I get by with a little help from my friends ♪ Basile & Heather

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: I get by with a little help from my friends ♪ Basile & Heather   Dim 18 Mar - 14:38

Je jette un coup d'œil à ma montre. Moins cinq. Et zut... J'ai exactement cinq minutes pour retirer mon sweat-shirt, enfiler une veste convenable et une paire de chaussures avant de me précipiter jusqu'au Caffè Nero où j'ai donné rendez-vous à Basile. Well... C'est faisable. Et puis bon, une minute ou deux de retard, c'est pas trop catastrophique, pas vrai ? Moins quatre. Je me lève du canapé et cours jusqu'à ma chambre pour me préparer. Moins deux. Je quitte mon appartement en trombe et marche d'un pas vif dans les rues animées de Cambridge. Seize heure. Je tourne au coins de l'avenue, je vois au loin le logo bien connu de ce cher Caffè Nero, tout là-bas parce qu'évidemment, il faut qu'il soit au bout de la rue sinon ce n'est pas drôle. Seize heure une. En me concentrant suffisamment, j'aperçois les bouclettes facilement reconnaissables de mon meilleur ami. Seize heure deux. Enfin. « Basiiiiiiiiiiiile ! Ça va ? Désolée pour le retard ! » je m'exclame en arrivant à sa hauteur. Il se tourne vers moi et un grand sourire illumine son visage. Automatiquement, je sens mes lèvres s'étirer elles aussi. Il a le sourire communicatif, Basile. « En retard ? Mais non, t'inquiète pas, je viens juste d'arriver. » dit-il en me faisant la bise et en m'ouvrant la porte. « Si mademoiselle veut bien se donner la peine d'entrer. » Avec un sourire amusé, les yeux pétillant de malice, je pénètre dans le café. A ma plus grande surprise, il n'y a pas trop de monde. D'habitude, à cette heure-là, ce genre d'endroit sont bondés. « Fait pas chaud hein ? » Je prends ma commande et paie avant de me tourner vers lui, attendant qu'il fasse de même pour qu'on puisse aller s'assoir. « C'est clair. Mais bon, que veux tu, l'Angleterre, c'est pas le pays de la chaleur et du soleil hein. » Je hausse les épaules avec un sourire. Je fais très bien la touriste critique quand je m'y mets. Basile paie, enfin muni de sa boisson, et je le suis dans la salle jusqu'à une table basse entourée de deux fauteuils moelleux, près de la grande baie vitrée du café. « Ici c'est bien non ? » me demande t-il en s'affalant sur son siège. Je hausse les épaules avec un sourire et il enchaine : « Pfiou, chuis cassé. Ca va toi ? Quoi de neuf ? T'as fait quoi aujourd'hui ? » Je pose ma boisson sur la table et m'assois sur mon fauteuil – j'avais raisons, ils sont moelleux. « Well... Pas grand chose. J'avais quelques épisodes d'American Horror Story à rattraper, et sinon j'ai eu cours. Et toi ? Qu'as-tu fait pour être aussi crevé chouquette ? » Je réponds avec un sourire, en penchant la tête sur le côté vers la fin, le regard à la fois intrigué et amusé, signe de ma curiosité. « Pour rien de particulier, j'ai juste des coups de barre réguliers depuis quelques jours. C'est chiant mais pas bien méchant. » Je le regarde s'agiter dans tout les sens sans rien répondre, persuadée qu'il a quelque chose d'autre à me dire. Il se penche vers moi d'un air bien trop sérieux, me prouvant que j'avais raison d'attendre. « Je crois que... » Il se racle la gorge. Rougit. Je sens un sourire malicieux étirer mon visage. Il n'y a qu'une seule personne qui peut le mettre dans cet état... « Larry va venir dormir chez moi ce soir. Je crois que ça va être la bonne cette fois. J'ai tout prévu, mes parents seront pas là et... je t'épargne les détails, mais ça va être super ! » Je me mords la lèvre pour ne pas laisser échapper le petit gloussement qui me vient bien malgré moi. Il est vraiment adorable quand il parle de son homme. Je me penche vers lui, toute la curiosité du monde dans les yeux. « Mais c'est géniaaaaaaaaaaal ! T'as prévu quoi ? Tu vas faire quoi ? Tu vas cuisiner pour lui ? Tu fais un diner aux chandelles ? Dis, dis, dis ! » Bon, d'accord, c'est pire qu'un interrogatoire, mais comprenez-moi, on ne parle pas de n'importe qui là, c'est Basile, quand même. Et puis mon cœur de shippeuse s'emballe dès qu'on parle de lui et Larry, vous pouvez pas savoir. Ils sont tellement mignooooooooooooon tout les deux.
Il rit et pose sa main sur mon poignet, sûrement pour m'indiquer que je ferais mieux de me calmer. « Chut, doucement Heath ! Je vais te le dire mais calme-toi par pitié. » Qu'est-ce que je disais. Un grand sourire sur le visage, j'obéis. Mais il a intérêt à tout me dire, le Basile. « On va manger chez moi je pense oui, je sais pas encore quoi je vais me plonger dans les livres de recette dès tout à l'heure. Ca devrait aller, je gère assez. Ensuite... je sais pas on va peut être aller boire un verre, et puis rentrer, regarder un film et... » Mon sourire s'élargit encore plus (je ne croyais pas ça possible, vraiment, c'est fou) et je bois rapidement une gorgée de mon café. « T'es trop mignon. Tu peux pas savoir à quel point je suis heureuse pour toi. » je murmure, beaucoup plus calme cette fois. « C'est génial de voir que tu... heu... comment dire... tienne autant à quelqu'un de cette façon-là. Je veux dire, j'étais sûre que tu n'étais pas qu'un Don Juan, malgré la première impression » Je me mords la lèvre, mal à l'aise. Je ne pense pas qu'il le prendra mal mais on sait jamais, hein ? Parfois je dis des trucs et les gens se vexent. Et en général, c'est des choses dans ce genre.

UC


Dernière édition par Heather E. Winchester le Mer 16 Mai - 17:44, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: I get by with a little help from my friends ♪ Basile & Heather   Dim 18 Mar - 16:58

Appuyé au mur du café, je jette un nouveau coup d'oeil à ma montre. Il est seize heures piles et comme d'habitude, je suis à l'heure. On peut me reprocher beaucoup de chose mais pas d'être inponctuel. Je soupire et remue un peu, ennuyé. J'envoie un texto à Lia, rajuste le col de mon trench, resserre mon écharpe et regarde ma montre une dernière fois. Une seule petite minute s'est écoulée. Si ça se trouve elle a eu un accident. Ou elle ne veut plus me voir. Peut être qu'elle a annulé et que je n'ai pas reçu son sms... Les secondes s'écoulent lentement, je n'en peux plus d'attendre. Je vais partir je crois, elle ne viendra plus. « Basiiiiiiiiiiiile ! Ça va ? Désolée pour le retard ! » Je me retourne et accueille Heather avec un sourire rayonnant. « En retard ? Mais non, t'inquiète pas, je viens juste d'arriver. » Je lui fais une bise et lui ouvre la porte. « Si mademoiselle veut bien se donner la peine d'entrer. » Je la suis à l'intérieur et frotte mes mains l'une contre l'autre. « Fait pas chaud hein ? » Elle prend sa commande et s'écarte pour me laisser faire de même. « C'est clair. Mais bon, que veux tu, l'Angleterre, c'est pas le pays de la chaleur et du soleil hein. » Je ris légèrement et récupère mon gobelet, laissant quelques pièces sur le comptoir en échange. Nous nous dirigeaons vers la salle et j'opte pour une table basse et deux fauteuils d'aspect confortables, près de la baie vitrée. « Ici c'est bien non ? » Je pose ma boisson sur la table et m'affale dans un siège. « Pfiou, chuis cassé. Ca va toi ? Quoi de neuf ? T'as fait quoi aujourd'hui ? » Elle s'assoit à son tour et semble satisfaite du confort des fauteuils. « Well... Pas grand chose. J'avais quelques épisodes d'American Horror Story à rattraper, et sinon j'ai eu cours. Et toi ? Qu'as-tu fait pour être aussi crevé chouquette ? » Je ramène un pied sous moi et pianote sur la table avec mes doigts, jetant régulièrement des regards aux alentours. J'hausse une épaule et lui souris en coin. « Pour rien de particulier, j'ai juste des coups de barre réguliers depuis quelques jours. C'est chiant mais pas bien méchant. » Je fais craquer mon cou, jette un énième regard à la salle et me penche vers ma meilleure amie pour lui souffler d'un air très sérieux. « Je crois que... » Je me racle la gorge tout en ayant parfaitement conscience de la rougeur qui doit actuellement la recouvrir. « Larry va venir dormir chez moi ce soir. Je crois que ça va être la bonne cette fois. » Je soupire de bien être, le regard dans le vague. Depuis le temps que je le fais attendre, je veux que cette première fois soit parfaite. Je continue sur ma lancée. « J'ai tout prévu, mes parents seront pas là et... je t'épargne les détails, mais ça va être super ! » Le sourire que Heather m'adresse m'en dit long sur ses intentions de m'interroger pour savoir ce que nous allons faire de notre soirée. Je la connais, elle va me harceler jusqu'à l'épuisement, ou même pire. Comme prévu, sa voix rendue aigue par l'émotion s'élève un ton trop haut, nous attirant les regards courroucés des autres clients. « Mais c'est géniaaaaaaaaaaal ! T'as prévu quoi ? Tu vas faire quoi ? Tu vas cuisiner pour lui ? Tu fais un diner aux chandelles ? Dis, dis, dis ! » Je ris encore avant de poser une main sur son poignet pour la calmer. Elle est dans un tel état d'excitation que je crains la crise cardiaque. « Chut, doucement Heath ! Je vais te le dire mais calme-toi par pitié. » Je lève les yeux au ciel en souriant avant de reprendre. « On va manger chez moi je pense oui, je sais pas encore quoi je vais me plonger dans les livres de recette dès tout à l'heure. Ca devrait aller, je gère assez. Ensuite... je sais pas on va peut être aller boire un verre, et puis rentrer, regarder un film et... » Je rougis là, c'est sûr. Je m'interromps pour ne pas m'emballer, laissant de la place pour l'imagination de jeune fille en fleur de mon amie. Elle n'a pas besoin d'un dessin à mon avis.

uc
Revenir en haut Aller en bas
 
I get by with a little help from my friends ♪ Basile & Heather
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» Liste des célébrités plastifiée : femmes
» AKASAN Sends Heartfelt Thanks to YOU! (March 23, the wheelchairs arrive!)
» L'armée intervient
» De Broglie (and friends) vs RAPAX XXI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: