il s'éloigne dans la cuisine pendant que moi et Emi allons nous installer sur le canapé, discutant un peu de tout et de rien jusqu'à son retour. « On attend la pizza ou vous voulez commencer ? Et on commence depuis la saison une ou on fait par compagnon ? » Je réfléchi une seconde. « Non, non, ça sert à rien d'attendre la pizza, on a suffisamment d'épisodes pour la manger, mais personnellement, j'ai l'impression que ça fait deux cents ans que j'ai pas vu un épisode avec Nine... Sans compter que ma Rose me manque... On commence par ça ? T'en dis quoi Emi ? » je lui demande en me tournant vers elle.
« C'est sûr qu'on peut commencer sans les pizzas... Par contre vous savez très bieeeen que j'aime pas Nine ! On pourrait pas commencer avec la saison deux avec David Tennant s'ils vous plaaaaaaait ? » Je grimace. Ça m'étais complètement sorti de la tête. Je crois que je ne veux juste pas accepter qu'on puisse ne pas aimer Nine. Il est mon tout premier Doctor, donc il a une place spéciale dans mon cœur, j'imagine. « Franchement, je m’en fous. Que ça soit Nine ou Ten, c’est pareil. Ça reste du Doctor Who. » J'acquiesce d'un signe de la tête. Je suis bien d'accord avec Timmy. Nine, Ten, quel que soit son numéro, ça reste notre extra-terrestre préféré. De toute façon, la saison deux est ma favorite, donc je ne vais certainement pas m'en plaindre.
Nous nous installons confortablement devant la télé. Alors que Timmy appuie sur lecture, on frappe à la porte. « Pizzaaaa ! Ne commencez pas sans moi, sinon je ne vous le pardonnerai pas ! » J'éclate de rire et mets sur pause. Tim revient très vite avec les pizzas. J'attrape une part de la première qui me tombe sous le nez et relance le DVD. Le générique est sur le point de se terminer quand je m'exclame : « En route pour New New York!!!!!!!!!! »

UC


Dernière édition par Heather E. Winchester le Lun 11 Juin - 17:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Bow ties are cool w/ HEAVENIM    Sam 14 Avr - 23:55

« Ma belle, je ne rentre pas à la maison, ne m'attends pas pour aller chez Timmy, je vous rejoins là-bas ! »
Je lançai un vague regard à la foule de personnes qui attendaient devant moi pour passer en caisse, puis soupirai en rangeant mon portable. Bon. C’était un peu mort pour pouvoir espérer d'arriver avant ma meilleure amie, malheureusement. Moi qui avais juré que je ne serais pas en retard cette fois-ci ! Prenant mon mal en patience, je serrai contre moi mes articles – du pop corn à mettre au microonde (vital pour une soirée Doctor Who en guise de dessert après les pizzas), un tube de dentifrice (sans commentaire) et un bon paquet de feuilles d’imprimante (entre les révisions et mes recherches, j'avais épuisé notre stock en l'espace de deux semaines, un record personnel) – tout en essayant d’ignorer l’hystérique qui se trouvait devant moi, occupée à se ronger les ongles et à parler toute seule. Mon instinct d’élève en criminologie me cria de m’enfuir en courant pour me tenir bien loin de cette cinglée, mais je restai à ma place en priant qu’elle ne se retourne pas vers moi pour m’enfoncer son poireau dans la gorge.
Et mon frère ose me dire que mes études ont tendance à me rendre parano ! Je ne vois pas du tout de quoi il parle. Les signes parlent d’eux-mêmes. Il y a beaucoup de psychopathes dans la société actuelle.
Mon regard se perdit dans le vague tandis que j’analysais encore la situation à une vitesse folle (j’ai installé l’ADSL dans mon cerveau il y a peu, ça me surprend encore, parfois, d’être aussi alerte quant à ce qui m’entoure), et je me surpris à penser à Amy et Rory une dizaine de minutes plus tard, tandis que je tendais mes achats à la caissière, exaspérée de me voir aussi peu réactive. La concentration était à revoir. Je lui adressai un sourire des plus adorables, avant de tendre ma carte de crédit et de m’en aller une fois la somme payée. Les portes automatiques s’ouvrirent devant moi, et je m’enfonçai dans les rues de Cambridge, mes articles dans mon fourre tout et mes cheveux devant les yeux.
Vingt-cinq minutes s’étaient écoulées. J’étais en retard. Très en retard. Le long du chemin, je me mis à accélérer le pas, puis je pénétrai dans mon immeuble au bout de quelques minutes.
Je fonçai directement dans l’appartement que je partageais avec Heather, pour y déposer dentifrice et liasse de feuilles blanches, veste et sac à main. Je jetai un rapide coup d’œil à mon reflet, puis après avoir constaté que j’étais vraiment irrécupérable, je pris dans mes bras les sachets de pop corn. Fermant la porte derrière moi, j’allai rejoindre l’appartement de Tim, situé à deux pas (sans exagération) du notre, comme s’il s’agissait de l’extension de mon propre chez-moi.
Ce qui est en soi à peu près vrai.
Je frappai à la porte de trois coups. Signe de reconnaissance. Toc. Toc. Toc., littéralement Je. Suis. Là.
Il me fallut globalement trois secondes pour retirer ma main de la porte, et dix autres pour que Tim vienne ouvrir. Voyant son visage dans l'encadrement de la porte, je lui lançai un sourire éblouissant, qui se figea quand il ouvrit la bouche.
« Heaven ! »
Bien sûr. Il n'y avait que lui pour se borner à m'appeler par mon premier prénom. Ce n'était pas pour rien qu'il me rappellait autant mes frères ! Eux seuls, avec lui, avaient décrété qu'Emile ne m'allait pas au teint et qu'Heaven était beaucoup mieux assorti à mes yeux bleus. Aah, les hommes...
Je grimaçai, puis me frayai un passage pour pénétrer dans l'appartement, et traçai directement dans le salon avant de tendre le sac plastique que je me trimbalais contenant le pop corn.
« Très bonne idée ! Tu veux un truc à boire ? Ah oui, j’oubliais : pourrais-je avoir ton manteau ? »
J'ouvris la bouche pour lui répondre, mais une chevelure rousse m'assaillit de toute part avant que je n'eus le temps de prononcer un seul mot. Classique. Réceptionnant ma meilleure amie dans mes bras, je l'entendis crier dans mes cheveux ;
« Emiiiiiiiiii ! Où t'étais passée ? Et t'as apporté quoiiiiiiiiii ? »
Je ris, avant de déposer un baiser sur sa joue et de me détacher d'elle.
« Je suis sincèrement désolée pour le retard ! » commençai-je, en classant dans mon esprit toutes les questions auxquelles je devais répondre. « J'étais en train d'affronter une multitude de psychopathes au supermarché pour mettre la main sur des pop corn. J'aurais jamais pensé que ça me prendrait autant de temps... Vous avez le droit de m'applaudir ! »
Quel exploit. Parfois, je m'étonnais moi-même.
Lentement, je retirai ma veste de mes épaules - à défaut d'avoir mon manteau, qui était resté à notre appartement - et la tendis à Tim. Parfait gentlemen. Un jour, on lui trouvera une fille avec Heather. Il n'y avait pas moyen qu'il finisse célibataire.
« Merci Tim ! Dis, t'aurais un Coca pour moi aussi s'il te plaaait ? » demandai-je.
Pizza, Coca, Pop Corn et Doctor Who. Belle soirée entre nous en perspective.
« Bien sur ! J’ai toujours du coca pour vous. »
Heather et moi, buveuses de coca professionnelles. C'était presque terrifiant.
Sur le champ, Tim déposa mon manteau et alla chercher ma boisson. Je m'affalai sur le canapé, puis laissai avec tristesse à Heather que notre stock de nourriture entreposée dans notre frigo était quasi-inexistant et que des courses à deux vont devoir être nécessaires si on veut survivre sans se nourrir sur le dos de Tim...
« On attend la pizza ou vous voulez commencer ? Et on commence depuis la saison une ou on fait par compagnon ? »
« Non, non, ça sert à rien d'attendre la pizza, on a suffisamment d'épisodes pour la manger, mais personnellement, j'ai l'impression que ça fait deux cents ans que j'ai pas vu un épisode avec Nine... Sans compter que ma Rose me manque... On commence par ça ? T'en dis quoi Emi ? »
Heather avait mis une demi-seconde pour répondre, et j'esquissai un sourire bien que son choix me fit froncer les sourcils.
« C'est sûr qu'on peut commencer sans les pizzas... » approuvai-je. « Par contre vous savez très bieeeen que j'aime pas Nine ! On pourrait pas commencer avec la saison deux avec David Tennant s'ils vous plaaaaaaait ? »
David et moi, longue histoire d'amour. J'ai toujours été triste de constater que je ne pourrais jamais me marier avec lui et lui faire plein de bébés.

underco.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bow ties are cool w/ HEAVENIM    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bow ties are cool w/ HEAVENIM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Bug avec les helms Casting up 30% Decrease Skill Cool down
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.
» Pour une infos cool mais inutile cliquez ici
» Cause you and I, we're cool for the summer ☼ Maxxie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: