pizzas & mojitos w/ Rosie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: pizzas & mojitos w/ Rosie   Sam 21 Jan - 23:33

Samedi soir, pas de Rose en vue au Carling, Dénys a foiré mon mojito à cause de son nez plongé dans le décolleté d’un sosie de Carolyn peroxydé, c’est une mauvaise soirée et il faut arranger ça. Je prends joyeusement la direction de l’appart de Rose, l’avantage de cet endroit, c’est que c’est pas loin de chez Léandre et que si je ne peux pas rentrer je peux toujours dormir là bas, au risque de voir ma femme hurler. Ah oui. Je pianote sur mon téléphone et envoie un sms à Andrea pour le prévenir, il se fait toujours en sang d’encre le pauvre. Arrivé devant l’interphone, je lance amusé. « C’est le livreur de pizza. » Private joke. La réplique ne tarde pas, je ris un peu.  « Bitch ! » La porte d’entrée s’ouvre, et je vais frapper à la porte de ma compagne de beuverie préférée. Elle ouvre joue les blasées. « Bon ben on va pas coucher là. » Je hausse un sourcil et ferme la porte derrière moi, alors qu’elle s’effondre comme une masse sur le canapé. « Eh bien j’ai vu mieux Foster. La pizza n’était pas une blague d’ailleurs, j’ai commandé une royale, j’ai pas mangé, et les céréales ça va bien cinq minutes. » Je laisse un sourire s’esquisser au coin de mes lèvres.

Elle me tend un verre et réplique presque aussi sec. « Je préfère la Hawaï ou la Norvégienne. Mais bon, au moins, j'ai de quoi boire. » Et moi je préfère le palermo et la rimini, dans la vie on a pas toujours ce qu’on veut. Je vais m’installer à côté d’elle et fait tinter mon verre contre le sien. « Je connais tes goûts, mais j’avais avant tout envie de manger ce soir, alors tes bouts d’ananas enroulés de tomate de fromage, on va éviter. » J’avale une gorgée d’alcool et enchaïne. « Dénys m’a servi un mojito immonde tout à l’heure. Le carling c’est plus ce que c’était ! » « Tu ne sais pas t'y prendre pour être dans les bonnes grâces des barmen Faure. Je t'apprendrai va. »  Je n’ai pas de poitrine, et je ne vais certainement pas m’en faire greffer une pour l’occasion. « Je ne peux plus coucher avec Dénys, je vais me marier ! » Je lui montre ma nouvelle bague carter offerte la veille par Andrea en tendant le bras d’un air impérieux. Rose pose son verre et s’exclame. « J'allai oublier ! J'ai quelque chose pour toi. » Ah oui ce truc qui brille. Avec Rose je crains la blague de mauvais goût mais garde un sourire amusé collé aux lèvres. Elle s’éclipse dans sa chambre et revient avec un petit sac noir.  « Cadeau de mariage en avance et de Noël en retard. » J’ouvre et tombe sur des boutons de manchettes gravées. « Et moi qui m’attendait à un string pailleté...! » On sonne à la porte. Sûrement le livreur. « C’est bizarre j’ai pas eu besoin de donner ton adresse, ils l’avaient déjà dans le répertoire. » Je continue d’observer l’objet le temps qu’elle se bouge pour accueillir son homme, si c’est lui. L’adresse a du l’appâter.

Rose se dirige vers la porte et un mec crane rasé baraqué lui fait de l’œil en lui tendant la royale. Ni plus ni une et par instinct de conservation sans doute, elle récupère les pizza lui lance un billet et lui claque la porte au nez. Elle ne récupérera pas sa monnaie, dommage. « T'es content de toi hein? Tsss, dire que j'ai la paire assortie pour Andrea, si tu continue je reprends tout hein ! » Je serre le paquet contre moi avec un air de protestation. « Sûrement pas. » Je lui adresse un sourire amusé. « Je les aime avec des boucles, toi sans rien sur le caillou, c’est marrant j’y aurais pas pensé. »




UC


Dernière édition par Tristan W. Faure le Dim 22 Jan - 2:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: pizzas & mojitos w/ Rosie   Sam 21 Jan - 23:47

Un peu de calme... Gemma est sortie, très probablement avec Lucy, ce qui explique que je n'ai pas eu la moindre envie de l'accompagner. Non, je me sens tout à fait d'humeur à faire un tête avec moi-même et une énième rediffusion de QI sur une chaîne du câble, parfait. C'est exactement ce qu'il me faut, une émission d'intellos rigolos (Oxfordiens d'ailleurs) et pourquoi pas une bouteille de vin blanc. Je dois avoir ça qui traîne. Alors que je me débats avec mon tire-bouchon dans la cuisine, l'interrupteur résonne. Qui ça peut bien être? Je mise sur Gemma, qui a oublié ses clés. Ou un autre de mes voisins. « C’est le livreur de pizza. » m'annonce-t-on. Je fronce les sourcils, je reconnais cette voix. « Bitch ! » dis-je en ouvrant tout de même la porte, car comme chacun sait, je suis trop gentille. On frappe à la porte de l'appartement et j'ouvre et grimace. Son sourire triomphant m'agace particulièrement en cette seconde. « Bon ben on va pas coucher là. » J'entre et m'échoue dans le canapé, sert deux verres de vin et laisse à Tristan le soin de fermer derrière lui. Je ne suis pas la meilleure des hôtesses, clairement, les insultes un jean et un pull informe ne sont pas les outils de la bonne maîtresse de maison. Mais je l'ai laissé entrer, c'est déjà bien.

« Eh bien j’ai vu mieux Foster. La pizza n’était pas une blague d’ailleurs, j’ai commandé une royale, j’ai pas mangé, et les céréales ça va bien cinq minutes. » J'ai beau ne pas le regarder en cet instant, je devine son regard gentiment condescendant et son sourire à la fois hautain et amical. Saleté. Je lui tends son verre, lui fais signe de s'installer et fais mine de ne pas saisir le sous entendu « Je préfère la Hawaï ou la Norvégienne. Mais bon, au moins, j'ai de quoi boire. » Ca, ça manque rarement chez moi... « Je connais tes goûts, mais j’avais avant tout envie de manger ce soir, alors tes bouts d’ananas enroulés de tomate de fromage, on va éviter. » Je souris légèrement, connaissant l'affection très traditionnelle qu'à Tristan pour tout ce qui se compose de crème fraîche et de fromage plus gras que ne le veut la raison. « Dénys m’a servi un mojito immonde tout à l’heure. Le carling c’est plus ce que c’était ! » Je plisse les yeux, peinant à croire que ce cher Dénys ai jamais servi un mojito raté... « Tu ne sais pas t'y prendre pour être dans les bonnes grâces des barmen Faure. Je t'apprendrai va. » Et en y réfléchissant, c'est vrai que j'ai tendance à obtenir des verres gratuits et à avoir les videurs et barmaids dans la poche. Un talent digne de ma personne je présume. Prise d'une illumination, je pose mon verre sur la table et bondis du canapé « J'allai oublier ! J'ai quelque chose pour toi. » Je fais un saut dans ma chambre et en ressort avec un petit sac noir et un sourire aux lèvres. « Cadeau de mariage en avance et de Noël en retard. » dis-je en lui tendant le paquet.

« Et moi qui m’attendait à un string pailleté...! » Je lui tire la langue, non pas que l'idée d'un cadeau de mauvais ne me soit pas venue, mais il pourrait apprécier l'effort que j'y ai mis. Et l'argent. Ces petites choses sont ridiculement chères. La porte sonne, la pizza sans doute. Je ne peux pas dire que je sois des plus détendues ou que cet abruti de froggie m'aide beaucoup. « C’est bizarre j’ai pas eu besoin de donner ton adresse, ils l’avaient déjà dans le répertoire. » Je soupire et me dirige vers la porte, priant intérieurement pour ne pas ouvrir à Jason. Evidemment. Il est là avec son sourire d'imbécile heureux. Je ne prends pas peine de fermer la porte derrière moi, à quoi bon maintenant? Je lui tends un billet de 20£, m'empare des pizzas et du sachet de boisson sans lui laisser le temps d'en placer une et claque la porte, un peu trop bruyamment. Je pose les pizzas et le coca sur la table et regarde la mine amusée de Tristan avec une once d'agacement. « T'es content de toi hein? Tsss, dire que j'ai la paire assortie pour Andrea, si tu continue je reprends tout hein ! » Et il sait que je le ferais. « Sûrement pas. » Je lève les yeux au ciel face à sa fausse attitude d'enfant gâté, puis manque de ml'étouffer. « Je les aime avec des boucles, toi sans rien sur le caillou, c’est marrant j’y aurais pas pensé. » Say whaaaat? Non, non, même pas en rêve. « Nous n'aurons pas cette discussion Tristan. Mange avant que ce soit froid. » Je mords dans ma part, faisant mine de m'intéresser à Stephen Fry qui défile sur mon écran de télévision, sachant très bien qu'il ne me sera offert aucun répit.

UC
Revenir en haut Aller en bas
 
pizzas & mojitos w/ Rosie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1st Round: Jemma Massey vs Rosie Huntington Whiteley
» Rosie Weasley
» "Qui vais-je appeler aujourd'hui ? Rosie ? Non... Jack ? Non... [...] Hmm... Finalement, j'vais rester tout seul"
» Rosie Topaze {OK}
» Du mariage hobbit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: